Ma NOUVELLE routine cheveux frisés.

La voici la voilà, ma nouvelle routine cheveux !

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-capillaire-afro-boucles-frises-shea-moisture-kinky-curly-dop-sebastian-potion9-avis-review-loc-method-products

C’est à chaque fois un exercice « difficile », je trouve, que de résumer ses habitudes capillaires dans un seul article. Pourquoi ? Parce que, comme beaucoup de frisées j’imagine, je dispose d’une quantité un peu hallucinante de produits dans ma salle de bains (et encore, s’ils n’étaient QUE dans ma salle de bains, ça arrangerait tout le monde, hashtag « chéri envahi par les produits de beauté ») que j’utilise souvent en même temps. Du coup, juger de la véritable efficacité de tel ou tel produit n’est finalement plus si facile. En effet, comment savoir quel produit exact est responsable de mes boucles canons du jour sachant que j’en utilise en moyenne 5 différents les jours de shampoing !

routine-mercredie-mode-beaute-blog-capillaire-cheveux-afro-hair-curls-produits-products-favorite-nappy-natural

(je vous rassure, je n’utilise pas TOUS ces produits en même temps ! Je n’ai pas réduit cette photo, au cas où vous voudriez cliquer dessus et voir les produits plus en détail)

 

J’ai pourtant réussi à dresser plusieurs constats avec certitude:

1. Ce n’est pas toujours le produit bien précis d’une marque qui compte, mais bien la NATURE du produit (c’est-à-dire qu’on s’en fout un peu d’acheter un beurre enrichi au karité de la marque X ou Y, ce qui compte c’est d’utiliser ce beurre de karité, vous voyez ce que je veux dire ?).

2. Trouver les bons produits n’est déjà pas facile… mais ce qui est encore plus dur, c’est de trouver la bonne COMBINAISON de produits. En effet, combien de fois j’ai obtenu des résultats différents en utilisant pourtant le même produit… combiné à d’autres.

3. Dans mon cas, plein de facteurs « extérieurs » peuvent avoir un impact déterminant sur mes bouclettes. La météo par exemple (au Royaume-Uni par exemple, mes cheveux sont la plupart du temps HORRIBLES à cause de l’humidité: mousseux, informes, plats… et il n’y a rien à y faire), mais aussi la façon dont je sèche mes cheveux (à l’air libre ? au sèche-cheveux classique ? air chaud / air froid ? avec ou sans diffuseur ?). Pour ma part, j’obtiens les meilleurs résultats en séchant mes cheveux au sèche-cheveux + diffuseur, à chaleur moyenne, et en terminant avec le sèche-cheveux sans le diffuseur (quand mes cheveux sont à 90% secs) histoire de donner un aspect plus volumineux et « bordélique » (oui oui j’aime bien :)).

Alors voilà, après enlevé mes box braids et plusieurs semaines d’errance capillaire (comme par exemple dans cet article, où mes cheveux étaient particulièrement mousseux et… moches), j’ai finalement trouvé le combo ultime. Vous êtes prêtes ? :)

 

shampoingComme vous le savez sans doute déjà, je ne me shampouine pas les cheveux à chaque fois (je suis une « low-poo » addict, c’est-à-dire que je préfère n’utiliser que de l’après-shampoing, plus doux et mieux adaptés aux cheveux bouclés/frisés, plus secs que les autres). Ceci dit, je suis quand même obligée de « clarifier » à fond mes cheveux de temps en temps avec un « vrai shampoing » pour me débarrasser du cumul des différents produits que j’utilise. Pour cela, j’utilise le shampoing « Come Clean » de Kinky Curly (une fois par mois, soit environ 1 shampoing sur 3). J’ai aussi adoré le « Big » de chez Lush dont la vertu première est de donner du volume au cheveux mais qui permet aussi de nettoyer en profondeur le cuir chevelu de par la présence de sel marin.

Pour un usage plus fréquent (= si vous vous shampouinez les cheveux tous les jours), je vous recommanderais le « Shampoing crème » de chez Komoé (marque dont je vous parlerai prochainement plus en détail) ou encore le « Moisture Retention » de Shea Moisture, qui sont les plus riches et les plus nourrissants parmi tous ceux que j’ai pu tester récemment.

