Getting (beautifully) sorted.

« On a scale of Marie Kondo to Fyre Festival, how messy is your apartment right now? »

J’ai trop rigolé le jour où je suis tombée sur ce tweet (désolée, j’ai pas retrouvé l’auteur original). Mais la question se pose. Le printemps arrive et… il faut bien le dire, c’était le souk par chez moi.

Alors ça m’a pris d’un coup, je me suis motivée (le mari aussi), et on a fait un énorme tri. On a procédé pièce par pièce. Et pour chacune d’entre elle, j’ai appliqué quelques règles, la plupart inspirées par Marie Kondo (dont je vous avais déjà parlé il y a quelques années, mais grâce à Netflix, j’imagine que sa méthode est encore plus concrète désormais, en plus d’être populaire !). Les plus évidentes: se séparer de tout ce qui n’a pas servi au cours des 6 – 12 derniers mois (sans regret aucun, toujours aujourd’hui). Mais aussi éliminer (donner, jeter…) ce qui est abîmé, cassé, bref, toutes les choses qui attendent d’être un jour réparées, en vain.

Pour tout ce qui est rangement, et plus particulièrement des fringues, je n’ai pas (encore) adopté les techniques de « pli » (genre les jeans en mode origami pyramidal). Je sais pas, ça me branche pas trop (pour le moment). En revanche, s’il y a bien un truc « à la con » (quoique les plus fervents admirateurs parleront de règle absolue) que je fais à CHAQUE fois, c’est de me poser la question « Est-ce que ce truc me rend heureuse ?« . Un peu exagéré le bonheur ceci dit… parlons plutôt « Est-ce que je suis contente de voir / saisir / interagir avec cet objet ?« .

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-swiss-blogger-switzerland-geneva-desenio-dolce-vita-frames-affiches-frutti-di-mareQuand je me demande si « cet objet me rend-il vraiment heureuse ? »

Et vous savez quoi ? Ça marche DU FEU DE DIEU.

Cette parure de couette qui gratte et craque comme une Spontex ? Out.
Ce petit col roulé côtelé trop chouette mais troué ? Out.
Cette brosse à cheveux dont les dents se déboîtent à chaque démêlage ? Out.
Ce sac magnifique que je n’arrive jamais à ouvrir parce que le zip déconne ? Out.
Et ainsi de suite.

Encore une fois, il ne s’agit pas toujours de jeter (PAS BIEN !), mais d’écarter (= donner à ceux qui sauront éventuellement quoi faire… et si, pas de solution, oui, jeter). Imaginez le résultat: des pièces remplies d’objets nécessaires, jolis, en parfait état, que je suis vraiment CONTENTE de (re)découvrir chaque jour. Quand même mieux que des placards/tiroirs/cartons remplis à ras bord, dont on ne connaît même plus vraiment le contenu… et qui fout le stress à chaque fois que notre regard se pose dessus !

On peut donc dire que, ça y est, je suis bel et bien une trentenaire: j’achète de moins en moins de fringues et de plus en plus de trucs « d’intérieur », j’ai demandé un tapis de salon pour Noël, je suis toute excitée quand je dégote du linge de maison en percale soldé (lol), j’ai passé le soir de la St Valentin à regarder mon homme installer nos nouveaux lustres (double lol)… Il faut dire que maintenant que notre (nos ?) espace(s) sont arrangés au mieux, il est beaucoup plus facile et agréable d’accueillir de nouveaux éléments de décoration. Bon, j’ai pas du tout pour objectif d’avoir une déco façon « Marie-Claire Maison » non plus (je suis toujours plutôt nulle en la matière !) mais… ça ouvre la voie ;)

Et j’ai commencé l’opération en installant quelques nouveaux cadres à la maison: les très jolies affiches et posters Desenio: un mix floral (des dahlias, juste parce que j’aime bien l’orthographe de ces fleurs), aux couleurs aubergine/pourpre ainsi qu’un poster noir et blanc façon « dolce vita » dans mon salon, et un autre black and white célébrant mon amour des fruits de mer dans la chambre d’amis ! LOL

Ça vous plaît ? Si oui, n’hésitez pas à profiter de -25% avec le code « MERCREDIE », valide du 22 au 25 Février, non valable sur les cadres et les collaborations/handpicked ou posters personnalisés :)

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-swiss-blogger-switzerland-geneva-desenio-dolce-vita-frames-affichesPoster « Wall of Dahlias« 

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-swiss-blogger-switzerland-geneva-desenio-dolce-vita-frames-affiches-marshall4Poster « Frutti di mare« 

 mercredie-blog-mode-geneve-suisse-swiss-blogger-switzerland-geneva-desenio-dolce-vita-frames-affiches-marshall2Poster « Swimming Girl« 

Article réalisé en collaboration avec Desenio

Les pièces stylées à shopper d’urgence chez Missguided !

Qui dit « dimanche » dit jour de cuisine, rando, ménage, shopping en ligne.

Je ne sais pas vous mais, moi, j’ai une image assez précise du shop Missguided: une multitude de fringues très cool à prix accessibles MAIS qui, bien souvent, sont beaucoup trop « sexy » pour être portées dans la « vraie vie » (les robes à décolleté de ouf jusqu’au nombril et autres leggings lacérés sont quand même légion).

Bonne nouvelle ! Si tu es du même avis que moi et que tu as, malgré tout, conscience du potentiel stylé des pièces proposées par Missguided, c’est ton jour de chance ! Je propose en effet aujourd’hui une petite sélection de pièces qui ont sérieusement attiré mon attention (note: désactivez AdBlock pour pouvoir visualiser les articles) !

 

Des jolies robes tout d’abord: des longues, des courtes, des fluides, des « doudous », des minimalistes, des sophistiquées… vous trouverez forcément celle qu’il vous faut !

 

Trois hauts à manches longues, parfaits pour l’hiver (je me suis permise d’intégrer le même modèle en noir et en blanc car je ne savais pas lequel choisir !).

 

Ensuite, des tops un peu plus légers qui seront parfaits pour les soirées ou sous un gros gilet en laine ;)

 

Je ne pouvais pas passer à côté de la rubrique « body » ! J’ADORE les body (bodies ?) (ça sonne un peu « Chouchou – J’adore les sushis« ) et ceux proposés par Missguided sont juste trop canons. J’ai eu un petit faible pour les modèles « interchangeables » qui permettent de nouer les bretelles un peu comme on veut. Ils seront par exemple nickel sur un pantalon ample…

 

J’en parlais juste en haut, voici mes trois pantalons amples favoris (dont un qui me rappelle beaucoup celui que je portais dans ce look).

 

Et maintenant, les jupettes. Gros coup de cœur pour les modèles en suédine et les coupes super vintage !

 

Pour habiller tout ça, vous aurez forcément besoin d’un joli pardessus. Ça tombe bien, en voilà neuf ! Du trench au gilet fourrure en passant par le bomber satiné, vous avez le choix !

 

Et pour finir, voici mes trois paires de chaussures absolument magnifiques ! Qu’en pensez-vous ?

 

Et surtout, n’oubliez pas de profiter du code promo exclusif « FEMISMG » (valide jusqu’à ce soir minuit pour économiser 20% sur vos achats !). BON SHOPPING !!!