8 produits naturels dont je ne peux plus me passer !

Wuuuuuuuut ? Des produits “naturels” sur ce blog ? Elle a fumé ? C’est un article sponsorisé ou quoi ? Qu’est-ce qui se passe ?”. Il se passe que NON je n’utilise pas QUE des produits blindés de produits chimiques, il m’arrive effectivement de tester (et d’adhérer à) des produits 100% naturels, parfois même bruts (si, si je vous jure !).

Voici donc les 8 indispensables naturels qui ont révolutionné ma vie, rien que ça:

 

mercredie-blog-beaute-routine-naturelle-produits-naturels-indispensables-deo-alun-beurre-karite-argan-huile-egyptian-cream-nigelle-jojoba-essentielle-lavande-coco-miel-manuka-bio

 

1. La pierre d’alun:
C’est simple, je n’ai pas utilisé de “vrai” déodorant depuis plus de 6 mois, je suis complètement convertie à ce truc ! En plus de ne rien sentir, de ne pas marquer les vêtements et de durer mille ans (je l’utilise tous les jours et je n’en vois toujours pas la fin !), la pierre d’alun est le meilleur anti-transpirant que j’ai jamais testé. Vraiment. Notez toutefois que toutes les pierres d’alun contiennent de l’aluminium, mais sachez aussi que l’aluminium contenu dans les pierre d’alun “naturelles” ne se fixe pas sur la peau, s’élimine naturellement sous la douche ou par la transpiration et est donc sans incidences sur la santé (contrairement aux déodorants contenant des hydrates de chlorure d’aluminium potentiellement cancérigènes). Vous reconnaîtrez une pierre d’alun naturelle (en pharmacie ou boutique bio) par la mention “potassium alum” dans ses ingrédients. Bonus: vous pouvez aussi utiliser la pierre d’alun sur vos pieds si vous avez tendance à embaumer vos chaussures…!

 

2. Le beurre de karité
Un GRAND classique (surtout si vous évoluez dans un environnement afro) ! Dommage que son odeur soit si horrible particulière, sinon elle aurait tout bon (quoique des alternatives parfumées se trouvent très facilement) ! Le beurre de karité s’utilise un peu à toutes les sauces, bien que je conserve une préférence pour les zones sèches de ma peau (coudes, genoux, talons, lèvres gercées…) ou encore pour nourrir mes cheveux. Dans cette dernière situation, je préfère vous prévenir, niveau style, vous ne ressemblerez à rien ! Ce beurre est en effet tellement riche qu’il est difficile de l’utiliser autrement qu’en masque avant ou après shampoing. Mais c’est déjà pas mal ;)

 

3. Le miel de manuka
Ce qui est drôle, c’est que je rédige cet article avec ma couche de miel sur la face ! Appliquée une à deux fois par semaine sur mon visage (à l’aide d’un pinceau), cette substance fait des merveilles sur mes petits boutons et cicatrices. Le manuka (cousin de l’arbre à thé) et plus particulièrement son miel est très efficace d’un point de vue antiseptique, antibactérien et antifongique. Il est beaucoup plus riche que les autres miels (au niveau des minéraux, des vitamines et des anti-oxydants qu’il contient !). A utiliser en toute confiance sur les plaies, les petites brûlures, les cicatrices, les ampoules, les piqûres d’insectes et les boutons d’acné.

 

4. L’huile d’argan
Voici une huile que je n’applique, cette fois-ci, que sur mes cheveux (jamais testé sur la peau). Elle s’utilise très facilement sur les pointes en “soin de jour” (pas besoin de rincer car, bien que super nourrissante, l’huile d’argan n’est pas alourdissante) ou bien en étape intermédiaire de la LOC method (Leave-in / Oil / Cream dont je vous parlais déjà dans cet article). Avantage: pas besoin d’en mettre trois tonnes, l’effet est là, même en utilisant une petite quantité (surtout sur cheveux secs !). J’ai beaucoup aimé celle proposée par le site Fleurance Nature.

