J’ai testé la technique “poil à poil / hairstroke” à l’Atelier du Sourcil.

Hello les chiquitas ! Il y a du nouveau sur mes sourcils ;)

Rappelez-vous, j’avais déjà testé la pigmentation semi-permanente en juillet dernier: j’en avais été plus que ravie puisque l’expérience m’avait permis de me calmer un peu (même beaucoup) sur le maquillage de mes sourcils chaque matin (GAIN DE TEMPS GAIN DE TEMPS !). Depuis lors, je n’avais effectué qu’une seule retouche (en Septembre, si mes souvenirs sont bons). Malheureusement, il semblerait que ma peau ne “boive” pas très très bien le produit, minimisant ainsi la durée de vie de ma pigmentation (il me faut passer faire une retouche environ tous les 4 mois pour avoir les sourcils absolument nickel). Du coup, il était temps que je repasse à l’action ;)

Parce que je suis un peu accroc aux comptes Instagram “sourciliens”, je n’ai pas pu passer à côté de la méthode de pigmentation “poil à poil”, aussi appelée “hairstroke”: une méthode de pigmentation visant à créer l’illusion de sourcils naturels, en les dessinant “individuellement” (en opposition avec la technique classique qui crée un effet fondu plus “plein”). J’ai donc pris rendez-vous à l’Atelier du Sourcil du 3e arrondissement (rue Notre Dame de Nazareth) qui proposait justement cette technique ! J’ai été prise pile poil (ho ho !) à l’heure – plutôt cool sachant que j’étais méga stressée à l’idée d’arriver en retard à mon essayage de robes de mariée qui avait lieu juste après ! De plus, Élodie (la technicienne qui s’est occupée de mes sourcils) m’a expliqué que cette technique serait plus rapide qu’une pigmentation classique. Youhou #soulagement !

Après avoir procédé à une rapide épilation pour “débroussailler” un peu, Élodie a commencé à revenir sur les avantages de la technique de la “griffe”. Attendez, comment ça, la GRIFFE ? Je ne le savais pas encore mais ce petit nom allait se révéler beaucoup plus honnête sur le niveau de douleur ressenti que la douce appellation de “poil à poil” LOL ! En effet, autant j’avais trouvé la pigmentation classique supportable (bien que pas SUPER agréable…), autant la “griffe” m’a fait serrer les dents, fort. Pour imager un peu: c’était comme si on dessinait chacun de mes (faux) poils avec un petit cutter… hashtag FreddyKrueger. AÏE AÏE AÏE. Heureusement, ça dure moins d’une seconde à chaque fois. En fait, c’est à peu près le même niveau de douleur que l’épilation laser…

Il faut souffrir pour être belle… mais j’avoue que je ne m’attendais pas à ça, ahah ! J’ai survécu hein (quand même !). Je rappelle que la sensibilité à la douleur est propre à chacune (Élodie, par exemple, m’a confié ne rien sentir… la brave !) et qu’il est parfaitement possible d’appliquer une crème anesthésiante avant (d’ailleurs, j’ai appris que beaucoup de filles ne peuvent pas faire leur pigmentation sans en appliquer !).

Voilà, voilà, vous savez tout… enfin, presque tout: place maintenant à un petit “avant-après” comme on aime ;)

mercredie-blog-beaute-paris-atelier-du-sourcil-paris-75003-rue-notre-dame-nazareth-pigmentation-semi-permanente-hairstroke-griffe1C’est comme si j’avais de nouveaux poils qui avaient poussé ahah !

mercredie-blog-beaute-paris-atelier-du-sourcil-paris-75003-rue-notre-dame-nazareth-pigmentation-semi-permanente-hairstroke-griffe-avant-apres

Comme d’habitude, l’effet est très marqué en sortant du salon… le résultat définitif sera moins marqué dès la fin de la cicatrisation. Me revoilà tranquille pour plusieurs mois avec un regard parfaitement intensifié, même sans maquillage :) et je suis tout-à-fait prête à faire mes retouches (comme quoi, c’est pas insurmontable..!).

Niveau tarif, comptez entre 160 et 200€ selon le travail à effectuer sur les sourcils.

Avez-vous déjà testé cette technique ? Vous tente-t-elle ?

Ma pigmentation semi-permanente à l’Atelier du Sourcil.

