J’ai kiffé pour vous: ZePressing (parce qu’on a toutes mieux à faire que des lessives et du repassage !).

« En cette époque d’accélération, de compétition, survoltée, hyperconnectée, la lenteur est un luxe inouï, ô combien enviable« .

Tweet de Bernard Pivot sur lequel je suis tombée ce matin.

En le lisant, je me suis dit « Diantre (non, ça évidemment je ne me le suis pas dit), quand est-ce que j’ai le temps d’aller lentement (ou, du moins, à mon rythme) dans la vie ? ». La réponse fut cinglante: JAMAIS. Comme beaucoup d’entre vous j’imagine, je suis SANS ARRÊT en train de courir partout, de gérer 12.000 trucs, bref, la fameuse charge mentale. A tel point que parfois je m’en rends vraiment malade. Et donc Bernard a raison: à l’heure actuelle, la lenteur est un luxe auquel je n’ai résolument pas accès (pas du tout la fin du monde, mais un peu déprimant quand même).Pourtant Dieu sait que j’aimerais prendre le temps de faire certaines choses… ne serait-ce que prendre le temps de ne rien faire. Me poser dans le canap’ et manger un cordon bleu en pilou pilou par exemple (je suis pas compliquée). Mais cela m’est impossible en ce moment.

Je suis donc toute ouïe quand on me parle de moyens de gagner du temps. Finalement, c’est tout bête, pour gagner du temps, il suffit d’ôter de sa « to do list » les activités qui en font perdre. Et parmi elles, l’entretien du linge: le tri, le lavage, l’étendage, le rangement, sans parler du repassage / nettoyage à sec des vêtements qui en ont besoin. Je ne sais pas vous, mais ça me prend facilement trois heures chaque semaine. Trois heures pendant lesquelles j’aurais mille autres choses plus intéressantes à faire…

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-blogger-blogueuse-bloggeuse-test-avis-review-zepressing-a-domicile-pressing3Allez viens, je te raconte comment ce service tout simple a révolutionné ma life.

C’est facile, me direz-vous, de déléguer ses corvées… encore faut-il que 1. le service soit bien exécuté (parce que si c’est pour repasser derrière, c’est pas la peine…) et 2. que cela ne me coûte pas trop cher non plus.

Du coup, quand j’ai été contacté par ZePressing, je me suis d’abord dit que ça n’allait pas franchement m’intéresser (et donc vous non plus)… puis je me suis penchée de plus près sur le site, ses différentes prestations ainsi que les tarifs proposés. ET (SPOILER ALERT), J’AI ÉTÉ TRÈS AGRÉABLEMENT SURPRISE, je me suis retrouvée emballée par le service.

Laissez-moi vous expliquer.

Si j’avais bien compris que le concept de « pressing à domicile » (offert sur les villes de Genève, Nyon, Gland et Lausanne dès le 1er novembre !) impliquait sûrement une collecte et une livraison (à domicile, bien sûr), je ne m’attendais en revanche pas à ce que les horaires soient autant en ma faveur: du lundi au samedi, de 13h à 21h. Pardon ? « samedi » ? « 21h » ? Il y a donc VRAIMENT des gens qui peuvent m’aider aux seuls moments où je suis dispo ?! J’AIME !

Quant aux prix, je ne vous cache pas que je m’attendais un peu à me faire allumer (en me disant qu’il fallait quand même bien payer le « plus » du service de la collecte/livraison). Et bien pas vraiment: les prix sont parfois encore moins chers que ceux de mon pressing de quartier. Comptez par exemple 4,50.- (ou 3,60.- si vous prenez l’abonnement, je vous explique en bas en quoi ça consiste) pour une chemise lavée, repassée, sur cintre ou encore 22.- (17,60.- avec abonnement) pour un costume 2 pièces. Franchement, RIEN À DIRE.

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-blogger-blogueuse-bloggeuse-test-avis-review-zepressing-a-domicile-pressing

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-blogger-blogueuse-bloggeuse-test-avis-review-zepressing-a-domicile-pressing2Le bonheur de ne pas se balader avec les grandes housses de pressing quand on est livré directement chez soi !

Donc pour résumer: il existe des mecs à Genève qui peuvent venir récupérer mon linge, le laver, le plier, le repasser, me le ramener chez moi, à des moments où je suis EFFECTIVEMENT chez moi… ET ÇA ME COÛTE PAS PLUS CHER QUE D’ALLER SUPPLIER DEVANT LA PORTE DU MONSIEUR PRESSING DE MON QUARTIER QUI FERME SON RIDEAU DE FER SOUS MES YEUX ALORS QUE J’AI 163 CHEMISES DANS LES BRAS À FAIRE REPASSER.

Je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça révolutionnaire (et je ne pense pas exagérer en utilisant ce mot).

