Pourquoi tout le monde a déserté la Côte d’Azur cet été…

Parce que ce serait dommage de faire des coups de gueule uniquement sur des marques ou sur d’autres blogueuses, je me devais de vous faire un petit compte-rendu de mes vacances. Vacances qui, je vous rassure, se sont très très bien passées, disons que j’ai souhaité vous les rapporter avec un peu plus de lucidité et de recul que « J’ai porté 15.000 maillots différents » / « J’ai fait du bateau » / « J’ai mangé des plats encore jamais vus sur Instagram » etc.

mercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-bateau-port-grimaud-pied-eau-titre

Comme vous le savez sans doute, j’étais en Espagne il y a quelque jours (et je ferai aussi un article sur ça ! #JeSuisEnRetardENRETARDENRETARD)… mais je souhaite aujourd’hui vous parler de mes 10 jours passés entre Fréjus/St Raph/St Tropez/Port Grimaud/Cannes… BREF, ce qu’on appelle communément « la Côte ».

Vous avez certainement été confrontées, comme moi au début du mois de septembre, aux reportages de JT plaignant les « pauvres » professionnels du tourisme et de l’hôtellerie (« une baisse de fréquentation exceptionnelle« , « des séjours écourtés« , « des Français partis en Grèce, en Tunisie ou en Espagne« ). De quoi faire pleurer dans les chaumières. Mais laissez-moi vous dire un truc: cette année, bon nombre de ces « professionnels » m’ont particulièrement gavée (et je reste polie). Alors, attention, je n’attribue pas l’ensemble des blâmes à venir UNIQUEMENT aux professionnels de « la Côte » (j’ai même eu une mauvaise expérience chez moi, en Savoie, dans un resto en bord de lac, POUR VOUS DIRE…) mais vous verrez que, quand même, à un moment, certaines choses doivent être signalées (sur www.mercredie.com évidemment, haut lieu de révolte, c’est bien connu).

Parfois, j’ai davantage envie d’allumer certaines personnes que de les plaindre… et ça a été particulièrement le cas cet été. Si cette période est aussi clef pour l’industrie du tourisme c’est évidemment parce que nous sommes tous prêts à dépenser un peu plus que d’habitude, pour passer de bons moments, profiter, repartir avec de jolis souvenirs… C’est bien de la notion de service que je vous parle là. Hé bien, autant vous dire que je n’ai que très rarement été servie de la manière dont je l’aurais souhaité.

Des exemples, j’en aurai à la pelle à vous raconter. Comme par exemple ce jour où nous avions décidé de passer l’aprem sur une plage privée et que nous nous sommes sentis infiniment roulés. Je ne raffole pas des plages privées en général (encore moins de l’aspect « Je ne me mélange pas avec les foules à même le sable« , mais ça, vous vous en doutiez j’espère) en revanche, il est vrai que, de temps à autre, j’apprécie pouvoir ne rien glander (c’est-à-dire ne pas avoir à me trimballer ma serviette de plage, ne pas galérer pour trouver un emplacement sympa, pouvoir me faire servir un rafraîchissement quand j’en ai envie sans avoir à me cramer les pieds sur 300m… ce genre de choses). Hé bien, malheureusement, ce jour là, nous avons payé une cinquantaine d’euros pour rien: des serveurs qui passait toutes les 4 heures, des verres remplis aux 9/10e de glaçons et une épopée sans nom pour obtenir un parasol digne de ce nom. Jusque là, « la faute à pas de chance ».

J’ai aussi rencontré pas mal d’emmerdes dans les restaurants/bars du coin. Des mecs qui n’ont CLAIREMENT pas envie de vous servir ou, simplement, d’honorer le service que l’on daigne bien payer. Et ça, ça me tue. Des exemples ? Alors que je passais commande avec des amis, je demande une glace à la serveuse qui m’invite à traverser toute la terrasse ainsi que tout le restaurant pour vérifier moi-même si la glace demandée était disponible… Non mais t’es pas un peu conne toi ? Ah oui, j’ai oublié de vous préciser que le congélo était littéralement collé à la caisse enregistreuse (exactement là où mademoiselle casse-couille allait bien devoir se rendre après son passage remarqué à ma table pour faire partir la commande). Il y a aussi cette serveuse d’un autre resto qui, au moment de ramener les apéros, nous amène tout SAUF mon mojito (c’est à dire, des verres de vin et une eau gazeuse). Interloquée, je lui demande gentiment si elle n’avait pas, par hasard, oublié le fameux cocktail (et croyez-moi, je ne suis pas une peste, même si cet article pourrait vous faire penser que je me la joue petite princesse pourrie gâtée… ce n’est pas le cas, je critique seulement des gens qui font mal leur taf et qui se plaignent ensuite d’être en galère). Et là, j’ai eu droit à une des réponses les plus FOLLES jamais entendues: « Euhhh vous savez que faire un mojito prend plus de temps que de verser de l’eau ou du vin dans un verre ?« .

mercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-maillot-de-bain-une-piece-nasty-gal-bandeau-turban-bleu-seriouslyEuh.
Comment te dire.

OUI JE SAIS… MAIS TU SAIS QUE TU PEUX AUSSI ATTENDRE 5MIN ET TOUT AMENER EN MÊME TEMPS, T’AURAS L’AIR MOINS CONNE ?

Rien que d’y repenser ça me fout la rage en fait.

Mais sur le coup je ne savais pas quoi répondre. Ce qui est sûr c’est que j’ai, comme beaucoup d’entre vous j’imagine, fait beaucoup de jobs d’été dans ma jeunesse, dont pas mal dans la restauration (et les emmerdeurs, je connais… tout comme les règles dites « de base » ou, carrément, « de bon sens », qui permettent justement d’éviter ce genre d’embrouilles à la con) et jamais je ne me serais permise de répondre cela à une question aussi innocente. Est-ce que je vous parle aussi de son collègue serveur qui découvrait la carte en même temps que nous ? Non, je crois que ça suffit.

Mais cela n’est pas valable que dans les trucs de touristes. NON, SINON CE SERAIT PAS DROLE. A Cannes par exemple, je cherchais une paire de lunettes de soleil pour l’anniversaire de mon copain. Nous nous rendons donc chez le premier opticien d’une des rues les plus commerçantes de la ville. Et là, grosse blague. 5 vendeurs/ses, musique de merde à fond (Lady Gaga, Telephone PLEASE) et pas un pour venir à notre rencontre (il faut dire que tout le monde m’avait l’air bien occupé à essayer de se rappeler de la choré du clip). Et là, tu te dis… ok, laissez-moi donc essayer TOUTES les lunettes pour ensuite les commander sur les Internet.

Bref, je vous assure que des exemples comme ça, j’en ai à la pelle. Peut-être que cela ne vous choquera pas, mais moi si (et comme c’est moi qui ai le blog, c’est MOI qui décide d’en parler ou pas). Je ne dis pas que tout le monde doit être parfait tout le temps. Non. Ce que j’essaye de dire c’est qu’aujourd’hui, en grandissant et en étant parfaitement intégré dans le monde professionnel, j’ai grandement pris conscience de cette fameuse notion de « service ». Payer ok. Payer plus cher pourquoi pas. Mais à une condition, que cela le mérite.

Par exemple, nous nous sommes absolument régalés au petit restaurant « Le Provençal«  situé sur le port de Fréjus, qui a priori ne paie pas de mine mais qui mérite amplement son succès. Serveuse brillantissime, toujours souriante et à l’écoute, aux petits soins avec tout le monde (même le toutou !), qui connaît sa carte par coeur, vous conseille comme si vous étiez le seul client de tout le restaurant… bref le rêve. Et son mari, le chef, est excellent également (tout comme ses plats). Le must c’est que, après avoir payé des restos hors de prix toute la semaine, nous nous sommes rendus compte que le menu de ce resto n’excédait même pas les 20e… alors qu’ils pourraient largement le faire monter à 30 voire 40e. Idem pour le coup de l’opticien, nous avons finalement trouvé une autre boutique 5min après avoir quitté la « discothèque »… Ambiance feutrée, vendeuse adorable, experte dans son domaine… à qui j’ai clairement préféré donné mon argent (ironie du sort, les mêmes lunettes y étaient vendues moins chères).

