Détendue de la bouclette.

On nous bassine depuis des années avec le diktat de la minceur. Je vais vous parler d’un tout autre poids de notre société. Le poids de la chevelure. Par chance, celui-ci dépasse rarement la centaine de grammes, mais quand même, il mérite que je m’y attarde un peu.

Ces derniers mois, entre les lissages brésiliens, les lissages japonais ou bien même les lissages new-yorkais (si si, ça existe), j’ai bien failli croire qu’avoir des frisettes c’était un peu comme avoir le virus de Yosemite, en pire. Le comble ? Ce genre de lancement (d’un point de vue publicitaire uniquement, je n’ai pas testé le produit). « J’arrête de boucler« … Boucler est-il une addiction ? Je ne crois pas. Boucler est-il une menace pour la santé ? Encore moins. Alors pourquoi tant de haine ? Pourquoi ne pas plutôt arrêter-dêtre-c**.com et essayer de comprendre le fondement du problème (qui n’en est d’ailleurs pas un) ! Ça me rappelle le jour où un mec a traversé tout le métro pour venir me féliciter (wtf ?) d’avoir une afro. Mais bon sang, ce n’est en rien une revendication, c’est juste mes cheveux naturels. J’ai sans doute dû lui casser un peu son délire de Black Panther mais tant pis, il faut arrêter de penser que le fait de ne pas porter de tissages ou de perruques fait de nous des grosses rebelles. Arrêter de penser aussi qu’on a une afro parce que c’est trop tendance. On est simplement nées comme ça.

Bref, tout ça pour dire qu’au lieu de toujours vouloir casser la nature des ses cheveux, il vaudrait mieux les accepter, les chouchouter, révéler leur beauté naturelle, non ? Accepter ses cheveux, c’est stupide de légèreté. Mais qu’est-ce que ça fait du bien de voir que certaines marques COMPRENNENT les cheveux bouclés. L’ami Paul Mitchell par exemple s’est emparé du truc avec sa campagne « Truth about curls« , une sorte de plateforme sur laquelle toutes les frisées de la Terre confessent leurs problèmes curlesques. Morceaux choisis: « My curls are too frizzy« , « I wash my hair every morning« , « My curls don’t last the whole day« , « My curls are too hard to control« . Un vrai confessional capillaire. Au final, ça fait du bien de voir que je ne suis pas seule ! On galère toutes autant mais une chose est sûre, on ne se lissera jamais la tête pour faire comme tout le monde :)

Donc Paulo, bravo. Merci pour cette gamme de produits spécifiques qui ont l’air d’envoyer pas mal, mais merci surtout pour avoir créé ce mur des lamentations cet espace d’expression dédié aux bouclées. Un encore plus gros bravo pour avoir choisi Christina Caradona (du fantastique blog Trop Rouge) comme spokesperson.

D’un point de vue communautaire, je suis également très heureuse de lire les articles du récent Club des Bouclées ouvert sur l’Express Styles, où l’on peut trouver plein d’astuces pour par exemple démêler ses cheveux boucles (oui car c’est véritablement un cauchemar sans nom) ou encore en savoir plus sur le mouvement nappy (natural and happy, plutôt tourné vers le cheveu afro).

Voilà voilà, on se quitte sur quelques clichés de Christina qui est définitivement trop magnifique.


Facebook Comments

17 Comments

  1. Aurélie 14 octobre 2012

    J´adore tes articles & tes cheveux aussi ! Moi je me les boucles pour qu´ils soit comme toi tu vois ^^
    Des bisous :)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 14 octobre 2012

      Ahaha on n’est JAMAIS contente de ses cheveux de toute façon ;)

      Répondre
  2. anais 12 janvier 2013

    Ya un oubli des cheveux crepus…que les gens considerent encore pire et affreux

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2013

      Oui je suis complètement d’accord avec toi, le cheveu crépu est encore plus mal considéré… Ca me rappelle cette photo trop chou de Solange Knowles sur laquelle tout le monde s’est défoulé en disant qu’elle avait l’air sale et complètement à l’arrache… pffff

      Répondre
  3. Claire 18 février 2013

    Bonjour!!

    je te trouve très jolie, as tu pensé à faire un article sur ta routine capillaire, les produits que tu utilises et tout et tout ;)

    ça pourrait aider pas mal de tes lectrices (dont moi, fraichement arrivée ici)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 18 février 2013

      Ahaha honte sur moi, ca fait un mois que je suis en train de commencer qq articles au sujet de mes cheveux mais je n’arrive pas a les finir.
      Je vais essayer de faire ca cette semaine :D merci pour le coup de motivation que tu me donnes :)

