Complexe insolite et chirurgie esthétique: tout sur mon opération.

C’est donc avec cet article pas tout-à-fait comme les autres que je commence la semaine. Hier, je vous confiais être passée sur le billard en 2015. Bien que je n’aie jamais été radicalement contre la chirurgie esthétique, je dois bien avouer que cela ne m’avait jamais particulièrement tenté non plus. Ok, j’adore passer des heures à ricaner devant les sites de fails en la matière (on est toutes pareilles, non ?), mais ça n’allait pas plus loin. Pourtant, depuis quelques temps (je dirais deux/trois ans), j’ai constaté que l’acte chirurgical se banalisait, notamment dans mon entourage proche: entre mes relations professionnelles, mes copines et autres connaissances, je crois que je pourrais recenser au moins une dizaine de personnes ayant subi des interventions « lourdes » (je ne parle pas des peelings, laser, orthodontie et autres, mais bien d’un autre niveau). Je trouve ça dingue. Dingue que tout cela soit aussi « près » de moi, dans mon quotidien (et non plus uniquement sur NRJ12 ou TMZ). Et puis, finalement, voilà que j’ai franchi le cap, moi aussi.

Je me suis dit que ça pouvait être « marrant » de vous demander de deviner ce que j’avais eu tant envie de changer l’année dernière… Le moins que l’on puisse dire c’est que je n’ai pas été déçue par vos pronostics: dents, nez, seins, paupières, oreilles, pommettes, fossettes… vous n’avez épargné aucune partie de mon corps qui est sur le point de se dévoiler un peu plus aujourd’hui !

Allé, je vous donne un premier indice: ce n’était pas pour mon visage. Oh, et puis un deuxième: je n’ai rien « rajouté »… Maintenant, ça se précise: il s’agit d’une partie du corps qui a été diminuée. Procédons par élimination: vu mon tour de poitrine, on ne parle évidemment pas d’une réduction mammaire. Ni de mes fesses. Encore moins de mes cuisses. Ca aurait pu être mon petit bidon qui tend à doubler de volume très facilement ! Mais non, toujours pas. En fait, je crois que si je vous le disais vous ne me croiriez pas (heureusement que j’ai des photos pour prouver ce que je vais vous annoncer !).

stupid-girl-pink-debrina-wright

J’ai fait une liposuccion. Une micro-liposuccion pour être encore plus juste. « Micro » car il s’agit d’un tout petit endroit (je vous vois déjà vous faire des films les plus fous ahah !).

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-costume-intemporel-noir-veste-pantalon-the-kooples-curly-hair-nappy-cheveux-afro-frises-naturels-collier-apoi-jardins-babyloneVous ne voyez toujours pas ?

Allé, je vous le dis: j’ai fait refaire mes aisselles. Et ceci n’est absolument pas une blague.

Je vous imagine déjà en train de vous dire: « Mais c’est quoi ce bordel quelle idée saugrenue !?« . C’est vrai que l’acte paraît peu courant… pourtant, ces aisselles étaient mon plus gros complexe. Un de ceux qui sont peu visibles par les autres (car, avouons-le, on tend à ne pas trop s’attarder sur les aisselles de ses interlocuteurs), mais qui vous bouffent la vie.

Tout a commencé à la fin du port de mon corset orthopédique, vers 16/17 ans (j’ai dû porter ce genre d’appareil car j’ai souffert d’une scoliose assez conséquente). Je me suis rendue compte que j’avais deux bourrelets sous les bras (qu’il me semblait ne pas avoir eu avant). Je me souviens que je les prenais plutôt à la rigolade, mes deux petits seins « satellites ». Mais, les années passant, j’ai fini par les trouver de plus en plus disgracieux (surtout en comparaison à ma corpulence plutôt fine et à ma poitrine menue), au point que je finisse par éviter le plus possible certaines fringues, comme les débardeurs, les bustiers… Je ne voyais plus que ça. Vraiment. Sur les photos, nue devant la glace, dans les cabines d’essayage…

mercredie-blog-mode-vacances-st-tropez-capitou-maillot-de-bain-une-piece-nasty-gal-bandeau-turban-bleu-short-cuir1

DSC_13411

mercredie-blog-mode-reprendre-le-sport-nike-tenue-zalando-def-shop-nike-adidas-jogging-brassiere-stan-smith

mercredie-blog-mode-reprendre-le-sport-nike-tenue-zalando-short-def-shop-nike-freerun-runningC’est moche.

J’en parlais souvent avec mes amies proches, mon mec aussi. L’été faisait naître en moi cette obsession toute particulière qui se résume à mater les aisselles des autres filles (WTF monumental). Et cela me confortait dans l’idée que, merde, quelque chose gâchait complètement le haut de mon corps. Quelque chose au sujet duquel tout le monde répondait « non mais tu te prends trop la tête, y’a que toi qui les voit tes bourrelets…« . Forcément « y’a que moi qui les voit mes bourrelets » puisque j’excellais dans l’art de ne pas attirer l’attention dessus (que ce soit dans le choix de mes vêtements ou celui des photos à paraître sur mon blog…).

