C’est peut-être un détail pour vous… mais pour moi les cheveux de Miss France veulent dire beaucoup !

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-naturels-afro-miss-france-comite-alicia-aylies-brushing

Je n’ai pas regardé la cérémonie Miss France… mais lorsque j’ai découvert le visage de l’élue, j’ai poussé un « WOW » silencieux (en gros j’ai rien dit parce que le contexte ne me le permettait pas, mais je l’ai pensé très très fort).

Comme beaucoup, j’ai d’abord trouvé à Alicia Aylies une ressemblance avec Rihanna (ses traits fins, ses yeux incroyables yeux verts…) (la pauvre n’a pas fini d’entendre cette comparaison…) et puis, à bien y réfléchir, je dirais plutôt qu’elle me rappelle Romy, version DOM-TOMisée (frisée, aussi).

1

Ennnnfin bref. Si je m’adresse à vous aujourd’hui ce n’est pas pour proposer un concours de sosies (dommage hein ?). Non.

En fait, je voulais partager avec vous le sentiment tout bizarre que j’ai ressenti hier matin, alors que je checkais mon feed Facebook: quel étonnant changement capillaire à seulement 24h de l’élection !

 

J’ai ressenti un petit choc quand j’ai découvert ce lissage. Pourquoi avoir modifié si soudainement ce qui représentait, à mon sens, son plus bel attribut physique (loin de moi l’idée de dire qu’elle est moins belle ainsi, c’est juste le genre de différence qui saute quand même aux yeux, plus particulièrement dans une compétition basée sur l’apparence… même chauve je pense qu’elle resterait plus douce que 99% des femmes) ?

Je me suis d’abord demandée (sur Facebook), si cette coiffure lui avait été imposée ou non. Après tout, Alicia Aylies en avait peut-être envie ? Peut-être même que c’est le genre de brushing qu’elle demande régulièrement ? Et puis j’ai regardé son Instagram perso et je me suis dit que ça n’avait pas trop l’air d’être le genre de la maison (#InspecteurGadget).

Plusieurs personnes ont ensuite crié au parlé de racisme… Pour être parfaitement sincère, ça me saoule un peu. S’il y avait vraiment un problème de ce type au sein du concours, on ne verrait jamais aucune femme de couleur parmi les finalistes… or, quid de Sonia Rolland, Corinne Coman, Cindy Fabre, Chloé Mortaud, Flora Coquerel, toutes sacrées MISS FRANCE depuis 2000 ? Ce serait un peu gros quand même, non ? Et puis, entre nous, j’ajouterais que moins on parle de race, mieux je me porte… la « pauvre » jeune fille aura malheureusement tout le temps d’expérimenter le « vrai » racisme, agressif et puant, de la fachosphère au cours de l’année à venir (on se souvient des milliers de lettres d’insultes reçues par Sonia Rolland après son élection…).

Finalement, la seule option qui me reste,
c’est la pression conformiste.

Une certaine idée du cheveu frisé qui voudrait que celui-ci fasse négligé (pour rester polie). Évidemment la communauté afro en souffre plus particulièrement (du fait d’un certain passif historique notamment). Je suis cependant intimement convaincue que ce problème dépasse la notion raciale: qu’il soit afro, blond, brun ou roux, le cheveu frisé volumineux a toujours été à l’opposé des standards de beauté classiques. Je ne compte d’ailleurs plus les témoignages de situation d’entretiens professionnels où l’on faisait comprendre à la candidate que les cheveux « tirés et plaqués » étaient de rigueur, une chevelure frisée étant évidemment trop « farfelue » pour être prise au sérieux.

C’est grave quand même. Tellement, que le sujet est d’ailleurs mis au même rang que la perception du poids chez les femmes par Dove, dans sa campagne #LoveYourCurls (après #LoveYourBody).

 

 

Alors à ceux qui m’expliquaient qu’il fallait « arrêter de polémiquer pour rien », qu’elle pourrait « retrouver ses boucles le lendemain » (faut voir dans quel état aussi, si c’est brushing obligatoire tous les jours !), je répondrai que, non, ce ne sont pas « que des cheveux ». Ce passage éclair de l’afro (maîtrisée et arrangée pour le show mais afro quand même) au brushing Saint Algue, c’est un message assez nul qui est renvoyé.

D’une part, c’est dire « bon allé, ça suffit les conneries, t’as pu porter ta touffe pendant l’élection mais maintenant que tu as le titre, il faut être présentable« . Autant dire que pour toutes les frisées (encore une fois, afro ou non), qui se réjouissaient de voir la beauté d’une miss à leur image enfin célébrée, c’est une grosse claque dans la gueule, arrivée par surprise (ou, du moins, beaucoup plus vite que prévu !).

D’autre part, ce « détail » peut également être interprété comme du « white-washing » (volonté d’atténuer, voire de faire disparaître les principales caractéristiques physiques négroïdes pour tendre vers une apparence plus « occidentalisée »). Je vous invite à faire des recherches sur le sujet si cela vous intéresse, il faudrait plus que 2-3 lignes dans un article Miss France pour expliciter. Pour ma part, j’ai envie de penser qu’il ne faut pas voir aussi « loin » mais c’est un point de vue qui demeure intéressant et respectable.

Vous l’aurez compris, j’ai hâte de retrouver notre Miss France au naturel, comme elle avait choisi de se présenter avant sa victoire… Et vous ?

PS: j’ai hésité avant de publier cet article car je milite personnellement au quotidien contre tout ce qui a trait à vouloir diviser (et toutes les pensées extrémistes). Merci de bien vouloir prendre l’intégralité de cet article en considération et non pas une petite phrase par-ci, par-là, qui, sortie de son contexte pourrait avoir un tout autre sens ;)

 

UPDATE DU 20.12.2016: Sylvie Tellier m’a répondu… mais je doute qu’elle ait lu mon article vu la teneur de son tweet.

78 Comments

  1. Mélanie 20 décembre 2016

    Je suis assez d’accord avec ton analyse et je trouve que tu as exprimé ton point de vue avec beaucoup de tact. J’ai été surprise aussi par le brushing… J’espère qu’elle portera des styles capillaires variés, dont l’afro, tout au long de son mandat !

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Merci Mélanie :)

      Répondre
  2. nathalietoutsimplement 20 décembre 2016

    Je n’aurais qu’un mot : vive les boucles !!!!!!!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      :)

      Répondre
  3. cleimini 20 décembre 2016

    Je suis choquée, je savais même pas que Dove avait fait cette campagne..c’est grave! Ca me touche de voir que toutes ces petites aux cheveux absolument magnifiques disent qu’elles ne les aiment pas et voudraient les lisser :( Et moi qui rêverais d’avoir les cheveux frisés! Très intéressant cet article, merci!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Comme tu dis, c’est assez grave. Je suis vraiment satisfaite d’avoir pu « t’apprendre » quelque chose en tout cas :) merci pour ton retour.