Trois semaines après ma pigmentation semi-permanente des sourcils au désormais célèbre Atelier du Sourcil, il fallait que je vous fasse un petit récap de l’expérience ;)

Pourquoi j’ai “fait ça à mes sourcils” (comme dirait ma mère) ?
Tout simplement parce que l’idée me trottait dans la tête depuis un bon moment (je vous parle tellement souvent de mes sourcils, vous devriez le savoir, enfin !). Le maquillage de mes sourcils, en plus de me prendre beaucoup d’argent (j’achète régulièrement des crayons, des kits sourcils, des poudres… tout y passe, j’ai toujours envie de tout essayer !), me prend surtout beaucoup de temps. Je crois qu’après le teint, c’est la partie de mon visage qui m’occupe le plus chaque matin (notamment l’été puisque je ne me maquille pas le teint mais je tiens à avoir une belle ligne de sourcil).

J’avais lu et entendu beaucoup de bien sur la technique mais, avant de me laisser tenter, je voulais absolument trouver THE salon. J’avais d’ailleurs lancé un petite SOS sur Facebook:

Salut les girls ! Auriez-vous une bonne adresse pour une pigmentation semi-permanente des sourcils à Paris (si…

Posted by mercredie.com on Wednesday, June 17, 2015

 

D’ailleurs je vous remercie infiniment pour tous les commentaires et MP que j’ai reçus car c’est finalement grâce à eux que j’ai fait mon choix

Pourquoi l’Atelier du Sourcil ?
Comme expliqué plus haut, j’ai suivi vos recommandations (et j’en ai même profité pour vous demander directement chez QUEL Atelier du Sourcil je devais me rendre !). On m’a plusieurs fois évoqué le nom de Delphine de l’Atelier du 15e (Vaugirard), j’ai donc pris RDV :)

(ma sœur de cheveux)

Comment ça se passe ?
La première étape consiste en une “restructuration” du sourcil: Delphine a complètement retravaillé la ligne de mon sourcil (sa longueur, son épaisseur, son angulation… TOUT je vous dis !) à l’aide d’une pince à épiler et de quelques coups de ciseaux dans un premier temps, puis grâce à l’application légère d’un crayon pour me montrer la forme qui sera ensuite créée de façon plus permanente, à l’aiguille.

mercredie-blog-mode-beaute-tatouage-sourcils-atelier-du-sourcil-vaugirard-paris-15-75015-delphine-avis-test-pigmentation-semi-permanente

La seconde étape est le “tatouage” qui s’effectue à l’aiguille et qui va venir rendre le dessin (préalablement discuté et modifié si besoin avec l’esthéticienne) “définitif”.

mercredie-blog-mode-beaute-tatouage-sourcils-atelier-du-sourcil-vaugirard-paris-15-75015-delphine-avis-test-pigmentation-semi-permanente2 mercredie-blog-mode-beaute-tatouage-sourcils-atelier-du-sourcil-vaugirard-paris-15-75015-delphine-avis-test-pigmentation-semi-permanente3

Comme c’était ma première fois, il a fallu compter un peu plus d’une heure (10-15min pour la restructuration et environ 45min pour le tatouage + le temps passé à observer le résultat au crayon, à discuter avec Delphine etc).

Est-ce que ça fait mal ?
Oui. Après, je ne suis pas du tout douillette donc ce n’était pas non plus la souffrance de ma vie (je m’attendais tellement à pire compte tenu de tout ce que j’avais pu lire sur la toile !) mais je préfère être honnête ! Certaines filles préfèrent avoir recours à une crème anesthésiante qui rend l’expérience moins traumatisante. Pour ma part, j’ai trouvé la douleur supportable (j’avais quand même les yeux qui pleuraient… mais bon ça ça m’arrive aussi chez le dentiste ahah ! et aussi des envies d’éternuer car l’aiguille titille au niveau des sinus).

Quel résultat ?
Résultat juste gé-nial :)
On m’avait prévenue du résultat façon “marqueur” très prononcé les premiers jours, mais je m’attendais – encore une fois – tellement à pire que je n’ai pas trouvé mes sourcils horribles DU TOUT (on m’a même fait des compliments en me demandant ce que j’avais changé !). Ci-dessous une photo de mes sourcils le lendemain (à savoir que j’avais légèrement maquillé la tête de ceux-ci, je vous explique pourquoi plus bas !).

mercredie-blog-mode-beaute-tatouage-sourcils-atelier-du-sourcil-vaugirard-paris-15-75015-delphine-avis-test-pigmentation-semi-permanente-resultat

Il faut savoir que pendant la première semaine des croûtes se forment car la peau cicatrise. Rien de bien dérangeant, ça ne dure vraiment pas longtemps. Pour ma part, j’ai appliqué une crème type Cicalfate les premiers soirs (attention, je ne suis pas sûre que ce soit bien recommandé… mais pour ma part ça a rendu la phase de cicatrisation plus simple !).