Alors voilà, c’était un peu mon coup de gueule post-été, encore une fois, non pas valable juste dans le Sud mais globalement dans tous les endroits un peu touristiques de France. Pendant un moment, j’ai eu honte de me dire que certains touristes étrangers pouvaient découvrir la France de cette manière. D’ailleurs, l’exemple le plus effarant à ce sujet serait sans doute Paris, mais là c’est clairement un autre niveau… :)

Heureusement, j’ai aussi eu de fantastiques moments, comme par exemple la rencontre IRL de deux copines bloggeuses que j’affectionne particulièrement, les rédactrices de Une fille, la mode, des addictions et Lisa Marie Diary :)

mercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-mandelieu-une-fille-la-mode-des-addictions-lisa-marie-diary-blog-mode-bloggeuses

Mais aussi de doux instants perchés sur les hauteurs du Capitou (chez Marie-Annick !) :)

mercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-and-other-stories
mercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-maillot-de-bain-une-piece-nasty-gal-bandeau-turban-bleu-short-cuirmercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-maillot-de-bain-une-piece-nasty-gal-bandeau-turban-bleu-nars-lips-pencil-satin

Et d’autres encore plus relax, en bateau of course

OLYMPUS DIGITAL CAMERAmercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-maillot-de-bain-blogueuse-bloggeuse-h&m-taille-haute-bikini-rabito-iphone

mercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-bateau-port-grimaudmercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-bateau-port-grimaud5DSC_1341OLYMPUS DIGITAL CAMERAmercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-bateau-port-grimaud2OLYMPUS DIGITAL CAMERAmercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-bateau-port-grimaud3mercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-maillot-de-bain-blogueuse-bloggeuse-h&m-taille-haute-bikini-champagne-and-other-stories-miroir-lunettes

Et des moments comme ça, par contre, ça n’a pas de prix (Mastercard-style) !

Facebook Comments

47 Comments

  1. Soizic 16 septembre 2013

    C’est effectivement dans des endroits plus petits, parfois qui ne payent pas de mine qu’on passe les meilleurs moments et que bien souvent on est le mieux servie. Je l’ai aussi appris à mes dépends. :)
    En tout cas, vu les photos, ce devait quand même être de belles vacances. ^^
    Bon début de semaine.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      C’etait de superbes vacances je te rassure ! Certains lieux/restos meconnus meriteraient la GLOIRE ;)

      Répondre
  2. Malika 16 septembre 2013

    Merci d’avoir partager ton gros coup de geule :)
    Non pas que je moque de ce qui t’es arrivé (et de ce qui nous arrive à tous au moins 12 ou 13 fois dans nos vies), mais j’ai beaucoup ri en lisant ton article. Notamment lorsque tu commentes les réactions des serveurs/serveuses/ vendeurs/vendeuses ! Ca m’a fait penser à moi, à ce que j’intériorise, et ça m’a fait du bien. Merciiiiiiiiii
    Et je suis ravie pour toi que tu ai (tout de même) passé de bonnes vacances sur la côte.
    Parlons tenue… Ton ensemble maillot de bain est top. Et j’ai littéralement sur ta tenue noire : dos nu + short + bandeau + rouge à lèvres + cheveux … Bref j’aime tout ! Je me ferai bien le même type de haut !
    Bises
    Malika

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Ahaha je suis contente que mon article t’ait faite rire :) et merci pour tes gentils commentaires ! x

      Répondre
  3. Virginie 16 septembre 2013

    Quel article bravo ! L’idée de prendre du recul se fait rarement je trouve quand on parle de vacances, tu y parviens à merveille, j’ai déjà ressenti la même chose en partant sur la côte c’est indéniable .. Et c’est bien dommage !

    Bravo aussi pour tes photos sublimes !

    Bisous

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Merci infiniment !!!

      Répondre
  4. Amy 16 septembre 2013

    Gros « lol » le ton est charmant! Heureusement que ça ne t’as tut de même pas gâché les vacances!
    http://www.tributetothestyle.com

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Non non, rien de gaché.. juste l’envie de faire un petit bilan en Septembre lol

      Répondre
  5. Sasha 16 septembre 2013

    Ah en tant qu’habitante de la Côte, tout ça ne m’étonne pas. Les professionnels du tourisme ne se foulent pas car ils se reposent sur leurs lauriers. Le simple fait d’être sur la Côte leur suffit. Mais c’est vrai que c’est pareil dans pas mal d’endroit touristiques. Dans un resto de Nîmes, j’ai vu une touriste Britannique qui passait péniblement sa commande en « Franglais » se faire jeter par le serveur : « ici on parle Français!!! » Hallucinant…

