La vérité sur… les CURES « JUICE DETOX ».

Parmi les choses les plus inattendues que j’ai pu tester cette année figurent les cures « detox » de jus frais. Comme je l’expliquais dans ce premier article, je suis loin d’avoir le régime alimentaire le plus sain du monde… alors imaginer me nourrir exclusivement de jus de fruits pendant plusieurs jours me semblait tout bonnement fou.

Et pourtant, quelques mois après mon premier essai, je me suis laissée tenter par une nouvelle proposition de Private DetoxBox.

Attention: l’idée de cet article n’est pas de vous expliquer une nouvelle fois en quoi a consisté mon expérience 100% jus (car, très sincèrement, le concept reste assez similaire d’une marque à l’autre) mais plutôt d’en faire un bilan très transparent, histoire que vous ayez toutes les cartes en main pour déterminer si oui ou non ce genre de cure peut vous intéresser :)

mercredie-blog-geneve-private-detox-box-test-avis-cure-juice-maillot-de-bain-albertine

J’ai donc essayé sur trois jours une « JuiceBox & Soup » composée de quatre jus de fruits et d’une soupe chaque jour.

En comparaison avec ma précédente cure, je dois dire qu’il y avait beaucoup de similitudes: les ingrédients tout d’abord (notamment le fameux mix « citron – gingembre » dans le premier jus du matin, mais aussi le concombre, la betterave, la pomme etc), le petit guide très complet fourni avec la box, la livraison ultra fraîche (assurée via des petits sacs glacière). Au niveau du prix aussi, on reste dans la même fourchette (oh oh !).

mercredie-blog-geneve-private-detox-box-test-avis-cure-juice

mercredie-blog-geneve-private-detox-box-test-avis-cure-juice2

Si bon nombre d’éléments se sont retrouvés très similaires (toujours par rapport à ma précédente cure), j’ai particulièrement apprécié deux aspects complètement nouveaux: tout d’abord le fait que les bouteilles étaient d’une bien plus grande contenance chez Private DetoxBox (500mL), mais aussi l’arrivée des soupes dans ma cure (une petite touche de « salé » bienvenue !).

Cette seconde petite cure s’est très très bien passée… mais celle-ci m’a surtout permis de dresser la liste de tout ce que j’aurais aimé savoir avant de tenter l’expérience !

 

1. Il est primordial de bien sélectionner votre « fournisseur ». Évidemment, la qualité est le critère numéro un (n’hésitez pas à consulter les avis sur les réseaux sociaux pour vous faire une idée !) mais il peut également se révéler judicieux de vérifier les ingrédients utilisés, ne serait-ce que pour une question de goût ! Moi par exemple, j’ai horreur du goût du concombre (rappelez-vous)… alors, forcément, j’ai adoré la possibilité de se créer son programme « sur mesure », avec les jus de substitution de son choix.

mercredie-blog-geneve-private-detox-box-test-avis-cure-juice3

Sachez aussi que de nouveaux acteurs proposent désormais d’allier jus de fruits et compléments alimentaires (exemple avec la société Spiralps, qui distribue des boissons revitalisantes à la spiruline fraîche).

 

2. Vient ensuite le prix. Sans surprise, ce genre de cure coûte (très) cher (entre 150 et 200€ pour trois jours en général). Guettez donc les sites de ventes privées qui proposent de plus en plus de chouettes deals à ce sujet !

 

3. Il faut aussi bien comprendre qu’une cure de jus de 3 jours correspond, en fait, à 9 jours de régime alimentaire spécifique: en effet, vous devez vous préparer à entamer la cure, mais aussi à en sortir, si vous voulez retirer tous les bénéfices de l’expérience ! Cela signifie notamment un arrêt progressif des produits carnés et laitiers (dans l’idéal, il faudrait ne consommer que des fruits et légumes les 2/3 jours encadrant vos 3 jours de détox). N’oubliez donc pas de faire vos courses en fonction ;)

 

4. Une autre chose que j’aurais aimé savoir: la véritable texture de ces fameux jus de fruits. Sans trop de raisons, je m’étais imaginé que j’allais avoir droit à des jus de consistance épaisse (je pensais clairement « smoothie bourratif »), or il n’en est rien. Mais alors, RIEN à voir ! A vrai dire, les jus de fruits pressés à froid sont extrêmement liquides (j’ai eu un petit choc lorsque je l’ai découvert… sans doute la « déception » de ne rien sentir passer dans le gosier au moment de la déglutition !).

