Du nouveau pour mes cheveux !

Vous savez que je teste en permanence de nouveaux produits pour mes cheveux ! Aujourd’hui je reviens sur le sujet afin de vous présenter mes dernières trouvailles et coups de coeur, pour la plupart dédiés aux cheveux afro et frisés.

Comme vous le savez déjà, je porte en ce moment un tissage (shoppé ici, que vous pouvez d’ailleurs voir dans sa version bouclée dans cet article ou encore dans mon streetstyle Madmoizelle, et dans sa version lissée au fer GHD ici), histoire de mettre un peu mes cheveux naturels au repos. Pour autant, j’ai pu tester de très chouettes produits sur mes cheveux naturels, il y a de cela quelques semaines.

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-conseils-routine-capillaire-nappy-afro-curls-boucles-produits-test-ecostyler-avis-gel-naturel-natural-curls-curl-ecstasy-milkshake-avis-test-laura-sims-creme-coiffage-soin-biotin-4c-secrets-loly

On commence avec la marque Laura Sim’s, que je connaissais déjà un peu (même sans avoir essayé les produits), pour la simple est bonne raison qu’elle est distribuée dans certaines grandes surfaces.

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-conseils-routine-capillaire-nappy-afro-laura-sims-test-produits-avis-creme-soin-coiffage-serum-pointes

J’ai pu tester 3 produits: la crème de soin anti-frisottis et la crème de coiffage de la gamme au beurre de karité. J’ai tout simplement A-DO-RE la crème de soin car elle a VRAIMENT un effet anti-frisottis ! Si, si, je vous jure. Même sur mon amas de frisettes, j’ai constaté une véritable diminution de l’aspect “mousseux” habituel ! Je l’ai utilisé directement sur cheveux mouillés, post-shampoing (en tant que “leave in” dans ma LOC method que je vous présentais déjà ici). La texture est très très liquide, plus proche de l’eau que de la crème, et n’alourdit absolument pas la chevelure. Vraiment, si vous êtes à la recherche d’un leave-in léger, je ne peux que vous le recommander. La crème de coiffage quant à elle, est plus épaisse, plus onctueuse. Elle est ainsi plus nourrissante et apporte de la texture aux cheveux, en plus de définir les boucles. Pas mal donc !

Le dernier produit testé est le sérum réparateur, destiné à lisser les pointes sèches et à leur redonner de la souplesse. J’ai coupé mes cheveux il n’y a pas si longtemps (pour revoir ma “technique” c’est par ici) donc je ne rencontre pas trop de problème de fourches actuellement… il n’empêche que j’ai adoré ce produit, très très léger lui aussi (alors qu’on a vraiment l’impression d’avoir une huile entre les doigts) et qui permet d’apporter beaucoup de brillance aux bouclettes, encore une fois sans alourdir.

Pour faire simple, le mieux est de vous montrer le résultat, après avoir appliqué la crème de soin, la crème de coiffage et le sérum (avec une toute petite pointe de gel sur mes pointes), photo que j’avais posté “live” après mon shampoing, sur ma page facebook il y a quelques temps:

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-afro-test-laura-sims-avis-produit-creme-soin-frisottis-coiffage-serum-reparateur-beurre-karite-pointes-abimees2

Sympa non ? Je vous invite vivement à tester ne serait-ce que la crème de soin qui est vraiment, vraiment bien et pourquoi pas les deux autres produits si vos cheveux sont secs et abimés ! Le seul bémol que j’ai rencontré est qu’il m’a fallu beaucoup de produit pour hydrater correctement toute ma tête (environ 5/6 pressions sur la pompe des flacons par section de cheveux !). Heureusement que ceux-ci sont abordables car je les ai vite terminés ;)

Pour information, les trois produits sont sans paraben. Notez aussi que la marque propose aussi désormais du makeup, idéal pour les peaux foncées ;)

Je passe maintenant à une toute autre marque, US cette fois, que j’avais toujours voulu tester: Curls. Mon site partenaire Black & White Beauty a exaucé mes voeux en m’envoyant deux des produits phares de la marque: le soin/masque Curl Ecstasy et le leave-in Curls Milshake.