Après des semaines de recherches sur Internet (enfin, surtout après avoir passé des mois à me tuer au sport, à fondre d’un peu partout partout, à me muscler les bras, mais à ne JAMAIS rien perdre au niveau des aisselles), je me suis motivée à consulter un chirurgien plastique. D’abord en France, sans grand succès, puisqu’on m’a expliqué qu’il n’y avait rien à faire (à part me gonfler les seins pour que ceux-ci, par le poids, « tirent » mes bourrelets vers l’avant et les fassent disparaître). Je me revois passer des journées à chercher des photos de ma nouvelle poitrine idéale (alors que ce n’était pas DU TOUT l’objet de ma requête initiale…), convaincue que ce serait la solution. Mon copain m’a alors conseillé d’arrêter mes conneries de voir un autre spécialiste, et c’est là que j’ai rencontré le chirurgien qui m’a opérée, à Genève.

Capture d’écran 2016-01-12 à 08.29.44

En plus d’être très rassurant (en m’expliquant que cette zone était tout-à-fait opérable), celui-ci m’a aussi expliqué les raisons de ce souci esthétique: aucun sport ni aucun régime n’aurait pu faire disparaître ces bourrelets car il s’agissait en réalité d’un amas de tissu mammaire (qui avait en gros « migré » pour se caler près de mes aisselles). Il y avait donc une part de réalisme dans ma tendance à les appeler « mes troisième et quatrième tits ». Ce n’était pas de la graisse à faire fondre mais bien quelque chose contre lequel je ne pouvais, finalement, rien faire.

Dix jours plus tard, je me rendais à la clinique pour une micro-liposuccion (sous anesthésie locale). L’opération en elle-même était plutôt désagréable voire carrément douloureuse par moment (bien qu’elle ait duré à peine plus de 45min)… mais qui a porté ses fruits.

DSC_0377
Avant (je me trouve tellement monstrueuse sur cette photo…)

DSC_0917Après 2 mois

mercredie-blog-mode-operation-chirurgie-esthetique-aisselles-bras-bourrelet-graisse-liposuccion-micro6 mois plus tard

Aujourd’hui, j’ai enfin l’impression d’avoir un corps normal et, surtout, harmonieux, c’est-à-dire en équilibre avec le reste de ma morphologie. Évidemment il me reste des « mini-bourrelets », je n’ai pas le pli ultra lisse (« je n’ai pas le pli ultra lisse« , LOL je me fais rire moi-même…) mais je me sens enfin à l’aise.

Celles qui me suivent sur Instagram savent déjà que l’année 2016 sera spéciale pour moi: je suis tellement heureuse de me dire que je pourrai porter à peu près n’importe quelle robe…

88 Comments

  1. Nadoche 12 janvier 2016

    Whaou,j’adore ton body et je n’avais jamais fait attention à tes aiselles !, mais j’avoue que le résultat est bluffant, demain je me lance heuu, le ventre et la poitrine, oui oui car franchement après une grossesse je ne ressemble plus à rien ( enfin presque !! À bientôt bisous

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      Merci beaucoup… la grossesse c’est un cap de fou pour le corps… je comprends que tu te poses des questions !

      Répondre
    • Imen 21 septembre 2016

      Cc :)
      J’ai le même problème et je suis énormément complexée
      Peux-tu me donner le nom de ton chirurgien ?
      Merci bcp tu me sauve la vie …

      Répondre
  2. marie-laurence 12 janvier 2016

    Salut mercredi, merci beaucoup pour ta franchise. C’est une opération que je ne connaissais pas. Nous avons tous des complexes invisibles pour les autres,mais qui nous rendent si malheureuse. Merci.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      Merci pour ta comprehension :)

      Répondre
  3. Selma TLBC 12 janvier 2016

    Le résultat est vraiment réussi! Merci d’avoir été aussi ouverte et de nous avoir fait partager ton complexe ^^ C’est souvent le problème, on est devenues tellement expertes à cacher ce qui ne nous plaît pas que personne ne nous croit quand on dit ce qui ne va pas, puisque personne ne le voit!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      Oui je savais pas trop comment aborder la chose car pour beaucoup c’etait « ridicule »… merci pour ton commentaire :)

      Répondre
  4. Karine 12 janvier 2016

    Je suis soulagée de voir que ce problème n’obsède pas que moi ! J’appelle ça du « gras de bébé » parce que les petits bébés dodus ont plein de petits bourrelets aux bras et aux jambes, c’est comme si tout était parti sauf ça^^ (ce qui est mignon sur un bébé moins sur une adulte). Bon ma motivation sportive en a pris un coup de savoir qu’il n’y a peut-être pas d’autres solutions que le bistouri (non aller, ça servira pour le reste^^) Merci en tout cas d’en avoir parlé, je trouve justement que la chirurgie esthétique prend son sens lorsque quelque chose qu’on ne peut pas changer naturellement (au prix de quelques efforts) nous pourri la vie, il me semble que c’est à utiliser en dernier recourt mais qu’il ne faut pas en avoir honte pour autant.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      Ahaha c’est fou, a force de vous lire (ici, sur facebook et j’ai meme recu pas mal de mp), je me rends compte qu’on leur donne toutes des petits noms a ces bourrelets ! C’est normal en meme temps ils n’ont aucune « appellation officielle ». Moi-meme je ne savais pas comment expliquer mon probleme au chirurgien dans nos premiers echanges mails… Et c’est vrai que les petits bebes les ont quasiment toujours, j’avais vu aussi !! LOL