      Répondre
  4. celine 20 décembre 2016

    Venant d’une famille d’italiens aux cheveux noirs et bouclés, basanés, ouvriers agricoles, je crois que sans le vouloir, mes grands-parents ont transmis cette image des patrons qui étaient toujours plus « propres sur eux », comprendre plus blancs et qu’ils n’avaient pas les cheveux bouclés, eux. Tout ça remonte à des décennies, certes. Mais on ne peut ignorer les notions sociologiques liées de près ou de loin aux cheveux bouclés.
    Je me souviens d’un passage d’un livre des sociologues Pinçon-Charlot disant que dans les beaux quartiers parisiens, les femmes sont en majorité châtain clair, cheveux lisses, sans frange.
    Bref il y a tant de choses à dire et je m’exprime très maladroitement. Vive la représentativité.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Je ne te trouve pas du tout maladroite, bien au contraire, tu as réussi à ouvrir encore plus le champ de l’analyse, c’est super intéressant, j’aurais même aimé en lire davantage de ta part ;)

      Répondre
      • celine 21 décembre 2016

        Pour te répondre directement, Priscilla, c’est vrai que là, on entre plus dans les codes de la bourgeoisie qui discrimine consciemment ou inconsciemment tout ce qui est hors du cercle à nombre de points de vue, ne serait-ce qu’esthétiquement et dans la maîtrise du corps qui est habitué à se mouvoir dans de grands espaces de vie, tout en restant « lisse ». On s’éloigne plus ou moins, mais je te conseille les bouquins de ces sociologues, les Pinçon-Charlot, qui sont très accessibles et qui nous en apprennent beaucoup sur notre société et sur la façon dont celle-ci nous regarde et nous appréhende.

        Répondre
  5. kao 20 décembre 2016

    je trouve ton article très intéressant, moi même ayant les cheveux frisés j’ai essuyé pas mal de critiques disant que mes cheveux faisaient négligés et pas soignés et que le mieux comme coiffure était de les lisser.
    La nouvelle miss France est sublime et avec ses cheveux aux naturels encore plus, je souhaiterai tout comme toi qu’elle se montre la tête frisée ce serait vraiment bien.
    Merci pour cet article

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Merci à toi !

      Répondre
  6. MissYou 20 décembre 2016

    Tout pareil !!! Pourtant j’ai les cheveux ondulés/bouclés et je suis plutôt dans une phase brush…
    Mais j’espère aussi que le comité saura apprécier ces magnifiques cheveux autrement qu’en les faisant rentrer dans un moule ;)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Merci !

      Répondre
  7. Made in Faro 20 décembre 2016

    AMEN !
    Et moi qui aimerait tant avoir ses cheveux… Mais non, ma mère et mes 2 grands-mères sont rousses, j’ai des origines flamandes, c’est pas trop possible ah ah ^^

    En tout cas, j’aime ce genre d’article qui en dit long, sans message de haine (ça fait du bien et ça change du « tout facho » ou « too much dénonciateur/féministe castratrice/pas content du monde dans sa globalité » (j’abuse mais c’est souvent ça : il n’y a pas de juste milieu).

    Bises et bonnes fêtes de fin d’année !

    Manon

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Coucou Manon, merci pour ta lecture et pour ton petit mot… je suis contente de ta remarque sur mon approche parce que ce ne sont pas des sujets faciles, qui peuvent, au choix, soit paraître complètement aberrants pour certains, traités de façon trop light pour d’autres… Je t’embrasse !

      Répondre
  8. daintycurls 20 décembre 2016

    J’ai été un peu déçu tout comme toi, ce n’était qu’une première apparition mais là pour le coup j’ai peur pour la suite. Quand je vois le look de Morgane Edvige pour Miss Monde ( tissage et frange grossière…) alors qu’elle était magnifique avec son afro lors de l’élection Miss France…Je ne sais plus quoi penser si ce n’est qu’on leur impose des coiffures jugés plus présentables.
    C’est triste de faire de si grand pas pour ensuite reculé aussitôt…Ils veulent montrer qu’ils sont ouverts tout en restant fermés sur des sujets comme ceux là, pour moi ça n’a pas de sens.

    Bref j’espère qu’on l’a reverra avec son afro. Et rassure toi, ton article est très bien écrit. Il est clair et ne se veut pas du tout polémique. Ceux qui veulent en faire ici, tu sais déjà ils liront entre les lignes pour cherche la polémique. ;)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      J’ai halluciné aussi pour Miss Monde…
      Merci pour ta remarque et ton retour encourageant :)

      Répondre
  9. Elodie 20 décembre 2016

    Pour quoi parler de racisme dans ce cas serait de l’extrémisme? Peut on considérer la situation d’une femme noire et d’une femme blanche sur le même pied d’estal…malheureusement je n’en suis pas sure.. Déjà rien que le fait que ce serait juste du conformisme est dérangeant, mais bon on parle d’un concours de beauté à partir de là tout est dit

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Je n’en suis pas sûre non plus si tu veux tout savoir… ;)

      Répondre
  10. edlyne 20 décembre 2016

    Très bel article et ton point de vue est tout à fait pertinent. J’avoue que je m’attendais à ce que ces magnifiques cheveux soient lissés mais je dois admettre pas de manière aussi abrupte. Mais bon les mentalités prennent du temps à changer donc la lutte pour s’éloigner des standards type de beauté (ne reflétant d’ailleurs pas du tout la réalité) sera encore longue. On espère la revoir bientôt avec sa magnifique tignasse :)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Merci beaucoup pour ton retour :)

      Répondre
  11. Le Bloc-Notes de Carmen 20 décembre 2016

    Je trouve Miss France avec ces cheveux naturels tellement magnifique ! Et c’est d’ailleurs ce qui a fait son charme selon moi à l’élection. Ce changement capillaire est dommage mais en même temps que pouvons-nous dire? Peut-être est-ce une entente entre la demoiselle et le comité.. Nous ne le saurons sûrement jamais. Les deux coupes lui vont à ravir et comme tu le dis ses traits lui suffise. Rasée elle serait toujours aussi canon. Je lui souhaite juste être en harmonie avec son image peu importe la coupe de cheveux qu’elle décide d’avoir ou non.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      C’est visiblement son choix… tant mieux remarque.

      Répondre
  12. Dorothee 20 décembre 2016

    Je trouve cet article particulièrement bien écrit, je valide tout et je n’aurais pas dit mieux!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      MERCI

      Répondre
  13. Larissa 20 décembre 2016

    Je suis déçu de la réponse de Sylvie Tellier. Mais en même temps nous n’avons pas le même rapport à nos cheveux. Peut-être lui aurait elle fallu se pencher sur l’histoire de nos cheveux pour faire preuve de compréhension. Nous sommes libres tous de nous coiffer en fonction de nos désirs mais le contexte est différent lors d’un concours et qu’on valorise un certain stéréotype pour nous en donner un autre le lendemain. J’ai eu la même réflexion que toi en la voyant à la television le lendemain de son élection. Une réponse de Sylvie Tellier donc aussi courte que sa reflexion.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Non effectivement, ce sont toujours les moins concernés qui se permettent d’arbitrer la légitimité d’un sujet.

