L’Eau de teint L’Oréal, un fond de teint PRESQUE parfait…

Il trône au beau milieu de mes autres fonds de teint depuis quelques mois (en fait, depuis qu’on me l’a offert lors du Showroom Edelweiss de l’année dernière… c’est dire !) et je n’ai jamais pris le temps de vous donner mon avis sur ce fond de teint.

mercredie-blog-mode-geneve-beaute-makeup-maquillage-test-avis-review-revue-l-oreal-fond-de-teint-nude-eau-armani-maestro

La particularité de l’Eau de teint de L’Oréal est, comme son nom l’indique, le caractère ultra light de ce fond de teint liquide, proche de l’eau justement. C’est ce qui m’a immédiatement plu dès la première utilisation (normal, quand on est une fan absolue du Maestro d’Armani). Couvrance moyenne, ni trop fine, ni trop épaisse, tout-à-fait en phase avec ce que je recherche depuis que je n’ai plus de problème de peau (d’ailleurs si vous avez raté ma routine soins du visage, ça se passe ici !).

mercredie-blog-mode-routine-soins-visage-layering-mille-feuilles1-678x1024

(photo d’illustration de ma routine soins du visage, je ne porte pas l’Eau de teint ici)

J’ai aussi trouvé qu’il m’apportait plus de matité que mes autres fonds de teint.

Au niveau de la teinte, si c’était à refaire j’en prendrai sans doute une légèrement plus claire car pour le moment mon Eau de teint est un poil trop foncée pour l’hiver… mais les beaux jours arrivent donc le résultat sera bientôt nickel :)

En fait, ce fond de teint serait réellement parfait si le flacon était différent. Je ne parle pas spécialement du packaging (que je trouve SUPER canon, j’adore ce violet métallique <3), mais plutôt du “mode de distribution”. Je n’ai effectivement pas adhéré au mode d’application (dont tout le monde a parlé, ici et ici par exemple), façon flacon de parfum. D’une part (et c’est mon côté maniaque qui s’exprime), je ne trouve pas cela super hygiénique (faire entrer en contact ses doigts avec le contenu du flacon à chaque utilisation, ne m’enchante pas) et, d’autre part, je trouve le geste trop imprécis, notamment en termes de quantité délivrée. J’ai pourtant bien tenté d’adopter ce nouveau « geste » maquillage, mais je n’aime pas la sensation de cette application au doigt : j’ai l’impression qu’il n’est pas suffisamment étalé et qu’il est mal réparti sur mon visage. Il faut dire que j’applique TOUJOURS mon fond de teint au pinceau, du coup je me retrouve obligée de verser le fond de teint directement sur ma main, sans trop savoir la quantité de produit qui sortira du flacon. J’ai vraiment pris l’habitude d’utiliser mon Armani et sa petite pipette (qui permet un dosage ultra précis et donc pas de gaspillage) et c’est pour cela que je rencontre un léger blocage avec l’Eau de teint L’Oréal.

mercredie-blog-mode-geneve-beaute-makeup-maquillage-test-avis-review-revue-l-oreal-fond-de-teint-nude-eau-armani-maestro-facebook

Pour conclure, l’Eau de teint est sans conteste un excellent produit (= top qualité, rendu ultra light et donc frais et naturel, bonne tenue…) mais son application ne me convient malheureusement pas. Au final, si le flacon avait une pompe (pas forcément une pipette en fait), je pense qu’il serait devenu mon nouveau fond de teint favori… mais j’ai trop d’appréhension à l’utiliser maintenant. Dommage…

Et vous, l’avez vous testé ? Qu’en pensez-vous ? Suis-je la seule à être « terrorisée » à l’idée de tremper mes doigts dans mes cosmétiques LOL ?