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      J’adore cette partie de la France que je connais depuis toujours et que je fréquente encore plus aujourd’hui étant donné que toute ma belle famille s’y trouve ! Le pire c’est que j’étais a chaque fois avec des « locaux »… qui finissaient par etre eux aussi completement dépassé par le niveau de connerie de ces gens dont je parle dans l’article…

      Ton anecdote sur le « ON EST EN FRANCE ON PARLE FRANCAIS » ne m’étonne tellement pas…

      Répondre
  6. Jessica (About a Girl) 16 septembre 2013

    Et bienvenue sur la Côte ! Je ne peux aller que dans ton sens. J’y suis née, j’y vis, et je supporte de moins en moins l’attitude des commerçants, restaurateurs, et autres, dont tu résumes bien les « qualités ». Locaux ou touristes, en saison ou hors saison, même traitement, même combat. Nous sommes allés au restaurant il y a quelques semaines et nous avons même constaté un nouveau « phénomène » : les propriétaires, italiens, servent en priorité les italiens, même s’ils sont arrivés après toi. Résultat nous avons attendu 1h30 nos pizzas pendant que nos voisins, arrivés une heure après nous, on été servis en un temps record. Mis bout à bout, l’envie de changer de région est très forte !
    Bref, râlerie à part, au plaisir de te croiser IRL si tu repasses dans le coin :)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      OMG ce truc entre italiens me fait halluciner ! Ca devient vraiment n’importe quoi…
      Mais oui ! La prochaine fois on se chope avec plaisir, surtout que j’y vais quand mm assez souvent vu que mon copain est originaire de la-bas ;) x

      Répondre
  7. Florence 16 septembre 2013

    Bretonne d’origine, j’ai passé une semaine dans le Sud Est de la France en Juin et comme toi la méchanceté et le manque d’amabilité des locaux (bars, magasins, etc;) m’ont profondément choquée… On a moins de soleil mais pour ça on est bien mieux en Bretagne ;-) Bises

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Ah bah tu vois, j’ai une cousine qui est en Bretagne depuis plusieurs années et sa mere, que j’ai vu ce weekend, n’a eu de cesse de vanter l’accueil extraordinaire des bretons !!! Bravo :D

      Répondre
  8. Aurore dfw 16 septembre 2013

    Coucou!!

    tout d’abord merci car j’ai beaucoup ri, je vois très bien le genre de comportement énervant de ce genre de commerçants sur la Côte… Pour y avoir vécu longtemps ce sont effectivement les endroits que tu remarque le moins (de prime abord) qui sont les plus charmant et accueillant.
    Je me rappelle un été avec des amis,mon copain et son frère de 9 ans on quitte la plage pr aller boire un verre et manger une glace dans un bar du bord de mer , on commande nos boissons et au moment de commander la glace pr le petit, le serveur nous dit gentiment que pr les glaces il faut se rendre au stand au bord de la route, et que la glace ne pourra pas être mangée dans le bar… interloquée je lui dis que c’est pr le petit et qu’il ne va pas manger tout seul sa glace au bord de la route pendant que nous on boit nos verres sur les canapés ?!? le serveur campe alors sur ses positions, énervée on laisse alors tomber la glace et je lui dis ensuite que je paierai par carte bancaire (35 euros de boissons) il me répond « non on prend uniquement du liquide »….. AH AH AH et bien j’ai tout annulé et on est parti ailleurs faut pas prendre les gens pr des cons!
    je suis donc absolument d’accord avec ton coup de gueule, certains commerçants profitent des touristes et ils s’en foutent car au final leur clientèle se renouvelle toujours.

    heureusement ils ne sont pas tous comme ça mais c’est svt sur ceux là qu’on tombe par hasard….

    et tes photos sont vraiment chouettes, et tes cheveux whouaouu je les adore!

    Bisous!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Olala tu m’as faite mourir de rire avec le petit qui mange sa glace sur le bord de la route, tout seul, genre NORMAL quoi ! Non mais franchement parfois c’est à se demander s’ils n’ont pas tous suivi la même formation « comment être un serveur tout moisi ».

