Mais QUI ne connaît pas Choies ?

On a toutes nos e-shops préférés (surtout si, comme moi, vous achetez davantage en ligne que dans les boutiques réelles). Aujourd’hui je voulais vous parler d’un site découvert il n’y a pas si longtemps (enfin quelques mois quand même), Choies. Je parie que beaucoup d’entre vous en auront déjà entendu parlé, auront même déjà commandé dessus… Mais je pense aussi à la majorité silencieuse qui aurait quand besoin de quelques infos supplémentaires :)

Image 21
Je me suis motivée à écrire cet article suite aux réactions que j’ai eues vis-à-vis de ma veste Stylenanda dont je vous parlais il y a quelques jours. Choies, Stylenanda et SheInside représentent selon moi le trio gagnant des sites de vente mode « asiatiques ».

Choies, c’est un peu LA mine d’or du shopping mode des internets. Un choix fou, des prix très abordables et surtout un don pour toujours proposer les articles les plus cool du moment. Les frais de port sont gratuits (sauf si vous choisissez l’option livraison rapide qui vous coûtera une dizaine de dollars mais vous assurera un temps d’attente moindre entre le jour d’achat et la réception de votre colis), et le système de fidélité intéressant (plus vous achetez et plus vous cumulez des points qui pourront ensuite être convertis en dollars à déduire de votre montant total :). Alors que par exemple SheInside propose des produits de qualité très aléatoire, il semblerait que la plupart des personnes ayant passé commande chez Choies aient été satisfaites :)

Ce que je kiffe aussi chez Choies (et que j’ai un peu plus de mal à retrouver dans les autres e-shops), c’est la diversité des fringues… mais aussi de chaussures et d’accessoires ! Je me devais donc de vous faire une petite sélection ;)

Vêtements:

Image 111. Blazer fleuri (62€)
2. Jupe vintage en jean (42€)
3. Robe jean western (40€)
4. Ensemble rétro (64€)
5. T-shirt skull (25€)
6. Robe brodée noire (35€)
7. Short en jean brodé (32€)

Accessoires et chaussures:

Image 181. Sac à clous noir (58€)
2. Les fameuses Givenchy-like (137€)
3. Bottines à talons transparents (131€)
4. Bottines design (96€)
5. Isabel Marant Lazio-like (106€)
6. Sac miroir argenté (53€)

Alors ? Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà commandé sur ce site ?
Je vous souhaite à toutes un BON SHOPPING ;)

J’ai décidé de vendre toutes mes fringues.

Bon ok, j’exagère, peut-être pas TOUTES mes fringues ;)

Le mois dernier, j’ai eu un « déclic »: il vaut mieux avoir peu de fringues parfaites (faciles à porter, confortables…) qu’accumuler les vêtements super originaux et difficiles à associer à une tenue. C’est tout con, j’aurais quand même mis près d’un quart de siècle pour m’en rendre compte. BRAVO.

Alors voilà, j’ai décidé de faire du tri. Attention je ne renonce pas au shopping (plutôt MOURIR), je ne parle pas non plus du tri qui « fait mal » (du genre quand ça te fend le coeur de céder une pièce). J’essaye en fait, depuis quelques jours, d’apporter un peu plus de rationnel dans mes choix: avant, lorsque je craquais sur une fringue, j’achetais. Maintenant, je prends le temps d’observer avec attention l’article concerné, l’idée étant de traquer le moindre petit « détail » qui pourrait me faire dire, quelques mois après l’achat, « En fait j’aime pas... » ou « Je ne sais pas comment le porter… » ou « Je préfère porter mon t-shirt noir/mon jean slim tout bête/mes boots noires fétiches à la place« . Typiquement, dans mon cas, j’ai réalisé que j’étais par exemple une « relou du col », c’est-à-dire que j’ai du mal à porter des hauts qui ont des cols trop originaux (genre les cols claudine, les cols perlés ou même tout simplement les cols en V). Je n’aime pas non plus les hauts ou robes qui ont une coupe évasée en bas (genre triangle), et j’ai compris qu’il fallait que j’arrête d’acheter des shorts et des jupes trop courtes (parce que même avec toute la bonne volonté que l’on me connaît, un collant opaque ou une paire de running ne changera rien au fait que je porte un truc trop court). ET BIM IN MY FACE.

Ceci dit, comme je ne pouvais pas non plus attendre de m’être débarrassée des fringues en question pour renouveler ma garde robe, j’ai entamé la constitution de ma collection de basiques: des petites robes noires, des t-shirts « boyfriend » (j’ai vraiment eu un énorme coup de coeur pour ceux de Asos, la coupe est juste géniale, et vous pouvez toujours bénéficier de 30% de réduc avec le code SOLDES30 ;), des jupes minimalistes (dans le design, pas la longueur ;), un jean bien taillé, des gros pulls bien comfy…

J’ai passé plusieurs jours (!) à peaufiner mes « wishlists » sappes sur Internet (au grand désarroi de mon mec qui m’a vraiment pris pour une folle pendant une semaine). Et au moment de la réception j’ai été intransigeante: je me suis par exemple jetée sur le e-shop de &Other Stories, mais j’ai finalement tout renvoyé car la coupe de la robe n’était pas EXACTEMENT celle que je cherchais, idem pour une paire de sandales, une demie-pointure trop grandes (alors qu’en temps normal j’aurais tout gardé en me disant « Rolalala ces trucs sont trop beaux (… sur cintre, pas sur moi…) ».

Je suis donc dans une période « sage », et ça fait du bien.

Je me suis aussi rendue compte que j’avais toujours eu un faible pour le noir… et que, finalement, je n’avais pas de raison de me priver (que ce soit « triste », « banal » ou « gothique », on s’en tape, JE ME SENS BIEN en noir). D’ailleurs, je suis sûre que « l’afro » y est pour quelque chose: ma touffe de cheveux joue, je pense, déjà un rôle prépondérant niveau « accessoirisation » ;)

D’un point de vue économique, je préfère aussi maintenant mettre le prix dans un UNIQUE article canon (= de bonne qualité, à la coupe nickel, d’une marque qui me plaît, avec des détails intemporels…) plutôt que de partir dans une fièvre acheteuse et me retrouver avec des pièces que je ne porterai finalement jamais que 2 ou 3 fois.

Bref, tout ça pour dire que je me sépare de tout ce que je n’ai pas porté au moins une fois au cours du dernier mois (dans la rubrique Vide-Dressing).
J’espère que je ne les ai pas trop mal « vendus » avec ce speech (tous les articles sont très jolis, c’est juste que je ne les porte pas autant qu’il le faudrait pour que j’aie l’utilité de les conserver ;).

ALORS, BON SHOPPING (et merci d’avance pour votre aide vos achats ;) !

Image 4

Et hop ! 100€ de réduc sur votre sac à main de luxe ;)

Non non, ce n’est pas un rêve, encore moins une blagounette, juste la super promo du moment chez Monnier Frères (valable à partir de 300€ d’achat) ! Vous vouliez vous faire péter un petit Darel ou un Abaco ? C’est le moment ou jamais je crois (l’offre est valable jusqu’au 31 mars !)

michael-kors-hamiltonMichael Kors – Hamilton (325€ 225€)

apc-sac-cuirAPC – Sac chaine (450€ 350€)

pochette-chloeChloé – Albertine (370€270€)

gerard-darel-besaceGérard Darel – Sante Fe (490€ 390€)

abaco-odeliaAbaco – Odelia (459€ 359€)

Code promo: HANDBAG100MNFFR


À propos du jean à pois…

L’autre jour ça a été la grosse #kiffade autour de mon jean à pois shoppé chez Forever 21 à Londres…

Mesdames, mesdemoiselles, réjouissez-vous !

Ma chère Lornifoin nationale m’avait déjà parlé d’un modèle similaire proposé chez Gap… Figurez-vous que j’en ai trouvé ENCORE UN AUTRE, tout aussi ravissant (et pas cher du tout !), chez Mim:

jean-a-pois-dotted-mim-forever-21BON SHOPPING (il est encore dispo en toutes les tailles pour une fois ;) !

Mes Pistol à moi.

Parfois je me dis qu’il existe encore sûrement quelques égarés des Internets qui arrivent ici sans même être au courant de ma passion pour les bottes (allé, les bottines aussi). Entre mes Zara, mes All Saints et tout récemment mes Givenchy-like, je pensais pourtant avoir atteint le stade de la satisfaction. Mais toujours pas. Hé oui je n’avais pas encore officiellement de bottines noires à talons, « pour tous les jours ». Pas des talons de 15cm de haut, juste ce petit supplément de hauteur un peu plus de féminin que des chaussures plates.