      Répondre
    • KANAYS 27 juillet 2016

      Hi ^^
      Et moi qui pensais être la seule à être vraiment complexée par ces petits bourrelets! j’ai cherché longtemps sur les forums/discussions sans trouver de VRAI solution (pompes à outrance, massage douloureux, crèmes inutiles; on m’a carrément conseillé de me scotcher la peau!); du coup comme toi (avant :) ) je m’interdis beaucoup de tenue… j’ai énormément maigris dernièrement mais ils sont toujours là… et même encore plus visible! Comme beaucoup de demoiselles je suppose; pourrais tu me donner les coordonnées de ton chirurgien et le coût de cette opération stp? si ce n’est pas trop indiscret bien sur…
      Merci, merci! tu es superbe :p je suis fan de ce blog et de tes conseils, continu ^^

      Répondre
  5. Gumiette de Pain 12 janvier 2016

    Dans le genre complexe, je suis pas mal aussi… Je trouve que j’ai un mini double menton… Pas le truc énorme, mais quand je baisse la tête pour écrire ce commentaire, j’ai l’impression d’être grosse du dessous du visage u_u
    Ou alors les vergetures sur mon ventre et mes seins qui ont perdu de leur fermeté « Nan mais tout le monde sait que t’as eu un gosse rolalala c’est bon quoi » … merci les amis

    Mais merci de nous faire partager ton expérience, c’est vrai que la chirurgie esthétique se « démocratise » et si j’avais pas peur de me réveiller en pleine opération (parce que pour le lifting des seins c’est anesthésie générale il parait..) je serai déjà en train d’économiser!
    Pour l’instant j’évite d’en parler parce que mon entourage n’y est pas très ouvert, mais je sauterai surement le pas un jour :)

    Donc merci, et bravo d’oser!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      Ahaha le premier truc que j’ai eu envie de dire quand j’ai lu ton histoire de double menton c’est « n’importe quoi ! » mais je sais coombien c’est penible de l’entendre :) tu es belle comme un coeur mais c’est vrai que plein de methodes (chirurgie ou pas d’ailleurs) existent aujourd’hui pour nous soulager de nos complexes, pourquoi se priver… tu me diras si tu sautes le pas ;)

      Répondre
  6. Gumiette de Pain 12 janvier 2016

    Et félicitations! Tu seras canon le jour J j’en suis sûre ;)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      MERCI ma belle !

      Répondre
  7. Chloe 12 janvier 2016

    Génial le résultat. Tu l’as enfin fait bravo. Les résultats de la lipo évoluent dans le temps et possible que d’ici 1 an les plis soient lissés!
    Gros bisous ma Pris

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      he oui, finalement !

      Répondre
  8. julie 12 janvier 2016

    j’avais le même complexe… même si je n’avais pas la même corpulence du tout…
    moi j’ai perdu énormément de poids(65kg) …. je n’ai pas osé en parlé à mon chirurgien esthétique quant est venu l’heure de la chirurgie réparatrice mais heureusement il les a fait disparaître…
    plusieurs mois après je lui en ai parlé et apparemment beaucoup plus de femmes qu’on ne le croit souffrent de se complexe..
    félicitation à toi d’avoir su dépasser tout ça et demander de l’aide… je te souhaite pleins de beaux petits débardeurs cet été ;)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      Bravo pour cette perte de poids car pour le coup, c’est ton oeuvre a toi toute seule. Tu as beaucoup de chance que le chirurgien se soit occupe de cette zone naturellement, je ne sais pas s’ils y pensent tous ! Merci pour ton commentaire et tes souhaits ;)

      Répondre
  9. (made in)Faro 12 janvier 2016

    Je comprends tellement ton complexe ! Ce qui m’agace, c’est que les gens ne cherchent même pas à comprendre un minimum et à se mettre à ta place… »Il n’y a que toi qui les vois » ou « c’est ridicule », blablabla -> essayez de comprendre ;) C’est comme quand je dis à une amie que j’ai grossi et qu’elle me rit au nez en disant « Mais non t’es pas grosse, arrête tes conneries ! » -> Je n’ai pas dit ça… J’ai dit que j’avais grossi, pas que j’étais grosse… Bref :)
    Pour ma part, je ne me sens pas encore concernée par la chirurgie esthétique dans la mesure où mes complexes ne seront pas supprimés par cet acte mais je conçois parfaitement qu’on puisse y avoir recours !
    En tout cas, tu as bien fait et le résultat est très bien !
    Belle journée et félicitations pour le bel événement de 2016 ;)

    Manon

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      Oui c’est exactement ca ! En fait si les gens ne comprennent pas des le depart, ca ne sert a rien d’avoir de conversation sur le sujet car ca met juste en rogne… J’espere que tu arriveras a te sentir plus a l’aise avec ton corps tres prochainement, en tout cas moi je te trouve tres jolie :) merci beaucoup pour tes felicitations et a tres vite Manon ;)