      Répondre
  14. Mélodie 20 décembre 2016

    MDR la réponse de Sylvie Tellier. Sachant que sur les 4 photos qu’elle montre d’Alicia, les deux où la miss doit être représentée dans des médias officiels elle les portent lisses… (et sortez pas l’excuse de la coïncidence) montrant bien par la que dans la conscience populaire, les cheveux afros ne font pas « pro ». Ce qui me fait rire c’est la manière dont elle t’a répondu lol. Elle t’a limite agressé … (oula oula on se calme) La question c’est : a t-elle qqch a se reprocher ? MDR. Sinon à part ca TRÈS bon article (arguments toujours aussi nuancés et pertinants)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Merci beaucoup pour ton retour.
      Je suis au moins contente d’avoir pu faire remonter ce genre d’impression jusqu’au Comité ;)

      Répondre
  15. Mélodie 20 décembre 2016

    PS: Sorry pour les fautes d’orthographe MDR

    Répondre
  16. Stephanie 20 décembre 2016

    Pardon mais… je trouve vraiment le sujet passionnant. Je suis de mère latino-américaine et j’ai les cheveux aussi bouclés que volumineux (pas de la vague ondulation, de la bonne grosse boucle à la Julianna Margulies). J’ai lissé, religieusement tous les jours, de mes 16 à 20 ans. Et puis après, avec les études, forcément j’ai eu moins le temps de passer une heure tous les matins à me cramer la kératine. Alors j’ai arrêté… Plus de fourches, pas de frisottis, ils sont tous rebondis et même pas secs. Mais clairement ils font leur vie, ils sont foufous, et je trouve que c’est raccord avec ma personnalité finalement. On les critique jamais directement mes cheveux, j’ai souvent des compliments sur leur masse, et pourtant… Le peu de fois où je lisse, je vois l’approbation dans le regard des gens, et comble du comble, je me fais beaucoup plus draguer dans la rue. Véridique.
    C’est effectivement au-delà du débat raciste stupide: le cheveu bouclé, frisé, afro, n’est pas le bienvenu dans les standards de beauté. Il n’y a qu’à voir la misère que c’est de trouver un coiffeur qui sache, aime et ait été formé pour couper nos cheveux correctement. Qui ne propose pas de brushing ou de lissage. Ou qui n’essaye pas de nous démêler les cheveux au peigne fin…
    Ça doit faire des années que je me suis pas lissé les cheveux. Je ne me sens plus « moi » quand je le fais, ça tient mal, ça les abîme, ça prend un temps fou. Mais malgré mes convictions, oui, ça m’arrive par pression sociale de me sentir négligée quand j’ai des rendez-vous formels, et je suis sûre que mes boucles assumées me valent la moitié des « vous avez un air exotique, vous venez d’oùùù ? » (euh, de ton c** ? J’aime bien mes origines mais je me définis pas par ça, merciii). Ça me rappelle cette pauvre équipe d’une boutique de produits capillaires dans le Sentier à Paris, qui vend des produits pour cheveux bouclés/frisés/crépus où je vais souvent, et qui avait eu des affiches racistes placardées sur sa façade. C’est triste, mais la différence, dans toute sa globalité, gêne encore beaucoup. Même au stade complètement insignifiant des cheveux.

    Répondre
    • Jeff 20 décembre 2016

      Donc tout ca pour dire qu’elle peut etre juste voulu les lissé là POINT BARRE
      et rappellons qu’elle gagné avec ses cheveux frisés
      ! je pense que tout le reste c’est de la pure merde ! Discuter de oui pourquoi elle a défrisé ses cheveux alors que justement on est le premier a dire mais laisser la tranquille !
      Je suis un homme et je me permet de dire que les femmes foutent la merde avec leur analyse a la con pour parler dans le vent et faire de la polemque(ceci s’adresse a l’auteurE de l’article )

      Répondre
      • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

        Merci d’avoir apporté ta pierre à l’édifice, vraiment instructif comme commentaire.

        Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      « vous avez un air exotique, vous venez d’oùùù ? » (euh, de ton c** ? J’aime bien mes origines mais je me définis pas par ça, merciii).
      Mannnndieu j’ai éclaté de rire !!
      Tu n’imagines pas combien ça fait plaisir de lire un commentaire qui commence par « je trouve vraiment le sujet passionnant » :) merci pour ton partage ici…

      Répondre
      • Stephanie 20 décembre 2016

        Avec plaisir :) Je viens depuis longtemps, en sous-marin comme beaucoup… Mais à propos: tu m’avais même fait découvrir les produits Kinky Curly à une époque (et je les utilise toujours héhé, l’espèce de gel n’est pas simple mais en ayant la main trèèès légère, il fait une touffaille de folie, sans effet plaqué que je n’aime pas non plus)

        Répondre
  17. Jeff 20 décembre 2016

    Precillia vous etes certainement la 1ere a dire qu’il faut la laissé tranquille et a evidemment .. hoo ! vous la critiquer sur ses choix ! Elle a gagné avec ses chevuex frisés , pas lissé , donc c’est frisé que ses cheveux ont été choisi par L’ENSEMBLE DES FRANCAIS
    maintenant le reste c du blabla polemique comme on sait en faire du coté des macreles

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      « Priscilla’.
      Vous êtes tellement à côté de la plaque que je me demande si vous avez bien lu l’article ? Quelque chose me dit que vous avez été agacé par mon tweet et que vous êtes venu commenter directement sans même vous intéresser à ce que je raconte.

      Répondre
  18. Jeff 20 décembre 2016

    JE TROUVE CET ARTICLE TELLEMENT RIDICULE
    lorsque je lit le tweet Priscilla Rossi
    « Quand le comité #MissFrance décide de s’occuper sérieusement de tes cheveux… #LOL »

    JE NE PEUX APS M’EMPECHER DE ME DIRE QUE C’EST LE GENRE DE PHRASE TYPE QU’ON AURAI REPROCHER A N’IMPORTE QUEL BLOND AUX YEUX BLANCS QUI S’IL ETAIT LE FILS D’HITLER et Là tranquille elle se fou de sa gueuleBREF

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 20 décembre 2016

      Super Jeff, merci au revoir ;)

      Répondre
    • Sarah 21 décembre 2016

      LORSQUE JE LIS LES COMMENTAIRES DE JEFF, JE NE PEUX PAS M’EMPECHER DE NE VOIR QU’UN MEC QUI NE SAIT RIEN FAIRE D’AUTRE DE SA VIE QUE REPONDRE A DES TWEETS MAIS NE SAIT VISIBLEMENT PAS LIRE UN ARTICLE EN ENTIER, SINON IL AURAIT COMPRIT.

