Ma NOUVELLE routine cheveux frisés.

La voici la voilà, ma nouvelle routine cheveux !

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-capillaire-afro-boucles-frises-shea-moisture-kinky-curly-dop-sebastian-potion9-avis-review-loc-method-products

C’est à chaque fois un exercice “difficile”, je trouve, que de résumer ses habitudes capillaires dans un seul article. Pourquoi ? Parce que, comme beaucoup de frisées j’imagine, je dispose d’une quantité un peu hallucinante de produits dans ma salle de bains (et encore, s’ils n’étaient QUE dans ma salle de bains, ça arrangerait tout le monde, hashtag “chéri envahi par les produits de beauté”) que j’utilise souvent en même temps. Du coup, juger de la véritable efficacité de tel ou tel produit n’est finalement plus si facile. En effet, comment savoir quel produit exact est responsable de mes boucles canons du jour sachant que j’en utilise en moyenne 5 différents les jours de shampoing !

routine-mercredie-mode-beaute-blog-capillaire-cheveux-afro-hair-curls-produits-products-favorite-nappy-natural

(je vous rassure, je n’utilise pas TOUS ces produits en même temps ! Je n’ai pas réduit cette photo, au cas où vous voudriez cliquer dessus et voir les produits plus en détail)

 

J’ai pourtant réussi à dresser plusieurs constats avec certitude:

1. Ce n’est pas toujours le produit bien précis d’une marque qui compte, mais bien la NATURE du produit (c’est-à-dire qu’on s’en fout un peu d’acheter un beurre enrichi au karité de la marque X ou Y, ce qui compte c’est d’utiliser ce beurre de karité, vous voyez ce que je veux dire ?).

2. Trouver les bons produits n’est déjà pas facile… mais ce qui est encore plus dur, c’est de trouver la bonne COMBINAISON de produits. En effet, combien de fois j’ai obtenu des résultats différents en utilisant pourtant le même produit… combiné à d’autres.

3. Dans mon cas, plein de facteurs “extérieurs” peuvent avoir un impact déterminant sur mes bouclettes. La météo par exemple (au Royaume-Uni par exemple, mes cheveux sont la plupart du temps HORRIBLES à cause de l’humidité: mousseux, informes, plats… et il n’y a rien à y faire), mais aussi la façon dont je sèche mes cheveux (à l’air libre ? au sèche-cheveux classique ? air chaud / air froid ? avec ou sans diffuseur ?). Pour ma part, j’obtiens les meilleurs résultats en séchant mes cheveux au sèche-cheveux + diffuseur, à chaleur moyenne, et en terminant avec le sèche-cheveux sans le diffuseur (quand mes cheveux sont à 90% secs) histoire de donner un aspect plus volumineux et “bordélique” (oui oui j’aime bien :)).

Alors voilà, après enlevé mes box braids et plusieurs semaines d’errance capillaire (comme par exemple dans cet article, où mes cheveux étaient particulièrement mousseux et… moches), j’ai finalement trouvé le combo ultime. Vous êtes prêtes ? :)

 

shampoingComme vous le savez sans doute déjà, je ne me shampouine pas les cheveux à chaque fois (je suis une “low-poo” addict, c’est-à-dire que je préfère n’utiliser que de l’après-shampoing, plus doux et mieux adaptés aux cheveux bouclés/frisés, plus secs que les autres). Ceci dit, je suis quand même obligée de “clarifier” à fond mes cheveux de temps en temps avec un “vrai shampoing” pour me débarrasser du cumul des différents produits que j’utilise. Pour cela, j’utilise le shampoing “Come Clean” de Kinky Curly (une fois par mois, soit environ 1 shampoing sur 3). J’ai aussi adoré le “Big” de chez Lush dont la vertu première est de donner du volume au cheveux mais qui permet aussi de nettoyer en profondeur le cuir chevelu de par la présence de sel marin.

Pour un usage plus fréquent (= si vous vous shampouinez les cheveux tous les jours), je vous recommanderais le “Shampoing crème” de chez Komoé (marque dont je vous parlerai prochainement plus en détail) ou encore le “Moisture Retention” de Shea Moisture, qui sont les plus riches et les plus nourrissants parmi tous ceux que j’ai pu tester récemment.