      Répondre
  10. CHRISTELLE 12 janvier 2016

    La plupart des gens croient que parce qu’on est mince, on a aucun complexe et que la vie est plus facile pour nous! mais c’est archi faux! je comprends que tu ais pu complexer et je trouve ça courageux de ta part d’avoir sauter le pas de la chirurgie! En vrai j’aimerais refaire plein de chose chez moi mais je ne pense pas avoir le courage un jour de le faire!! Il y a une chose qui me fait « plaisir » (je dit bien entre guillemets!) est le fait que tu dises que tu as porté un corset car j’ai eu exactement le même et ça me fait juste me sentir moins seule! Même si aujourd’hui je n’en suis pas traumatisé et que tout ça est loin derrière moi, c’est toujours intéressant de croiser des personnes qui sont passées par là!
    Très bonne journée!
    Christelle

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      C’est vrai que d’etre naturellement mince change beaucoup la donne car l’entourage croit souvent qu’on a deja « tout bon » (sans pretention aucune). Le poids reste une preoccupation monstrueuse pour la plupart des gens… et pourtant, j’en ai des defauts (mais il faut croire que ma minceur les eclipse…). Et puis pour le corset, je me rappelle qu’a l’epoque j’etais contente de voir d’autres personnes dans cette situation (en vrai ou sur internet), ravie que ca te fasse le meme effet ;) bises et merci

      Répondre
  11. lydia 12 janvier 2016

    Haaaan ! Mais je ne savais pas qu’on pouvait faire juste ce petit bourrelet !! C’est génial ! J’ai envie de me faire la même chose :):) C’est con mais il y a des hauts que je ne met pas, des photos que je déteste à cause de ça et quand je vois le résultat sur toi, je suis bien motivée.
    En tout cas félicitations pour cet article, c’est jamais évident de se mettre à nu sur la toile en montrant ses défauts… Est-ce que j’ose poser la question du « ça coute cher ? »
    La bisette

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 12 janvier 2016

      Moi non plus je ne pensais pas que c’etait possible…. au final je me demande s’il existe des « limites » dans le domaine ! Je te comprends tout-a-fait pour la question des hauts aussi… j’etais dans la meme situation. Au niveau du prix, oui c’est cher mais comme je n’ai jamais pu trouver de references sur internet, je ne sais pas si c’est si cher que ca… je l’ai fait en Suisse aussi (car je ne voulais pas aller trop loin de chez moi… je suis pas du genre a aller me faire operer en Tunisie lol), ca m’a coute 3000chf (environ 2800e).

      Répondre
  12. Manouchka 12 janvier 2016

    Coucou ma belle, en effet j’étais loin d’imaginer que tu aurais fait retoucher tes aisselles. Mais je comprends le malaise que tu as pu ressentir, une très bonne amie à moi a le même souci et elle s’en plaignait à chaque fois. Des bouts de graisse dans les aisselles qui la complexaient énormément. En tout cas, opération ultra réussie!!! Et tant mieux si tu te sens encore plus belle!
    De grosses bises!!!
    Manouchka.

    Répondre
  13. etaureliealors 12 janvier 2016

    L’avant /après est assez flagrant ! C’est vrai que ce n’est pas commun comme chirurgie mais tu as bien fait de le faire si tu te sens mieux désormais ! A toi les jolis débardeurs !Bisous

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      OUIIII ! Une vie pleine de debardeurs m’attend :D

      Répondre
  14. Mel 12 janvier 2016

    Coucou ! Déjà bravo d’assumer ta chirurgie ainsi, c’est tout à fait compréhensible dans le sens où des petits complexes peuvent être transparents aux yeux des autres et ruiner ton estime de toi (à condition de ne pas abuser de la chirurgie of course)
    Moi j’aurai plutôt une question concernant ta scoliose: s’est elle améliorée avec le port d’un corset orthopédique ? A-tu eu besoin de recourir a une chirurgie médicale ? Car elle ne se voit pas du tout sur tes photos! Merci de ta réponse

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Merci pour ce retour positif :)
      Ma scoliose s’est stabilisee mais je suis toujours un peu tordue ;)

      Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Pas de chirurgie.

      Répondre
  15. Méa 12 janvier 2016

    Le plus important dans tout ça, c’est que tout sois heureuse :)
    Alors je suis contente que tu aies sauté le pas. Les complexes c’est propre à chacun, je ne me vois pas te juger pour cela. Je suis sûre que tu vas passer un super été maintenant et kiffer porter des débardeurs sans te soucier de cela.