J’ai pas mal hésité quant aux choix du modèle. Comme beaucoup d’entre vous et surtout après les avoir vues partout sur la blogo (sur Leeloo, Coline, Punky B, Itha et consors), j’ai plusieurs fois failli craquer pour les fameuses Pistol de Acne. Et puis finalement non. Il y a définitivement quelque chose qui ne me plaît pas dans ces boots, même s’il m’est encore à ce jour impossible de vous dire quoi exactement. La boucle en cuir à l’arrière ? La couture sur le devant ? La forme du talon ? Les lanières « cow-boy » sur le côté ? Un mélange de tout sans doute.

Et puis un jour je me suis baladé sur Zalando. Attention, pas le Zalando.fr, le « .ch ». Et là ce fut le coup de foudre immédiat pour un modèle de chez Zign.

mercredie-blog-mode-beaute-jean-pois-forever21-zalando.ch-suisse-boots-zign-zip-pistol-acne-zara-2
J’ai donc fait mon tout premier achat sur ce site il y a quelques semaines :)
J’avais pour habitude de me faire livrer mes commandes effectuées sur les e-shops français chez mes parents en France. Pratique pour éviter les frais de douanes suisses, mais quand même très pénible d’attendre entre chaque commande. Grâce au site suisse de Zalando, j’ai pu redécouvrir le plaisir de recevoir au bureau mes paires de pompes. Je me suis même fait péter un super joli bracelet, LA FOLIE LA FOLIE ! Tout comme son homologue tricolore, Zalando.ch dispose d’un catalogue très complet et livre très rapidement.

Alors voilà, on peut dire que j’ai trouvé mes « Pistol » à moi (environ 300e moins chères en plus ;)

mercredie-blog-mode-beaute-jean-pois-forever21-zalando.ch-suisse-boots-zign-zip-pistol-acne-zara3
mercredie-blog-mode-beaute-jean-pois-forever21-zalando.ch-suisse-boots-zign-zip-pistol-acne-zara1mercredie-blog-mode-beaute-jean-pois-forever21-zalando.ch-suisse-boots-zign-zip-pistol-acne-zara-bracelet-rose-tigremercredie-blog-mode-beaute-jean-pois-forever21-zalando.ch-suisse-boots-zign-zip-pistol-acne-zara2mercredie-blog-mode-beaute-jean-pois-forever21-zalando.ch-suisse-boots-zign-zip-pistol-acne-zara-bracelet-tigremercredie-blog-mode-beaute-jean-pois-forever21-zalando.ch-suisse-boots-zign-zip-pistol-acne-zara-manteau-cuir-bi-matieresmercredie-blog-mode-beaute-afro-hair-cheveux-nappy-naturels-boucles-frises-noeudjpgmercredie-blog-mode-beaute-jean-pois-forever21-zalando.ch-suisse-boots-zign-zip-pistol-acne-zara-manteau-cuir-bi-matieres-2

Sweat Zara (similaire ici) – Jean à pois Forever 21 (similaires ici, ici, ici et ici) – Manteau bi-matière SheInside – Boots Zign et bracelet Emiliana via Zalando

Ce qu’il faut absolument shopper à Londres.

Cet article fait suite à celui que je vous proposais la semaine dernière, à savoir mon « Petit guide pour un week-end shopping à Londres réussi« . Vous savez donc maintenant comment vous rendre à Londres et à peu près comment vous organiser. Mais la vraie question c’est « Je shoppe QUOI ? ». Voici donc ma petite « liste pratique » des articles que vous devez absolument ramener (parce qu’introuvables en France / pas chers / ou juste vraiment trop cool), boutique par boutique (hé oui, à la bien COUSINE).

Comme je l’expliquais la semaine dernière, rendez-vous à Oxford Street et dirigez vous en premier lieu chez Primark:

PRIMARK_LOGO_hd11
Pourquoi faire Primark en premier (et surtout, le matin) ?

– Parce que Primark le week-end – et encore plus l’après-midi – c’est juste ingérable. La boutique ouvre à 9h le samedi, faites-moi confiance, c’est définitivement l’heure idéale pour vous y rendre.
– Aussi, tout y est tellement peu cher qu’une fois sortie vous trouverez tout hors de prix: cela calmera vos ardeurs shopping ;)

On y trouve quoi ?
Des fringues bien sûr (femmes & hommes), vraiment pour tous les styles (casual / rock / girly…) et sur plusieurs étages. Mais vous pourrez aussi dénicher des pièces sympa dans le « coin » lingerie, des accessoires tendances mais surtout originaux et pratiques (genre des turbans pour protéger vos cheveux sous la douche, des semelles en mousse à découper à votre pointure…), des bijoux et des chaussures. Le tout à prix souvent très bas (en période de soldes c’est assez dingue).

Ce qu’il faut absolument ramener ?
Primark est véritablement le temple du basic. Du coup, faites le plein de:
– T-shirts en coton (cols ronds, en V, destructurés…), ils coûtent entre £2 et £8,
– Chaussettes, collants fantaisie (j’en ai trouvé une paire basique noire… mais cloutés ! je vous les montrerai bientôt dans un look ;), comptez moins de £4,
– Des ensembles lingerie très sympas pour moins de £10 (ex: les « My perfect everyday bra« , super simples et confortables coûtent environ £5, idem pour la lingerie « sportive »), des gaines et autres subterfuges que vous pouvez porter sous vos tenues moulantes… Ne passez pas non plus à côté des INCROYABLES pyjamas du magasin (tous SUPER MAMIE COMFY):

http://4.bp.blogspot.com/-TH7JYb8OmWA/UH-sxCj-w8I/AAAAAAAAJRo/tuM1Nhbep4o/s400/primark+pyjama.jpg
– Chaussures: certes ce n’est pas de la grande qualité (assez similaires à ce qu’on peut trouver chez New Look par exemple), mais on ne crachera pas devant une petite paire de ballerines à £4. J’ai moi-même craqué sur une petite paire de chaussures à imprimé léopard esprit Anniel, pour £5 seulement (que je vous montrerai aussi bientôt ;).
– Accessoires & « Gadgets »: plein de conneries pour les cheveux mais aussi des baumes à lèvres (le fameux Carmex, mais aussi des LipSmackers et mêmes des petits pots de vaseline à l’ancienne, so British!), des bonbons, des sprays pour l’haleine (wtf ?).

http://25.media.tumblr.com/tumblr_lw7j20v2Hq1qir3ewo1_500.jpg
Une astuce
?
N’attendez pas d’avoir fait le tour du magasin pour vous rendre aux cabines d’essayage. En effet, chez Primark, on se retrouve très vite avec le shopping bag rempli à raz bord. Or les cabines sont limitées à 6 ou 7 articles. Je vous recommande donc d’aller direct essayer vos articles dès que vous avez atteint ce nombre limite: cela vous permettra d’être fixee sur la taille des articles (et de vous y tenir pour le reste de votre shopping) et, en plus, il n’y aura pas foule aux cabines (attention, à partir de 11h, il faut bien compter 20min d’attente !).

Pour contrer l’overdose de fringues, j’aime bien aller faire un tour chez Boots ou Superdrug après mes 2h30 chez Primark (ça tombe bien c’est juste en face !).

boots logo
SuperdrugLogo

On y trouve quoi ?
Des produits de beauté par milliers (hair, skin, body, nails…), bref mon paradis. Les prix sont tous très accessibles, il y a souvent des promos du genre « 3 for 2 » et le choix est IMMENSE (je n’ai jamais vu autant de produits pour cheveux frisés en Europe qu’en Angleterre de toute façon !).

Quelle est la différence entre les deux boutiques?
On y retrouve globalement les mêmes produits, la différence principale est le prix: Boots se veut un peu plus « premium » donc légèrement plus cher.

Ce qu’il faut absolument ramener ?
Tous ce que vous avez toujours voulu essayer en France, ici proposé en moins cher. Par exemple, j’ai pu trouver un genre de « caviar manucure » proposé par la marque MUA (Make-Up Artist) sous le nom de « Nail Constellations » à seulement £3 (donc bien moins cher que Ciaté). Les micro-billes sont absolument identiques.

http://farm9.staticflickr.com/8482/8251050242_025bb7e8e8_b.jpgNiveau cheveux c’est la même chose, le choix est impressionnant et vous aurez accès à un paquet de nouveautés à prix réduits. J’en ai profité pour faire l’acquisition du « Color B4« , un décolorant pour cheveux vous permettant de retrouver votre couleur naturelle, sans ammoniaque et sans « bleach » ainsi que la teinte « Intense Red » de Schwarzkopf Live XXL. Pour finir, le make-up vaut lui aussi vraiment le détour.