      Ton histoire de la CB me fait penser que j’ai aussi complètement oublié une soirée à St Tropez où on a demandé la note (on était une dizaine), et la note n’est jamais arrivé. Par contre on a eu un chiffre sorti de je ne sais où ! Et quand on a demandé la note pour avoir le détail, le mec nous a fait le calcul de la conso de chacun, encore une fois complètement au pif… Bref entre manque de savoir-vivre/politesse et magouille au black, on n’est pas rendus !

      A++ Aurore ;)

      Répondre
  9. Carlota 16 septembre 2013

    Tes photos sont sublimes ! et c’est clair que les endroits touristiques peuvent vraiment venir vite désagréables…

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Merci ! et comme tu dis, y’a des progrès à faire !!

      Répondre
  10. Melolimparfaite 16 septembre 2013

    Roh putain il a fallu que tu mentionnes Paris hein Mulder FESSEE ! Attends j’ai jamais eu autant de cons réunis par chez nous, moi. Le « vas vérifier toi même si il reste de la glace » ou le coup du mojito, je me levais et je lui laissais son plateau sur les bras mais alors direct. Y’a un moment si t’as trop de blé ben ferme ton commerce, hein. Je ne demande aucunement qu’on me cire les pompes mais juste qu’on reste poli et qu’on fasse son taf sans me prendre de haut ça serait pas mal. D’ailleurs on leur a déjà fait remarquer à certains commerces (qui ne nous ont pas fait le quart de ça). Le seul truc c est les vendeurs qui sont trop occupés à discuter entre eux, ça arrive relativement souvent (à Paris à Grenoble ou ailleurs d’ailleurs) et c’est assez désagréable mais à la limite c’est ce qui passe le mieux pour moi. Même si des fois mon ascendant bitch ressort. Mais les restaus etc, ben tiens au Mont st michel l’an dernier on a fait trois restaus on s’est levés et on s’est cassés des trois… (et personne ne nous a rattrapés car clairement rien a secouer). Résultat on a rien bouffé, on était VERTS. Du coup après on s’arrête dans une sandwicherie et comme y avait du jambon de partout je demande a la femme si elle a pas un truc sans viande (c’est plus très « marginal » de nos jours de ne pas manger de viande, si ?). Elle regarde sa collègue, lève les yeux au ciel, elle me dit « c’est ce qu’on a, vous prenez ce qu’il y a ». Bah non connasse, JE PRENDS QUE DALLE, watch me. Y’a des gens à qui le tourisme ne fait pas que du bien, jte jure. (6 euros ton jambon beurre, en plus)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Mouhahah encore un commentaire mythique de Mélo ! Bon, de toute façon toi tu dois être une sacrée terreur partout où tu passes (j’ai pas trop eu le temps de constater la dernière fois mais bon ce serait pour une prochaine) en même temps ça m’étonne pas, t’as vraiment des habitudes de bourge !
      J’insiste, Paris, c’est pire, car ils ont ce petit air suffisant et hautain qui fait bien chier je trouve.

      Répondre
      • Melolimparfaite 16 septembre 2013

        ben peut-être que je suis plus habituée aux passifs-agressifs parisiens qu’aux autres (ou alors je suis encore + hautaine, chais pas). Comment ça j’ai des habitudes de bourges ? (dit la fille qui te met une photo ou elle sirote une coupe de champ sur son bateau LOL). Mouahahhaha. Non mais je ne crois pas que tu me verras en colère ça arrive rarement (mais en même temps je boycotte complètement les endroits où il n’y a pas un minimum d’amabilité)

        Répondre
        • priscilla@mercredie.com 17 septembre 2013

          Ahaha bien vu le tacle champagnesque. Bon j’ai hâte de te voir sortir de tes gonds dans un resto moi, à faire sur Paris… :)

          Répondre
  11. The Girl Behind The Adv 16 septembre 2013

    Ahha je suis comme toi, ça me fout les nerfs (classe l’expression) quand le serveur ne fait même pas l’effort d’être aimable, c’est quand même le comble pour un métier de service ! Surtout que de mon côté je prends toujours soin d’être très polie ! Résultat, dès qu’un serveur est un peu sympa, ça me bouleverse et je peux pas m’empêcher de laisser un pourboire (un petit je suis pas crésus non plus !) :)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Mais c’est tellement ça ! On le dit tout le temps avec mon copain (on a tous les deux bossé dans la restauration quand on était djeunz): aujourd’hui c’est trop easy d’obtenir des pourboires de fou, suffit d’être normal !! lol x