 

conditioners

Ahhhhh les après-shampoings / conditioners ! Ma vie, mon oeuvre, ma passion, ma bataille ! Rien de nouveau sous le soleil, Pantene reste pour moi indétronable. Ok, ils contiennent des silicones (mais perso je m’en fous), mais alors la qualité du cheveu après avoir rincé est toujours aussi impressionnante, idem pour la facilité de démêlage (et pour moi, ça, ça n’a PAS DE PRIX), j’utilise le « Repair and Protect ». J’ai aussi beaucoup aimé celui de chez Komoé et « Le Rafistoleur » de Lush, tout aussi nourrissants bien qu’un poil moins pratique niveau démêlage.

Voilà donc ce que je fais pour me laver mes cheveux (deux fois par semaine max). Occasionnellement, je les soigne avec un masque.

 

masqueLà encore, pas de surprise, le « Hair Mayonnaise » de ORS est mon grand favori. Ceci dit, je sais que quelques unes parmi vous l’ont trouvé trop gras: la meilleure alternative que j’ai pu trouver (avec un effet exfoliant en plus !) est celui de la gamme Dop à l’huile d’olive, dont je vous parlais déjà dans cette vidéo. A voir selon votre nature de cheveux et vos besoins donc.

 

locPassons maintenant aux soins ! Vous avez forcément entendu parler de la LOC méthode, permettant de sceller l’hydratation (et donc de garantir des boucles souples, brillantes et parfaitement nourries).

4b293d0024fc0f1e49c3d708f340648d« L » pour Liquid Leave-in (à base d’eau), « O » pour Oil (huile) et « C » pour Cream (crème). Si vous vous rendez sur le site de Naturally Curly (d’où l’image au-dessus a été extraite, vous trouverez une shopping lliste complète pour choisir vos produits si vous souhaitez commencer la LOC method). J’avais déjà plusieurs fois essayé de suivre cette technique mais, très honnêtement, j’ai rencontré tellement de fails que j’avais vite arrêté. Cheveux trop plats, racines trop grasses, boucles trop détendues… en gros, je n’utilisais pas les bons produits. Mais j’ai persévéré cette année et… ça a payé puisque j’ai ENFIN trouvé ce qu’il fallait pour mes cheveux :)

MA LOC ROUTINE: j’utilise le « Knot Today » de Kinky Curly en tant que Liquid Leave-in (hé oui, j’ai changé d’avis sur le produit, rappelez-vous je n’en étais pas super fan il y a quelques mois… comme quoi !), suivi d’une huile de coco extra vierge et bio en Oil (j’ai personnellement acheté celle-ci sur iHerb) et, pour finir, j’applique le Curl Enhancing Smoothie de Shea Moisture.

 

stylingAvant de passer au séchage, j’applique mes coiffants préférés. J’ai toujours trouvé que les produits John Frieda étaient fantastiques, et le sérum est définitivement à tester (dispo chez Monoprix, Manor…). Le Curly Nice est pas mal non plus pour dessiner les boucles et leur donner du corps. Mais mon dévolu s’est récemment jeté sur le Potion 9 de Sebastian (que vous trouverez assez facilement sur le net ou dans les salons de coiffure distribuant les produits de la marque): une sorte de pâte très fluide et de couleur orangée, qui combine à la fois les effets d’un soin et d’un produit coiffant… qui me fait des boucles de folie ! Je complète éventuellement avec un peu de mousse sur mes pointes pour encore plus de définition (ma préférée: « Expert Boucles » de Franck Provost).

 

comboPour chaque étape, depuis le début de cet article, je vous ai proposé plusieurs produits qui ont tous bien fonctionné sur mes cheveux. Voici maintenant les produits que j’utilise quasiment tous les jours et qui, combinés ensemble, me donnent un super résultat (sur mes cheveux en tout cas) ! Utile et intéressant si vous pensez avoir la même nature de cheveux que moi:

routine-soin-mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-afro.jpg

routine-soin-mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-afro1.jpg

routine-soin-mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-afro3.jpg

Shampoing « Come Clean » de Kinky Curly (1) + après-shampoing « Repair and Protect » de Pantene (2) + masque « Hair Mayonnaise » de ORS (3) + leave-in conditioner « Knot Today » de Kinky Curly (4) + huile de coco vierge (5) + « Curl Enhancing Smoothie » de Shea Moisture (6) + « Potion 9 » de Sebastian (7) + mousse « Expert boucles » (8)

Ca en fait du matos, hein… mais le résultat me plaît vraiment (et croyez-moi, j’ai mis du temps avant de trouver la bonne combinaison, chaque jour de shampoing devenait une partie de roulette russe) ! Le rendu après avoir procédé à toutes les étapes (excepté le masque):

mercredie-blog-mode-cheveux-afro-kinky-curly-shea-moisture-routine-afro-nappy-hair

 

entretienEt pour les jours suivant le shampoing:

1. Je mouille mes cheveux avec un vaporisateur,
2. Je spray un peu du super « masque spray » Actiliss d’Activilong, qui répare les pointes sèches, ravive les boucles et hydrate tout en légèreté,
3. Je termine avec un peu de « Potion 9 »,
4. Je sèche mes cheveux et… voilà (ma touffe devient plus volumineuse de jour en jour !).