J’ai ainsi utilisé le bon d’achat qui m’a été offert pour envoyer un costume, et 6kg de linge à simplement « repasser / plier » (oui, oui, ça existe, ça coûte 10.- le kilo, 8.- avec abonnement): le livreur qui est venu à mon domicile a été d’une courtoisie et d’une gentillesse vraiment appréciables, a pris mes vêtements et les a déposés dans une box associée à mon compte client (ouvert en ligne ou sur l’application ZePressing), pour éviter tout mélange ou perte j’imagine. 48h plus tard, ce même monsieur est revenu m’apporter mon linge. Incroyablement rapide, nickel, sympa.

Alors voilà, ça va vous paraître ridicule, mais j’étais TELLEMENT CONTENTE de découvrir que quelqu’un pouvait me soulager de ce genre de tâche ! J’ai même commencé à calculer le nombre d’heures qu’il m’aurait fallu pour laver et repasser tout ça (enfin, en vrai c’est mon super mari qui repasse, mais ça le fait tout autant c*** que moi !), aller au pressing, récupérer les trucs au pressing… FRANCHEMENT ON A TOUS AUTRE CHOSE À FOUTRE NON ?

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-blogger-blogueuse-bloggeuse-test-avis-review-zepressing-a-domicile-pressing5

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-blogger-blogueuse-bloggeuse-test-avis-review-zepressing-a-domicile-pressing6
Genre passer plus de temps avec Monsieur Loulou !

Il y a même un côté « libérateur » dans le sens où, plutôt que de m’empêcher de porter certains vêtements (car tissu spécial ou autre qui fera que je devrais aller au pressing), je peux désormais TOUT porter et faire rentrer le traitement de ce linge dans mon forfait, sans avoir à me prendre la tête !

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-blogger-blogueuse-bloggeuse-test-avis-review-zepressing-a-domicile-pressing4Est-ce que j’ai l’air de me prendre la tête ? Je ne crois pas.

Bref, ZePressing propose ses services « à la carte » (si vous avez un besoin ponctuel par exemple). Perso, je pense souscrire à l’abonnement mensuel: en payant 99.-/mois (sans engagement), je dispose de 99.- de crédit à utiliser (si pas entièrement utilisé, le crédit restant est reporté au mois suivant bien sûr) et surtout de -20% sur les prix habituels (même si je dépasse les 99.-). Je suis prête à payer ce montant s’il m’épargne toute lessive/repassage/pressing (entre le prix de l’eau, de l’électricité, des produits, et puis surtout vu le temps qu’on y passe, ce montant me paraît raisonnable sur un mois… à voir si j’arrive à faire passer tout mon linge sur ce montant, mais j’ai bon espoir !).

Et vous ? Vous préférez tout faire vous même ? Ou vous seriez prête à payer un certain montant pour être libérées de ce genre de tâches ménagères ?

Quoiqu’il en soit, je suis vraiment contente de partager ce que je considère comme THE bon plan de l’année. Bon plan, certes, excessivement pragmatique… mais je suis convaincue qu’il plaira à beaucoup d’entre vous, si vous avez la chance de pouvoir vous offrir une telle aide.

Article réalisé en partenariat avec la marque ZePressing.

Facebook Comments

4 Comments

  1. Lu 18 octobre 2018

    Trop trop bien ! je savais même pas que cela existait, ça a l’air tellement pratique, merci du bon plan :D

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 octobre 2018

      Maintenant tu sais ;) c’est top !

      Répondre
  2. minder 19 octobre 2018

    Merci! Certes ce serait le rêve. Qui aime passe ds heures à lacer et repasser ?
    Cependant pas mal de bémols: dans ma vie où je suis attentive à respecter l’environnement je ne désire pas générer plus d’énergie grise: le transport des livraisons, la consommation d’eau et les produits de lessive utilisés. À la maison (jhAbite un immeuble Eco conçu) je limite l’eau – qui est ensuite recyclée (eaux grises) – et j’utilise des lessives biodégradables. Je suis consciente d’être tres sensibilisée à La protection de l’environnement pour autsbtvje autant je souhaite juste proposer une autre vision.

    Répondre
    • priscilla@mercredie.com 21 octobre 2018

      Hello Minder,
      Merci mille fois pour ton intervention qui me fait réaliser que je ne suis moi-même pas au courant des pratiques exactes de ZePressing (je n’ai jamais fréquenté de pressing écologique, malheureusement, et je n’en connais pas vers chez moi… du coup j’avais effectivement zappé tout cet aspect). En ce qui me concerne, j’avais l’impression de déjà limiter les « dépenses énergétiques » en délégant à une entreprise qui de toute façon faisait cela à grosse échelle (donc autant que mon linge soit mélangé avec le reste plutôt que de faire mes 10000 machines mensuelles)… Mais ceci amène la réflexion. QUoiqu’il en soit je vais me renseigner, c’est vrai que c’est très important, merci pour ce point de vue très très intéressant. Bises.

      Répondre

Laisser un commentaire