La belle affaire.

J’ai l’impression que certaines chaines de fringues sont TOUJOURS en soldes. Point de mépris à ce propos, ça fait plaisir (et, mine de rien, ça m’incite grandement à rentrer dans la boutique draine du monde). Ceci dit, je suis bien souvent déçue quand je me rends compte que le seul espace concerné se résume à un micro corner proposant 2 ou 3 immondices taille 50 avec fermeture déraillée à faire changer pour 3x le prix de l’article pourtant soldé. Du coup, je me demande si je ne ne préfère pas plutôt les traditionnelles (mais gigantesques) SOLDES D’ÉTÉ et SOLDES D’HIVER aux “RANDOM SOLDES” tout l’année.

POURTANT, quelle ne fut ma surprise chez H&M lorsque, au milieu de tout ce fatras je découvris le pantalon de mes rêves: coupe carrot à pinces, longueur parfaite et surtout, tissu funky (mais dont le port demeure envisageable en toutes circonstances, du moins c’est ce que je continue à croire). Le tout pour la modique somme de… 15chf (soit environ 12e).

Le comble c’est qu’il en restait pas mal mais que personne n’avait l’air d’en vouloir (cf. les regards lourds de compassion “Regarde la pauvre fille qui est partie essayer le pantalon tapisserie ? Franchement moi ça me fend le coeur un manque de goût pareil“). Moralité, avoir des goûts bizarres réhausse de façon notoire la qualité de mon expérience shopping (même si, de retour à la maison, la première chose que j’ai entendue fut “Wow trop marrant ton pantalon chinois !“).

Bonus: un molossoïde de petite taille s’est invité sur l’une des photos ci-dessous… Mais LAQUELLE ?



Pantalon H&M – Marcel Primark – Sandales à talons André – Pendentif New Look – Boucles d’oreilles Topshop – Je porte un vernis OPI “Lincoln park after dark” au bout des petons ainsi que le super lipstick nude “Creme d’Nude” de MAC.