En bref, que ce soit chez Boots ou Superdrug, vous pourrez trouvez plein de marques inconnues ou peu distribuées en France telles que Max Factor, Revlon ou MUA pour le make-up mais aussi Umberto Giannini, Trevor Sorbie, ArganOil, Samy ou John Frieda pour les soins capillaires. Profitez également des produits brandés Boots ou Superdrug, super sympas eux-aussi (j’adore les lingettes démaquillantes au tea tree, ultra fraîches et purifiantes de Superdrug, idem pour des produits un peu plus « gourmands » tels que la gamme capillaire extra-riche Superdrug « Coconut and Sweet Almond »).

http://cdni.condenast.co.uk/320x360/s_v/UmburtoGminis.jpgUne astuce ?
Enfin, les deux boutiques proposent des produits formats réduits, vraiment pratiques quand on voyage (par exemple des mini pots Nivea ou encore des minis flacons de crème pour les cheveux Umberto Giannini).

Vous pouvez maintenant vous recentrer de nouveau sur les fringues. Rendez-vous chez Urban Outfitters, Topshop et Forever 21.

urban-outfitters-londonlogo topshop londres london
LOGO_Forever21 Logo
On y trouve quoi ?
J’ai regroupé les 3 boutiques car on y trouve plus ou moins les mêmes choses, à savoir un joyeux mix de fringues/accessoires/chaussures. Les deux premiers proposent des articles très stylés, parfois de créateurs, bien souvent pointus. Evidemment les prix ne sont pas ceux de Primark… Quoique Forever 21 peut être assez compétitif. Vous trouverez dans ce dernier shop – que je compare à un immense Jennyfer dans mon précédent article – PLEIN de fringues super fraîches, tendances, pas chères, et aussi des accessoires super chouettes.

Ce qu’il faut absolument ramener ?
Des accessoires pas forcément « modes » chez Urban (tels que des coques iPhone, des bouquins… en fait c’est un peu le Colette local), de belles pièces fringues et des superbes sacs à main chez Topshop, et enfin, plein de vêtements et d’adorables bijoux (pas chers du tout) chez Forever 21.

Une astuce ?
Privilégiez Forever, une vraie mine d’or ;)

Bien sûr d’autres shops existent (et de très cool, du style Aldo pour les chaussures et les accessoires, River Island pour les fringues etc…), mais je voulais vraiment vous donner les incontournables (je trouve par exemple qu’il est un peu inutile de se rendre chez Zara and co là-bas, quoique j’ai trouvé quelques restes de la collection Maison Martin Margiela chez H&M !), c’est-à-dire ceux qui n’existent pas en France ou qui ne disposent pas (encore) de e-shop français.

VOUS VOILÀ PRÊTES POUR UNE SESSION SHOPPING DE MALADE À LONDRES ;)

Petit guide pour un week-end shopping à Londres réussi.

Après avoir dépensé la moitié de ma cagnotte soldes à Genève et Paris, il paraissait quasi normal de terminer ma virée shopping à Londres (toujours avec ma super copine trop international Sophie). Le genre de week-end où le cerveau est sans grande utilité (si ce n’est qu’il permet de se rappeler de son code confidentiel): zéro sortie culturelle, aucune visite, point trop de rencontres… Juste de grosses dépenses compulsives et, au final, beaucoup de bonheur (on a atteint le fond de la connerie capitaliste mais ÇA FAIT PLAISIR).

Le hardcore shopping, cette addiction comme les autres.

london-shopping-guide

Plutôt que de poster les clichés du « moi devant Primark avec mes 15 sacs en papier prêts à exploser et paver tout Oxford Street » ou encore « moi dans l’escalier vraiment stylé d’Urban Outfitters » ou, mieux mieux, « moi et mon whopper« , j’avais envie de vous proposer une sorte de guide/FAQ pratique et « économique » (on parle quand même de faire les soldes… l’objectif n’est pas de faire des économies…) du shopping express londonien. Ce petit guide de la Routarde que vous ne trouverez jamais en librairie.

Question essentielle: je prévois combien en budget ?
Difficile de répondre à ce genre de question car beaucoup de paramètres entrent en compte pour pouvoir donner le budget « idéal ». Il paraitra forcément disproportionné pour certaines, bien maigre pour d’autres… Il n’empêche que vous pouvez franchement vous faire plaisir avec £300 (shopping + repas + transports dans Londres). Surtout si vous commencez par les enseignes les plus avantageuses telles que Primark (on s’éclate, on fait dans la quantité, et surtout ça calme pour la suite… hé oui tout paraît TROOOOP cher après).

Comment je me rends à Londres ?
Si vous n’êtes pas trop loin de Paris, préferez l’Eurostar. Un peu cher mais mon dieu quelle merveille de rapidité et de praticité.
Si comme moi vous être trop loin de Paris, EasyJet (mais aussi d’autres compagnies low cost j’imagine) est une bonne solution (de toute façon il n’y en a pas 50 000). Le point négatif est que vous arriverez à l’un des aéroports autour de Londres (LA révélation de cet article): c’est assez loin et ça bouffe pas mal de temps dans un week-end. Bien que j’aie une sainte horreur des aéroports, je dois dire que celui de Gatwick est vraiment bien, propre, et tous les services sont extrêmement rapides, surtout dans les files d’attente. En revanche, vous devrez vous acquitter de billets pour prendre le Gatwick Express (un système de trains reliant toutes les 15min l’aéroport à Victoria, une station de métro assez centrale dans Londres), qui coûte un peu moins de £40 (!) aller-retour.

eurostar_London-shopping-londres

J’emmène quoi comme bagage ?
Si vous prenez le train, une grande valise suffira (au pire, vous trimballerez vos quelques sacs supplémentaires au retour).
Dans le cas de l’avion, et spécifiquement d’EasyJet, je recommande vivement, en plus du classique bagage à main, une grande valise … sachant que celle-ci devra obligatoirement etre placée en soute (prévoyez un supplément).

Niveau fringues, et pour ne pas vous prendre la tête en phase essayages, le combo gagnant reste le t-shirt (manches courtes ou longues selon la saison) + jupe facile à enlever/remettre (oui c’est toujours bien d’avoir un haut et un bas pour se rendre compte de l’allure d’une tenue… on s’est toutes déjà retrouvées sans haut ou bas pour voir à quoi ressemblait ce magnifique jean, dans la « vraie vie » (celle où l’on n’est pas en soutif-culotte)).

Je dors où ?
Si vous êtes serrées niveau budget (y’a pas de petites économies quand on considère le prix du train/avion (+ éventuellement bagage en soute, transports sur place…), il paraît qu’on trouve des auberges de jeunesse pas trop mal, non loin du centre ville.
Si vous pouvez vous permettre un hôtel, je ne saurais mieux vous conseiller que de jeter un oeil sur les sites Agoda et Venere, pour moi de véritables références booking pas cher (avec un système fidélité intéressant pour une fois c’est pas comme la SNCF et souvent de belles promos).
L’un des meilleurs spots est selon moi le quartier de Bayswater (très simple de s’y rendre depuis St Pancras et Victoria): un coin résidentiel, calme, mais quand même animé (petits restos/bars…), littéralement à 5min en bus d’Oxford Street (c’est pratique si jamais vous avez besoin de vous délester de quelques sacs en plein samedi aprem… OUI OUI ÇA PEUT ARRIVER). Cerise sur le cupcake, c’est tout près de Notting Hill ;)

Je paie comment ?
En pounds mon ami ! Alors si comme moi vous êtes nulle en conversion, pensez à télécharger une appli gratuite de conversion de devises: c’est toujours pratique de savoir exactement combien on va payer (dans SA devise), et ça éviter de vous endetter sur 12 ans faire n’importe quoi. Dans la mesure du possible, ne réglez pas chacun de vos achats par carte bancaire (frais et commissions inside), préférez le retrait de votre budget total du week-end (mettons donc £300) une bonne fois pour toute (en plus ça vous limitera un peu ;).

Je me déplace comment ?
Je conseille l’Oyster Card, que vous rechargez avec le montant de votre choix, et surtout qui s’arrange pour que votre dépense journalière totale ne depasse jamais le prix d’une 1-Day Traveller Card. En plus vous pourrez la réutiliser la prochaine fois que vous viendrez à Londres (voyons grand).

The new Oyster Card. Transportation for London. Underground, Bus, Tram.