      Cela mis à part, non, « l’ENSEEEEMBLE » des Français était pas planté devant Miss France.

      Répondre
  19. Olivia 21 décembre 2016

    C’est très bien écrit et bien présenté comme sujet… Certaines personnes de sexe masculin caucasiennes ne peuvent absolument pas comprendre la portée de la chose, et à la limite, tant mieux pour eux ! Moins de « pure merde » dans leur vie :-)
    Le simple fait de ne pas voir le problème et de le balayer du revers de la main est une erreur de communication assez importante de la part du comité Miss France, je trouve… Le message envoyé, même involontairement, est très fort, et assez fort pour avoir été remarqué par beaucoup de femmes noires aux cheveux frisés qui ont évidemment apprécié l’élection d’Alicia Aylies toute bouclée et présentée avec son afro.
    Que ce soit son choix, je ne suis pas sûre… Même si elle pense l’avoir fait ; je m’explique : si elle a déjà vécu l’expérience ou les commentaires de toute femme noire avec des cheveux frisés du genre « ça fait pas coiffé », « ça fait négligé » ou autres « au travail les cheveux doivent être lissés », aussi innocemment que possible, ces commentaires restent en mémoire, à tel point qu’ils font partie de la vie quotidienne quand on se coiffe le matin : « est-ce que c’est correct comme ça ? », « est-ce que je peux VRAIMENT me coiffer comme ça ? » etc. Je me demande si inconsciemment, elle ne s’est pas posée ces mêmes questions puis a opté pour un brushing en se disant « c’est le JT national, quand même »… Et cela, sans aucune intention de polémiquer, juste « naturellement » forgée à penser comme ça depuis 18 ans par tout ce qu’on voit / lit / entend… Qu’elle l’ai vécu elle ou quelqu’un de son entourage, sans qu’elle en soit consciente.
    Ou alors elle voulait juste un brushing ce matin-là :-) Mais il faudrait qu’elle bosse sur sa com, parce qu’elle le veuille ou non, tous ses faits et gestes pendant l’année qui vient seront observés et interprétés à outrance, parfois (et surtout) quand il n’y a aucune arrière-pensée.

    Répondre
  20. Olivia 21 décembre 2016

    PS : je rajouterais même que parfois, ces commentaires « innocents » proviennent de femmes noires elles-mêmes ayant subi plus fortement la pression sociale lissage > boucles / crépu (mères, tantes, amies)… Ce n’est que très récemment que les boucles ont la part belle et sont même louées ! Les mentalités changent. Heureusement ! Mais c’est lent… Et ça vient parfois de nous.

    Répondre
  21. Apolline 21 décembre 2016

    Ça peut en effet paraître superficiel de « polémiquer » sur une histoire de cheveux mais la réalité est en effet tout autre.. Ton article est très juste et dernière cette apparente superficialité se cache en fait un problème de société (j’ai envie d’aller jusque là :p)
    Mon anecdote perso qui me l’a fait comprendre : On a big chopé ma belle fille (défrisage depuis petite etc), la coiffeuse chez qui on est allée (y’a tellement d’adresses qui s’occupent vraiment du cheveux crépus/frisés/bouclés que la première chose qu’on nous propose c’est un assouplissement..no comment) Le lundi, pour retourner à l’école, elle ne veut pas y aller, elle pleure, elle a peur qu’on se moque d’elle, qu’on lui dise qu’elle ressemble à un garçon avec ses beaux cheveux crépus (puisqu’ils ne sont pas long et lisses !) Cest dure de voir une petite fille pleurer parce qu’elle a honte de ses cheveux et du coup une partie d’elle même quand même !
    Je pense que c’est une vraie chance pour beaucoup de petites filles et de femmes d’avoir un « idéal » de beauté auxquelles se référer, et j’espère aussi que dans un futur proche se lisser les cheveux sera pour changer de tête l’histoire d’une journée comme une femme peut se boucler les cheveux et non parce que la société lui fait sentir que ce à quoi elle ressemble naturellement n’est pas convenable.
    La pub dove est top ! Je ne l’a connaissais pas.
    Sorry pour le pavé, j’espère qu’il aura été compréhensible, c’est un sujet qui me touche beaucoup !

    Répondre
  22. Giacometti Brin d'Os 21 décembre 2016

    Personnellement, ce que je vois c’est que Miss France a à peu près la même tête que ma fille qui possède un champs de blé sur la tête, en guise de cheveux
    A ma connaissance, les populations créoles des Antille-Guyane et de la Réunion ont dépassé ces problèmes, même si les français de l’hexagone en sont encore là. La mode est au nappy et auc cheveux naturels, surtout quand ils bouclent
    J’ai juste l’impression que porter une couronne sur une touffe pareille, c’est pas évident, ça doit donner chaud, et être pénible à la longue, avec la couronne qui s’emmêle dedans
    Je ne serais pas surprise que Miss Guyane ait simplement choisi l’option « vite coiffée », les cheveux défrisés étant plus faciles à coiffer, moins volumineux, et si elle a un emploi du temps chargé, je la vois mal passer le temps qu’il faut pour garder sa touffe. Ma fille et moi nous fonctionnons pareil, et la touffe qui s’emmêle dans les écharpes l’hiver (elle n’a jamais vécu en France métropolitaine), c’est vite réglé avec un défrisage des cheveux
    Sinon, quand elle a été élue, elle portait ses cheveux au naturel, c’est ce qui me parait plus parlant.
    Il faut se méfier des jugements de la sorte, et se dire que son point de vue n’est probablement pas le même que du côté de Miss France, d’autant qu’à mon avis sa touffe a certainement joué dans son élection.

    Répondre
  23. Giacometti Brin d'Os 21 décembre 2016

    PS : je suis totalement d’accord avec l’avis de Sylvie Tellier
    L’avantage d’avoir le genre de cheveux qu’elle a, c’est de pouvoir changer tous les jours : un jour blouclée, un jour les cheveux raides, …
    Les métisses ont cet avantage-là sur les autres, je ne vois pas pourquoi elle devrait se cantonner uniquement dans un registre, même si je la préfère avec sa touffe (question d’habitude ;))

    Répondre
  24. Salma 21 décembre 2016

    Merci pour cet article qui est très bien écrit et qui résume bien ce que je pensais depuis dimanche. Deja en la voyant lors de la cérémonie avec les cheveux bouclés maîtrisés alors que dans les photos de présentation elle avait un bon gros nuage crépu, JE me suis dis « hmmm mauvaise mayonnaise »( bien que je l’ai trouvée magnifique) , mais j’ai pressenti ce qui allait se passer Si elle gagnait. Mon mari me dit devant la télé « mais non qd même ils vont pas lui faire ça.. » Et bim ca n’a pas loupé mdr. Dc voila JE suis déçue car ma fille de 5 ans à pris mes cheveux crépus, j’essaie d’en prendre soin et de lui faire aimer (car j’ai eu droit au  » mais maman les cheveux qui descendent c mieux qd même!) en lui montrant des exemples de filles très belles avec des cheveux frisés mais voila avec cette miss ce NE sera PAS possible!