Et avant d’aller me coucher, j’applique « La Chantilly de Karité » des Secrets de Loly sur mes pointes (en guise de soin de nuit).

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-capillaire-afro-boucles-frises-shea-moisture-kinky-curly-dop-sebastian-potion9-avis-review-loc-method-products3

Je crois que cette fois, vous savez VRAIMENT tout de ma routine cheveux du moment :)
J’ai coupé mes pointes récemment (comme vous l’avez sûrement remarqué sur ma photo du dessus), c’est assez simple de le faire soi-même je trouve, je vous en parlerai bientôt dans un nouveau post.

=======
Aussi, je voulais vous demander un petit truc. Comme expliqué en début d’article, j’ai énormément de produits de beauté (surtout pour les cheveux), j’en reçois aussi beaucoup et malheureusement, tous ne me conviennent pas… J’aurais voulu savoir si vous seriez intéressée par l’organisation d’un concours dans lequel je mettrais en jeu tous les produits « entamés » que je n’utilise plus ? (au lieu de les jeter, je me disais que ça pouvait être l’occasion pour vous de découvrir des nouveaux produits, de toutes marques, vendus à tous prix… après je comprends que le fait qu’ils aient déjà été utilisés puisse déranger, d’où ce « mini-sondage »)
======

Le henné Lush, mon nouveau fer à lisser GHD et moi.

Je vous parle ENFIN aujourd’hui de mon expérience du henné :)

mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond

Tout est parti d’un constat, très simple: mes cheveux sont niqués abimés. Et cela s’explique par les nombreuses colorations chimiques que j’ai faites ces derniers mois (ici, ici, ou ). Certes, les dégâts n’étaient pas visibles immédiatement (je n’ai jamais perdu d’énormes touffes de cheveux), mais je regrette chaque jour d’avoir pété un plomb à ce niveau, mes cheveux étant devenus, progressivement, beaucoup plus cassants qu’auparavant. Heureusement, mon Hair Mayonnaise d’amour me permet de réparer tout ça, mais comme vous le savez, le meilleur moyen de remédier aux longueurs abîmées reste quand même de le couper. J’ai la chance d’avoir les cheveux qui poussent plutôt vite, du coup cela n’a pas été trop un problème lorsque je suis passée de cette longueur…

ce2d92fc3e78f69bf581586b9799ffecà celle-ci:

79539fbc7c1a7c161effe2dd0bb57e00(j’avoue, ça me déprime un peu de voir ça, j’ai hâte de récupérer ma longueur..!)

Mais comme j’ai une sainte horreur de ma couleur naturelle « post été » (mes cheveux éclaircissent beaucoup à cette période), il fallait que je trouve une alternative « naturelle »… je me suis évidemment tournée vers le henné. J’avais énormément d’apriori sur le henné (comme beaucoup je pense !), et force est de constater que je me fourrais le doigt dans l’œil. En effet, un henné 100% naturel ne pourra pas faire « de mal » aux cheveux (au contraire, nombreuses sont les utilisatrices à le comparer à un vrai soin pour les cheveux et le cuir chevelu !). Le problème, c’est que l’on trouve encore beaucoup de hennés merdiques dans le commerce (= contenant par exemple des sels métalliques), d’où l’importance de bien choisir. C’est notamment la réaction avec ces mêmes sels métalliques qui peut faire complètement foirer toute entreprise « chimique » sur les cheveux après un henné ; après un henné naturel, il est normalement possible de faire tout ce que l’on veut sur ses cheveux (même si, perso, j’ai décidé de tout arrêter à ce niveau).

J’ai donc choisi celui de chez Lush (brun) après en avoir entendu beaucoup de bien un peu partout. Il faut dire qu’il est assez exceptionnel: il s’agit en fait d’un mélange de plusieurs hennés/poudres colorantes naturelles différents et d’autres ingrédients nourrissants (comme du beurre de cacao par exemple !). J’ai choisi le henné « brun » car je voulais quelque chose de foncé, qui puisse un peu « annuler » les reflets « rouges » que j’avais depuis quelques mois (la marque promet « des cheveux couleur café »).