 

5. L’huile essentielle de lavande
Je suis absolument fan de l’odeur de la lavande (dans mon top 3 avec l’amande et la fleur d’oranger… tiens ça me fait penser que je devrais vous parler “parfum” un de ces 4 !). Le saviez-vous ? La lavande est un sédatif naturel ! Du coup, j’ai toujours un flacon d’HE de lavande sur ma table de chevet: je dépose quelques gouttes sur mon oreiller au moment d’aller au lit, histoire d’avoir un sommeil le plus apaisé possible ! Cette technique peut être utile si vous avez des enfants un peu anxieux (de dormir ailleurs que chez eux par exemple !), elle n’est juste pas recommandée aux femmes enceintes.

 

6. L’huile de coco
Probablement, avec l’huile d’olive, une des huiles les plus multitask qui soit ! Huile de beauté, huile de soin, huile de cuisine… elle sert à tout et excelle dans tout ! Pour ma part, elle est ma meilleure huile de démaquillage (hé oui, j’ai arrêté d’utiliser ma DHC, et mon porte-monnaie ne s’en porte que mieux !). J’en ai testées plusieurs (j’ai notamment été assez déçue de celle-là) et je dois dire que les meilleures pour cette utilisation demeurent les huile de coco bio, vierge et pressées à froid (qui généralement sentent vraiment la noix de coco “fraîche”, contrairement à d’autres huiles de qualité moindre…). Je ne l’utilise que peu sur mes cheveux car je n’aime pas l’odeur qu’elle laisse (et j’ai de toute façon besoin de la rincer car elle rend mes bouclettes beaucoup trop grasses, pas cool).

 

7. L’Egyptian Cream
Si vous ne connaissez pas encore cette crème miraculeuse, je ne sais plus quoi faire pour vous… Non je rigole :) Il est temps de vous rattraper ! Ce baume (à base d’ingrédients 100% naturels tels que le miel, la gelée royale ou la propolis), utilisé par plein de célébrités (Madonna ne jure que par elle !) est lui aussi multi-usages. Je l’utilise personnellement sur le corps (zones sèches) mais aussi sur le visage (en crème de nuit, attention vous allez briller !) pour diminuer mes cicatrices et mes petits boutons (j’ai lu un peu partout que certaines personnes avaient réussi à se débarrasser de leur acné grâce à cette crème, après avoir TOUT essayé, c’est fou non ?). Elle serait également idéale pour traiter l’eczéma et le psoriasis… Son seul inconvénient reste son prix. Ils font raquer les pharaons.

 

8. Ma petite recette “maison” pour le visage
Et je termine avec une création personnelle (enfin… qui m’a été soufflée par l’une d’entre vous à l’occasion de cette vidéo): mon huile pour le visage à base d’huiles de jojoba et de nigelle.

 

mercredie-blog-beaute-soins-naturels-indispensables-aroma-zone-jojoba-peaux-mixtes-routine-cosmetiques-bio

 

J’ai acheté sur le site Aroma Zone un petit flacon dans lequel j’ai mis 80% d’huile de jojoba et 20% d’huile de nigelle. J’utilise ce mélange tous les matins sur mon visage et, contre toute attente, l’effet le plus fou que j’obtiens est… la matité de mon teint ! Incroyable. Alors bien sûr, pendant les 5 – 10min qui suivent l’application, je brille de mille feux mais, passé ce délai, je n’ai plus aucune sensation de gras, je peux appliquer mon maquillage (fond de teint uniquement, je ne poudre jamais) et je suis mate toute la journée (une collègue m’avait même fait la réflexion au tout début de ce “traitement” !). Si vous souffrez de petites imperfections et de brillance, je vous invite vivement à essayer ! Pour info, l’huile de jojoba utilisée seule est, elle aussi, excellente pour vous démaquiller, et l’huile de nigelle est connue pour lutter contre l’acné ;)

 

Et vous ? Quels sont vos petites astuces / soins naturels favoris ? Dites-moi tout dans les commentaires ;)

TOUT sur ma cure “detox” Fit’n’Tasty aux jus de fruits et légumes !

J’ai testé la “cure detox” Fit’n’tasty la semaine dernière… Autrement dit, je n’ai consommé QUE des jus de fruits et légumes frais sur une durée de 3 jours.