    Répondre
  25. Thimon 21 décembre 2016

    Pour moi je pense que ça n’a rien à voir avec du racisme mais comme tu dis une conformité à la société. Mais après si on reste réaliste… Oui elle est belle avec cheveux afro et cheveux lisse mais quand je regarde les photos où ses cheveux sont lissés celà fait plus sêrieuse, plus grande, plus mature. C’est une histoire de disign, de forme et tout qui change le visage..Les cheveux c’est un accesoir, un vetement. Je ne dis pas que le cheveux afro fait sale, loin de là. Mais ça ne fait pas rangé. Nous sommes d’accord que lorsque nous allons à un entretient d’embauche ou autre, vos vetements vous allez les repasser, vous aller mettre un vetement type tailleur, coupe droite… Pk ?. Pske ca fait plus sérieux tout simplement et pour moi c’est la même chose. Nous n’allons pas mettre du froufrou sur nos vetements pour un entretient d’embauche.Après c’est sûr que l’habit ne fait pas le moine mais nous sommes tous d’accord que dans ce genre de circontance nous mettons tous des chose repassées, bien droites, lisse… Alors oui c’est son cheveux naturel donc elle devrait apparaitre naturelle mais le cheveux laché afro fait « bonne joie de vivre, joyeux, gaîté ». Là elle doit passer des interviews, ou elle se présente aux yeux de tous tout comme un entretient d’embauche. Je pense qu’ils ont juste voulu travailler sur une image qui l’a rendrait plus sérieuse, plus,class’. Personnellement moi jlui aurait fait une couette ou un gros chou, les cheveux bien tirés devant, tt en gardant son cheveux naturel et faire un chou ébouriffés derrière. Ça fait class’ quoi et se serait à mi chemin des deux, mi lisse, mi afro. Mes les coiffeurs ne sont pas assez expérimentés encore pour travailler le cheveux afro. Car on peut garder un côté afro rangé et class mais faut-il encore connaitre et savoir faire les differentes coupes. Le cheveux afro laché seul ne fait pas sérieux pour moi.

    Répondre
    • Salma 21 décembre 2016

      Dire que pour vous le cheveu frise ne fait pas sérieux est une discrimination d’une partie de LA population car quoi que vous en disiez ce sont nos cheveux, nous sommes nés comme ça, pour quoi devrait on les lisser pour soit disant faire plus propre. Sommes nous donc sales au naturel? Et Comparer les cheveux frisés avec des habits non repassés JE trouve ça complètement déplacé…

      Répondre
    • Astou 21 décembre 2016

      Tout d’abord je voulais juste écrire un pti mot pour Priscilla mais quand je t’ai lu ton message : « maan dieu!!! »
      Le cheveu crépu fait négligé, pas rangé, pas sérieux ?! Alors pour toi la femme aux cheveu court est une lesbienne, la rousse pue et doit vite mais très vite se colorer les cheveux en blond, mais mince c’est vrai la blonde est la conne par excellence ! Une femme plantureuse doit-elle « ranger » ses courbes dans des gaines pour rentrer dans tes ptites cases ?! Au secours !
      Sans préciser que tu viens d’insulter des milliards d’individus, excuse nous « messire » si nous sommes nés ainsi (dieu merci!)

      Répondre
      • Sarah 24 décembre 2016

        Je suis choquée par certains propos .. Franchement …
        « Les cheveux lisses font plus sérieux » ?! Non mais vraiment ! Donc quand on va à un entretien, comme tu dis, vaut mieux y aller les cheveux raides parce qu’on sera plus prises au sérieux ? Et bien heureusement que tu n’es pas mon employeur !!!!
        Il faudrait franchement arrêter d’avoir cette mentalité ET de la propager … Les cheveux afro, bouclés, frisés ne font pas « foufou », ce sont des cheveux au même titre que les raides. Et donc l’inspectrice des impôts elle doit avoir les cheveux raides aussi parce que sinon elle va pas faire sérieuse ?
        Je pensais pas que les préjugés capillaires étaient aussi présent dans notre société … Mince alors, moi qui suis cadre dans une entreprise 90% masculine, avec mes cheveux de maghrébine, je dois pas avoir beaucoup d’autorité.

        Répondre
  26. Danyéla 21 décembre 2016

    Très bon article. J’ai pensé la même chose que toi !

    Répondre
  27. Lulu 21 décembre 2016

    Tout à fait d’accord avec toi! Quand on se dit « Enfin!Une miss avec le même type de cheveux que moi se voit élire Miss France » et comme tu dis la grosse claque, ou pas dans mon cas car j’en avais parlé autour de moi en disant « Espérons que le comité ne lui lisse pas les cheveux », bon ben voilà encore une fois déçue! Rah là là le diktat du cheveu lisse!
    Non nos cheveux autres que lisses ne sont pas sales bon sang! Ils sont beaux! Et ils nous saoulent (enfin moi en tout cas ça me met en colère)à vouloir nous « occidentaliser ».

    Après toutes ces réactions il n’y a plus qu’à espérer qu’il lui laisse à nouveau ses cheveux naturels, au moins de temps en temps.

    PS : Et j’ai la peau blanche donc à part parler de racisme du cheveu frisé… je ne pense pas que ce soit une question de couleur de peau. Pour ma part même avec ma peau blanche j’ai eu droit à bon nombre de commentaires désobligeants sur la nature de mes cheveux…

    Répondre
  28. Angelica 21 décembre 2016

    J’avoue tout je ne connaissais pa ton blog mais je suis tombée sur le lien de l’article sur twitter et comme ce sujet est un peu particuliers pour moi je me suis sentie plus qu’intéresser de lire ton article ! Déjà, je le dit tout de suite, j’ai versé ma petite larme devant la pub et ça m’a fait pensé à moi quand j’avais leurs âges ! J’étais une petite boule pleine de boucles ! Et mon Dieu qu’est ce que je les kiffais mes boucles ! Influencée par les copines vers le collège, j’ai commencé à les lisser, comme un peu tout le monde ! Et qu’est ce que je m’en veux ! Aujourd’hui, à bientôt 21 ans mes boucles ne poussent presque plus et je les regrettes vraiment ! Comme me dit la coiffeuse « mais vous avez les cheveux super long aussi, ça pèse trop faut couper, les cheveux se régénère, les boucles vont revenir, faites des masques, n’oubliez pas les bien fait des sels de mer, blablabla ». Je prend soin au maximum de mes cheveux, j’en fait un peu ce que je veux, je les lisses, je les boucles, je les tresses … bref j’en prend super soin et je m’amuse bien avec, mais ça serait mentir que dire que mes cheveux bouclés naturel ne me manque pas. Donc les cheveux de Miss Fran, en soit Miss France … bon voilà quoi ! Mais si on pouvait ne pas la « faire entrée dans la norme », ça serait plus que cool ! Elle a des cheveux magnifiques, bouclés, lisses, ondulés ! Qu’elle s’éclate avec, elle n’aura pas un coiffeur 24 su 24 toute sa vie, haha !