Question prix, ca vaut vraiment le coup ?
Alors là je suis mitigée… Je ne crois pas que j’aille à Londres pour y trouver un meilleur rapport qualité-prix qu’en France. À vrai dire, j’y vais surtout pour le choix plus important et les boutiques qu’on ne trouve pas (encore) chez nous. Prenons Forever 21 par exemple: on est dans la même gamme de prix que Jennyfer par exemple… il y a juste 300x plus d’articles sympas en boutique (et une musique d’enfer, au sens premier du terme, au moins aussi reconnaissable que le parfum d’une boutique Abercrombie).

Je mange où ?
Franchement, partout ! Nourritures et breuvages ne manquent pas dans Londres (et sont surtout bien moins chers qu’à Paris/Genève !). Vous avez aussi des bonnes affaires telles que le « Meal Deal » de Boots (des chips + un sandwich / des pâtes + une bouteille 33cl pour £2 ou £3 seulement).

Je fais quelles boutiques ? Quand ?
Les choses sérieuses commencent… Pour un souci de praticité, je vous dirais de vous rendre directement à Oxford Street, une rue 100% commerçante, un peu l’équivalent des Champs à Paris. Vous y trouverez toutes les principales enseignes/chaînes. Par contre, n’imaginez pas que vous serez seules au monde: c’est la guerre, surtout le week-end.
Vous y accèderez via plusieurs bouches de métro/bus, mais le plus raisonnable serait de commencer du côté de Marble Arch puisque Primark y est fièrement érigé.
Une mini-astuce: faites vos achats le samedi. Non pas pour mieux apprécier la foule, mais parce que les boutiques au UK sont ouvertes le dimanche ! Cela vous permettra de rapporter les articles qui, finalement, ne vous conviendraient plus le lendemain (ou que vous auriez trouvés en 10x moins cher/mieux/à votre taille dans une boutique un peu plus loin, ça m’arrive tellement souvent…).
La deuxième partie de ce post « Shopping à Londres » sera entièrement consacrée aux « incontournables ». Sachez d’ores et déjà que mon top 5 boutiques serait: Primark – Forever 21 – Superdrug – Topshop – Urban Outfitters.

Rendez-vous donc très vite pour savoir QUOI shopper, OÙ, COMMENT, à QUEL PRIX… POURQUOI ? STAY TUNED…

Des All Saints pour une Spice Girl.

(Petit clin d’oeil à un « vieil » article). Il y a quelques semaines, je vous présentais ce modèle de bottines de chez All Saints, un peu la perfection incarnée selon moi.

Je n’ai malheureusement JAMAIS pu les acheter.

Ma carte n’est jamais passée sur le e-shop anglais, toutes les autres cartes des gens de mon entourage NON PLUS d’ailleurs (je peux être très menaçante insistante quand j’ai besoin d’un dépannage shopping…). Rien à faire, toujours la même erreur au moment du règlement. Malgré un appel désespéré au service client, je n’ai jamais pu trouver de solution à ce « problème » fort ennuyeux.

NICHyQuand les hotlines te proposent de contacter ta banque un samedi après-midi…
AL UI CER URGENT..!

Bref, j’ai fini par laisser tomber et faire sortir ces petites merveilles de ma tête. Enfin presque… Hé oui, comme vous le savez, j’étais sur Paris le temps d’un week-end il y a maintenant une dizaine de jours (ohhh que je suis à la bourre dans mon planning bloguesque). J’ai vu Solange toussa toussa, mais j’en ai surtout profité pour faire une micro session shopping (tempête de neige oblige). Forcément, j’ai terminé au All Saints d’Etienne Marcel, où les soldes étaient d’ailleurs assez intéressantes. Forcément (bis), l’objet de mes désirs faisait partie de ce que l’on appelle encore trop poliment Nouvelle Collection (en réalité, la partie la plus traquenarde de tous les magasins). Forcément (ter), toutes les paires de mon modèle chéri avaient été vendues… Hum.

Hop hop hop, pas si vite ! Et si on jetait quand même un oeil à la version plate de ces bikers..? Pas trop mal finalement, voire carrément CANON à mes petons (qui n’ont pour une fois pas l’air de faire 50cm de long). La coupe est fort similaire, le cuir est superbe et je fonds toujours autant pour cette grosse sangle tout autour de la chaussure. Allé, je craque (et me félicite de ne pas avoir commandé les autres en ligne car ces chaussures taillent vraiment bizarrement grand, j’ai bien fait de venir SUR LE TERRAIN (oui j’aime me prendre pour un grand reporter quand je fais du shopping)).

Les voilà donc, les bautey du jour:

jules-biker-boots-allsaints-mercredie-blog-mode-shopping-paris

jules-biker-boots-allsaints-mercredie-blog-mode-shopping-paris-looks
Et le petit look du jour…

mercredie-blog-mode-boots-jules-allsaints-jupe-plissee-ebay-isabel-marant-ersatz-vanessa-bruno-afro-nappy-hair-marinieremercredie-blog-mode-boots-jules-allsaints-jupe-plissee-ebay-isabel-marant-ersatz-vanessa-bruno-afro-nappy-hair-2-mariniere
mercredie-blog-mode-boots-jules-allsaints-blouson-bershka-jupe-plissee-ebay-isabel-marant-ersatz-vanessa-bruno-afro-nappy-hair-2-marinieremercredie-blog-mode-boots-jules-allsaints-blouson-bershka-jupe-plissee-ebay-isabel-marant-ersatz-vanessa-bruno-ongles-fluo-neon-bague-noeud-aldomercredie-blog-mode-boots-jules-allsaints-blouson-bershka-jupe-plissee-ebay-isabel-marant-ersatz-vanessa-bruno-afro-nappy-hair-marinieremercredie-blog-mode-boots-jules-allsaints-blouson-bershka-jupe-plissee-ebay-isabel-marant-ersatz-vanessa-bruno-ongles-fluo-neon-bague-noeud-marinieremercredie-blog-mode-boots-jules-allsaints-blouson-bershka-jupe-plissee-ebay-isabel-marant-ersatz-vanessa-bruno-afro-nappy-hair-3Pull marinière Primark (similaires ici, ici et ici) – Jupe drapée Isabel Marant Nuta-like eBay (similaires ici et ici) – Blouson aviateur Bershka – Boots Jules All Saints – Bagues Aldo

Le miracle des soldes: Maison Martin Margiela x H&M

D’habitude poisseuse, j’ai été plutôt chanceuse la semaine dernière lors de ma petite sortie-soldes nocturne du jeudi. Une sortie surtout fortement provoquée par des tweets plus que séduisants concernant la collection Maison Martin Margiela soldée chez H&M. Soldée, soldée… moi je dirais carrément BRADÉE: « ALERTE : le cuir Maison Martin Margiela x H&M soldé 20€ (au lieu de 249) ! » (tweet de Margot). Comme d’habitude, je me suis mise à regretter ma vie parisienne en me disant que, là, c’était vraiment TROP injuste… Et puis dans un élan de folie, je me suis quand même lancée à la conquête Margiela en sortant du boulot. BIM.

Sur le chemin, je me suis souvenue de ce jour où, alors que je m’appretais à rejoindre des amis, je me retrouvai devant le H&M place du Mollard, pouvant clairement apercevoir toutes ces « VIP », coupette de champagne à la main, prêtes à s’emparer en avant-première des plus belles pièces pourtant à plusieurs centaines d’euros chacune, à l’intérieur… pendant que moi, laisse du chien à la main, je restais à l’extérieur. Tout ce champagne que je n’avais en plus pas bu puisque pas invitée m’était resté en travers de la gorge.

Mais ça, c’était avant.

Oui parce que si vous suivez bien mon récit, j’en étais au moment où j’allais fièrement conquérir les 2 H&M du centre-ville.

