J’ai testé le mascara “Outrageous Curl” de Sephora et… WOW !

mercredie-blog-beaute-maquillage-makeup-test-avis-mascara-sephora-outrageous-curl-volume-curve6

Allé, je vous fais le topo: mes cils sont peu fournis, courts et droits… bref, le niveau zéro de l’école des cils.

J’ai été tentée par pas mal de nouveaux produits récemment, notamment ces fameux mascaras “fibres” (le “3D Fiber” de Younique par exemple !) dont tout le monde parle aux US, malheureusement pas encore disponibles en France ou en Suisse.

Et puis, j’ai entendu parler du nouveau Outrageous Curl” de Sephora: les avis étant majoritairement positifs (et encore, le mot est faible… je parlerai plutôt de vent de folie autour de ce nouveau mascara !), je vous avoue que j’ai été plus que motivée à aller le choper en boutique (à tel point que c’en est devenu ma “mission” du weekend dernier… ahah !).

Cela fait maintenant plusieurs jours que je l’utilise et franchement, ce mascara est une vraie petite tuerie !

En plus d’être hyper pigmenté (je l’ai pris en teinte “Ultra Black“), il donne également un volume DE FOU !

mercredie-blog-beaute-maquillage-makeup-test-avis-mascara-sephora-outrageous-curl-volume-curve2
Même avec un trait d’eyeliner assez épais, mes cils restent super visibles car méga étoffés (d’habitude c’est loin d’être le cas !)

La brosse est toute petite, du coup très pratique pour attraper les cils des extrémités et aussi pour retravailler l’application et ainsi éviter les paquets (la brosse ayant tendance à être pas mal chargée, le risque est quand même là…). En effet, ce mascara se “travaille”, ce qui fait qu’on obtient un résultat vraiment incroyable à partir de la seconde couche !

Le mascara promet également des cils outrageusement recourbés… Je ne peux malheureusement pas vraiment en juger, en toute honnêteté, puisque j’ai repris goût au recourbe-cil (pourquoi je l’avais laissé tomber celui-là ??? Aucune idée ! En tout cas on a remis le couvert !).

mercredie-blog-beaute-maquillage-makeup-test-avis-mascara-sephora-outrageous-curl-volume-curve5

Bref, le mascara “Outrageous Curl” rejoint – en explosant tout sur son passage – mon top 3 des meilleurs mascaras de tous les temps (pour mon “type” de cils, bien sûr), avec le “Skinny” de chez Eyeko (un peu plus soft celui-là) et le “Volume Pigeonnant” de chez Etam (dont la brosse est très similaire !)

Et vous, avez-vous trouvé le “mascara parfait” ?

mercredie-blog-beaute-maquillage-makeup-test-avis-mascara-sephora-outrageous-curl-volume-curve4mercredie-blog-beaute-maquillage-makeup-test-avis-mascara-sephora-outrageous-curl-volume-curve

Mon secret pour BEAUCOUP de volume dans les cheveux !

mercredie-blog-mode-beaute-geneve-big-hair-afro-backcombing-creper-cheveux-volume-peigne2
Dis donc les titres aguicheurs ça y va en ce moment ! Mais bon, vu le nombre de fois où l’on m’a demandé ces derniers jours comment je faisais pour transformer mes petites boucles en BIG HAIR je me suis dit que cette petite astuce toute conne allait en ravir plus d’une (et pourtant, elle est bien connue, mais peut-être que mes copines bouclées ne se doutent même pas qu’elles peuvent le faire aussi sur leur chevelure ;).

Pour passer de ça…

mercredie-blog-mode-beaute-geneve-big-hair-afro-backcombing-creper-cheveux-volume-peigne2-before
A ça… (pour celles qui n’arriveraient pas trop à voir la différence, gardez votre excitation, les gifs before/after arrivent plus tard dans le post et AUTANT VOUS DIRE QUE C’EST NIVEAU SPIELBERG)

mercredie-blog-mode-beaute-geneve-big-hair-afro-backcombing-creper-cheveux-volume-peigne-after(notez surtout la différence au niveau du “décollement” des racines)

Rien de plus simple ! Vous n’aurez besoin que d’un peigne à dents resserrées ! Je suis sûre que vous voyez où je veux en venir ;) hé oui, on va parler crêpage dans cet article ! Parce qu’au final, du volume, c’est pas comme si je n’en avais pas naturellement. Mais moi, mon vrai problème, c’est que j’ai les bouclettes qui ont tendance à se recroqueviller sur elles-mêmes, s’affaisser… Bref j’ai parfois l’impression de ressembler à un champignon (d’ailleurs plus je vois ma photo dans cet article, plus je me dis que j’aurais vraiment dû crêper mes cheveux). Pour remédier à cela, la solution miracle c’est bien évidemment de crêper les racines (surtout pas les longueurs, malheureuse, tu risques d’abimer tes boucles et c’est MOCHE). Je m’y prends comme ça (vous n’êtes pas obligées de loucher):

mercredie-blog-mode-beaute-geneve-big-hair-afro-backcombing-creper-cheveux-volume-peigne2-gif

Et voilà ! Le fait de crêper les racines permet vraiment de maintenir mes boucles “en l’air” (puisqu’elles reposent sur une base qu’on a un peu emmêlée donc c’est du costaud) et d’avoir vraiment beaucoup plus de volume (un volume plus “mousseux”… bon, après, on aime ou on n’aime pas). Perso, je n’ai aucun problème à démêler mes cheveux par la suite au moment du shampoing donc no worries les girls.

Quelques exemples “avant-après” à couper le souffle:

mercredie-blog-mode-beaute-geneve-big-hair-afro-backcombing-creper-cheveux-volume-777
mercredie-blog-mode-beaute-geneve-big-hair-afro-backcombing-creper-cheveux-volume-888Voilà, c’est assez subtil (mais on devient très vite parano pour le moindre détail dès que ça touche les cheveux je trouve) et encore une fois il faut vraiment constater la différence au niveau du “soulèvement” des racines sur le dessus de mon crâne ;)

Je continue mes appels aux votes ce mois de Juin car grâce à VOUS j’ai été sélectionnée pour la finale des Be Fashion Talents ! Vous pouvez toujours voter 1x/jour donc je me permets de vous faire cette piqûre de rappel en espérant que je polluerai pas trop votre lecture ! Merci d’avance ;)