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-conseils-routine-capillaire-nappy-afro-curls-curl-ecstasy-curl-milkshake

Comme vous pouvez le voir, j’ai déjà pas mal cartonné le masque, qui a la particularité de s’activer à la chaleur ! Beaucoup moins “gras” que le Hair Mayonnaise que j’utilise habituellement, celui-ci n’en est pas moins nourrissant (et l’odeur est vraiment gourmande !). Je l’applique sur cheveux mouillés, après mon shampoing, en me faisant des petites vanilles. Je “m’enturbanne” ensuite de papier cellophane et je me reste sous mon casque chauffant une vingtaine de minutes, puis je rince. Résultat: mes cheveux sont doux et souples, un vrai régal !

Je suis aussi séduite par le Curls Milshake (que j’ai vraiment commencé à utiliser après avoir terminé la crème de soin Laura Sim’s) qui a vraiment toutes les qualités d’un  excellent leave-in (léger et à base d’eau). Contrairement aux crèmes Laura Sim’s, on n’a pas besoin de beaucoup de produit pour couvrir toute sa chevelure… et toujours cette odeur délicieuse :)

On poursuit avec une vraie découverte pour moi: les gels Ecostyler. C’est assez incroyable que je sois passée à côté d’eux pendant autant de temps… je crois que les packagings ne m’ont jamais vraiment mise en confiance (vraiment oldschool !). Pourtant, nombreuses sont les “natural gourous” à encenser ces produits !!! Je me joins aujourd’hui à elles ;)

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-conseils-routine-capillaire-nappy-afro-curls-boucles-produits-test-ecostyler-avis-gel-naturel-natural

Ces gels sont tout simplement fantastiques ! J’ai eu la chance de recevoir plusieurs déclinaisons, et aucune ne m’a déçue. Pour être honnête, je n’ai pas vu de grosse différence, si ce n’est que la version “super protein” est de couleur marron foncée. Ca ne sert pas à grand chose… mais j’ai trouvé ça cool AHAH !

J’utilise ces gels pour donner de la tenue à mes boucles (j’en applique une toute petite touche sur chaque section après avoir terminé ma LOC method) mais aussi (et ça ça a CLAIREMENT changé ma vie) pour lisser les cheveux de mes tempes. Pourquoi me demanderez vous ? Parce qu’il s’agit de mes pires cheveux: ils sont crépus, courts et refusent de pousser… du coup j’avais pris l’habitude de les “plaquer” avec des barrettes (pour éviter l’effet “couronne de mousse” tout autour du visage).

J’ai d’ailleurs découvert récemment dans une interview Vogue, que la top Jourdan Dunn rencontrait le même problème: “I’m obsessed with slicking down the baby hairs so that it’s always smooth, it sounds weird but I carry a toothbrush with me everywhere to slick down the flyaways“.

600full-jourdan-dunn

Grâce aux gels Ecostyler, je n’ai plus ce problème ! Il faudrait que j’en parle à Jourdan. 

Après avoir appliqué une noix de gel, j’utilise (moi aussi) une brosse à dents pour les dompter et mes “baby hair” sont nickel toute la journée, et même plusieurs jours consécutifs si je fais gaffe ;) Tenue de DINGUE je vous dis ! Et ce que j’aime par-dessus tout, c’est que je n’ai pas le vieil “effet mouillé” généralement obtenu avec tous les autres gels… Cela se voit d’ailleurs sur mes “boucles libres”: elles restent légères et ne sont pas du tout cartonnées. Bref, une tuerie ces gels, ils me sont devenus indispensables.

