Essaye encore.

Aujourd’hui c’est méga throwback dans les 90s: je ressors une tenue 100% côtelée.

mercredie-blog-mode-cardigan-geneve-new-look-cotele-robe-col-roule-zara-lacewig-jenna

Attention, je ne la ressors pas de mon dressing… NON ! Je la ressors du passé, je la déterre même.

1x04-Only-Sin-Deep-tales-from-the-crypt-7474588-720-480
Y’avait beaucoup de poussière

Fut un temps – disons entre 1994 et 1997 – où les petits pulls côtelés avaient la côté (…) dans mes tenues. J’en avais toute une panoplie. C’était un peu comme les caleçons à fleurs, les jeans Cimarron, les leggings élastiqués sous le talon et les bracelets tatouage: des incontournables de la « mode ».

View this post on Instagram

#ThrowbackThursday dossiers de famille 😂

A post shared by Priscilla Rossi (@mercredie) on

 

Tout cela pour vous parler de cette petite robe côtelée noire Zara… à col roulé par-dessus le marché. Cela faisait bien 2 ans qu’elle traînait dans mon placard. C’est simple: autant elle rendait super bien sur le mannequin filiforme du e-shop, autant, une fois sur moi (et une fois sortie de son contexte minimaliste), j’avais toujours immédiatement envie de me changer.

mercredie-blog-mode-cardigan-geneve-new-look-cotele-robe-col-roule-zara-lacewig-jenna-riley-chinese-laundry-over-the-knee-boots-otc5

Jusqu’au jour où mon regard croisa la route de ce long gilet New Look.

J’ai alors eu l’idée d’une association des plus hasardeuses, à la limite de l’interdit: le côtelé sur… côtelé.

mercredie-blog-mode-cardigan-geneve-new-look-cotele-robe-col-roule-zara-lacewig-jenna-riley-chinese-laundry-over-the-knee-boots-otc3

mercredie-blog-mode-cardigan-geneve-new-look-cotele-robe-col-roule-zara-lacewig-jenna-riley-chinese-laundry-over-the-knee-boots-otc

mercredie-blog-mode-cardigan-geneve-new-look-cotele-robe-col-roule-zara-lacewig-jenna-riley-chinese-laundry-over-the-knee-boots-otc4

Un vrai revival.

Alors ? Fashion faux pas ou pas ? Moi je qualifierais ça d’avant-gardisme (vous ne le savez juste pas encore). D’ailleurs, à force de faire les moutons, je vous le dis, vous finirez toutes en côtelettes (comment ça, je cherchais un prétexte pour la sortir celle-là ??? N’importe quoi… :)

Bref, c’est aussi l’occasion de vous faire faire plus ample connaissance avec mes nouvelles over the knee boots. Rappelez-vous, je faisais la maline avec une première paire Sam Edelman…

 

… malheureusement beaucoup trop hautes pour moi et finalement pas trop mon « style ».

J’ai finalement trouvé mon bonheur chez Chinese Laundry (marque complètement inconnue au bataillon, je vous l’accorde) avec ces boots très Stuart Weitzman 50/50.

Passez une belle semaine <3

mercredie-blog-mode-cardigan-geneve-new-look-cotele-robe-col-roule-zara-lacewig-jenna-riley-chinese-laundry-over-the-knee-boots-otc6

mercredie-blog-mode-cardigan-geneve-new-look-cotele-robe-col-roule-zara-lacewig-jenna-riley-chinese-laundry-over-the-knee-boots-otc2

mercredie-blog-mode-cardigan-geneve-new-look-cotele-robe-col-roule-zara-lacewig-jenna-riley-chinese-laundry-over-the-knee-boots-otc-manteau-stella-mccartney-fiamma-beige-camel-oversized-boyfriend-coat-double-breasted

Robe Zara col roulé (ancienne co, similaires juste au-dessus) – Gilet New Look (similaires ci-dessous) – Bottes « Riley » Chinese Laundry (dispo dans leur version cuir ici) – Manteau « Fiamma » Stella McCartney (similaires ici, ici, ici, ici, ici, ici et ici) – Sac seau APC

Tout sur ma lacewig « Jenna » :)

mercredie-blog-beaute-cheveux-afro-naturels-perruque-lace-wig-lacewig-jenna-lace-front-FS4:30-4

Il était temps que je lève le voile sur ma touffe du moment. Tant de grâce et de poésie réunies dans UNE SEULE phrase !

