Rester classe en minijupe.

La minijupe.
Ce petit bout de tissu peut très vite devenir vulgaire, ou tout simplement vous provoquer de gros moments de panique, surtout si, comme moi, vous avez une légère tendance (parano) à vous demander si “cette longueur de short est-elle vraiment réglementaire ?” (les personnes à l’origine de cette petite phrase se reconnaîtront ;)).

mercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-denim-shirt-chemise-jennyfer-jupe-taille-haute-mango

Je vais donc vous expliquer rapidement comment j’arrive à ne pas tomber du côté pouffiasse de la force désacraliser le port de la mini-jupe.

Tout d’abord, à moins que l’on soit en plein été, on porte des collants. C’est quand même plus élégant et en plus ça fera plaisir à Arnaud. Le collant basique, uni et noir s’il vous plaît (évitez d’enfiler ce genre de choses, autrement il ne faudra pas dire que je ne vous avais pas prévenue ;).

Ensuite, c’est un peu comme en maquillage: si vous faites les yeux, soyez légères sur votre bouche. Dans notre cas du jour, vous dévoilez déjà vos jambes, alors soyez malignes, remballez un peu les décolletés. C’est à ce moment que la chemise denim bien boyfriend devient votre meilleure pote. D’ailleurs j’aime bien la boutonner jusqu’en haut, histoire d’être en apnée toute la journée de donner un petit air faussement strict à ma tenue ;)

Et puis voilà, c’est à peu près tout. J’essaye aussi de limiter les accessoires (une montre, une bague, un petit sac tout bête), mais ça c’est un peu monnaie courante avec moi ;). Idem pour le maquillage. Enfin, pour les chaussures, je n’ai rien contre les talons, mais j’ai quand même une grosse préférence pour les compensées ou les bottines, féminines mais jamais too much ;)

mercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-denim-shirt-chemise-jennyfer-jupe-taille-haute-mango-ash-ersatz-afro-hair-cheveux-nappymercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-denim-shirt-chemise-afro-hair-cheveux-nappymercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-denim-shirt-chemise-jennyfer-jupe-taille-haute-mango-ash-ersatz-afro-hair-cheveux-nappy2mercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-denim-shirt-chemise-jennyfer-jupe-taille-haute-mango-ash-ersatz-afro-hair-cheveux-nappy3mercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-ersatz-ash-bootsmercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-denim-shirt-chemise-jennyfer-jupe-taille-haute-mango-ash-ersatz-afro-hair-cheveux-nappy4mercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-denim-shirt-chemise-jennyfer-jupe-taille-haute-mango-afro-hair-cheveux-nappymercredie-blog-mode-suisse-geneve-fashion-blogger-afro-hair-cheveux-nappy-curly-red-rouge-olia
Alors, vous partagez mon avis ou vous êtes plutôt du genre à assumer le combo bustier + stilettos + bas résille et roulez jeunesse !?

Chemise denim C&A (gros LOL par rapport à mon dernier article “look” similaires ici, ici et ici) – Minijupe Jennyfer (similaires ici et ici) – Bottines compensées ersatz Ash Squaw Axo (similaires ici, ici et ici) – Sac Mango (qui doit avoir 10 ans)

Tattoo socks.

Je n’oserais pas parler de “trend”, encore moins de scoop… Les collants fantaisie ont toujours existé (pour le meilleur et pour le pire d’ailleurs…).

collants_motifs_fantaisie-madmoizelle
J’aimerais quand même attirer votre attention sur un genre bien particulier de collants fantaisie: les collants tattoo. Comment ça vous ne voyez pas de quoi je parle ? Mais siiiii rappelez-vous ! Les collants super stylés que vous avez balancés dans votre panier lors de votre dernière pause shopping sur Asos et que vous avez finalement decidé de supprimer parce que:

1. Vous ne les porterez jamais
2. Ils ne vont avec rien
3. Ils vont durer 3h et finir filés, comme tous les autres

True story.
J’ai pourtant cette fois envie de sauter le pas et de m’en faire péter une paire, sans doute influencée par un paquet de jolies photos sur la blogo.

slanelle-collants-fantaisie-chats-cute-catsSlanelle Style

my-darling-rainbow-tattoo-collantsMy darling rainbow

tattoo-etoile-tokyo-fashionTokyo Fashion

by-glam-tattoo-collantsBy Glam

Je les trouve vraiment choupi (bien que parfois, un peu trop kawai à mon goût). Reste encore à trouver le motif parfait et surtout “portable”. Oui parce que si c’est pour encore acheter un truc en me disant “Je pourrais toujours le mettre en soirée” (= comprendre: “Je ne le porterai probablement jamais“… Non pas que je ne vienne plus aux soirées, juste que mon imaginaire s’obstine à penser qu’une soirée se célèbre forcément avec une tenue absolument décadante), C’EST PAS LA PEINE (chapeau si vous êtes arrivée à la fin de cette phrase).

omar-fred-sav-dis-donc-tu-viens-plus-aux-soirees

Au pire, si jamais je ne trouve pas, je pourrais toujours les designer (ça fait plus classe que gribouiller) moi-même (cf. super tuto de la mort). Ouhhhh je me sens d’humeur créative. Moi qui ai toujours rêvé (et qui rêverai sans doute toujours !) de me faire tatouer le bras entier, je me rattraperai en enfilant une paire de collants. Mais d’ailleurs, pourquoi pas les porter aux bras ? Mais mais ? Quoi ? Comment ? J’ai comme l’impression que je tiens un concept là..! Ah non merde, ça existe déjà.

Pour les intéressées, sachez qu’ils sont tous dispos sur Asos, Pixie Market ou bien Miss Selfridge… Mais, entre nous, je vous inciterais vivement à vous tourner vers eBay ou Etsy ;)

Je profite également de ce post pour vous presenter Arnaud, un charmant jeune homme rencontré sur les Internets. Mais qu’est-ce qu’un “Arnaud” vient faire ici me demanderez-vous… Figurez-vous qu’Arnaud porte des collants, et il en parle justement ici. Ni gay, ni folle, ni travesti et encore moins fétichiste, Arnaud a commencé à porter des collants pour raisons médicales et y a finalement pris goût, allant jusqu’à entamer une petite collection qui nous rendrait, je pense, toutes jalouses ! J’en profite donc pour le remercier d’avoir récemment porté son attention sur mon blog et vous invite à jeter un coup d’oeil au sien ;)