Il se présente sous la forme d’une grosse tablette avec plusieurs carrés, il suffit de se servir ! Perso, j’ai eu besoin de 4 carrés pour toute ma tête, que j’ai « concassés » manuellement (vraiment trop facile !):

mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-fondre

Il faut ensuite les faire fondre au bain marie, après avoir ajouté un peu d’eau (évitez de rajouter TROP d’eau au risque de perdre de l’intensité dans la couleur ! Allez-y progressivement), jusqu’à obtention d’une pâte bien consistante:

mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-fondre-bain-marie2

Une fois la préparation terminé, c’est l’heure de la pose… et là je dois avouer que j’ai voulu faire ma maligne en mode « Comment ça il faut que je protège toute ma salle de bains ? Je suis pas teubé je vais pas tout salir..!« . Le henné c’est trèèèèès particulier à appliquer (ça tombe partout, en petite miettes/poussières) et je dois dire que je n’ai jamais autant sali ma salle de bains en 25 ans de carrière capillaire. Je vous invite donc vivement à déposer du journal par terre et à porter des vêtements tout pourris.

J’ai laissé poser 6h, sans appliquer de film autour de mes cheveux (à moins que vous ayez envie de reflets rouges !):

mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-fondre-bain-marie-application-facilemercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-fondre-bain-marie-application-facilePhoto inutile

Au moment du rinçage, pas de panique, c’est vert, c’est normal. Et c’est long aussi, très long (comptez un bon quart d’heure pour venir à bout de tout ça !). Ah oui et votre baignoire aura besoin d’un bon nettoyage après ;)

En termes de résultats, je savais que ma première expérience ne serait pas super intense niveau couleur (en effet, le mieux est « d’accumuler » les hennés pour venir « recharger » la couleur et la construire petit-à-petit, c’est bien ce que je compte faire !). Mais mine de rien, mes cheveux avaient bien foncé, et tourné « chocolat », tout ce que je voulais (et je vous en avais parlé direct sur ma page facebook !).

mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond8888Désolée pour la qualité photo mais j’avais fini très tard dans la soirée et je ne pouvais prendre des photos que dans ma salle de bains, avec mon iPhone…

Mes cheveux étaient trèèèès très doux et je n’en ai pas perdu un seul au lavage, je pense pouvoir complètement approuver la notion de « gainage » dont j’avais tant entendu parler à propos du henné ! Souples, brillants et vraiment en bonne santé, le henné n’a été que bénéfique pour mes cheveux. Aujourd’hui, c’est-à-dire un mois plus tard, la couleur s’est un peu affadie mais n’a pas complètement disparu… et j’ai beaucoup moins les cheveux rouges qu’avant malgré tout.

J’ai eu la chance de recevoir un superbe fer à lisser GHD avec lesquels il est toujours possible de créer plein de styles différents (il suffit d’avoir le coup de main !).

mercredie-blog-mode-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond

mercredie-blog-mode-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond2Il s’agit du modèle Pink Diamond (offert par GHD).

Cela faisait 2 ans que je n’avais pas lissé mes cheveux et je dois dire que l’expérience a été très facile (sauf pour les pointes, là où mes cheveux sont le plus abimés).

mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond6mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond5mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond3mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond2

(ça change un peu !)

Malgré une « non coupe » un peu ridicule, j’ai apprécié constater que je n’avais finalement pas les cheveux si courts que ça… et surtout, constater que mon henné avait créé un chouette effet « méché » sur l’ensemble de ma tignasse (le genre de truc qu’on ne peut pas du tout voir sur une chevelure frisée !).

mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond788mercredie-blog-mode-henne-lush-brun-caca-test-review-avis-cheveux-afro-resultat-fer-a-lisser-ghd-pink-diamond89 copie

Voilà, je crois que vous savez tout ! Ce que je retiens c’est que le henné n’a pas du tout abimé mes cheveux (bien au contraire !), que la couleur annoncée est conforme et qu’il ne me reste aujourd’hui plus qu’à renouveler l’expérience de temps en temps (certaines font 2 à 3 hennés par mois, et leurs photos résultats font franchement envie..!) pour obtenir quelque chose de plus durable et plus profond !

N’hésitez pas si vous avez des questions et dites-moi ce que vous en pensez :)