 

conditioners

Ahhhhh les après-shampoings / conditioners ! Ma vie, mon oeuvre, ma passion, ma bataille ! Rien de nouveau sous le soleil, Pantene reste pour moi indétronable. Ok, ils contiennent des silicones (mais perso je m’en fous), mais alors la qualité du cheveu après avoir rincé est toujours aussi impressionnante, idem pour la facilité de démêlage (et pour moi, ça, ça n’a PAS DE PRIX), j’utilise le “Repair and Protect”. J’ai aussi beaucoup aimé celui de chez Komoé et “Le Rafistoleur” de Lush, tout aussi nourrissants bien qu’un poil moins pratique niveau démêlage.

Voilà donc ce que je fais pour me laver mes cheveux (deux fois par semaine max). Occasionnellement, je les soigne avec un masque.

 

masqueLà encore, pas de surprise, le Hair Mayonnaise” de ORS est mon grand favori. Ceci dit, je sais que quelques unes parmi vous l’ont trouvé trop gras: la meilleure alternative que j’ai pu trouver (avec un effet exfoliant en plus !) est celui de la gamme Dop à l’huile d’olive, dont je vous parlais déjà dans cette vidéo. A voir selon votre nature de cheveux et vos besoins donc.

 

locPassons maintenant aux soins ! Vous avez forcément entendu parler de la LOC méthode, permettant de sceller l’hydratation (et donc de garantir des boucles souples, brillantes et parfaitement nourries).

4b293d0024fc0f1e49c3d708f340648d“L” pour Liquid Leave-in (à base d’eau), “O” pour Oil (huile) et “C” pour Cream (crème). Si vous vous rendez sur le site de Naturally Curly (d’où l’image au-dessus a été extraite, vous trouverez une shopping lliste complète pour choisir vos produits si vous souhaitez commencer la LOC method). J’avais déjà plusieurs fois essayé de suivre cette technique mais, très honnêtement, j’ai rencontré tellement de fails que j’avais vite arrêté. Cheveux trop plats, racines trop grasses, boucles trop détendues… en gros, je n’utilisais pas les bons produits. Mais j’ai persévéré cette année et… ça a payé puisque j’ai ENFIN trouvé ce qu’il fallait pour mes cheveux :)

MA LOC ROUTINE: j’utilise le “Knot Today” de Kinky Curly en tant que Liquid Leave-in (hé oui, j’ai changé d’avis sur le produit, rappelez-vous je n’en étais pas super fan il y a quelques mois… comme quoi !), suivi d’une huile de coco extra vierge et bio en Oil (j’ai personnellement acheté celle-ci sur iHerb) et, pour finir, j’applique le Curl Enhancing Smoothie de Shea Moisture.

 

stylingAvant de passer au séchage, j’applique mes coiffants préférés. J’ai toujours trouvé que les produits John Frieda étaient fantastiques, et le sérum est définitivement à tester (dispo chez Monoprix, Manor…). Le Curly Nice est pas mal non plus pour dessiner les boucles et leur donner du corps. Mais mon dévolu s’est récemment jeté sur le Potion 9 de Sebastian (que vous trouverez assez facilement sur le net ou dans les salons de coiffure distribuant les produits de la marque): une sorte de pâte très fluide et de couleur orangée, qui combine à la fois les effets d’un soin et d’un produit coiffant… qui me fait des boucles de folie ! Je complète éventuellement avec un peu de mousse sur mes pointes pour encore plus de définition (ma préférée: “Expert Boucles” de Franck Provost).