J’arrive donc au premier… mais à part des panneaux SOLDES de partout… SOLDES – SOLDES – SOLDES – NOUVELLE COLLECTION – SOLDES – SOLDES – UN CINTRE AVEC PLEIN DE CHIFFRES À LA SUITE – SOLDES – SOLDES – Oh, oh ! Wait WAIT !! Je le connais ce cintre ! Je me retrouve donc en face de la « oversized masculine jacket », dont je ne soupçonnais pas même l’existence.

martin-margiela-h&m-oversized-masculine-jacket

Hop, in the pocket basket. 50CHF au lieu de 249, la bonne affaire, d’autant plus que je la trouve VRAIMENT jolie :) (oui parce que bon acheter un body importable sous prétexte que c’est du Margiela… ohhhh je charie je charie :)

Persuadée d’être portée par une « good vibe shopping » (un peu comme avec les tickets à gratter, seuls les vrais comprendront), je m’empresse de rejoindre le H&M de la gare. Et la je sens comme une IMPOSSIBILITÉ totale de pouvoir tomber sur le moindre article de la collection. Bizarrement, je me retrouve hapée par un alignement de petites robes soldées, pourtant très moches… Parmi elle, un blouson… un blouson à empiècements… Je rêve ou…?

martin-margiela-h&m-leather-jacket

mercredie-blog-mode-martin-margiela-h&m-blouson-cuir-empiecements-leather-jacket

MAIS QU’EST-CE QUE TU FOUS LÀ MARTIN ? Hé oui un blouson Margiela qui TRAINAIT littéralement dans les parages ! Le chilling blouson du H&M. Inespéré. Le fait qu’il soit pile à ma taille aussi. J’ai vite déchanté quand j’ai vu que le prix indiquait… 399CHF. Mais pas question d’abandonner en si bon chemin ! Je m’empare donc du blouson et me dirige en caisse, en mode « Twitter a dit que c’était pas ce prix là« . Au moment du scan, 300CHF. Hum… « Il doit y avoir un problème, toute la collection est soldée à 50CHF en Suisse et 20E à Paris« . J’ai cru que la caissière allait éclater de rire. ELLE EST BONNE CELLE-LÀ. Je lui demande donc gentiment de bien vouloir se renseigner… Et bien malheureusement pour elle, j’avais raison. ET ELLE ÉTAIT VRAIMENT BIEN BONNE CELLE-LÀ ! Je n’oublierai jamais son air dépité à cet instant. 50CHF au lieu de 399… Autant vous dire aussi qu’à l’annonce du « véritable » prix soldé, les nanas derrière moi s’étaient bizarrement toutes redirigées en magasin.

Désolée mes petites, mais c’était le dernier.

Sur le chemin, je me suis souvenue de ce jour où, alors que je m’appretais à rejoindre des amis, je me retrouvai devant le H&M place du Mollard, pouvant clairement apercevoir toutes ces « VIP », coupette de champagne à la main, prêtes à s’emparer en avant-première des plus belles pièces pourtant à plusieurs centaines d’euros chacune…

Et j’ai bien rigolé.

2 petits looks improvisés… D’abord avec la leather jacket, WOK’N’WOL:

mercredie-blog-mode-martin-margiela--leather-jacket-blouson-cuir-h&m-hermès-zara-2

mercredie-blog-mode-martin-margiela--leather-jacket-blouson-cuir-h&m-hermès-zara-3

mercredie-blog-mode-martin-margiela--leather-jacket-blouson-cuir-h&m-hermès-zara-zoom3

mercredie-blog-mode-martin-margiela--leather-jacket-blouson-cuir-h&m-hermès-zara

mercredie-blog-mode-martin-margiela--leather-jacket-blouson-cuir-h&m-hermès-zara-4

Blouson cuir MMM x H&M – T-shirt et slim biker Zara (similaires ici, ici et ici) – Boots Zign (similaires ici, ici, ici et ici) – Sac à main vintage Hermès

Second look, avec l’oversized, esprit masculin/féminin:

mercredie-blog-mode-martin-margiela-oversized-masculine-jacket-h&m-zara-escarpins-nappy-hair-afro-3

mercredie-blog-mode-martin-margiela-oversized-masculine-jacket-h&m-zara-escarpins-nappy-hair-afro-6

mercredie-blog-mode-martin-margiela-oversized-masculine-jacket-h&m-zara-escarpins-nappy-hair-afro-4

mercredie-blog-mode-martin-margiela-oversized-masculine-jacket-h&m-zara-escarpins-nappy-hair-afro--5

mercredie-blog-mode-martin-margiela-oversized-masculine-jacket-h&m-zara-escarpins-nappy-hair-afro-2

mercredie-blog-mode-martin-margiela-oversized-masculine-jacket-h&m-zara-escarpins-nappy-hair-afro

Veste oversized MMM x H&M (similaire ici) – T-shirt et escarpins Zara (similaires ici, ici, ici et ici) – Jupe Mango – Collier Promod

Si t’as pas de teddy, prends un curly !

Le teddy (aka bomber / bombardier / blouson ou veste aviateur)… parlons-en tiens ! Quelques semaines après l’acquisition du mien chez Vila, un crème en « relief » (vu dans ce look, vous pourrez trouver un similaire ici), je découvre avec merveille que l’offre s’étoffe de jour en jour :)

Classique, bi-matières, ou encore en fourrure, il semblerait que tout le monde puisse y trouver son compte. Voici donc les plus beaux modèles – à mon humble avis – dispo en ce moment sur la toile .. et parfois même soldés S’IL VOUS PLAIT !

Du plus classique au plus FOU…
Tout d’abord ces 2 modèles « basic », ambiance college.

mercredie-blog-mode-tendance-teddy-bomber-bombardier-veste-asos-college1. Blouson molletonné gris par Asos (17e)
2. Bi-colore, toujours chez Asos (21e)

Un peu plus romantiques, les versions dentelle

mercredie-blog-mode-tendance-teddy-bomber-bombardier-veste-asos-dentelle3. Blouson dentelles noires, par River Island (29e)
2. En blanc, par Asos (35e)

Personnellement, j’ADORE tous les imprimés:

mercredie-blog-mode-tendance-teddy-bomber-bombardier-veste-asos-imprimes5. On ferait presque de la concurrence à Ryan Gosling dans Drive avec ce bombardier imprimé empire dans le dos Asos (28e)
6. J’adore aussi les broderies présentes sur la version Vila (49e)

Les cuirs, vraiment plus rock !

mercredie-blog-mode-tendance-teddy-bomber-bombardier-veste-asos-cuir-clous7. Effet peau de serpent chez River Island (83e)
8. Simple, élégant et matelassé chez Asos (90e)
9. Ou encore clouté, toujours chez Asos (38e)

On rentre maintenant dans la catégorie des teddys les plus foufous, avec en premier les fleuris:

mercredie-blog-mode-tendance-teddy-bomber-bombardier-veste-asos-fleuri-flowers10. Une charmante version bohème, portée ici par un sosie de Christina Aguilera pour Asos (30e)
11. Bleutée, pour Asos Premium (38e)
12. Pourpre, toujours par Asos (58e)

J’aime bien aussi les versions plus animales, avec de la fourrure par exemple :)

mercredie-blog-mode-tendance-teddy-bomber-bombardier-veste-asos-animal-fourrure-leopard13. Veste aviateur fourrure Asos (92e)

Et enfin… la folie des sequins (sinon ce ne serait pas MA sélection :)

mercredie-blog-mode-tendance-teddy-bomber-bombardier-veste-asos-sequins14. En noir chez Asos (31e)
15. En bleu avec le petit détail poitrine qui change tout (par Lashes Of London et vu ce matin sur Lily Chelmey)… (118e)
16. Ou bien plus sobre, avec Oasis (52e)

BON SHOPPING !!

Ma jupe patineuse cuir d’amour 10x moins chère :)

Comme tout le monde, j’ai fait mon petit tour des soldes ce matin. Rien de bien intéressant pour le moment… Je suis plutôt du genre à attendre les derniers jours pour faire ma razzia (l’avantage de taper dans du XS en fringues et du 40 en pompes).

J’avais quand même envie de partager avec vous ce super méga bon plan (j’exagère à peine): je bave depuis un moment sur la jupe Star de Claudie Pierlot (OMFG ! 236e en solde !) …

jupe-star-claudie-pierlot-mercredie-blog-mode-patineuse-leather-cuir-skater-skirt
… mais À QUOI BON quand on peut s’offrir la même en 10x moins chère (18e à peine !) ? Merci Promod pour cette splendide « jupe patineuse effet cuir » :)

jupe-patineuse-promod-cuir-mercredie-blog-mode

D’autres similaires aussi chez Topshop (ici, ici et ici) et Miss Selfridge.
BON SHOPPING :)

Du nouveau dans le vide-dressing !

J’ai récemment migré mon vide-dressing vers TicTail, une plateforme bien pratique, à la vente comme à l’achat (puisque tout passe par Paypal). Par pitié aidez-moi à faire un peu de vide dans mes placards n’hésitez pas à aller y jeter un oeil ;)

mercredie-blog-mode-vide-dressing-2
Bien d’autres articles à venir très bientôt… Il faut juste que je prenne le temps de faire d’autres photos…

À la recherche des bottines parfaites…

Depuis le temps qu’elles me faisaient de l’oeil… Les Jules de AllSaints incarnent selon moi la paire de bottines ULTIMES: coupe irréprochable, détails harmonieux (même la couleur du zip est parfaite, ni trop argentée, ni trop foncée), superbes matières, hauteur de talon raisonnable et confort absolu.