    Bises

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Merciiii ca fait tres plaisir a lire ;)

      Répondre
  16. Léa 12 janvier 2016

    J’ai porté un corset étant jeune aussi et j’ai commencé à flipper en lisant ton article. « est-ce que moi aussi j’ai ces « poches » sous les aisselles? » mais en voyant tes photos je comprends que tu aies pu avoir ce complexe. C’est en effet très étonnant mais c’est super que tu aies pu faire corriger ça pour te sentir mieux. :)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Je me demanderai toujours s’il y a un quelconque rapport entre ce pli et le port du corset… merci en tout cas :D

      Répondre
  17. Gwen 12 janvier 2016

    Ton article est vraiment très intéressant. Je suis plutôt d’accord avec toi : si l’on ne se sent soi-même pas à l’aise dans son propre corps alors c’est, à mes yeux, la seule réelle justification pour avoir recours à la chirurgie esthétique.
    Tu étais bien évidemment déjà très belle à la base, mais les photos avant/après montre un résultat au top! tu as les aisselles qui te correspondent tout à fait :)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      merci merci merci <3

      Répondre
  18. lucille 12 janvier 2016

    Il faut l’avouer c’est rare et « chelou » comme complexe… mais qui sommes nous pour juger ? Je ne suis pas fan de la chirurgie quand c’est fait pour « tricher » mais quand c’est fait pour gommer un réel complexe, pourquoi pas ?! Et puis ça va, t’en es pas au niveau de la famille Kardashian (là je mettrais mon véto) ! Allez appelle Narta et dis leur que tu veux devenir leur égérie ;) .
    A+ Lucille (@behindtheadv)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Mais grave ! A moi les pubs d’antitranspirants :) merci ma belle

      Répondre
  19. Fanny 12 janvier 2016

    Salut
    Juste pour te dire qu avant cet article je n avais jamais mais alors jamais de chez jamais remarqué tes « tits » rires.
    Je pense que la chirurgie esthetique doit s utiliser a bon escient, c est comme tout, il ne faut pas en abuser.
    J adorais t entendre raconter : « oui j ai fait de la chirutgie esthetique . Ou ca ? pour mes aiselles en fait !! » looool tellement fou!
    En tout cas ca m a l air reussi et si tu es mieux dans ta peau c est l essentiel.
    Je me marie egalement en septembre 2016 hesite pas si tu as des idees de deco, robe, coiffure ( je pense lacher mes cheveux et mettre une jolie fleur dedans ?) Etc…
    Mon theme a moi sera Champêtre, juste pour le fun !
    A bientot
    Fanny

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      He oui, j’avais prevenu, c’est tres insolite comme complexe et comme operation :) je me suis bcp mieux depuis l’operation ;)
      Je commence a me mettre vraiment a fond niveau preparatifs (je me marie aussi en septembre prochain) mais je ne souhaite pas les partager sur le blog (je ferai un article APRES !). Je pense que j’aurais les cheveux laches aussi :) et j’ai choisi ma robe ce weekend… on avance petit a petit ! bises et bon courage !

      Répondre
  20. nathalietoutsimplement 12 janvier 2016

    Je passe en coup de vent, l’année 2016 commence mal pour moi… Je trouve effectivement le résultat assez bluffant. Bravo pour ton courage, ton partage… et félicitations <3 :-D

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Coucou ma douce, que se passe-t-il ?

      Répondre
  21. Les Déboires de Carlita 12 janvier 2016

    J’avoue que je n’avais pas fait attention à tes aisselles lol. Tu as un corps splendide mais je sais si bien que l’on aurait pu te dire cela avant ton opération des milliers de fois, ton complexe ne serait jamais parti.
    Un complexe quand il est là, tu as beau entendre pleins de compliments, il ne part pas aussi facilement. Je comprends tout à fait que tu sois passée sur le billard comme on dit, et si j’avais été aussi mal que toi par un complexe, j’en aurais fait de même !
    En tout cas, ton corps est vraiment sublime. Et toi par la même occasion !
    Bises

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Ohhh tu es adorable, merci pour tout ce que tu dis ca me touche :) merci merci merci

      Répondre
  22. Jade from Paris 12 janvier 2016

    Hello ! Article super intéressant, je ne suis pas hyper-branchée chirurgie non plus mais quand on a un « défaut » en tête, on devient carrément obsédé alors je comprends parfaitement ton choix.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      merci :)

      Répondre
  23. Laura HANTZ 12 janvier 2016

    Coucou !
    Je découvre ton blog avec cet article ! Nos complexes sont toujours ridicules pour les autres jusqu’aux jour où ils en ont à leur tour !
    Moi c’est mon énorme poitrine qui me complexe et mon nez ! Mais je n’ose pas franchir le cap!
    En tout cas le résultat est joli !

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      De toute facon, on a TOUS des complexes, apres a chacun de voir a quel point ils nous « gachent » la vie.. pour ma part c’etait devenu vraiment insupportable !

      Répondre
  24. Pepie 12 janvier 2016

    Hello,
    Ben je n’aurai par remarqué mais maintenant que tu le dis, je te comprend tout à fait, c’est beaucoup plus harmonieux ainsi. Tu décris très bien la notion de complexe, rien de rationnel, tout est personnel. Si en plus tu n’y pouvais rien autrement qu’en faisant du sport, tu as bien eu raison.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      MERCI <3

      Répondre
  25. Laura - Olly Magazine 12 janvier 2016

    Ton article est vraiment intéressant ! Je comprends vraiment ton point de vue et bravo d’assumer et de nous dévoiler ton expérience :) Tu te sens mieux, et c’est l’essentiel d’être bien dans son corps !