J’ai toujours eu un régime alimentaire assez freestyle: faire attention à ce que je mange n’a tout bonnement jamais fait partie de mes habitudes (d’où mon cynisme assez récurrent sur la tendance “healthy”…). Si j’adore les fruits, je n’ai en revanche jamais eu de véritable attirance pour les légumes… Comme je l’ai toujours dit, la vie est trop courte pour manger de la salade. Un bout de poivron peut me gâcher un plat, manger des crudités est une véritable épreuve et j’avoue avoir du mal à cacher ma déception lorsque l’on me sert un gazpacho en entrée (à mes yeux, une des pires inventions culinaires de l’humanité). Voilà voilà. Les légumes c’est joli, Arcimboldo gère sa mère et tout… mais, par pitié… pas de ça dans mon assiette. J’ai probablement un petit souci psychologique puisque même les herbes de Provence me donnent des sueurs froides. Il y a bien deux-trois légumes que j’aime (que j’adore, même !): les lentilles, l’artichaut, les asperges, le maïs… mais, comment dire… je peux trèèèèès bien m’en passer ;)

Pour couronner le tout (je sais, vous me prenez désormais pour une vraie cas-soc’…), je ne bois que très peu. Et ça, c’est clairement mauvais ! Je dois à peine être à un litre par jour. Je n’ose même pas dire “un litre d’eau” puisque ce n’est quasiment jamais de l’eau: je suis toujours obligée de rajouter un peu de sirop ou, pire, de me tourner vers des sodas ou des jus car… je n’aime tout simplement pas l’eau (!). J’essaye bien, de temps en temps dans l’année, de me forcer à en boire “beaucoup”… mais cela ne m’est tout simplement pas naturel (c’est le comble), du coup, je finis toujours par revenir à mes vieilles habitudes de faible hydratation… Et sinon, je suis toujours vivante hein.

Pas mal mon intro, non ? Disons que maintenant vous êtes bien fixée sur le personnage… et la teneur du challenge du “100% jus” pour moi ! Ne me demandez pas pourquoi j’ai eu envie de tenter cette “juice detox” (qui, vous l’avez bien compris, va plutôt à l’encontre de mes habitudes alimentaires), ça m’est venu comme ça. J’avais sans doute envie de voir quels pouvaient être les effets de ce tout nouveau genre de consommation sur mon corps, mon organisme, mon moral etc.

J’ai eu la chance de pouvoir tester la cure sur 3 jours proposée par Fit’n’tasty (proposée en Suisse exclusivement). J’avais déjà pas mal entendu parler de ce genre de “diets”, que ce soit dans mon entourage ou sur les réseaux sociaux.

Que nous promet cette cure ?
“Un corps reboosté”, “un plein d’énergie grâce aux vitamines, enzymes et minéraux présents en abondance dans les fruits et légumes sélectionnés” et un “début parfait pour un régime ou un changement de vos habitudes alimentaires”. Je trouve que ça sonne plutôt bien.

Combien de temps durent les cures Fit’n’tasty?
Vous avez le choix entre 1, 3, 5 et 7 jours. Pour ma part, j’ai choisi une durée de 3 jours.

De quoi est-elle composée ?
J’ai choisi la cure “First Date” qui compte 5 jus par jour:

mercredie-blog-geneve-suisse-fit-n-tasty-juice-detox-jus-fruits-legumes-locaux-bio-test-avis-diet1 – Gingembre, citron, eau
2 – Pomme, poire, épinard, concombre, spiruline
3 – Carotte, pomme, kiwi
4 – Betterave, pomme, carotte, persil, citron
5 – Poire, laitue, céleri, concombre, persil, citron

Cette cure nous invite à avoir un repas léger à midi (avec des suggestions de la part de Fit’n’tasty) et il faut attendre environ 2h entre la consommation de chaque jus.

D’où viennent les jus de fruits et légumes ?
Tous les légumes et fruits utilisés sont bio et proviennent essentiellement de la région. Ils sont pressés à froid à Lausanne (si je ne m’abuse).

