J’ai testé pour vous… la culotte menstruelle FEMPO !

Ivre, elle se décide à vivre en slip et expose son nouveau choix de vie décadent partout sur les internets.

mercredie-blog-mode-geneve-geneva-suisse-switzerland-fempo-culotte-menstruelle-avis-review-test--de-regles1

Mais non.

Ce n’est pas non plus un de mes fameux #ootd (un hasthag so 2015 qui fait encore vibrer mes feeds IG et FB).

Aujourd’hui j’aimerais vous parler de manière plus détaillée des fameuses… culottes menstruelles (aussi affectueusement nommées « culotte de règles »).

J’en vois déjà venir: « Mais c’est super perso comme sujet« , « C’est dégueu« , « C’est chaud de parler de ça sur un blog« . Certes, ce n’est pas le sujet le plus classique à aborder, mais en même temps vous êtes majoritairement des femmes à me lire… et jusqu’à preuve du contraire, on y passe toutes une fois par mois. Par ailleurs, j’ai tellement eu la révélation avec ces culottes qu’il fallait que je vous en parle (déjà fait sur Instagram mais vu les réactions que ça avait suscité, autant dédier un article !).

J’ai eu l’occasion de tester le modèle FEMPO, une jeune marque française, à vrai dire la première à proposer ce genre de produit.

 

Alors, qui est vraiment cette culotte et quels sont ses réseaux ?

C’est une jolie culotte de couleur noire, aussi confortables que la plus bonne de tes culottes, à la différence qu’elle est doublée et qu’elle se porte en période de règles, faisant ainsi office de protection hygiénique.

 

Comment ça ? Ça remplace un tampon ou une serviette ?

Tout-à-fait. Malgré sa finesse, la culotte FEMPO retient les fluides et peut être portée toute la journée.

mercredie-blog-mode-geneve-geneva-suisse-switzerland-fempo-culotte-menstruelle-avis-review-test-de-regles7Genre là je la porte et je suis pas en train de faire des imprimés sur ma housse de couette, ça va

 

Mais bon sang (!), c’est pas possible ? Comment ça fonctionne ?

Alors là, je vais simplement vous copier-coller l’explication de la marque car je ne saurais faire mieux: « Le premier tissu est en coton, guide le sang et permet de garder cette sensation de peau sèche. La deuxième est absorbante et garde le sang à l’intérieur de la culotte. Le troisième tissus est imperméable et respirant, il retient le sang et empêche les fuites !« .  Pas de nanoparticules d’argent, composée de textiles CERTIFIÉS OEKO-TEX® | STANDARD 100 (comme pour les nourrissons): aucune sensation d’humidité, pas d’odeur, que du confort et de la sécurité (et c’est joli en plus !).

 

Tout le monde peut l’utiliser ?

Je recommanderai surtout la culotte portée seule aux flux légers à moyens, au-dessus, n’hésitez pas à essayer petit-à-petit afin de voir par vous-même jusqu’où vous pouvez aller (testez donc un peu vos limites !). Vous pouvez aussi la porter en complément d’une cup ou d’un tampon.

 

Et après t’en fais quoi, tu la jettes ?

mercredie-blog-mode-geneve-geneva-suisse-switzerland-fempo-culotte-menstruelle-avis-review-test--de-regles7Voilà, là je viens de la jeter au plafond

Ben non, elle se lave (en deux temps: d’abord on la rince bien à la main et l’eau froide, puis on la balance au lave-linge, sans aucun risque de tâche ou autre, n’ayez crainte) ! On évite cependant les hautes températures et l’adoucissant. Il s’agit donc d’une solution durable et écologique !

 

Où ça se trouve et combien ça coûte ?

A commander directement sur le site, au prix de 29,90€ (prononcé avec la voix de Pierre Bellemare, RIP). Existe aussi dans sa version shorty.

mercredie-blog-mode-geneve-geneva-suisse-switzerland-fempo-culotte-menstruelle-avis-review-test--de-regles3NB: celles qui souhaitent exposer fièrement leurs vergetures préfèreront, comme moi la culotte au shorty… mais c’est vous qui voyez.

 

Et donc, tu recommandes… ou pas ?