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Je suis ravie d’avoir partage ca avec vous et de lire ce flot de reactions bienveillantes ! merci

      Répondre
  26. Nomena 13 janvier 2016

    Coucou!!
    Bonne année et tous mes meilleurs voeux pour cette année.
    Tout d’abord merci de ton partage. Ton article peut aider beaucoup de personnes je pense. Le résultat 6 mois après, c’est bluffant et on se dit oui finalement c’est mieux après. T’as eu raison de faire cette opération qui t’a permis d’être encore plus à l’aise avec toi même. A part les chirurgies extrêmes, je fais partie des personnes qui encourageraient ceux qui voudraient en faire si c’est pour être mieux dans leur peau. Merci encore, et maintenant on attend beaucoup de look avec les aisselles dehors lololol Bravo pour ta franchise, c’est ton franc parler (notamment le « fuck les pauvres ») qui m’a amené vers ton blog et je suis contente de retrouver ce genre d’article!!

    Répondre
  27. AmbreMenthe 13 janvier 2016

    Hello Mercredie,

    j’ai le même problème que tu avais les aisselles à bourrelets ; ce que je ne m’explique pas car je suis très mince et j’avoue que j’ai peur de me lancer dans la chirurgie et que je n’ai trouvé personne en France ; alors je ne mets jamais bras nus à mon grand désespoir et des fois si je porte un truc moulant, je trouve que cela se voit en plus mes bourrelets vont jusque dans le dos des aisselles; alors je t’explique pas la déprime pour acheter mes soutifs . Si tu as des infos (j!irais peut -être en Suisse car vraiment c’est bluffant bravo le chirurgien …..et bravo pour ton courage de nous avoir révélé que tu n’étais pas parfaite (lol) bises à bientôt

    Répondre
  28. Nadia 13 janvier 2016

    Eh bien effectivement j’étais loin du compte, mais tu as bien fait. En science on dit que l’œil n’est pas un bon analyseur, mais un comparateur et la différence est flagrante. Et maintenant que tu en parle tu avais bien deux petites masses comme quelqu’un qui aurait perdu beaucoup de poids. Le resultat est top et la chirurgie est là pour ces petites choses qui t’oblige à filouter toujours, penser continuellement à ça. Je vais me servir de ton expérience pour essayer une énième fois de montrer le bénéfice d’une si petite opération à ma meilleure amie qui me parle sans cesse d’une chose invisible à nos yeux ( merci la mode) mais qui la gêne dans des tas d’activités. Merci pour ton courage, egal à toi même le fabuleux décor et l’envers du décor, merci, merci Priscilla!!!!!!

    Répondre
  29. Nina 13 janvier 2016

    Hello!

    Et franchement tu as trés bien fait!
    Moi personnellement je te remercie parce que MON complexe c’est mon dos, même soucis que toi, scoliose (importante) et à 36ans j’ai encore du mal à l’assumer, ça fait du bien de voir de filles superbes comme toi qui le vivent bien!!!
    Merci, Merci , Merci
    (j’ai encore un peu travail à faire de côté la en ce qui me concerne)

    Répondre
  30. mimette 13 janvier 2016

    Je te comprends totalement quand il sagit d’un complexe on peut avoir peur de sauter le pas…et l’important c’est d’être en harmonie avec son corps donc si tu te sens mieux c’est le principale, l’avis des gens faut le mettre parfois de coté! je t’avoue n’y avoir jamais fait attention! En tout cas le résultat est top!

    Répondre
  31. Marie Crayon 13 janvier 2016

    C’est fou parce que ça ne m’avais jamais, mais alors JAMAIS frappé, et pourtant je trouve ton avant / après bluffant ! En tout cas, tu es superbe !

    Répondre
  32. Sophie 14 janvier 2016

    Assez étonnant comme complexe, mais ma cousine porte un corset (elle a 16 ans) et je comprends un peu le problème) Je n’avais pas remerqué, peut-être parce que tu ne le montrais pas beaucoup.
    L’essentiel c’est que maintenant tu te voies bien (tu seras idéale en robe de mariée, félicitations!)

    Répondre
  33. Ca Chou 18 janvier 2016

    Bonjour,
    Alors d’abord merci ton billet, il est bien drôle pour un sujet assez intime. Une bonne dose de dé-dramatisation de l’acte chirurgical à visée esthétique, ça fait du bien et ça a eu un vrai effet sur ma perception je l’avoue avec surprise. J’ai une amie complexée qui y songe (elle est seulement bloquée par les euros à économiser pour l’instant) et jusqu’à présent j’essaie de lui répondre que je ne suis pas contre mais que pour moi, le changement de son corps est purement futile, que son envie de « se changer » est psychologique et peut-être qu’elle nécessite une intervention non chirurgicale mais plutôt un travail d’acceptation. Bref je me pose beaucoup de questions, et je ne peux pas penser à sa place. Et surtout, je suis dans le doute total sur l’acte chirurgical comme moyen de traiter un complexe lié au corps.
    Donc ok c’est possible et tu montres l’effet que cela fait de se débarrasser enfin de ce qui peut nous gêner. J’aimerais avoir ton retour, maintenant ressens-tu d’autres complexes liés à ton physique? Ou ont-ils tous disparus ? Est-ce que tu te sens l’esprit plus libre à présent ?