      Répondre
  12. Flo 16 septembre 2013

    Coucou, c’est Flo ! (ah tiens une revenante! désolée pour ne pas avoir commenté ces derniers temps :P)
    Toutes tes mésaventures m’ont interpellées et m’ont fait penser à la verve de Stromae qui dans « avf » dénonce la méchanceté et la grossièreté des gens. Si tu n’as pas encore écouté ce titre-là, fais-le tu remarqueras ton alter-égo masculin;) Et pas de modestie mademoiselle, accepte le compliment et puis c’est tout. Bisou

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Mais dis donc ça fait plaisir de te revoir par ici :)
      J’ai commencé l’écoute de l’album du maestro mais j’ai pas fini et je crois pas avoir entendu AVF ! je vais m’y replonger plus sérieusement.

      Bon et j’accepte le compliment, c’est bien parce que je suis forcée hein ! <3 bise

      Répondre
      • Flo 19 septembre 2013

        Hi hi. Même si je ne commente pas souvent, je lis tes articles en temps et en heure (parfois ultérieurement :P)

        Alors « avf » ? Moi j’adore. J’apprécie d’autant plus les voix de Maître Gims et Orelsan :D Bise

        Répondre
        • priscilla@mercredie.com 22 septembre 2013

          Ahhhh figure-toi que oui j’ai écouté et j’ai bien aimé :) mais ce n’est pas ma préférée de tout l’album ! Merci encore pour la comparaison ahah :) a++

          Répondre
  13. Marc 16 septembre 2013

    Bonjour !

    Oui, je partage tout à fait ton sentiment et ton coup de gueule vis-à-vis de ces gens qui travaillent dans le domaine du « service », et qui se foutent de toi comme de leur première paire de chaussettes (ou de collants …). On se demande bien ce qu’ils font là.

    Mais tout comme toi, je trouve (et aussi dans le sud) des restaurateurs / vendeurs / etc qui ont toujours le sourire et qui t’accueillent avec chaleur chez eux. En général, je me permet de le leur dire, car c’est bien ce qui est important. Quand tu vas au restau et que tu as l’impression de déranger, c’est « moyen »…

    Très jolies tes photos.

    Bises

    Marc
    http://www.i-hej.com/

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Ahaha mignonne la référence aux collants ;)
      Tu as bien raison de leur dire quand tu es satisfait, c’est tellement rare que ça mérite d’être souligné… et ça ne fait jamais de mal de dire des gentilles choses aux autres !

      Merci et à bientôt ! x

      Répondre
  14. Jenychooz 16 septembre 2013

    Je te comprends, je vis dans le Sud et ça me tue quand les serveurs ou vendeurs me manquent de respect soit disant parce que c’est la fin de la saison et qu’ils sont crevés. Je travaille dans la vente et je ne me permettrai jamais de parler comme ça à une cliente ! J’hallucine…
    Sinon le resto dont tu parles sur Fréjus « Le provencal » j’y suis déjà allée et c’est vrai que le service est impeccable ;)
    Biz Jeny

    Concours sur mon blog * http://www.jenychooz.lautre.net *

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Oui, n’hésite pas à y faire un tour tu ne seras pas déçue :)

      Répondre
  15. soniachocolat 16 septembre 2013

    Entièrement d’accord avec toi : je pense que la notion de service en France s’est beaucoup perdue! Je pense que dans le luxe, elle demeure. Et fort heureusement, il reste de bonnes surprises, en dehors du luxe, mais ce sont hélas des exceptions!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Oui c’est vrai qu’avec le luxe il y a moins de chance de se faire remballer… mais ET ENCORE, depuis que je suis en Suisse, par exemple, je constate que le personnel ici et beaucoup plus bienveillant, attentionné et « sincère » que ce que l’on peut trouver dans certaines enseignes en France (genre tu sens le côté « forcé », fake… tout ce que je déteste !). A bientôt !