Bref, je crois que c’est l’heure de faire une folie…

mercredie-blog-mode-boots-allsaints-heeled-jules-boot-3
mercredie-blog-mode-boots-allsaints-heeled-jules-boot
mercredie-blog-mode-boots-allsaints-heeled-jules-boot-4mercredie-blog-mode-boots-allsaints-heeled-jules-boot-4
mercredie-blog-mode-boots-allsaints-heeled-jules-boot-2

Des robes pour les fêtes… MAIS PAS SEULEMENT.

Imaginez un volume 78 pour le « MAIS PAS SEULEMENT ».

Je sais pas vous mais moi, quand on me dit « robe de soirée », j’ai toujours un moment de flottement au cours duquel j’imagine une robe rose bonbon super longue et moulante façon Prom-Queen, bien dégueu kitsch. Coucou !

Pourtant, je ne devrais pas: hé oui, à l’occasion des fêtes de fin d’année Asos propose une collection de robes de soirée (flottement………. nonnnn…. RÉ-SI-STE !!) franchement cool ! Seulement moi, l’idée d’acheter une tenue spécialement pour UNE occasion, ça ne m’a jamais vraiment emballée… Ohhh mais je vous vois venir avec vos « Ah non non mais moi j’achète pas une robe JUSTE pour le 31, je la mettrai vachement souvent après, c’est sûr !« … Tout ça pour ne pas avouer qu’elle passera le restant de ses jours au fin fond de la penderie… d’accord, sur votre plus joli ceintre (mon dieu quel hommage !).

Je profite donc de ce post pour partager mes coups de coeur « robes de soirée »… mais pas que ! En effet, j’ai essayé de sélectionner des pièces « REPORTABLES » dans la vie de tous les jours (on ne recyclera jamais assez… et puis vous ne comptiez pas mettre la même robe deux 31 d’affilé NON ?).

robes-asos-selection-mercredie-blog-mode-1

1. La romantique que l’on rock’n’rollisera cet été avec une paire de motardes et un perfecto – 31,25 €

2. Celle que l’on portera élégamment avec de jolis escarpins noirs et qu’on habillera d’un trench bien classieux… –  48,62 €

3. Une petite soirée en amoureux de prévue ? Comment ça vous n’avez pas de chéri ? C’est que vous n’avez pas encore enfilé ça ;) – 34,73 €

robes-asos-selection-mercredie-blog-mode-2

4. Des bottines, un blazer, une écharpe et hop, on obtient une robe tunique sympa pour le boulot – 72,23 €

5. La patineuse sexy qui s’encanaillera (j’adore ce mot !) avec un petit teddy et des Vans basses –  48,62 €

5. Enfin, la robe manches longues, à dentelles certes, mais suffisamment sobre pour être portée tous les jours ! – 41,67 €

Alors OUI C’EST VRAI, beaucoup de ces robes sont NOIRES (bien vu !). C’est simplement parce que j’ai quelques doutes concernant le port du bustier rouge tulipe ou de la robe fuseau vert anis au quotidien (enfin après, CHACUN SON QUOTIDIEN !). Mais ceci n’est que mon humble avis ;)

Article sponsorisé.

On veut TOUTES des bottes à franges.

Bon, moi j’en veux en tout cas.
Laissez-moi vous entraîner dans ma passion des bottes compensées, parfois même frangées. Il est encore loin je pense le jour où je me ferai péter des Manly, des Lazio ou des Givenchy. Voici donc une petite update de ce qu’on peut trouver de sympa et surtout d’abordable sur LES INTERNETS (cc @myleneuh), en termes d’ersatz et autres « inspirations ».

Mes deux favorites… Tout d’abord les Zara, toujours dispo en ligne et en boutique, 149e (présentées, racontées et portées dans cet article et aussi ce look):

mango-boots-givenchy-like-ersatz-inspiration-mercredie-blog-mode

J’ai aussi craqué pour les Mango, découvertes récemment, et qui m’ont l’air absolument fabuleuses (199e):

mango-boots-bottes-franges-fringes-fringed-isabel-marant-manly-mercredie-blog-mode
Vues aussi chez My Fashion Affair:

mango-boots-bottes-franges-fringes-fringed-isabel-marant-manly-mercredie-blog-mode-2

Au final, en fouillant un peu, on peut vraiment trouver de jolis modèles. Hautes, courtes, noires, blanches, compensées, plates… J’ai fait ma petite sélection du jour ! Vous n’avez plus qu’à faire votre choix :)

selection-bottes-franges-mercredie-blog-mode
selection-bottes-franges-mercredie-blog-mode-2
1. Version marron de Bank chez Bank Fashion, 50e
2. Les Shimada de Call it Spring chez Zappos, 55e
3. En blanches et plus basses, les Charlie de Asos, 80e
4. Hautes, noires et compensées, les Zohara de Betsey Johnson chez Zappos, 130e
5. Plus bling bling, les Madison Harding chez Bluefly, 270e
6. Toujours les Zohara de Betsey Johnson, en plus claires, chez Betsey Johnson, 144e
7. Plus classiques, plates et « cavalières », les Casper chez Topshop, 124e
8. Enfin, les Charlie de Asos en noir, 79e

Et voilà… CA N’COÛTE PAS PLUS CHER DE BIEN S’CHAUSSER !

Tattoo socks.

Je n’oserais pas parler de « trend », encore moins de scoop… Les collants fantaisie ont toujours existé (pour le meilleur et pour le pire d’ailleurs…).

collants_motifs_fantaisie-madmoizelle
J’aimerais quand même attirer votre attention sur un genre bien particulier de collants fantaisie: les collants tattoo. Comment ça vous ne voyez pas de quoi je parle ? Mais siiiii rappelez-vous ! Les collants super stylés que vous avez balancés dans votre panier lors de votre dernière pause shopping sur Asos et que vous avez finalement decidé de supprimer parce que:

1. Vous ne les porterez jamais
2. Ils ne vont avec rien
3. Ils vont durer 3h et finir filés, comme tous les autres

True story.
J’ai pourtant cette fois envie de sauter le pas et de m’en faire péter une paire, sans doute influencée par un paquet de jolies photos sur la blogo.

slanelle-collants-fantaisie-chats-cute-catsSlanelle Style

my-darling-rainbow-tattoo-collantsMy darling rainbow

tattoo-etoile-tokyo-fashionTokyo Fashion

by-glam-tattoo-collantsBy Glam

Je les trouve vraiment choupi (bien que parfois, un peu trop kawai à mon goût). Reste encore à trouver le motif parfait et surtout « portable ». Oui parce que si c’est pour encore acheter un truc en me disant « Je pourrais toujours le mettre en soirée » (= comprendre: « Je ne le porterai probablement jamais« … Non pas que je ne vienne plus aux soirées, juste que mon imaginaire s’obstine à penser qu’une soirée se célèbre forcément avec une tenue absolument décadante), C’EST PAS LA PEINE (chapeau si vous êtes arrivée à la fin de cette phrase).

omar-fred-sav-dis-donc-tu-viens-plus-aux-soirees

Au pire, si jamais je ne trouve pas, je pourrais toujours les designer (ça fait plus classe que gribouiller) moi-même (cf. super tuto de la mort). Ouhhhh je me sens d’humeur créative. Moi qui ai toujours rêvé (et qui rêverai sans doute toujours !) de me faire tatouer le bras entier, je me rattraperai en enfilant une paire de collants. Mais d’ailleurs, pourquoi pas les porter aux bras ? Mais mais ? Quoi ? Comment ? J’ai comme l’impression que je tiens un concept là..! Ah non merde, ça existe déjà.

Pour les intéressées, sachez qu’ils sont tous dispos sur Asos, Pixie Market ou bien Miss Selfridge… Mais, entre nous, je vous inciterais vivement à vous tourner vers eBay ou Etsy ;)

Je profite également de ce post pour vous presenter Arnaud, un charmant jeune homme rencontré sur les Internets. Mais qu’est-ce qu’un « Arnaud » vient faire ici me demanderez-vous… Figurez-vous qu’Arnaud porte des collants, et il en parle justement ici. Ni gay, ni folle, ni travesti et encore moins fétichiste, Arnaud a commencé à porter des collants pour raisons médicales et y a finalement pris goût, allant jusqu’à entamer une petite collection qui nous rendrait, je pense, toutes jalouses ! J’en profite donc pour le remercier d’avoir récemment porté son attention sur mon blog et vous invite à jeter un coup d’oeil au sien ;)

Je le veux !!!