      Répondre
  4. Claire 18 février 2013

    Roo trop bien!!! allez du courage!!!

    tu vas faire une bonne action, sois en certaine!!!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 18 février 2013

      :)

      Répondre
  5. samia 26 février 2013

    je suis mdr ton article c est trop ca!!! continue c est cool de te lire et surtout de te regarder , looks au top et bonnes idées , merci !!!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 26 février 2013

      MERCI MERCI Samia !!! <3

      Répondre
  6. Kyna 21 mars 2013

    Super , l’article . Mais franchement , je vois pas de quoi se pleindre quand on a les cheveux bouclé . C’est beau et facile a démélé . Comparé à moi , j’ai les cheveux on va dire crépu et super long . Donc c’est la belle vie les cheveux bouclé . Tellement , je suis dépassé par la longueur de mes cheveux et du volume , j’ai envie de faire un truc de dans pour qu’il soit bouclé . En effet c’est pas très facile de se coiffer vite et bien .

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 mars 2013

      Oui c’est vrai, de toute facon on trouve toujours « pire » que nous niveau cheveux ahaha

      Répondre
  7. hibiscuit 24 mars 2014

    Personellement j’ai bien envie d’essayer le lissage bresilien. J’idolatre mes bouclettes et pour rien au monde je ne voudrais les perdre. J’ai juste envie de changer de tête temporairement lol. Ne rentrons pas dans une psychose à croire que tout lissage est le résultat d’un complexe ou d’une aliénation. C’est souvent le cas, mais ne generalisons pas. Puis le coter soin a l’air pas mal du tout . (Sans parler du fait que mes cheveux sont devenu laiiiids d’un coup je sais pas ce qui c’est passé ils font la gueule donc jen profite pour varier… puisque vous ne voulez pas faire de belles boucles vous etes punis!!) Voilà je voulais juste la ramener pour « representer » les personnes qui veulent juste changer de tête. Ne me lynchez pas!! :D

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 24 mars 2014

      Je suis pour la paix dans le monde ! Chacun est libre de faire ce qu’il veut de ses cheveux, tu as tout a fait raison ! D’ailleurs aujourd’hui meme je porte un tissage long et ondule, comme quoi j’aime changer aussi ;)

      Répondre
  8. Ilona 27 août 2014

    J’ai un été vachement complexée de ma tignasse au début de l’adolescence, où la mode était au lissage baguette avec ces pubs partout, et que les collégiens te font des remarques idiotes. À cet âge-là on est plutôt vulnérable, alors au bout d’un moment j’ai craqué, et j’ai acheté ces fameux kits de lissage brésilien. Je l’ai testé un weekend et j’ai été choquée de voir un tel changement. C’était pas vraiment moche, mais c’était pas moi, ces cheveux tout lisses, sans bouclette, quand je passais la main dans mes cheveux ça faisait comme un vide. Alors je n’ai pas recommencé !
    Depuis j’assume totalement ma tignasse, au moins je ne passe pas inaperçue et ça me donne plus de personnalité que d’avoir des spaghettis à la place des cheveux ! D’ailleurs, il semblerait que la mode des bouclettes revienne en force, je n’ai eu que des compliments depuis cette dernière année (ou alors peut-être que les gens sont plus matures ?)
    Accepter mes cheveux m’a permis d’être plus moi-même :)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 28 août 2014

      Pareil ! Et pourtant j’ai porte pendant longtemps les cheveux lisses… mais j’ai toujours cette sensation de vide, de plat… bref c’est devenu « anormal » chez moi ! C’est marrant de voir comme la tendance s’est inversee ;)

      Répondre
  9. Angela 10 mai 2015

    Coucou Mercredie,

    Cet article fait grandement plaisir !!
    J’ai envie de butter tous ceux qui viennent me voir en disant ouaaa énorme tes cheveux ça me fait penser aux Jackson Five, tu me fais le moonwalk … GRRRR.
    J’ai envie de leur dire, crève, dégage, débile, crétin et toutes insultes qui existent tellement leur ignorance m’exaspère !!!!! Mais maintenant que j’ai grandit (parce qu’évidemment petite ayant habité à la campagne je n’acceptais pas non plus mon volume) je les e****** et j’assume totalement ma touffe, c’est une grande histoire d’amour !
    Et aussi ceux qui veulent toujours les toucher (encore ceux qui demandent ça passe) mais ceux qui se croient au zoo alors eux …. GRRRRRRRRRR !!!!!

    Bref j’adore ton blog, bisous :D

    Répondre

Laisser un commentaire