Looking back.

J’ai vu passer pas mal de “bilans de la décennie” (sur Twitter et ailleurs), récapitulant les grands événements personnels vécus par chacun entre 2009 et 2019.

Je crois que j’aurais un peu de mal à résumer ces dix dernières années, tant celles-ci furent riches et réellement “clefs” pour le restant de ma vie : rencontre de mon amoureux, fin des études, déménagement à Genève, adoption d’Harlem, lancement du blog, voyages, évolutions professionnelles, achats immobiliers, mariage…

Bon, il semblerait que j’y sois finalement arrivée sans trop le vouloir ! Mais laissez-moi quand même revenir plus particulièrement sur 2019, une année “à part” et marquante, pour tout un tas de raisons.

  • Je n’ai pas réactivé mes notifications Facebook, Instagram ou Twitter. Je passe bien sûr toujours beaucoup de temps sur les réseaux, mais au moins je décide du moment… et ça me va bien.
  • J’ai eu un petit garçon (sans déconner ?).
  • J’ai fait zéro sport (enfin si, j’ai fait UN cours de yoga avant les congés de Noël…).
  • J’ai quitté mon job.
  • J’ai été encore plus casse-****** concernant l’hygiène (hashtag maniaquerie) que d’habitude.
  • J’ai adoré balancer des “Ok boomer” à tout bout de champ.
  • J’ai pu m’intéresser et m’investir davantage dans les causes qui me touchent ou me révoltent (faits de discriminations et racisme, violences policières, violences envers les femmes, bafouement des droits sociaux…). J’espère sincèrement pouvoir y consacrer encore plus de temps en 2020.
  • J’ai perdu un ami.
  • J’ai arrêté de discuter avec les gens qui pensent savoir mieux que moi ce que j’explique ou qui m’interrompent.
  • Je n’ai pas réussi à voir mes amis aussi souvent que je le voulais.
  • Je me suis rendue compte de la puissance infinie du réseau (humain, pas social).
  • Je me suis obligée à toujours envisager l’envers des situations avant de juger ou de participer.
  • J’ai moins bien géré mon argent qu’à l’accoutumée.
  • J’ai laissé tomber pas mal d’éléments toxiques (personnes, environnements, activités, objectifs…).
  • J’ai repris la confiance.
  • J’ai promis une vidéo “routine capillaire” que je n’ai toujours pas publiée…
  • Je me suis enfin sentie “chez moi”, chez moi.
  • Je ne me suis jamais sentie aussi proche de vous qu’à travers mes échanges “grossesse et maternité“.
  • Je ne me suis pas laissée faire face à une marque qui m’a prise pour une imbécile (to be continued les kids).

Je ne sais pas vraiment de quoi la nouvelle année sera faite, mais je sais ce que j’ai envie d’y trouver.

Je vous souhaite à tous et à toutes la plus merveilleuse des années

Je porte une robe “Rumba” de Leon & Harper (dispo ici et ici), un caban Isabel Marant et un sac Jérôme Dreyfuss.

Photos Alexandra Christin @mxdgirl

Commenter depuis Facebook

4 Comments

  1. Laury Ragot 2 janvier 2020

    Une bonne et heureuse année Mercredie. J espère des publications aussi riches et sincères qu en 2019. Perso j ai trouve tes articles encore plus captivants en 2019 que les autres années( mais peut etre parce que je m y retrouve plus en tant que jeune maman). Je te souhaite une continuite dans le bonheur. A bientot !!!!

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 2 janvier 2020

      merci beaucoup Laury, meilleurs vœux à toi !

      Répondre
  2. Cátia 3 janvier 2020

    Hello , je suis tombé par azar sur ton Instagram, et honnêtement j’aime bien ta façon franche et simple d’écrire. Je te souhaite une très bonne année.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 3 janvier 2020

      Merci beaucoup pour cet adorable retour ! Je suis très heureuse de “t’accueillir” ici dans ce cas :) à bientôt !

      Répondre

Laisser un commentaire