 

5. Conséquence de mon point #4: préparez votre abonnement toilettes. Mais pipi uniquement ! Héhé ! Sans trop rentrer dans les détails (on partage beaucoup de choses les loulous, mais quand même !), les fibres ayant été éliminées au moment de la préparation des jus, vous ne constaterez pas d’effet laxatif. Je ne sais pas si c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle pour votre transit.

 

6. Un autre point méga important: essayez de programmer votre cure une semaine où vous n’avez pas (trop) de sorties prévues. Encore moins de repas de famille LOL. Pour ma part, j’en avais un le dernier jour de ma cure et, même avec toute la bonne volonté du monde, je n’ai pas pu m’empêcher de « craquer » sur quelques fruits et légumes (pas un craquage de ouf donc… mais j’aurais préféré m’en tenir au « tout » liquide, comme convenu, pour ces 3 jours !).

mercredie-blog-geneve-private-detox-box-test-avis-cure-juice4

 

7. Dernier point, probablement le plus important: une cure de jus de fruits n’est pas un régime ! Vous perdrez certes quelques petits kilos et vous aurez le ventre ultra plat… mais tout reviendra quasiment à coup sûr dès que vous reprendrez une alimentation solide ! De toute façon une alimentation uniquement liquide n’est pas viable sur le long terme. L’objectif de la detox est simplement de mettre son système digestif au repos (ce qui vous permettra notamment d’améliorer considérablement la qualité de votre sommeil et de vous donner plus d’énergie en journée !) et éventuellement de vous remettre sur le droit chemin d’un point de vue alimentaire (personnellement, ce qui me faisait le plus envie pendant et après ma cure était des fruits et légumes frais… comme quoi, tout est possible, même quand on part de trèèèèès loin comme moi LOL).

Je rappelle enfin que vous ne devez pas entamer ce genre de cure si vous avez des problèmes de santé. En cas de doute, demandez d’abord l’avis de votre médecin ;)

 

J’espère avoir répondu à toutes vos interrogations sur le sujet. Je compte continuer ma série d’articles « La vérité sur… » avec, je pense, un prochain article sur les silicones ;) d’ailleurs si vous avez des suggestions / requêtes spécifiques, n’hésitez pas à me le faire savoir en commentaires !

8 Comments

  1. melolimparfaite 14 octobre 2015

    Bon si j’ai ton ventre plat de la photo et que ca ameliore la qualité de mon sommeil (fucking boulangerie incluse), j’ai envie de te dire que ça justifierai le prix. <3

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 15 octobre 2015

      T’as jamais essaye ? Il me semblait…

      Répondre
  2. nathalietoutsimplement 14 octobre 2015

    Super et très complet et détaillé cet article. J’ai adoré le lire. J’espère que ce sera le 1er d’une longue série (je valide les silicones et serais curieuse de connaître ton avis sur la différence entre produits de luxe et à petit prix par exemple en maquillage). A bientôt.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 15 octobre 2015

      Merci ma belle ! Ouhh c’est une bonne idee ca les cosmetiques :D merci

      Répondre
  3. AmbreMenthe 15 octobre 2015

    Hello Mercredie,
    Ces cures sont très à la mode en ce moment, mais j’avoue que le prix me freine complètement

    Merci pour les infos et à bientôt, bises

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 27 octobre 2015

      Comme je te comprends !

      Répondre
  4. marta 21 avril 2016

    J’ai deux collègues et maris qui ont finis très malades avec cette cure. Problème au foi, estomac foutu en l’aire et segnaiment des dents

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 27 avril 2016

      Ouch, vraiment pas de chance…

      Répondre

Laisser un commentaire