      Répondre
  16. Ran_tan_plan 16 septembre 2013

    Tu dis tout haut ce que je pense tout bas, je ne dis rien mais ces commerçants là ne me revoient jamais, tes photos sont très belles et j’adore ton maillot de bain des années…,je ne sais plus… Il te va super bien, tu fais très star ainsi.Tu connais une autre Marie-Annick que Ran_tan_plan? Je vais essayer ton petit restaurant « Le Provençal » Gros bisous.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 16 septembre 2013

      Ils ne t’y reverront plus et c’est tant pis pour eux ! Merci beaucoup :) et à très bientôt !

      Répondre
  17. Nadia 16 septembre 2013

    Magnifiques tes photos ! <3 J'adore ton blogue. Donc toi aussi tu les a rencontré "les gens".

    Je partages ton vécu. Les lieux les plus touristiques sont ceux où l'on trouve les serveurs les plus prétentieux à croire qu'ils sont à l'origine du business alors qu'ils ne sont saisonniers.
    Et j'ai le chic pour tomber sur des perles.
    La grande et agréable surprise fut à la terrasse d'un musée où les serveurs s'amusaient à se moquer de la clientèle qui ne captaient pas un mot de français, ça ressemblait à un sketch. J'ai tellement rit qu'ils ne me font pas payer ma commande en me faisant faire un ptit jeu. Chercher dans quelle main se trouvait mon addition.

    Dans un autre genre de gens, rien que ce matin, je demandais à un boucher des cuisses de poulets "désossées", évidemment il n'y avait que moi dans son commerce mais il a eu le toupet de me répondre "Non, c'est trop de travail j'ai pas le temps".
    J'ai été dans une seconde boucherie même (abruti) chose ^^
    Je crois que c'est encore quand on te dit franchement "Non je ne vais pas me fatiguer pour vous" que ça en devient mystérieux.
    Mais qu'est-ce que ces gens ont vécut pour en arriver à être aussi CONdescendants. MDR

    Biz Nadia

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 17 septembre 2013

      Hello Nadia ! Merci pour ton super commentaire et tes gentils mots sur mon blog !
      J’ai remarqué que se moquer de la clientèle ne parlant pas la langue locale était particulièrement populaire depuis quelques années, quelle honte ! Tout ça parce que les français sont nuls en langue :P

      Idem pour le boucher: moi les commerçants qui cassent les couilles pour un petit service demandé ne me reverront pas de si tôt ! Non mais !

      à bientôt :)

      Répondre
  18. Ouh la copieuse 17 septembre 2013

    Roooooooooooo le maillot de bain trop Wizzzzzzzz!
    On a pas ce problème nous en Bretagne… (pffff chauvine!), on a un peu moins de touristes aussi… sacré français!

    Répondre
  19. missyou 19 septembre 2013

    Mon D*** que tout ce que tu raconte est vrai et vécu… La notion de service et de professionnalisme n’existe juste plus du tout en France. Si merveilleux pays mais qui quand il s’agit de bosser correctement est habité par des francais qui n’ont absolument rien compris !!!! Le gout du travail du sourire et du service s’est totalement perdu à qq exceptions heureusement.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 22 septembre 2013

      Merci pour ce commentaire ! Heureusement qu’il existe encore quelques exceptions :)

      Répondre
  20. Mélocy 26 septembre 2013

    Sublime dans ton maillot de bain, j’adore !

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 27 septembre 2013

      Merci beaucoup !

      Répondre
  21. Latitefraiz 5 octobre 2013

    Les professionnels comme ça me mettent hors de moi!!!!
    Je prends sur moi, jusqu’à l’addition et après… un bon gros « tchip » en guise de pourboire avec un bon regard de travers lol

    Bises ;)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 5 octobre 2013

      Ouais c’est clair ahaha !

      Répondre
  22. Jul" 4 novembre 2013

    Un peu en retard (cf. je me retape toutes arcives depuis que je suis tombée en amour pour ton blog ! c-à-d. il y a 2semaines…) pour le post, m’enfin… juste pour te dire que je trouve que tu es encore trop  »gentille » dans ton post.. Apparremment élus les champions des connards en acceuil touristique au MONDE intergalactique intersidéral, je te suis à 100% et non, ce n’est pas QUE sur la côte même si ention très spéciale… la bise

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 4 novembre 2013

      Merci beaucoup pour ce commentaire et ce que tu dis au sujet de mon blog, ça me fait super plaisir :)
      Je sens que cet hiver je vais encore plus kiffer, avec l’ambiance des stations de ski ça promet ! x

      Répondre

Laisser un commentaire