Comme chaque hiver, j’arrive à ce stade où je ne SUPPORTE plus mes cheveux. Impossible de les faire tenir en place, impossible d’avoir de belles boucles et impossible d’obtenir un volume QUI TIENT, à cause de l’humidité.

Par dessus le marché, j’ai dû couper mes pointes fragilisées (sur 3/4 cm), ce qui fait que j’ai également perdu un peu de longueur (mais pour le plus grand bien de mes cheveux… donc je suis toute excusée !).

 

Disons-le, il me fallait une parade. J’ai hésité entre pas mal de choses pour planquer mes cheveux naturels quelques temps: tissage, box braids, lacewig… et j’ai finalement opté pour une lacewig. Mais c’est quoi une lacewig ? Si tu te poses encore la question, alors je t’invite vivement à consulter cet article, et aussi celui-là.

Vu ce dont j’avais envie (une belle masse avec de grosses boucles) et le temps que je voulais y consacrer, cette lacewig nommée « Jenna » (dispo ici et ici) s’est présentée comme la solution idéale. Sans parler de l’avantage économique (moins de 40e la nouvelle tête, le rêve !).

J’ai aussi été tentée par les dernières photos d’Alyssa aka ForeverFlawlyss sur son compte instagram.

 

Bien qu’elle ne porte pas DU TOUT le même modèle que moi, elle a réussi à me (re-)convaincre du rendu naturel des lacewigs… J’ai donc sauté le pas et j’ai cliqué sur « commander » !

Pour la poser, aucune difficulté: je vous conseille d’aplanir votre masse capillaire naturelle en faisant des nattes collées. Voilà l’envers du décor:

… Ou « comment perdre 15 ans en une photographie » !

Vous pouvez également ajouter une « cap » (un petit bonnet léger) pour protéger vos tresses des frottements avec la perruque. Puis, il suffit de poser la lacewig (perso, je commence toujours par positionner les petits peignes de devant, histoire que ma raie soit là où je le désire, et je termine par l’arrière, avec les peignes situés au niveau de la nuque). Et voilà ! J’avais fait quelques photos rapides pour vous l’expliquer dans cet article.

Les cheveux de « Jenna » sont synthétiques: le rendu est ultra naturel… en revanche vous ne pourrez pas garder la lacewig en super état aussi longtemps que si elle était faite de cheveux naturels. En effe,t au bout de 3/4 semaines, l’arrière commence à pas mal s’emmêler et à faire des grosses locks. Je la porte tous les jours (mais je l’enlève chaque soir) et je ne pense pas que je la garderai plus qu’un mois et demi.

Mais bon, 40e seulement (et « tout compris » !) pour être parfaitement coiffée pendant un bon mois, ça me paraît tout-à-fait raisonnable, non ? :)

mercredie-blog-beaute-cheveux-afro-naturels-perruque-lace-wig-lacewig-jenna-lace-front-FS4:30-2

Je laisse toujours un peu de mes cheveux naturels/baby hair » à l’avant (pas trop non plus, je rappelle qu’en dessous j’ai toujours les cheveux rouges !). Je les plaque avec deux pinces, de part et d’autre de ma raie, pour un rendu très naturel et bien « fondu ». On n’y voit que du feu ;)

mercredie-blog-beaute-cheveux-afro-naturels-perruque-lace-wig-lacewig-jenna-lace-front-FS4:30-3

Ah oui, et je l’ai raccourcie aussi (en coupant boucle par boucle, et en créant une sorte de carré plongeant)… c’était vraiment TROP long au départ (jamais je n’aurais pu sortir avec..!).


mercredie-blog-beaute-cheveux-afro-naturels-perruque-lace-wig-lacewig-jenna-lace-front-FS4:30-6
Pour info, j’ai pris la teinte « FS4/30 » qui est un mix de châtain et de mèches dorées

Et pour revoir la lacewig « en action », c’est juste en dessous (n’oubliez pas de vous abonner à ma chaîne Youtube !):