Et si on zappait la “petite robe noire” pour les fêtes cette année ?

A quoi ressemblaient vos derniers réveillons, vestimentairement parlant ? Sans même vous connaître, je me sens en mesure d’affirmer que l’incontournable “petite robe noire” était de la partie. Ce n’est pas un reproche, loin de là. Après tout, c’est LA pièce qui habille et rend chic en moins de deux (alors on ne va pas cracher dessus).

Mais quand même.

Je ne sais pas vous, mais moi, les soirées où toutes les nanas portent les mêmes mini-robes noires, je trouve ça bizarre, voire carrément triste parfois. Est-ce qu’on en n’aurait pas un peu trop fait autour cette little black dress, à tel point qu’on en subisse aujourd’hui le diktat pour toutes les grandes occasions ? Je m’emballe un peu mais au final ça m’arrange, ça va me permettre de mieux introduire mon idée d’outfit dissident de ouf propos.

Et pourquoi pas LE TUX cette année (ou tuxedo/smoking/costard, appelez-le comme vous voulez) ? La graine est en fait venue se planter dans ma petite tête cet été, dans ma période “mariages en pagaille”, vous savez ces lieux où l’on retrouve la plus grosse concentration de mecs en smoking au mètre carré. Hé ben j’étais jalouse. C’est tellement canon un smoking… avec un petit col châle en satin qui brille (pour l’amour des projecteurs). Petite fascination toute personnelle.

Je me suis ensuite souvenue de toutes ces silhouettes “sexy in suit” des 3 dernières années, qu’il s’agisse de looks de tapis rouge (Olivia Wilde, Angie, Mary-Kate ? Ashley ? les sœurs Olsen…), de clips (Queen B…), ou simplement de tenues caractérisant la griffe stylistique de certains artistes (Janelle Monae, Solange…).

Olivia-Wilde-took-plunge-sexy-tuxedo-suit-world

elle-magazine-angelina-jolie-by-hedi-slimane

ashleyolsen1

1318837414_vlcsnap-2011-10-17-10h41m24s242

Screen-shot-2011-10-16-at-6.18.14-PM

janelle_monae

ZAEH_MONAE_SHOT5-39

2014 MTV Video Music Awards - Red Carpet

Alors, pourquoi pas cette année ? J’ai envie de tenter le truc. Reste à choisir l’échelle sexyness: chemise classique boutonnée ? chemise en flanelle décolletée ? Pas de chemise du tout (façon Cara) ? Allé… Encore une vingtaine de jours pour y réfléchir… J’espère vous avoir inspirée… enfin PAS TROP non plus quand même, j’ai pas envie que mes soirées se mettent à ressembler à ça

will-smith-men-in-black-official-video

En attendant, voici le look (beaucoup plus business que festif, mais tant pis je partage quand même !) qui m’a donné envie de vous parler de ce sujet aujourd’hui:

mercredie-blog-mode-geneve-boyfriend-chic-louboutin-pigalle-black-10cm-corpus-christi2

mercredie-blog-mode-geneve-boyfriend-chic-louboutin-pigalle-black-10cm

mercredie-blog-mode-geneve-boyfriend-chic-louboutin-pigalle-black-10cm-pochette-bcbg-maxazria

mercredie-blog-mode-geneve-boyfriend-chic-louboutin-pigalle-black-10cm-corpus-christiBlazer Acne Studio – Pantalon de costume Mango – Chemise Zara – Escarpins Pigalle Louboutin (aussi dispo ici et ici) – Pochette BCBG MaxAzria – Médailles de baptême et Adeline Affre – Collier Corpus Christi

J’aime bien la famille Knowles.

L’autre jour je suis allée voir Beyoncé en concert à Zurich (#NARMOL).

mercredie-concert-beyonce-zurich
Sauf que, si j’avais pu, je serais allée à Paris. En effet, le jour de la mise en vente des billets, alerte tel un suricate, je criais déjà victoire au moment de balancer 6 tickets dans mon panier. J’ai vite déchanté quand, au moment de confirmer l’envoi des précieux, j’ai vu que le site de réservation avait toujours mon adresse parisienne en mémoire (…). La suite est assez facile à deviner : le temps de mettre à jour ma nouvelle adresse, mes places avaient déjà été rachetées. Il était je pense 10h06 et Beyoncé pouvait déjà se vanter d’avoir pré-rempli 2 Bercy en moins de 10min. Évidemment, ce fut le drame. Mais je me suis bien vite ressaisie et j’ai découvert que Queen B allait aussi être de passage en Suisse, Zurich même. Boum j’achète les billets, sans même savoir que Genève – Suisse en bagnole c’était 3h30 (lalalalala la la…).