    D’ailleurs j’ai la même imperfection que celle que tu avais aux aisselles et je suis très mince aussi, je pense que ce sont des stigmates laissés par les anciens bourrelets de bébé. Comme les légères et fines rainures autour du cou, que je trouve très jolies par ailleurs.)
    Bref on a peu près « pareil » ! Sauf que moi je n’en suis pas complexée, s’il-te-plaît ne me files pas de complexe ! ahah.
    Merci,

    P.S. Au sujet des complexes, personne ne peut les juger ! cependant je crois que trop d’introspection nous fait perdre notre estime de nous-même :-) Arrêtons d’être à la recherche du moindre défaut (aux yeux de qui d’ailleurs? qui a décrété que ce serait un défaut?) et concentrons notre temps, nos efforts sur autre chose de plus important pour nous.
    Et avançons car les défauts physiques seront vite éclipsés par notre aptitude à nous habiller avec tact et envie ! (puis surtout par notre attitude, nos paroles et notre caractère, n’est-ce pas ?)

    Répondre
  34. Laura 19 janvier 2016

    Je peux comprendre que tu sois complexée par quelque chose, amis franchement je ne trouve pas ça horrible du tout. Mais c’est vrai que le résultat est assez bluffant tout de même.

    Laura

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 janvier 2016

      Merci ! C’est cool de pouvoir comparer l’avant-apres sur des photos, meme pour moi lol

      Répondre
  35. Emmanuelle 23 janvier 2016

    Comme je te comprends! Personnellement, j’économise pour me faire refaire les seins: pas en rajouter ou en enlever mais ayant perdu (beaucoup)de poids, en en ayant repris et rereperdu mes seins sont moches. Ils pendent (bon, tu me diras ca parait logique…) et ne sont plus comme avant. Je complexe de fou sur eux, je n’ose pas les décolletés et c’est un des premiers trucs que je regarde chez une fille, une horreur! Je comprends que tu aies voulu changer ce qui te gênait et savoir que tu as plus confiance en toi et que tu t’aimes, c’est coold’en parler un peu puisque ce sujet est assez tabou j’ai l’impression!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 25 janvier 2016

      Coucou Emmanuelle, oui on parle rarement de ses complexes, surtout quand on les a fait disparaitre grace a la chirurgie… mais j’ai envie de dire que c’est pour cela qu’elle existe :) j’espere que tu pourras bientot t’offrir la nouvelle poitrine dont tu reves, grossesses / pertes de poids… c’est assez ravageur pour cette partie du corps :( bon courage :)

      Répondre
  36. Tifanie 9 juin 2016

    Je suis vraiment soulagée de constater que je ne suis pas la seule à avoir ce petit problème de « bourlet d’aisselle ». je complexe dessus depuis mes 12 ans. Comme toi je suis plutôt fine, et je savait ni d’où sortait ses petites choses disgracieuses, ni quoi faire pour y remédier.
    Pourrais tu me donner quelques information sur ton opération ? (Si elle a un nom spécial peut être, les tarifs à peut prêt …)
    Merci beaucoup !! Je me sens moins seule Grace à ton article

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 14 juin 2016

      Coucou, je t’ai repondu par mail ;)

      Répondre
  37. karole 10 juin 2016

    Bonjour. Je tombe par hasard sur votre article et c’est plus que bien fait. J’ai eu le même problème suite à deux grossesses et donc TRES complexée par deux énormes bourrelets sous les aisselles. Je n’ai pas subi de liposuccion mais le chirurgien m’a enlevé les « boules » de graisses et j’ai de belles cicatrices. Je remarque sur votre photo « 2 mois après » que vous aviez encore un semblant de bourrelets. Cela fera bientôt 1 mois que j’ai été opérée et j’ai des fois l’impression que ça n’a pas marché car d’un côté, ça commence à pendouiller à nouveau. Aviez-vous aussi eu cette impression? Est-ce que la peau s’est résorbée petit à petit? En tout cas le résultat est superbe !!!!! BRAVO !!!!!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 14 juin 2016

      Bonjour Karole ! Contente que cet article ait pu aider un peu ;)
      J’ai toujours des petits plis mais c’est normal, je n’aurais pas pu terminer completement « lisse » donc j’apprecie tout de meme le resultat ;) merci

      Répondre
  38. karole 15 juin 2016

    Bonjour Priscilla. Merci de répondre. C’est encourageant car je trouve qu’il y a quand même une grande différence entre vos aisselles à 2 mois et à 6 mois même si vous dites avoir encore un plis. Si c’est ce qui m’attend comme résultat dans quelques mois, je serai ravie :-). Bonne continuation pour le blog et le reste ;-)

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 19 juin 2016

      Ok j’espère que ça va le faire pour toi !

      Répondre
  39. Sophie 22 juin 2016

    Salut et bravo à toi d’avoir osé cette mini intervention!! J’ai le même problème depuis déjà qq temps, j’habite en haute savoie pourrais tu me donner les coordonnées de ton chirurgien magicien à Genève et éventuellement un prix indicatif si c’est pas indiscret??

    Tu es très belle!