Je vous présente le pull de mes rêve, le Barnabé de Mes Demoiselles (vu ce matin chez Lisa Marie, blog fort sympathique au passage).

pull-grosses-mailles-mercredie-blog-mode-mes-demoiselles-barnabe
Photo Blush Noisette

mailles-mercredie-blog-mode-mes-demoiselles-barnabe-lisa-marie-3

mailles-mercredie-blog-mode-mes-demoiselles-barnabe-lisa-marie

COMME D’HABITUDE PAR HASARD il est sold-out. Alors je me disais que peut-être vous pourriez m’aider à en trouver un similaire (ample et à trèèèès grosses mailles, si possible ivoire et TOUT DOUX… oui bon, le même que sur la photo quoi… vous êtes pas myopes).

MERCI <3

Du Givenchy chez Zara.

Comme je le dis souvent, je suis une « fille-bottes ». Alors quand j’ai découvert le fameux modèle Givenchy, autant vous dire que mon cœur a bondi dans ma poitrine.

givenchy-boots-knee-wedges-ad Seulement, après un rapide coup d’œil sur net-a-porter.com, j’ai sagement réalisé que je ne mettrai jamais €1,532.65 dans une paire de bottes… Bye bye…

boots-givenchy
Mais ça, c’était sous-estimer le e-shop de Zara. Voyez donc ce que j’ai trouvé !

boots-givenchy-zara

A gauche Givenchy, à droite Zara

!!!! Je rêve ou elles sont encore plus jolies ? Regardez-moi ce petit talon en velours ! Ni une ni deux je m’empresse de les balancer dans mon panier, taille 39, complètement un peu au pif. Dans un élan de sagesse, je réfléchis et me dis « Je devrais peut-être aller les essayer en magasin…« . Nocturne oblige le jeudi à Genève, me voici donc le soir venu place du Molard (hummmm glam glam glammmmmm !). Le palpitant à deux doigts d’exploser, j’entame donc ma quête frénétique. Je trouve les coquinettes planquées derrière les caisses. J’essaye (sans chaussettes, c’est tellement plus pratique ;) erf…). Verdict, il me faut un 41. Je m’étais donc trompée de 2 tailles en ligne (note à moi-même pour plus tard). Conquise à la vue de mes petits petons nouvellement habillés, j’ai du mal à résister à l’envie de les acheter immédiatement… Mais la différence de prix Suisse / France me pousse quand même à les commander sur le Zara FR, malgré les 5-6 jours de livraison en standard…

4 jours plus tard, ma commande est toujours « En préparation« . Je veux bien qu’on emballe mes petites emplettes avec soin mais FAUT PAS ABUSER QUAND MÊME !!! Je pousse donc une petite gueulante sur Twitter:

tweet-zaraPas de réponse de la part du CM, chiant.

2h plus tard, je reçois un sms. THE SMS.

texto zara

Le 12 octobre… Mais c’est… LE LENDEMAIN (je rappelle qu’avant mon petit coup de gueule twittesque, ma commande était toujours « En préparation », sans compter les 5-6 jours de livraison derrière) !!! La panacée. Vendredi 12 octobre donc, telle une camée en manque, je consulte l’avancement de la livraison. Et c’est avec horreur que je constate une erreur dans le code postal de livraison (chez mes parents en France où je passais justement le weekend). 74 au lieu de 73. Haute-Savoie au lieu de Savoie. MAIS QUELLE CONNE. QU’AI-JE FAIT ! J’appelle donc TNT services pour essayer de trouver une solution… Malheureusement « Impossible de ré-acheminer votre colis avant lundi matin ». Dammit. J’ai finalement pu ouvrir mon paquet 2 semaines plus tard (je ne pouvais pas retourner chez mes parents avant). En transe malgré tout.

mercredie-blog-mode-zara-bottes-givenchy-ersatz-2
mercredie-blog-mode-zara-bottes-givenchy-ersatz
mercredie-blog-mode-manteau-fourrure-etam-sac-hermes-zara-bottes-givenchy-ersatz-2
mercredie-blog-mode-manteau-fourrure-etam-sac-hermes-zara-bottes-givenchy-ersatz
mercredie-blog-mode-manteau-fourrure-etam-sac-hermes-zara-bottes-givenchy-ersatz-6mercredie-blog-mode-manteau-fourrure-etam-sac-hermes-zara-bottes-givenchy-ersatz-3mercredie-blog-mode-afro-hair-cheveux-naturels-curls-boucles-oreilles-vintage
mercredie-blog-mode-afro-hair-cheveux-naturels-curls-boucles-oreilles-vintagePull Zara – Short Vero Moda cuir bi-matière (via Asos) – Manteau fausse fourrure Etam – Bottes Zara – Sac Hermès vintage – Boucles d’oreilles vintage – Bracelet chaines et perles H&M

Les internets m’ont fait kiffer #2.

Au programme de cette seconde petite sélection de jolies choses du web, des looks, du DIY, des envies shopping et un peu de musique :)

On commence par deux prochaines nouvelles collections à ne surtout pas rater. Tout d’abord la collection capsule H&M Divided « Grey for Girls« , avec Alice Dellal en égérie (comme c’est ORIGUINAL), qui promet d’envoyer pas mal de pâté. Du grey, du black, du cuir et du molleton, bref, ON Y EST. La bonne nouvelle ? Ça sort demain.

divided-h&m-alice-dellal-grey-for-girls

Un autre rendez-vous à ne pas manquer, et toujours chez H&M, la collection Martin Margiela (dispo à partir du 15 novembre).

maison-martin-margiela-h&m1Et ils n’y sont pas allés de main morte ! Coupes épurées, drapées, plissées, jeux de lignes et de dimensions… bref on est davantage dans une collection couture que dans du prêt-à-porter et c’est JUSTEMENT ce qui me plaît (mort aux basiques !). Ceci dit, pas d’accessoires, robes ou jupes pour moi, je craquerais en revanche bien pour un manteau ou un pantalon (qui me font immédiatement reconsidérer le degré « oversize » de certaines de mes fringues). Vous les trouvez comment ?

margiela-for-H&M
Margiela-H&m

Toujours dans l’univers de la mode et de la création, voyons un peu ce qui se trame de chouette en DIY. Deux coups de coeur cette semaine. Le premier nous vient de la désormais souvereine à mes yeux Elsamuse. J’ai tout simplement ADORÉ le tuto de sa copine Honorine Ranson inspiré des incontournables TIGROU SWEATS. Je vous laisse admirer le travail:

DIY-Sweat-tigre-honorine-elsamuse
elsamuse-honorine-ranson-tiger-sweater

J’ai aussi trouvé super mignonne la combinaison jupe + pochette de A Pair and A Spare:

a-pair-and-a-spair-matching-bag-diy
Dans un tout autre style, Assitan se MacGyverise encore une fois et nous propose de créer les Shark de Givenchy (canonissimes):

assitan-styles-starck-givenchy-boots-diyEnfin, juste parce que c’est joli, les Steve Madden de Balibulle (rien à voir avec le DIY, quoique rien n’est impossible ;)):

steve_madden_zenobia_glitter_heel_ankle_boots-balibulleOn termine sur deux petites perles musicales découvertes grace à ma copine Ann. Tout d’abord Ann Sophie et son titre « Get Over Yourself« . C’est jazzy, c’est sensuel et pourtant ça reste bien vénère. Un style que j’ai rarement vu ailleurs et qui s’impose bien. Et puis rien que son splendide dehanché d’épaules (si si ça existe, enfin j’ai décrété que ça existait) mérite que vous alliez toutes m’écouter ça. Et mon dieu quelle voix ! Je vous laisse apprécier de vous-mêmes:

Et pour finir en beauty, donnez-moi un B donnez-moi un YON donnez-moi un C, FUCK YES BEYONCÉ (oui parce que, toujours avec ma copine Ann, on est des inconditionnelles de Queen B, de ses chorés, de sa voix, de ses clips, de ses cheveux, de ses…. AHHHHHH de tout). Bref, encore du bon tumblr plein de photos souvenirs à se mettre sous la dent en attendant le featuring.

Beyonce-bad-girl
Beyonce1
Beyonce2
Beyonce-glasses-geek-retro
beyonce-dancing-gif
beyonce-lady-gaga-telephone
Beyonce-destinys-child-survivor-island
beyonce-love-on-top
Beyonce-young-braids
beyonce-model-obama-daughters-talentBisous câlin :)

beyonce-smile

Two days in Paris.