 

comboPour chaque étape, depuis le début de cet article, je vous ai proposé plusieurs produits qui ont tous bien fonctionné sur mes cheveux. Voici maintenant les produits que j’utilise quasiment tous les jours et qui, combinés ensemble, me donnent un super résultat (sur mes cheveux en tout cas) ! Utile et intéressant si vous pensez avoir la même nature de cheveux que moi:

routine-soin-mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-afro.jpg

routine-soin-mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-afro1.jpg

routine-soin-mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-afro3.jpg

Shampoing “Come Clean” de Kinky Curly (1) + après-shampoing “Repair and Protect” de Pantene (2) + masque “Hair Mayonnaise” de ORS (3) + leave-in conditioner “Knot Today” de Kinky Curly (4) + huile de coco vierge (5) + “Curl Enhancing Smoothie” de Shea Moisture (6) + “Potion 9” de Sebastian (7) + mousse “Expert boucles” (8)

Ca en fait du matos, hein… mais le résultat me plaît vraiment (et croyez-moi, j’ai mis du temps avant de trouver la bonne combinaison, chaque jour de shampoing devenait une partie de roulette russe) ! Le rendu après avoir procédé à toutes les étapes (excepté le masque):

mercredie-blog-mode-cheveux-afro-kinky-curly-shea-moisture-routine-afro-nappy-hair

 

entretienEt pour les jours suivant le shampoing:

1. Je mouille mes cheveux avec un vaporisateur,
2. Je spray un peu du super “masque sprayActiliss d’Activilong, qui répare les pointes sèches, ravive les boucles et hydrate tout en légèreté,
3. Je termine avec un peu de “Potion 9”,
4. Je sèche mes cheveux et… voilà (ma touffe devient plus volumineuse de jour en jour !).

Et avant d’aller me coucher, j’applique “La Chantilly de Karité” des Secrets de Loly sur mes pointes (en guise de soin de nuit).

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-capillaire-afro-boucles-frises-shea-moisture-kinky-curly-dop-sebastian-potion9-avis-review-loc-method-products3

Je crois que cette fois, vous savez VRAIMENT tout de ma routine cheveux du moment :)
J’ai coupé mes pointes récemment (comme vous l’avez sûrement remarqué sur ma photo du dessus), c’est assez simple de le faire soi-même je trouve, je vous en parlerai bientôt dans un nouveau post.

=======
Aussi, je voulais vous demander un petit truc. Comme expliqué en début d’article, j’ai énormément de produits de beauté (surtout pour les cheveux), j’en reçois aussi beaucoup et malheureusement, tous ne me conviennent pas… J’aurais voulu savoir si vous seriez intéressée par l’organisation d’un concours dans lequel je mettrais en jeu tous les produits “entamés” que je n’utilise plus ? (au lieu de les jeter, je me disais que ça pouvait être l’occasion pour vous de découvrir des nouveaux produits, de toutes marques, vendus à tous prix… après je comprends que le fait qu’ils aient déjà été utilisés puisse déranger, d’où ce “mini-sondage”)
======

Ma routine cheveux frisés :)

ENFIN !
Je suis vraiment désolée pour cette attente, certaines (et même certains !) d’entre vous me demandaient depuis longtemps d’éditer ce post et j’ai un peu traîné… Mais je voulais faire au plus complet alors j’espère que cet article vous sera utile et répondra à vos questions :). Il y a quelques jours, je vous rappelais mon “petit” historique capillaire, voici donc aujourd’hui ma “routine cheveux frisés”. Mais avant toute chose, quelques précisions d’ordre “techniques”…

Mon type de boucles tout d’abord. Si je me fie au site référence Naturally Curly, mon curl pattern se rapproche du 3c, soit l’intermédiaire entre les cheveux bouclés et les cheveux crépus. Personnellement j’appelle ça des “cheveux frisés”… Mais QUI SAIT, ça peut toujours servir de savoir que je suis “3c” (genre si un jour je me retrouve dans un ascenseur en panne avec UNIQUEMENT des filles aux cheveux bouclés, ça pourrait être un bon moyen de briser la glace). Mes boucles ne sont donc pas trop “resserrées”, en revanche la partie la plus proches de mon visage (le duvet ou babyhair) est quasiment crépu, personne n’a jamais su pourquoi (dans la famille on a l’habitude de dire que j’ai “les cheveux de papa” sur l’ensemble de la tête et “ceux de maman” sur le pourtour ;). En même temps on ne le remarque jamais vraiment étant donné que mes cheveux ont tendance à tomber vers l’avant et à me donner l’air d’un petit champignon (implantation capillaire bien étrange, je vous l’accorde).