    http://www.angelicadf.com

    Répondre
  29. Ana 21 décembre 2016

    Hello. Fort intéressant ce billet. J’ai regardé l’élection et j’ai trouvé Miss Guyane superbe, même si Miss Languedoc était ma favorite dans les 12. En effet, pour moi même si Alicia est magnifique pour ses yeux, son sourire, etc… sa principale caractéristique, ce qui marque chez elle, ce sont ses cheveux. Et j’ai été super surprise de la voir le lundi suivant son sacre, arborer une coiffure lisse, toute discrète… Je me suis dit, ça y’est, elle a été « adaptée »… lissée… c’est le cas de le dire… :-/

    Répondre
  30. Pauline Loucka 21 décembre 2016

    Pas le genre de la maison, je dirai oui et non parce que elle a sûrement très envie de se lisser les cheveux dans sa vie de tous les jours sauf que ça demande beaucoup de temps et que maintenant elle a des coiffeurs attitré rien que pour elle. Comme nous toute, nous voulons toujours ce qu’on a pas, elle est bouclé (et très belle avec ses boucles par ailleurs!) et elle veut du lisse, j’ai les cheveux lisses et je veux des boucles….

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 décembre 2016

      Franchement, entretenir ses boucles tous les jours prend plus de temps que se lisser les cheveux une bonne fois pour toute au Steampod… donc je suis pas vraiment convaincue par cet argument perso.

      Répondre
  31. Anais 21 décembre 2016

    Je suis 100% d’accord.
    En effet, on fait ce qu’on veut avec nos cheveux.

    Mais quand on est Miss – ou Miss France – on a une responsabilité vis à vis de toutes les femmes, et notamment les petites filles qui s’identifient à elle.

    Choisir de se lisser les cheveux si vite après sa victoire est un mauvais message envoyé.

    Aucun problème pour lisser ses cheveux afro, mais pas si vite, que les normes et les standards de beauté évoluent !

    Mais rien à voir avec du racisme en tous cas selon moi.

    Anaïs

    Répondre
  32. margo 21 décembre 2016

    Ton point de vue est très juste et je le partage absolument. Je suis une maman adoptive de trois jeunes femmes originaires d’Afrique de l’est, aux cheveux du même type que les tiens en beaucoup plus volumineux. L’une d’entre elles, moins affirmée que ses aînées, a du mal à les assumer notamment en milieu professionnel car elle lit de l’étonnement et même de la « stupeur » dans les yeux de ceux qu’elle croisent sur son lieu de travail car ils ne sont pas habitués. Alors elle les attache sempiternellement. On lui renvoie l’idée que c’est farfelu, « too much » et pas sérieux.
    Alors que c’est naturel et aussi ravissant.
    Pour en revenir à notre nouvelle miss France, nul doute que le Comité a dû lui mettre la pression (même en douceur) et l’autre Sylvie Tellier qui croit qu’on passe du super frisé au lisse sans dégât… une vraie blonde quoi.
    Quoi qu’il en soit elle est ravissante et j’espère qu’elle va retrouve sa coiffure initiale même si ça fait jaser.

    Répondre
  33. Jojo 21 décembre 2016

    Silvie Telier t’a très bien répondu. Tresses, wash&go, coloration à répetition ca abime tout aussi bien les cheveux qu’un broshing …. Cette polémique n’a pas lieu d’être! Vous allez cherchez trop loin ..Combien d’entre vous n’avez jamais testé le cheveux lisse au moins une fois, pour changer un peut sans prétendre que c plus classe ou je ne sais quoi, le cheveux raide est aussi jolie que le frisé…(Quand moi je me lisse les cheveux, c’est simplement pour la longueur). & Arretez avec votre afro H24 aucune femme ne fait ca .. On aime toute changer de tête.
    ..Si C’est le naturel que vous proner arreter les colorations aussi. Miss france represente LA femme avant tout et LA femme aime le changement un coup les cheveux long un coup les cheveux court, plaqué, lissé, bouclé etc.. Aujourd’hui elle les a lissé demain elle fera autre chose ! Ensuite quand tu va dans un entretient d’embauche tu te coiffe tu n’y va pas avec un afro, le chinion est de rigeur, Meme pour celle qui ont les cheveux lisse la queu de cheval est conseillé pour paraitre plus serieuse. Tu n’y va pas cheveux au vent. Il fallait qu’elle se coiffe elle à choisi la facilité, le broshing c’est tout aussi bien qu’un chinion ou autre coiffure crépu… Cassez pas les couilles.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 décembre 2016

      Encore quelqu’un à qui je dois demander de relire l’article ? Est-ce que j’ai dit que le changement de coiffure était interdit ? Qu’il fallait porter l’afro H24 ? Moi-même à l’heure ou je te réponds je porte des tresses avec rajouts… Pour la 1000e fois, j’ai été déçue de voir qu’on lui avait lissé ses cheveux quelques heures après son sacré pour ses premières apparitions publiques ?
      « Ensuite quand tu va dans un entretient d’embauche tu te coiffe tu n’y va pas avec un afro, le chinion est de rigeur. Tu n’y va pas cheveux au vent »: je travaille en tant que cadre depuis mes 23 ans, j’ai toujours passé tous mes entretiens afro libre et ma vie professionnelle se porte à merveille.
      Enfin, je ne « casse pas les couilles » (comme si on t’avait mis un couteau sous la gorge pour me lire LOL), j’essaye d’ouvrir un peu l’esprit des gogoles comme toi… c’est pas évident évident tu en conviendras.

      Répondre
  34. Jojo 21 décembre 2016

    Elle a tout le temps de montrer toute les diversité de coiffure que lui offre son type de cheveux.. Les lisser fait parti de cette diversité de coiffure. Donc je comprend vraiment pas pourquoi ca choque ou ca saoul.

    Elle represente la femme, la france pas les cheveux.

    Et toute femme change de texture de couleur de forme de cheveux par moment c’est plus que normal, qu’importe la raison qui pousse au changement. Ca deviens de la parano que de dire qu’elle fais ca pour rentré dans les normes, puisqu’elle les avais bien afro lors du concours.. elle a fait un beau choix de coiffure ca lui va bien. Ca ne fait pas plus classe elle aurai pu aussi les coiffé autrement c claire mais elle a choisi lisse c pas une honte.. pourquoi cracher sur le cheveux lissé ? Pff

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 décembre 2016

      Peux-tu me dire QUAND j’ai craché sur le cheveu lisse ? Hum, vraiment un gros pb de compréhension. Tant pis.