J’ai beau avoir habité cette ville pendant deux ans, y revenir me fait toujours un peu d’effet. Comme on dit -attention, SORTEZ LES KLEENEX-, c’est toujours quand on ne les a plus qu’on se rend compte de la valeur des choses. Hé oui, un weekend en mode « touriste » sera toujours plus appréciable à mes yeux qu’un quotidien métro-boulot-dodo sur la capitale.

mercredie-blog-mode-brocante-paris
mercredie-blog-mode-escaliers-paris
mercredie-blog-mode-tag-graph-streetart-canal-st-martin-chat
Au programme, un peu de culture, quelques bonnes tables, de jolies découvertes et pas mal de shopping :)

J’avais envie de me faire l’expo « Cheveux chéris » du Quai Branly (musée où je n’avais encore jamais mis les pieds):

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-jardin-lumiere

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-riviere-mots
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-riviere-mots-2

J’ai toujours été fascinée par les cheveux, sans doute parce que j’en ai pas mal bavé avec les miens, à tous les niveaux possibles et imaginables (esthétiquement, financièrement, socialement…). Aborder ce thème d’un point de vue socio/anthropo me paraissait donc assez intéressant. Depuis des millénaires, la coiffure reflète la personnalité des individus et véhicule bon nombres de messages (clichés sur les couleurs de cheveux, statut social/familial…). Entre tresses africaines et oeuvres « haute coiffure », l’expo nous fait voyager à travers toutes les siècles et les cultures. On y retrouve également de superbes portraits.

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-tete-statue
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-tete-statue-2
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-noirs-black-cheveux-crepus

 

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-portrait
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-tete-portrait-5
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-tete-portrait-4
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-josephine-baker
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-tete-portrait-2
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-tete-portrait-6
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-baiser

Le cours de l’exposition s’apparente un peu au cycle de vie d’une chevelure: plus on s’approche de la fin et plus on associe le cheveu au temps qui passe, à la maladie, à la mort. J’ai pour ma part été captivée par la partie « Le cheveu trophée », sans doute pour son aspect un peu gore, malveillant voire parfois insoutenable: on y évoque par exemple le scalp indien (que l’on récuperait pour humilier l’adversaire, si possible avec un peu de front ou, mieux encore, la RAIE (sinon c’est pas marrant).

Enfin, j’ai été littéralement absorbée par certaines archives vidéos de 1945 exposant ces femmes « collabos » qu’on rasait sur la place publique après la libération.

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-femmes-tondues-1945-seconde-guerre-mondiale-liberation
Ambiance hein ? Allé, je crois que c’est le moment de la partie BONUS. Tout d’abord le médaillon méché, très preppy pour cet Automne/Hiver 2012:

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-medaillon-cheveux
mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-medaillon-cheveux-2Le revival des deux mèches sur le front des années 90, oldschool:

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-petite fille

Une rescapée du Titanic immortalisée dans la pierre:

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-tete-piscine-cheveux-longs

Soso (et) la petite tête:

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-tete-reduite

Et enfin, la noyade par cheveux, un accident domestique trop souvent négligé au Japon:

mercredie-blog-mode-cheveux-cheris-musee-quai-branly-asiatique-cheveux-longs

 

Sortons du Quai Branly et rendons-nous au canal St Martin (qui avait des faux airs de Printemps dimanche dernier):

mercredie-blog-mode-tag-graph-streetart-canal-st-martin
mercredie-blog-mode-canal-st-martin-canard
Les pigeons, ces rats du ciel (dansants):

mercredie-blog-mode-canal-st-martin-pigeons
mercredie-blog-mode-canal-st-martin-streetart-tag-graph-point-ephemere
mercredie-blog-mode-canal-st-martin-streetart-tag-graph
mercredie-blog-mode-canal-st-martin-pigeons-2
mercredie-blog-mode-canal-st-martin-streetart-tag-graph-singe

 

mercredie-blog-mode-canal-st-martin-el-moot-moot-streetart-tag-graph

mercredie-blog-mode-astieco-canal-st-martin
mercredie-blog-mode-canal-st-martin-antoine-et-lili
mercredie-blog-mode-canal-st-martin-koah-mango-zara-warehouseJe ne sais comment, j’ai fini par me retrouver à l’espace Beaurepaire où se reunissaient les jeunes créatrices Des filles en aiguille (mode, accessoires, déco, bijoux…).

mercredie-blog-mode-paris-des-filles-en-aiguilles-creatrices-espace-beaurepaire
Mon dieu mon dieu que de jolies choses, partout partout ! J’ai flashé sur les créations d’Emmanuelle Biennassis:

mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-4
mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-9mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-6
mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-5
De ravissantes formes, des matériaux girly et des couleurs audacieuses…

mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-10
mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-3
mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-8
mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-7
mercredie-blog-mode-emmanuelle-biennassis-2Comme il fallait bien faire un choix, j’ai jeté mon dévolu sur une bague en laiton/argent hirondelle, offerte par mon chéri, YOUPI!

mercredie-blog-mode-bague-georges-beaubourg-emmanuelle-biennassisLa petite sortie se poursuit (et se termine !) vers Châtelet pour un dernier moment de détente chez Georges, en haut de Beaubourg.

mercredie-blog-mode-paris-beaubourg-zidane
mercredie-blog-mode-paris-vue-beaubourg
mercredie-blog-mode-georges-beaubourg-rose
mercredie-blog-mode-bague-georges-beaubourg-emmanuelle-biennassis-2
mercredie-blog-mode-georges-beaubourg-bouteilles

Bon début de semaine :)

Sac à main et seconde main.


Bon plan du weekend, Village ferme définitivement. C’est quoi Village ? Pour faire simple (et surtout pour ceux qui n’auraient pas réussi à cliquer sur le lien), c’est un peu le Colette genevois, en plus « mode » et plus cher (on me souffle dans l’oreillette qu’étant à Genève… c’est normal).

Bref, après qu’Harlem ait failli se faire écraser 42 fois par les hordes de shoppeuses en folie, j’ai réussi à dégoter cette magnifique petite pochette en cuir :)

Le shop est quasi entièrement à -50% (pour l’immobilier ça peut sacrément valoir le coup !), dépêchez-vous donc d’y faire un tour (Place des Eaux-Vives, 9).

Parlons maintenant d’un tout autre genre de shopping: le marché de la seconde main. Si Genève n’est pas la ville la plus intéressante du monde niveau shopping, elle peut se vanter d’abriter les boutiques de seconde main et autres friperies les plus incroyables. Vous trouverez ici une liste des boutiques principales de la ville et des alentours.

Plusieurs avantages à shopper du seconde main:
– Des articles originaux ou vintage, voire parfois des pièces uniques,
– Les prix y sont relativement attractifs (voire parfois outrageusement bas),
– Les stocks y sont renouvelés chaque jour (le mieux est donc de s’y rendre tôt le matin… bizarrement ça ça me parle moins),
– La distribution des articles est adaptée en fonction du quartier (par exemple, le quartier un peu trendy des Eaux Vives regorgent de fringues et accessoires de grandes marques voire carrément haute-couture pour trois fois dix fois rien).

Ne pas:
– Négocier (allo, il s’agit bien souvent de charity shops, donc faut pas abuser non plus :)).
– Espérer trouver un article à sa taille du premier coup.

Je vous encourage vivement à vous rendre dans deux boutiques: le CSP (Centre Social Protestant) et le Vêt’Shop (Croix Rouge Genevoise) des Eaux Vives (à savoir que dans ce dernier, les fringues sont vendues au kilo).

Conclusion: les boutiques de seconde main de Genève, c’est un peu le Graal.

« Je pense avoir suffisamment de bottes ».

Jamais au grand JAMAIS vous ne m’entendrez prononcer cette phrase. Pourquoi ? Parce que comme le veut ce fameux concept typologique des « filles-chaussures » ou « filles-sacs », je suis définitivement une fille-chaussures. Je suis même plus, une fille-bottes.

Du coup, je tenais à partager mes petites découvertes de folie du jour. D’abord les « Magic boots » ASOS de Betty, absolument sublimes, et surtout, dispo ici:


Ensuite une belle trouvaille vue sur Chroniques d’une mode annoncée, à savoir un joli ersatz des bottes à franges Isabel Marant (les plus courtes, celles qui ressemblent aux Amely), dispo ici. Je les trouve un poil trop fines aux chevilles… Mais on va pas chipoter !