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-frises-crepu-nappy-afro-hair
Je ne peigne ni ne brosse jamais mes cheveux quand ils sont secs. Par contre je les démêle sous la douche avec un après-shampoing et un peigne afro à larges dents comme celui-là.

Je me lave les cheveux 1 à 2 fois max par semaine: nulle besoin de plus, mes cheveux ne graissant absolument pas. Au contraire, ils tendent à se dessécher avec le temps. Je profite donc du shampoing pour faire le plein d’hydratation avec les produits et la méthode que vous explique un peu plus bas ;)

J’utilise très peu de shampoing puisque je favorise la technique du co-wash, à savoir le remplacement du shampoing par un après-shampoing, beaucoup plus doux, nourrissant et qui me permet en plus de démêler mes cheveux très facilement. Certes un après-shampoing ne mousse pas autant qu’un vrai shampoing, il n’empêche que ça nettoie quand même ;). Mes après-shampoings préférés sont ceux de la marque Pantene: bien qu’ils contiennent beaucoup de produits chimiques, ils sont de loin les meilleurs que j’ai pu utiliser, ils me permettent de démêler mes cheveux super facilement. Mon préféré est le Repair and Care.

Je n’arriverai pas à obtenir le rendu disons “volumineux” de ma coiffure si je ne séchais pas ma tête en bas. C’est vraiment l’étape primordiale pour “décoller” les racines et faire “flotter” les boucles (comme c’est imagé, c’est beau !). J’ai pendant longtemps utilisé un diffuseur (qui permet d’avoir du volume et de ne pas “casser” la définition des boucles) et j’ai récemment abandonné car je préfère le rendu mousseux que j’obtiens sans l’utiliser.

Quels produits j’utilise ? ON ARRIVE AU CLIMAX DE CET ARTICLE !
Alors on peut dire que ma routine soin/entretien s’organise autour de 5 étapes:

1. Je nourris

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-frises-mixed-chicks-conditioner-leave-in-ultra-doux-franck-provost-expert-nutrition-samy-cream-big-curlsJe tiens à préciser que le jaune est loin d’être ma couleur favorite. Il semblerait ceci dit qu’elle soit celle des packagings des crèmes nourrissantes que je considère comme les plus efficaces. Je les applique directement en sortant de la douche, sur cheveux humides, en répartissant bien sur toute la tête.

Mon préféré de tout les temps est le Leave-In Conditioner de Mixed Chicks, une marque sensationnelle, spécialement conçue pour les cheveux “métissés”, frisés ou bouclés. Mais qui coûte assez cher malheureusement. Cette marque est très difficile à trouver dans le commerce (je crois qu’il n’y a que 2 ou 3 distributeurs à Paris !), vous pouvez cependant acheter en ligne le plus petit format ($15) ou carrément le litre, plus avantageux.

Ensuite, deux marques assez équivalentes, non seulement en termes de prix mais aussi en termes de rendu: la crème Extreme Nutrition de Franck Provost (qui en plus sent DIVINEMENT bon) et la Ultra Doux à l’huile d’avocat et beurre de karité. Ma préférence se porte sur la Franck Provost mais quand je n’arrive pas à la trouver, la Ultra Doux convient très bien également. Enfin, il faut quand même que je vous dise que j’ai un petit problème psychologique avec la Ultra Doux: sur la bouteille il est écrit “Pour cheveux très secs ou frisés“, et ça m’énerve. Comme si avoir les cheveux frisés induisait forcément la sècheresse. Ca existe bien les gens avec les cheveux lisses et secs, tout comme les chevelures frisés et à tendance grasse j’imagine non ? Bref ça m’embête que l’on associe une NATURE de cheveux à un PROBLEME. Un peu comme si sur les étiquettes de fringues ou écrivait “XS pour personnes très fines… OU ANOREXIQUE”. VOILA VOILA je m’emballe mais c’est vraiment ce que je me dis à chaque fois que je relis la bouteille.

Enfin, j’ai découvert récemment au UK la crème Big Curls de la marque Samy, qui marche très bien aussi, bien que la propriété nourrissante soit un peu moins présente que pour les 3 autres produits.