Comment ça s’est passé ? Est-ce que c’est bon ? T’as survécu ?
C’est probablement ce qui vous intéresse le plus, n’est-ce pas ? ;) Sachez qu’avant de vous lancer dans la cure, une petite préparation de 3 jours est nécessaire pour marquer la “transition”. Pendant cette période, j’ai réduit progressivement ma consommation de viande et poissons, de produits laitiers, d’œufs… pour arriver à ne manger que des légumes et fruits à J-1. Jusque là, rien de trooooop compliqué (ça me change un peu quand même !): tout vous est expliqué dans le petit guide détaillé envoyé par Fit’n’tasty avant de recevoir vos produits.

Jour 1:
Honnêtement, et DE LOIN, le jour le plus dur..! J’étais excitée comme une puce au moment où le livreur est arrivé chez moi (à 8h du matin environ), avec son colis réfrigéré plein de bonnes vitamines ! J’ai immédiatement bu mon premier jus (citron/gingembre) pour le petit “petit-déjeuner”, parfait pour “décrasser” et franchement bon !

… mais j’ai vite déchanté au moment de boire le second jus de la journée, à base notamment de concombre: j’ai horreur du concombre, or le goût est particulièrement présent dans ce jus (j’aurais dû renseigner Fit’n’tasty qui accepte de changer certains ingrédients dans ce genre de cas ! tant pis… je vais me surpasser !). A ce moment là, je me suis vraiment demandée dans quoi je m’étais embarquée ahaha (d’autant plus que TOUS mes collègues avaient des plats succulents pour leur pause déj…) ! Je n’avais pas réellement “faim”, c’était vraiment la gourmandise qui parlait… Et celle-ci a été pour le moins bavarde. Jamais je n’avais réalisé combien TOUT LE MONDE parle TOUT LE TEMPS de bouffe ! Je me rappelle encore de cette maman dans mon bus qui détaillait par le menu, au téléphone, la recette du “cake tyrolien aux Smarties” que ses gamins avaient adoré pour leur anniversaire… Erf. J’en salivais.

Du coup, pour mon déjeuner, j’ai opté pour un verre de lait de riz (encore une fois, parce que je n’avais pas faim du tout… et que j’avais envie de rester au “tout liquide” le temps de cette cure ! si vous ressentez une grosse sensation de faim, il vaut mieux opter pour quelques crudités ou les repas suggérés par Fit’n’tasty), boisson que j’ai toujours trouvé assez “filling”. Ca m’a largement suffit, et comme j’ai un faible pour le goût de cette boisson, j’ai pu satisfaire ma gourmandise un minimum ;)

Le troisième jus, pris en début d’après-midi, était également très bon (carotte, pomme, kiwi) et était comme un petit goûter sucré pour moi. Le quatrième était sympa aussi (à fort goût de betterave), même si, à ce moment là, je commençais un peu à me poser des questions: encore une fois, tout le monde parlait bouffe, mon Instagram était rempli de #pornfood et les pubs TV de fin de journée étaient toutes très alléchantes… Le moment le plus dur a été la consommation du dernier jus, environ une heure avant d’aller au lit, pour la simple et bonne raison qu’il avait lui aussi un fort goût de… concombre (#PrissouEnSouffrance). Je suis allée au lit avec, je ne vous le cache pas, une très forte envie d’aller voir ce qui se passait dans mon frigo… Mais j’ai fini par m’endormir ;)

Jour 2:
Je me réveille comme une fleur (cette expression existe-t-elle réellement ?), alors que d’habitude c’est plutôt #zombieland ! Je n’en reviens pas. Est-ce que c’est l’absence de “digestion” qui est responsable de cet état (sachant que j’ai tendance à manger très tard, généralement) ? Sans doute. Je me réjouis à l’idée de boire mon petit jus gingembre-citron et je file au taf avec mes jus de la journée dans mon sac. Il faisait plutôt très chaud ce jour là, donc j’ai naturellement kiffé ne boire “que” des jus bien frais ! Même le goût du concombre passait un peu mieux que la veille ;) je n’ai ressenti aucune sensation de faim, et pour être honnête, une fois le midi passé, je me suis dit que j’avais déjà fait la moitié de ma cure et que ce serait idiot de ne pas la finir “correctement” ! Mentalement, j’étais Xena la guerrière.