Voici maintenant le résultat après 2 semaines (attnetion, #nomakeup !):

mercredie-blog-mode-beaute-tatouage-sourcils-atelier-du-sourcil-vaugirard-paris-15-75015-delphine-avis-test-pigmentation-semi-permanente-resultat2

mercredie-blog-mode-beaute-tatouage-sourcils-atelier-du-sourcil-vaugirard-paris-15-75015-delphine-avis-test-pigmentation-semi-permanente-resultat3

Je ne cesse de recevoir des compliments sur mes sourcils et quand j’explique qu’ils sont “tatoués” (je préfère utiliser des mots cash ahaha) on ne me croit pas et on hallucine sur le rendu naturel de ceux-ci :)

Je vais bientôt devoir prendre rendez-vous pour ma première retouche gratuite (à effectuer entre 2 semaines et 2 mois après la pigmentation). Il y a en effet toujours des petits détails à reprendre suite à une première pigmentation étant donné que celle-ci s’estompe énormément les premières semaines. Pour ma part, je pense qu’il faudra s’atteler à la tête de mon sourcil gauche qui a moins pris que le droit, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous:


Que signifie “semi-permanent” ?

La pigmentation va durer entre 6 mois et un an selon les peaux. Il faudra en effet procéder à une ou plusieurs retouches chaque année.

Combien ça coûte ?
Comptez 30€ pour la restructuration et 160€ pour la pigmentation soit 190€ au total. Je pense qu’il ne sera pas nécessaire de refaire une restructuration pour mes retouches futures car j’ai bien compris comment épiler mes sourcils pour conserver leur ligne actuelle :)

Qu’est-ce que j’en ai pensé ?
Je l’avais déjà dit dans un post Instagram, Delphine a été très patiente puisque j’avais initialement du mal avec la forme qu’elle m’avait dessinée et nous en avons beaucoup discuté. En fait, je ne m’attendais pas à ce qu’elle épile autant avant de me montrer le résultat de la restructuration (je pensais qu’elle me dessinerait d’abord la forme, que nous la validerions ensemble, et qu’elle épile ensuite). Du coup, ça a été un peu le choc (je n’avais pas l’habitude de voir mes sourcils aussi nets !).

Le plus gros sujet de débat a été les “têtes” de mes sourcils (la forme générale était canon, les queues de sourcils aussi… mais la forme des têtes ne me revenait pas !). C’est un peu difficile à expliquer mais si vous vous référez à ma photo à côté de Delphine, vous verrez peut-être que mes têtes de sourcils étaient moins carrées que ce que je me faisais d’habitude, et je n’étais donc pas du tout à l’aise avec cette nouvelle forme (d’où le fait que j’ai maquillé mes têtes de sourcils les jours d’après…). Delphine (et mon amie Célia qui m’a accompagnée et qui a eu la gentillesse de prendre les photos de cet article !) m’ont convaincues de “tatouer moins plutôt que plus”, dans le sens où je pouvais toujours maquiller au crayon si je n’étais vraiment pas satisfaite. C’est ce que j’ai fait la première semaine… et aujourd’hui, je me rends compte que la forme initiale est parfaite, il fallait juste que je m’habitue :)

Pour conclure cet article, voici une photo qui montre très bien le travail qui a été fait (la petite photo carrée qui clignote est le “avant”). Comme vous pouvez le voir sur mes nouveaux sourcils, ceux-ci sont beaucoup plus remplis dorénavant, et leur forme a également été modifiée: j’ai le sourcil moins “haut” (ça aussi ça me posait problème au début car j’avais l’impression que mes nouveaux sourcils étaient trop “droits” et que mon regard était “énervé” ahaha mais finalement c’est beaucoup mieux comme ça !) et surtout, plus “rempli” et expressif ;)

mercredie-blog-mode-beaute-tatouage-sourcils-atelier-du-sourcil-vaugirard-paris-15-75015-delphine-avis-test-pigmentation-semi-permanente-resultat7

Quel BONHEUR de sortir de la douche, d’aller à la mer, de me réveiller le matin… le sourcil toujours NICKEL :D #priceless, plus besoin de maquiller vos yeux !
Pour toute autre question, je vous invite à consulter sur la FAQ de l’Atelier du Sourcil ;)

Qu’en pensez-vous ? Avez-vous déjà sauté le pas de la pigmentation semi-permanente ?

PS1: je vous invite VIVEMENT à suivre l’Atelier du Sourcil via facebook et/ou Instagram (d’incroyables photos “avant-après” dont je ne me lasse jamais !).
PS2: je remercie encore Célia pour les photos et sa gentillesse habituelle :)
PS3: certaines m’ont demandé des “codes promo” pour tester la pigmentation semi-permanente à l’Atelier du Sourcil… mais cet article n’est pas une collaboration, je n’étais pas invitée, j’ai payé la prestation, comme une grande… ;)