    Merci de ta réponse

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 22 juin 2016

      Coucou je te reponds en prive ;)

      Répondre
  40. Maryll 9 août 2016

    Salut ma belle,

    Cela fais plus de 2 semaines que je cherche desesperement une solution et voilà que je tombe sur toi!
    Je commencer a croire que j’etait la seule fille de cette planet a avoir le meme probleme que toi; jai fais des recherche sure plusieurs sites et a chaque fois cetait toujours la meme chose, probleme du a l’age et au hormone, sauf que je n’ai que 23 ans et j’ai ses 2 choses disgracieuse sous mes aiselles depuis mes 13 ou 14 ans… je ne suis pas en surpoids, je suis meme plutot mince, j’ai toujours etait tres sportif mais ce nest jamais parti (d’ailleurs cest de famille, ma mere a la meme chose depuis sa jeuneusse egalement).

    Je voulais donc te demander ou tu avais faite cette operation? J’ai vu le resultat et cest merveilleux! Car elas… je ne me suis jamais mis en debardeur, brassiere de ma vie tellement je suis complexer par ses 2 bourlet d’aiselle que jai depuis l’adolesence.
    J’attend ta reponse avec impatience! Cela changerais tellement ma vie..

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 10 août 2016

      Coucou ! je t’envoie un mail ;)

      Répondre
      • Ornela 5 novembre 2016

        Je voudrais savoir ou tu as faite ton operation et a combien car j’ai le mm probleme

        Répondre
  41. Evita 15 septembre 2016

    Hello!
    Le résultat est super !! Si c’était quelque chose qui te complexait depuis longtemps tu as bien fait ;)
    J’ai le même problème et ça commence à beaucoup se voir.. J’aurais aimé avoir quelques infos et les coordonnées de ton chirurgien si possible?
    Merci et bonne continuation!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 30 septembre 2016

      Merci :)
      Desolee je ne me souviens plus si je t’ai repondu ou non, si ce n’est pas le cas envoie-moi un mail ;)

      Répondre
  42. Nana 20 septembre 2016

    Salut, je n’ai pas lu tous les commentaires et je voulais te remercier pour ton témoignage. Je me suis décidée à franchir le pas..je peux avoir plus d’infos sur le contact à Genève ?

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 30 septembre 2016

      Coucou ! Si je ne t’ai pas encore repondu, peux-tu m’envoyer un mail stp ? merci

      Répondre
  43. Jihen 7 octobre 2016

    Toutes mes félicitations pour le résultat, vous avez un corps parfait. Idem, est ce que je peux avoir le nom du chirurgien? je serai très reconnaissante.
    Merci

    Répondre
  44. chirurgie esthétique 9 octobre 2016

    Le résultat est vraiment naturel ! Toutes mes félicitations :)

    Répondre
  45. Alix 10 octobre 2016

    Je pense franchir le pas en décembre/janvier et donc contacter ton chirurgien avant. Quel est le délais entre le 1er rdv et le jour de l’opération ?Peux tu me donner une idée du prix ? Et pourrais tu nous faire un petit updated en postant une photo à ce jour, pour voir au bout de presque un an, le résultat ? :)

    Répondre
  46. Chloé 3 novembre 2016

    Coucou ! Je suis tres heureuse de tomber sur un article comme le tiens ! J’ai 24 ans et moi aussi j’ai deux enormes plis sous les aisselles ! Je n’ai toujours pas passer le cape d’aller voir un chir ! Mais si tu dis qu’en France ils ne le font pas je suis au bout de ma vie ! Merci pour ton article !

    Répondre
  47. chirurgie du bonheur 18 novembre 2016

    Bonjour,
    Prendre soin de son corps et essayer de corriger les anomalies qui nous gênent est important. Cependant, ce ne sont pas toutes les personnes qui décident de franchir le cap et de recourir à la chirurgie.
    J’imagine que même psychologiquement, vous vous sentez mieux après avoir réussi votre opération. Je vous félicite.

    Répondre
  48. Niki 11 décembre 2016

    Coucou, j’ai toujours eu ce petit gras sous les aisselles qui dépasse du soutif et je te l’accorde, c’est moche!! Aujourd’hui enceinte de 5 mois, je me retrouve avec un corps plutot harmonieux mais avec ce gras des aisselles qui se développe encore plus!!! (L’horreur ). Alors je commençais à chercher des infos dessus et voilà que je tombe sur ton post! Toi que je suis depuis maintenant quelques années, et o combien c’est rassurant de savoir qu’il y a quelque chose à faire, même si ce n’est pas en France. Merci pour ce partage d’expérience, ça me donne de l’espoir

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 13 décembre 2016

      Ravie de pouvoir aider un peu :)

      Répondre
  49. Elisabeth 11 avril 2017

    Vous aimeriez améliorer votre apparence par les soins de chirurgie plastique ou de médecine esthétique, mais les prix pratiqués en France vous reboutent ?

    DEUXIEME JEUNESSE http://www.deuxiemejeunesse.fr/ vous propose une solution – venez effectuer ces traitements en Pologne, où la qualité des soins est excellente et les prix sont en moyenne 50% moins élevés.

    Vous y trouverez des cliniques des soins de beauté médicaux de niveau européen, équipés de matériel médical le plus moderne.

    Répondre
  50. Mes félicitations pour la réussite de l’intervention ! Le rendu est vraiment naturel

    Merci d’avoir partagé votre expérience,

    Répondre

Laisser un commentaire