Arrive le jour J. Il est 15h30 et nous voilà parties mes copines, mon mec (mon chauffeur charmant) et moi pour un trajet d’intenses réminiscences musicales (encore désolée pour la torture). Une fois dans le Hallenstadion, je réalise ce que 15.000 personnes dans une salle de concert veut dire (il faut se rappeler que le dernier concert que j’ai vu c’était Solange à la Cigale et c’était, comme qui dirait, “un peu” plus intimiste).

En guise de première partie, un lover surchauffé, répondant au doux nom de James Lucas, fils spirituel de D’Angelo et Usher, se disant « MADE FOR LOVE » (enfin, c’est ce qui est sorti de sa bouche au moment où il a fait péter les boutons de sa chemise, de toute évidence beaucoup trop ajustée pour lui). Bref, pas trop mon trip, mais c’était quand même marrant de le voir se trémousser torse nu, enfin, en gilet de barman sans manches.

La pression monte. On nous passe à peu près toutes les campagnes dans lesquelles Beyoncé s’est investie ces derniers mois : parfum Heat, pub Pepsi (campagne dont je vous parlais déjà ici, coucou Vicious Sights !), H&M… Tout y passe.

Un rideau avec un “B” inversé tombe. B est sur le point d’arriver. Ensuite, comment vous dire, impossible de me rappeler ce qui s’est vraiment passé au moment où elle est apparue, si ce n’est que j’en ai eu des frissons partout partout ! Heureusement, le fabuleux driver cité plus haut avait filmé la scène (oui, j’ai une fantastique chaîne Youtube avec 3 vues):

Les hits s’enchaînent, les dance moves aussi. Mention spéciale pour les sensationnels Twins qui font vraiment le show pour Mrs Carter !

mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live-twinsJ’ai passé un moment absolument génial même si je ne vous cacherais pas que j’étais mille fois plus dans l’ambiance quand il s’agissait des tubes punchy (« Who run the world », « Grown Woman », “Why don’t you love me?”…) ou un peu oldschool (« Survivor », « Crazy in love »…) qu’au moment plus « slowesques » du concert.

mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live9mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live-blue-jumpsuit-sequins
Je n’aime pas ce côté du R’N’B… Mais bon, en même temps on peut pas avoir le beurre et l’argent sur le compte en banque de Blue Ivy Carter: il faut bien que Queen Bey reprenne son souffle de temps en temps. Je n’ai pas non plus aimé (après j’arrête car j’ai vraiment passé un super moment !!) certaines versions de chansons choisies pour ce concert (notamment « If I were a boy », complètement massacrée j’ai trouvé).

mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live3
Single Ladies“, super perf’ aussi (toujours sur ma chaîne Youtube, qui aura maintenant 4 vues à son actif, merci !):

On en prend vraiment plein les mirettes: des paillettes, des flammes, des flash, bref une vraie composition pyrotechnique. Et c’est sans parler des tableaux vidéos qui venaient ponctuer les différentes chansons, tous plus réussis les uns que les autres (j’ai bien aimé le côté dark de certains d’entre eux !).

mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-livemercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live-cabaret2mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live-cabaretmercredie-zurich-beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live-ballerinasmercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live6mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live7mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live8
Et les petits “chanceux” dans la fosse qui ont pu voir Be de près (mais qui se sont surtout retrouvés entourés de téléphones portables en mode vidéo pendant toute la soirée). Mrs Carter s’est en effet payée un petit bain de foule !

mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live12mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live11mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live10
Pour celles qui se posent la question: NON Beyoncé n’est pas grosse, elle est juste normale et je pense qu’il suffit de la comparer à ses danseuses pour s’en rendre compte.
Elle est suffisamment fit pour pouvoir se permettre de porter un body jambes nues (ou même avec un collant transparent, ce que je veux dire c’est qu’il n’y a aucun effet “jelly”). Elle est également suffisamment pulpeuse pour pouvoir enfiler une combinaison über-moulante sans avoir l’air d’une enfant de 7 ans qui fait de la GRS planche-à-pain.

url
Beyoncé est une sportive de haut niveau, chacun de ses concerts s’apparente à l’un des plus intenses entraînements de cardio jamais vu sur scène. Et elle chante (c’est con à dire mais, de moins en moins d’artistes osent le live en même temps que la danse).

J’espère avoir pu partager un peu cette “magie” avec vous, surtout avec celles qui n’ont pas eu la chance d’assister à un des concerts européens de Beyoncé… On se quitte avec ma photo préférée, une vraie petite princesse dans cette tenue <3 <3 <3

mercredie-blog-mode-Zurich-Beyonce-concert-Suisse-Hallenstadion-mrs-carter-show-live2