Mille fois OUI ! Déjà parce que ça rend les règles un peu plus chouettes et tellement moins compliquées. Évidemment c’est un autre « rituel », une nouvelle habitude à mettre en place… mais ça en vaut la chandelle. L’idéal étant pour moi d’en avoir au moins 3 ou 4 pour ne pas être à court (plus encore si vous voulez en porter pendant la nuit !). Ensuite, parce que ce genre de culotte représente pour moi un pas vers la simplicité, le confort et la durabilité pour toutes les femmes du monde (de la working girl qui doit faire mille choses en même temps à la jeune fille de pays en voie de développement qui doit parfois manquer l’école car en manque de protection…).

mercredie-blog-mode-geneve-geneva-suisse-switzerland-fempo-culotte-menstruelle-avis-review-test--de-regles6

Par ailleurs, en comparaison avec d’autres marques (notamment étrangères), acheter une culotte FEMPO vous reviendra globalement moins cher (pas de frais de douane, celles qui ont la chkoumoune apprécieront), votre commande arrivera à la vitesse de l’éclair…

Et en plus, avec le code « MERCIPRISCILLA » (en majuscule, déconnez pas), vous bénéficierez d’une garantie « satisfait ou remboursée pendant 60 jours. La marque étant toute jeune, ce genre de promesse courageuse devrait bien vous convaincre, non ?

Voili voilou, rdv sur la FAQ du site si vous avez d’autres questions… ou posez-les moi tout simplement en commentaires ;)

mercredie-blog-mode-geneve-geneva-suisse-switzerland-fempo-culotte-menstruelle-avis-review-test--de-regles2

mercredie-blog-mode-geneve-geneva-suisse-switzerland-fempo-culotte-menstruelle-avis-review-test--de-regles4Culotte FEMPO (descriptif tenue le plus court du monde des blogs)

Article réalisé en partenariat avec la marque FEMPO.

Facebook Comments

Paper bag.

Ca commence à devenir une habitude: le mois d’Août pointe le bout de son nez et je vous présente un petit coup de coeur fringue venu tout droit de chez Esprit ! Rappelez-vous, l’année dernière, ce petit shooting bucolique en robe longue, quasiment un an tout pile… et quelques années auparavant, on parlait chemisiers blancs (et entre temps, je suis sûre d’avoir repéré plein d’autres choses mais là j’ai la flemme de chercher).

mercredie-blog-mode-geneve-blogger-swiss-suisse-switzerland-geneva-afro-hair-natural-cheveux-frises-naturels-nappy4 Quand j’essaye de me remémorer de quand date mon premier article sur les fringues Esprit sur le blog.

Aujourd’hui c’est dans cette très charmante jupe midi nommée « Paper Bag » que je vous reviens (également avec un petit top à encolure américaine, toujours aussi chère à mon coeur, qui me donne l’impression d’avoir conservé la silhouette athlétique de mes 14 ans).

On le sait toutes, la longueur midi, ça passe ou ça casse. Et ça casse très souvent finalement. Cecit dit, ayant tenté plusieurs combos avant de sortir de chez moi avec ma Paper Bag, j’ai quelques tips à partager (qui marcheront au moins avec les filles de ma morphologie… les autres je garantie rien attention).

On oublie: les t-shirts oversized, les T-SHIRTS TOUT COURT d’ailleurs (pas du tout flatteurs avec cette forme de jupe plutôt très ample et évasée), les décolletés (silhouette disproportionnée, bonjour !), les bijoux hyper voyants (on a dit que c’était la jupe la statement piece, commencez pas à créer une gué-guerre interne).

On abuse: des crop tops, des petits hauts moulants, des mini bijoux discrets, et surtout… des CHAUSSURES PLATES.

Véritable révélation les chaussures plates d’ailleurs: c’est grâce à elles que j’évite le look « mamie » ou « meuf qui essaye d’être vintage ». Le plat, surtout les sandales ouvertes, c’est la vie, dans le midi. Alors, alors, qu’est-ce qu’on en dit ?

mercredie-blog-mode-geneve-blogger-swiss-suisse-switzerland-geneva-jupe-esprit-paper-bag-skirt-afro-hair-natural

mercredie-blog-mode-geneve-blogger-swiss-suisse-switzerland-geneva-epicure-sandales-sandals-k-jacques-st-tropez-noires-black-ebene-jupe-esprit-paper-bag-skirt-afro-hair-natural2

mercredie-blog-mode-geneve-blogger-swiss-suisse-switzerland-geneva-epicure-sandales-sandals-k-jacques-st-tropez-noires-black-ebene

mercredie-blog-mode-geneve-blogger-swiss-suisse-switzerland-geneva-afro-hair-natural-cheveux-frises-naturels-nappy2

mercredie-blog-mode-geneve-blogger-swiss-suisse-switzerland-geneva-epicure-sandales-sandals-k-jacques-st-tropez-noires-black-ebene-jupe-esprit-paper-bag-skirt

mercredie-blog-mode-geneve-blogger-swiss-suisse-switzerland-geneva-afro-hair-natural-cheveux-frises-naturels-nappy3Top noir côtelé – Jupe « Paper Bag » Esprit – Sandales « Epicure » K.Jacques collection Ebène (en semelle classique)

Facebook Comments