2. Je définis

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-frises-john-frieda-frizzeaze-serum-strong-curly-nice-curls-curl-activator-green-vertAprès avoir appliqué ma crème nourrissante, j’apporte une touche “sculptante” à mes boucles, pour assurer brillance et surtout définition. J’ai du essayer une quarantaine de produits différents mais je n’en ai vraiment que 2 chouchous. Je me suis rendue compte que je les adorais vraiment pour la simple et bonne raison que ce sont les deux seuls que j’arrive à “finir” et que je me sens obligée de racheter par la suite (alors que tous les autres continuent de dormir dans ma salle de bain… MAIS ON SAIT JAMAIS).

Le premier, qui apporte surtout brillance et définition genre “boucles parfaites”, est le sérum Frizz Ease de John Frieda. Je prends le bleu car c’est le plus “concentré” donc parfait pour ma tignasse.

Le second est un produit quasiment inconnu et très difficile à trouver dans le commerce: c’est le gel assouplissant et activateur de boucles de Curly Nice à la glycérine VERT (j’insiste sur la couleur car j’ai essayé le bleu et le jaune et… ils sont tout pourris). En fait, si je ne devais garder qu’un seul produit pour toute ma routine, ce serait celui-ci ! Il ne s’agit pas vraiment d’un gel mais plutôt d’une “pâte” s’apparentant à une gelée hyper compacte (ça fait même boing boing quand on tape sur le pot ;). A priori la texture ne respire pas la légèreté et pourtant c’est grâce à ce produit que j’arrive à la fois à avoir des boucles définies, volumineuses et surtout cet effet “gouffa” que j’aime tant. Le plus dur est de trouver la bonne dose à appliquer sur la tête car encore une fois, la texture est vraiment chelou, mais une fois qu’on a trouvé le truc on se rend compte que ce produit est vraiment génial ! Je le commande chez Black & White Beauty (6,90e).

C’est à cette étape que je passe au séchage de mes cheveux. Une fois qu’ils sont parfaitement secs…

3. Je fixe

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-frises-john-frieda-frizzeaze-laque-sprayEtape non indispensable, mais j’aime bien avoir la certitude que mes boucles resteront pleine d’énergie et bien en place toute la journée. J’utilise donc le spray fixant Frizz Ease de John Frieda qui en plus protège les cheveux de l’humidité.

4. Je soigne

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-frises-hair-mayonnaise-organics-huile-arganJ’essaye de me faire un masque au moins une fois par semaine (après mon co-wash). Et pour cela, je n’ai rien trouvé de mieux que le Hair Mayonnaise, un grand classique. Extrêmement riche, ultra super méga démélant, il transforme radicalement mes cheveux à chaque application (par exemple je l’applique après m’être faite une couleur, quand j’ai l’impression d’avoir bousillé mes cheveux, qu’ils sont devenus cassants et secs… je laisse poser quelques heures, idéalement toute la nuit et, au rinçage, mes cheveux sont de nouveau doux, épais et brillants, MACCHHIIIIIIE !). J’aime aussi rajouter dans le pot quelques cuillères d’huile d’argan pour plus de brillance !

5. Je ravive
mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-routine-frises-john-frieda-twisted-sistaJ’arrive à maintenir mes boucles assez facilement pendant plusieurs jours, principalement grâce au Curly Nice. La technique du pineapple permet également de bien préserver ses boucles pendant le dodo. Ceci dit, il arrive que mes boucles soient super moches au réveil: au lieu de refaire un shampoing (ou plutôt un co-wash :), je m’humidifie les mains tout simplement avec l’eau du robinet, je passe ensuite mes doigts dans mes cheveux, et je vaporise une eau qui permet de “redynamiser” mes boucles. Mes préférés sont le Perfecting Spray Dream Curls de John Frieda (plus légère) et le 30 sec curl spray de Twisted Sista (plus riche).

Voilà, vous savez (quasiment) tout maintenant !
N’hésitez pas à me laissez un commentaire pour partager vos routines perso/astuces, c’est toujours très intéressant :)