      Répondre
  35. Ocilia 21 décembre 2016

    Bonjour,
    Je trouve ton article très intéressant. Pour ce qui est de Miss France, je dirais attendons de voir ce que cela va donner dans le temps. Si elle porte ses cheveux frisés comme lissés régulièrement, on aura crié au loup trop vite. Si elle apparait toujours avec les cheveux lisses, ce sera très dommage et fera passer, à mes yeux, un message assez déplorable.
    Je suis entièrement d’accord avec toi pour ce qui est de la vision de la coupe afro ou des cheveux bouclés/frisés/crépus. Une de mes anciennes collègues est une magnifique franco-burkinabée aux cheveux crépus. Elle les tirait systématiquement en chignon au bureau, persuadée que cela ne faisait pas « sérieux ». On est plusieurs à lui avoir dit qu’on adorerait la voir au naturel, et qu’elle serait surement magnifique et que ça n’avait rien de choquant pour nous, et on espère, pour personne, mais rien n’y faisait. Et comme toi je trouve ça extrêmement dommage, et triste, finalement, qu’une personne aux cheveux crépus n’ose pas les garder au naturel de peur de ne pas entrer dans les « codes ».

    Répondre
  36. Patrice comme Rushen 21 décembre 2016

    Bonjour, j’ai bien lu votre article et je n’en partage pas l’avis bien qu’il soit correctement rédigé. J’aurais compris votre propos si après 1 mois (ou plus) de règne Miss France 2017, Mme Alicia Aylies, avait uniquement porté ses cheveux lissés mais ce n’est pas le cas. En 48h nous avons vu ses cheveux bouclés puis lissés et depuis plusieurs semaines nous l’avons découverte sur ses photos officielles distribuées auprès des médias avec un afro. Les mêmes photos officielles qui l’ont permises d’être l’une des favorites sur les réseaux sociaux. Vous voyez dans ce lissage de cheveux une volonté (dictée par le comité Miss France) de conformisme à la beauté caucasienne, moi je vois la splendeur du cheveux AFRO grâce auquel nous pouvons adopter divers styles de coiffure selon nos envies. Dans vos écrits vous pré-supposez que ce lissage de cheveux ne relève pas de la volonté de Mme Alicia Aylies: vous l’a-t-elle dit? Moi en tout cas, je n’en sais rien car je ne connais pas cette jeune femme et je ne travaille pas au sein du comité Miss France et partant de ces postulats-ci, je préfère attendre et voir comme elle sera coiffée tout le long de l’année 2017.

    Répondre
  37. Astou 21 décembre 2016

    Pour moi cet article soulève un point très noir ( sans mauvais jeu de mot) de la société !
    Pour certains ce n’est qu’un détail capillaire et ils y vont bon train avec une analyse souvent blessante mais surtout en ignorant absolument tout du sujet !
    Nos cheveux sont différents, ils défient la loi de la gravité : si c’est pas trop cool ça ?!
    Mais si l’on parait en faire grand cas c’est parce que la société de façon rabaissante, insultante (cf mon copain Thimon plus haut)
    Aujourd’hui encore on doit se battre contre des diktats qui embaument la préhistoire, alors voici quelques liens pour vous ouvrir les yeux de se qui se passent dans le monde à cause d’un simple afro (désolée c’est en anglais mais ça vaut le détours)! :

    De jeunes écolières sud-africaines protestant pour avoir le droit porter leur cheveu au naturel
    http://nymag.com/thecut/2016/08/south-african-schoolgirls-protest-to-wear-natural-hair.html

    Restrictions de l’armée américaines sur les cheveux naturels (ont ensuite présenté des excuses et revu leur politique)
    http://hellobeautiful.com/2014/03/31/u-s-army-deems-natural-hair-styles-unauthorized/

    Et MMe Tellier, ah Miss Tellier ! La représentation parfaite de l’hypocrisie!
    En tout cas merci Priscilla pour ton courage car aujourd’hui, en France du moins, rare sont ceux qui « osent » traiter le sujet, concernés ou pas ! ;)

    Répondre
    • Patrice comme Rushen 21 décembre 2016

      Bonjour Astou, concernant Miss France 2017, qui l’a empêchée de porter son afro? si vous avez une réponse je serai heureuse de la lire. Oui il se passe de grandes injustices concernant le cheveux afro comme vous l’avez souligné aux USA et en Afrique du Sud et ailleurs encore. Mais là nous parlons de Miss France 2017 QUI lui a interdit de porter son afro? Qui vous l’a dit. S’il vous plait sourcez votre réponse et vos interprétations/suppositions ne sont pas une réponse.

      En tout cas Miss France était magnifique ce 20 décembre sur le shooting Public https://twitter.com/MissFrance/status/811267679130632192

      et également durant sa participation à la Bue Room Twitter
      https://twitter.com/MissFrance/status/811195882196570117

      et aussi durant son passage sur BFM TV
      https://twitter.com/MissFrance/status/810875550764040192

      Sa beauté est indéniable qu’elle soit en afro, cheveux bouclés et lissés!!!!

      Répondre
      • Astou 21 décembre 2016

        Bonsoir, désolée si je me suis fait mal comprendre mais je ne dit pas que miss France a été interdit d’afro mais sa nouvelle apparence soulève des questions, et c’est une très jeune fille qui entre dans un monde très particulier.
        J’ai dû m’enflammer après avoir répondu à mon ami Thimon…

        Répondre
  38. Tasha 22 décembre 2016

    Merci de cet article, je pensais être la seule à en avoir été interloquée…

    Répondre
  39. maman est un colibri 22 décembre 2016

    Je n’aime pas ce concours. Je ne dis pasd que je n’aime pas les filles qui s’y présentent, apres tout je ne les connais pas et jamais je ne pourrai les juger. Mais je n’aime pas ce concours qui vise à donner une idée précise de ce qu’est la beauté et la grace de la femme francaise (ce n’est pas moi qui le dit, c’est juste une phrase que l’on nous répète inlassablement pendant toute la durée du concours). Je n’aime pas ce concept de standardisation, et de donner des critères précis visant a définir la beauté. j’avais participé a une election de miss, celle avant l’election régionale. C’est une fille d’un village voisin qui l’avait remportée et qui avait représenté notre région à l’election de miss france. Quel choc, quelle différence entre son election dans notre petit village et son passage a la télé, certe elle avait gagné en assurance et son relooking etait top, mais elle avait perdu son petit quelque chose qui la différenciait, qui la rendait unique.
    Bref tout ca pour dire que je n’aime pas cette election, mais que lorsque j’ai découvert le visage de cette nouvelle miss j’ai été agréablement surprise. Oui elle est très belle, mais elle a son petit truc à elle. Evidemment qu’elle a le droit de se faire un brushing si elle le souhaite, mais clairement ca lui enleve SON petit truc.