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-conseils-routine-capillaire-nappy-afro-curls-boucles-produits-test-ecostyler-avis-gel-naturel-natural-cheveux-baby-hair-duvet2

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-conseils-routine-capillaire-nappy-afro-curls-boucles-produits-test-ecostyler-avis-gel-naturel-natural-cheveux-baby-hair-duvet

Je termine cet article avec deux compléments alimentaires: la Biotine (5000mg, je prenais une pilule matin et une pilule soir) et les comprimés 4C des Secrets de Loly.

Je n’ai malheureusement pas vu de résultat miraculeux… ceci dit il est indéniable que mes “repousses” semblent beaucoup plus costaudes et épaisses que d’habitude, affaire à suivre donc ;)

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-conseils-routine-capillaire-nappy-afro-biotin-biotine-pousse-4c-secrets-loly

 Et vous, avez-vous déjà testé un de ces produits ?

Détendue de la bouclette.

On nous bassine depuis des années avec le diktat de la minceur. Je vais vous parler d’un tout autre poids de notre société. Le poids de la chevelure. Par chance, celui-ci dépasse rarement la centaine de grammes, mais quand même, il mérite que je m’y attarde un peu.

Ces derniers mois, entre les lissages brésiliens, les lissages japonais ou bien même les lissages new-yorkais (si si, ça existe), j’ai bien failli croire qu’avoir des frisettes c’était un peu comme avoir le virus de Yosemite, en pire. Le comble ? Ce genre de lancement (d’un point de vue publicitaire uniquement, je n’ai pas testé le produit). “J’arrête de boucler“… Boucler est-il une addiction ? Je ne crois pas. Boucler est-il une menace pour la santé ? Encore moins. Alors pourquoi tant de haine ? Pourquoi ne pas plutôt arrêter-dêtre-c**.com et essayer de comprendre le fondement du problème (qui n’en est d’ailleurs pas un) ! Ça me rappelle le jour où un mec a traversé tout le métro pour venir me féliciter (wtf ?) d’avoir une afro. Mais bon sang, ce n’est en rien une revendication, c’est juste mes cheveux naturels. J’ai sans doute dû lui casser un peu son délire de Black Panther mais tant pis, il faut arrêter de penser que le fait de ne pas porter de tissages ou de perruques fait de nous des grosses rebelles. Arrêter de penser aussi qu’on a une afro parce que c’est trop tendance. On est simplement nées comme ça.

Bref, tout ça pour dire qu’au lieu de toujours vouloir casser la nature des ses cheveux, il vaudrait mieux les accepter, les chouchouter, révéler leur beauté naturelle, non ? Accepter ses cheveux, c’est stupide de légèreté. Mais qu’est-ce que ça fait du bien de voir que certaines marques COMPRENNENT les cheveux bouclés. L’ami Paul Mitchell par exemple s’est emparé du truc avec sa campagne “Truth about curls“, une sorte de plateforme sur laquelle toutes les frisées de la Terre confessent leurs problèmes curlesques. Morceaux choisis: “My curls are too frizzy“, “I wash my hair every morning“, “My curls don’t last the whole day“, “My curls are too hard to control“. Un vrai confessional capillaire. Au final, ça fait du bien de voir que je ne suis pas seule ! On galère toutes autant mais une chose est sûre, on ne se lissera jamais la tête pour faire comme tout le monde :)

Donc Paulo, bravo. Merci pour cette gamme de produits spécifiques qui ont l’air d’envoyer pas mal, mais merci surtout pour avoir créé ce mur des lamentations cet espace d’expression dédié aux bouclées. Un encore plus gros bravo pour avoir choisi Christina Caradona (du fantastique blog Trop Rouge) comme spokesperson.

D’un point de vue communautaire, je suis également très heureuse de lire les articles du récent Club des Bouclées ouvert sur l’Express Styles, où l’on peut trouver plein d’astuces pour par exemple démêler ses cheveux boucles (oui car c’est véritablement un cauchemar sans nom) ou encore en savoir plus sur le mouvement nappy (natural and happy, plutôt tourné vers le cheveu afro).

Voilà voilà, on se quitte sur quelques clichés de Christina qui est définitivement trop magnifique.