Jour 3:
Après une nouvelle nuit de sommeil trrrrès profond et réparateur, j’ai entamé ma journée en mode winneuse ! Je n’avais pas DU TOUT faim, même les céréales et autres conneries Doowap (oui, je mange des Doowap… quand j’ai plus de Pitch) présents dans mon garde-manger ne me faisaient pas envie ! Je me sentais super légère et en pleine forme, prête à terminer ma cure en beauté :) J’ai eu la certitude de pouvoir finir ma cure sans aucun problème, je me sentais même prête à la poursuivre encore quelques jours, pour vous dire ! Et c’est ce qui s’est passé… Enfin presque. J’avoue ne pas avoir bu mon DERNIER jus car je n’en pouvais plus du fameux goût de concombre. Voilà mon seul “écart” sur 3 jours. J’ai remplacé celui-ci par une de mes tisanes favorites, l’infusion détox Fleurance Naturelle (au délicieux petit goût d’anis !) ;)

Qui c’est qui termine sa cure @fitntasty en mode EASY EASY ? C’est moi !!! 🍋🍓🍍🍇🍒🍆🍅 Je suis trop fière de moi, c’est la PREMIÈRE FOIS que j’arrive à suivre un régime alimentaire un peu “strict” sans craquer (même si la journée n’est pas finie, je sais que je vais la terminer sans problème avec mes 5 jus 😝). J’ai trouvé le premier jour assez rude et frustrant… Mais aujourd’hui je crois que je pourrai même continuer la cure un jour ou deux, à croire que le corps s’adapte (et apprécie !). Bref je vous ferai un bilan détaillé bientôt sur le #blog ! En attendant si les produits #detox #FitNTasty vous tentent, vous pouvez utiliser le code MERCREDIE pour obtenir -10% sur votre commande 👍

Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

Je porte un collier Boutique Minimaliste

Les jours d’après:
J’ai progressivement réintroduit les aliments solides à mon alimentation, en commençant par des fruits et légumes, et en revenant tout doucement aux aliments type poissons et fromages (ahhhh le FROMAGE, mon dieu qu’il m’avait manqué lui !). A ce jour, je n’ai toujours pas remangé de viande… #FOU

Et au niveau du poids ?
J’ai bien évidemment perdu du poids: 1,5 rien que sur les 3 jours (un peu plus en comptant les 6 jours de transition). Mais je suis déjà en train de les reprendre (normal quand on retourne aux aliments solides !). La cure n’est donc pas à recommander pour une perte de poids durable… mais elle est indéniablement idéale pour obtenir un ventre plat (et l’effet dure plusieurs jours vu que, très honnêtement, on n’a pas vraiment envie de manger lourd après… donc pas de ballonnement !).

 

Vernis (#Monop) assorti au maillot (@rougegorgelingerie) 😜

 

Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

Maillot de bain Rouge Gorge Lingerie (haut et bas)

Cette cure fut donc une expérience très intéressante, non seulement d’un point de vue physiologique, mais aussi “mental” ! Pour la première fois, je me suis sentie en “total contrôle” de mon corps et de mes envies (alors que d’habitude je suis la première à craquer et à me jeter sur bonbons, pâtisseries et autres sucreries !). J’ai également eu l’impression de faire beaucoup de bien à mon corps et cela s’est notamment reflété à travers la qualité de mon sommeil et mon absence totale de fatigue (je n’ai jamais aussi bien dormi que durant ces 3 jours, je n’ai pas baillé de la journée, je n’ai ressenti aucun coup de barre au boulot… bref, j’étais vraiment en pleine forme !).

Je ne saurai donc que vous conseiller de tester ce genre de cure (sur un ou trois jours pour commencer !), à la condition bien sûr que vous soyez en bonne santé (prenez le temps de demander l’avis d’un professionnel de la santé si vous êtes enceinte, en train d’allaiter, si vous êtes malades ou fragiles etc… on ne déconne pas avec ça).

Si l’expérience vous tente, utilisez le code MERCREDIE pour obtenir une réduction de 10% sur le site Fit’n’tasty ;) et, surtout, revenez ici me raconter comment ça s’est passé ;) des bisous !