    Répondre
  40. Larissa 22 décembre 2016

    Ralala! Je lis certains commentaires et ça m’afflige! Je me demande si certain ont réellement lu ton article. Si ils prenaient le temps d’explorer ton blog ils comprendraient que tu es même une alienne capillaire (lol) avec tous tes changements de coiffure. Juste pour répondre à certains je suis réunionnaise et même si chez nous beaucoup portent les cheveux naturels on subit parfois la pression de nos proches. J’ai 31 ans et il y a 4ans je suis revenu au naturel. Réaction de mon père : lisse tes cheveux ils font sales comme ça. Réaction de mon compagnon: lisse tes cheveux. Je n’ai en aucun cas cédé à ces pressions mais il en reste que les mentalités sont loin d’être évoluées. Alors cette article et cette réflexion est juste légitime.

    Répondre
  41. Anne ROUSSEL 22 décembre 2016

    Priscilla, Je tiens à te dire que je suis d’accord avec toi à 100% Moi, je suis « blanc clair » :-D blonde et mes cheveux sont très frisés. J’ai subi cette pression pendant des années, jusqu’à ce que je me mette à aimer mes cheveux et à les laisser vivre librement. Maintenant, je ne les changerais pour rien au monde, c’est mon identité, ma personnalité et mon plus bel atout ;-)

    Répondre
  42. LILOUT 22 décembre 2016

    Bonjour, Mercredie je te suis depuis assez longtemps très discrètement sans jamais(honte à moi) t’avoir envoyé un message de remerciements pour tes nombreux précieux et pertinents conseils concernant la Mode et surtout les cheveux bouclés/frisés (même si actuellement j’ai mal aux cheveux :-) avec ce temps humide mes cheveux sont capricieux et surtout mousseux et réduits de la moitié , je ne sais plus quoi en faire Hv Coco, Kinky Leave in et SheaMoisture coconut, mes produits ne fonctionnent pas bien pour moi en ce moment :-( .. .Bref revenons-en au sujet, Bravo et merci pour ton post que j’ai lu en entier Moi et que j’ai compris (n’est-ce pas Jojo..?), qu’effectivement ce n’est pas tant le changement du cheveu Frisé au Brushing cheveu lisse qui pose problème chacun fait ce qu’il veut avec ses cheveux, mais la rapidité du changement suite à l’élection ! Effectivement , dans le monde du travail porter ses cheveux naturels (Fros, Frisés, Bouclés) n’est pas bien perçu et cela devient encore plus compliqué à certains niveaux notamment à certains postes de direction même dans des secteurs réputés « ouverts d’esprit » (expérience personnelle).Heureusement pour moi aujourd’hui j’ai changé de secteur (Créatrice de mode) très récemment, donc je n’aurais plus, (je pense) ce problème de cheveux « non présentable, négligé, pas sérieux etc… » étant mon propre patron . Je pense que certaines personnes soit: n’ont pas lu ton article ou soit en ont eu une très mauvaise compréhension (idem pour Mme TELLIER) donc à toutes ces personnes je dis : « Merci de bien vouloir relire l’article de prendre le temps de la réflexion avant de poster  » et ensuite là je pense que les réponses seront (je l’espère) différentes, car à mon sens, il s’agit d’une très mauvaise interprétation de ton article. Merci Mercredie d’avoir essayé d’ouvrir le débat !

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 27 décembre 2016

      Hé bien merci à toi :)

      Répondre
  43. Giacometti Brin d'Os 22 décembre 2016

    En tous cas, on peut dire que la question des cheveux de Miss France aura fait couler de l’encre sur ce blog
    J’ai voulu en parler avec ma fille, elle m’a répondu
    « Mais maman, tu m’imagines avec ce truc-là sur la tête ? Ça ne tiendrait pas ! MDR »

    Répondre
  44. matou 22 décembre 2016

    Même si je comprends ton message, le principal problème que tu soulèves ce n’est peut-être ni la race ni le white washing mais simplement l’existence même de concours de beauté. Au final on prend toujours le même type de fille, plus d’1m75, très minces avec des jolies formes et un joli visage. Point. Et c’est ça le plus triste pour moi -et je ne suis pas une hater, juste quelqu’un qui en a marre de voir la beauté valorisée à ce point, toujours et pour tout. Concours de beauté = conformisme, que tu le veuilles ou non, que ça passe pas le lissage de cheveux ou les mensurations, finalement c’est pareil. Et mettre en valeur une jolie fille juste parce qu’elle est une jolie fille, c’est chiant.

    Répondre
  45. Mout 27 décembre 2016

    Merci pour cet article qui porte à la réflexion!
    J’ai les cheveux bouclés et on me demande souvent.. pourquoi tu ne les lisses pas, ça t’irait sûrement bien? PARCE QUE CE N’EST PAS MOI! J’aime mes cheveux, ils me définissent et je me trouve quelconque avec un brushing, une parmi les autres…
    Je suis enseignante, et quand je vois des petites puces venir en classe avec un brushing et me dire « t’as vu maîtresse, je suis belle! » et ben.. je mets toujours un point d’honneur à leur dire qu’elles sont également magnifiques avec leurs bouclettes. (ça me rend dingue de voir les adultes vouloir les dénaturer si tôt.. mais bon!)
    Et puis petite anecdote.. la seule princesse frisée (et rousse) Disney est Rebelle! Ca en dit long malheureusement…
    Belle journée Priscilla!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 27 décembre 2016

      Ahaha bien vu pour la princesse Disney… c’est vraiment n’importe quoi en fait hein !!
      Je pense que j’aurais pété un câble devant tes petites brushinguées… c’est triste :(

      Répondre
  46. Nathalie HATCHI 27 décembre 2016

    Coucou ma p’tite Priscilla !!!
    Je ne comprend pas pourquoi ton article suscite une telle agressivité chez certains lecteurs #calmetoijojosteuplè … Enfin BREF !
    J’ai les cheveux crépus, mousseux, frisés, fins,bouclés et raides à certains endroits (incompréhensible) et mon rêve aurait été de pouvoir les avoir totalement raides et épais…Tu fais partie des personnes qui m’ont appris à aimer la vraie nature de mes cheveux… Pour le côté pratique et parce que je trouve mon visage mieux mis en valeur, j’ai adopté depuis quelques années le chignon bun et rares sont les fois où je laisse mes cheveux libres ! Je fais partie des personnes qui pensent que les cheveux tirés et relevés ça fait plus « classe » et plus « présentable », sauf si l’afro est impeccable (boucles soyeuses et bien définies etc) …
    Cependant ton article (au passage, très jolie,la pub Dove !) m’a fait réfléchir et me remettre en question… Je pense que c’était avant tout le but, non ?!!!
    ANYWAY
    Continue à dire ce que tu penses, à nous sensibiliser comme tu le fais ma jolie, je trouve que tu es parfaite et ton article aussi
    UN POINT C’EST TOUT !

    Répondre

Laisser un commentaire