J’ai testé les soins du visage Rivoli Genève.

Rivoli Genève est une marque de cosmétiques suisse particulièrement innovante, proposant une panoplie assez impressionnante de soins pour le visage. Pour celles qui s’en souviennent, je vous avais déjà parlé brièvement de leur brume anti-âge « Eau de Jour » dans une vidéo favoris makeup/soin.

Les soins Rivoli Genève se basent sur les dernières découvertes en matière de biologie cutanée, garantissant ainsi une connaissance plus que parfaite de la peau, de son fonctionnement et de ses multiples réactions, avec notamment un focus sur le vieillissement. La marque parle d’ailleurs de « beauté intelligente ».

th_2ebb92e223ca736eab021c411917f411_1428926458PHILOSOPHY

On retrouve 3 catégories de produits: d’abord les soins visage (crème hydratante, crème de nuit, tonique…), puis les soins du regard (crème et sérum), et enfin les soins spécifiques (base de teint, brumes…).

Aujourd’hui je partage avec vous mes impressions concernant deux soins (un visage et un spécifique) reçus l’année dernière (hééééé oui, je prends mon temps pour tester les produits…): la base traitante « Le Privilège » et le masque réparateur « Le Visage ».

mercredie-blog-beaute-geneve-suisse-rivoli-test-avis-le-visage-le-privilege-base-traitante-masque-reparataur

Commençons par la base traitante, présentée comme la « solution miracle pour masquer les pores dilatés, les rougeurs et améliorer le teint », tout en apportant à la peau les molécules de « nouvelle génération » stimulant la production d’acide hyaluronique.

Je l’ai utilisé avec beaucoup de plaisir pendant plusieurs mois (c’est fou, le flacon duuuuuuure !), notamment pendant l’hiver dans la mesure où ma peau était plutôt pâle et que je n’avais pour ainsi dire aucun problème de peau. Résultat ? Un teint lumineux, légèrement lissé, le tout en transparence, un peu comme une BB crème… mais avec une bonne dose de confort supplémentaire.

Comme son nom l’indique, cette base devient également une excellente base de maquillage ;)

mercredie-blog-beaute-geneve-suisse-rivoli-test-avis-le-visage-base-traitante2

Au départ je craignais un peu niveau correspondance avec ma teinte (j’ai le teint plutôt doré alors que cette base est rosée), mais au final ça marche plutôt bien, très bien même.

Sur la photo ci-dessous, je porte la base Rivoli Genève sur la moitié gauche du visage (un poil rosé), tandis que l’autre moitié est nue. J’ai gardé cette photo en HD de sorte que vous puissiez cliquer dessus et voir très précisément l’effet du produit (mes petites rougeurs sont atténuées, mes pores moins visibles et mon teint est plus « réveillé »).

mercredie-blog-beaute-geneve-suisse-rivoli-test-avis-le-visage-base-traitante-visage
Avec, en prime, une petite preview de ma pigmentation semi-permanente des sourcils à Semaine+1 ;)

La différence est très fine, mais comme je vous l’ai dit plus haut, c’est normal, la couvrance est très light et le résultat très subtil (mais c’est le but !).

Passons maintenant à mon produit chouchou, le masque réparateur « Le Visage ». Ce soin « à haute teneur en principes actifs détoxifiants et régénérants » répare et réhydrate les peaux fatiguées.

Sa texture est particulièrement onctueuse… en fait, on a davantage l’impression d’utiliser une crème très riche qu’un masque habituel (celui-ci est transparent par exemple). Peut-être connaissez-vous le « masque apaisant hydratant » de chez Avène ? Hé bien la version Rivoli Genève est très similaire, en plus efficace encore ;)

mercredie-blog-beaute-geneve-suisse-rivoli-test-avis-le-privilege-masque-reparataur

J’utilise ce masque très régulièrement (je crois d’ailleurs que c’est le seul qu’il me reste dans ma salle de bains !), tout comme la base, il va me durer plusieurs mois, si ce n’est des années. Une très petite quantité de produit suffit en effet pour une utilisation (il est d’ailleurs recommandé d’appliquer une couche très fine).

Je le laisse poser un petit quart d’heure et au moment de rincer, ma peau est TOUTE DOUCE, repulpée à bloc ! J’ai vraiment adoré l’utiliser après le ski (tout-à-fait de saison !) ou dès que je sentais ma peau tirailler (parfois après la douche… ou une folle soirée !). Les effets sont immédiats. J’ai aussi beaucoup aimé la petite alternative qui consiste à l’utiliser, toujours en fine couche, comme une crème de nuit pour une hydratation intensive certains soirs ;)

Alors, verdict pour ces deux produits ?
Indéniablement, ces produits n’ont rien à voir avec les crèmes et soins de supermarché ! Le confort que ceux-ci apportent à la peau ainsi que la visibilité immédiate des résultats sont là pour le prouver. Les packagings sont simples, pas de chichi, le contenant est la star. Les odeurs m’ont également beaucoup plu, très « traditionnelles », réconfortantes, tant pour la base de teint que pour le masque. Autre point positif, la longévité de ces produits, assez folle !

Le seul bémol réside dans le prix très élevé de ces produits (CHF223.00 pour la base traitante et CHF98.00 pour le masque). Clairement, dépenser autant d’argent dans mes soins n’est pas une habitude (le max que j’ai fait était sûrement pour mon rituel Chanel… mais ça reste une exception !), encore moins pour une marque niche (trop de risque !). En l’occurrence, j’ai été très agréablement surprise et surtout ravie d’avoir eu la chance de découvrir et utiliser des produits d’une telle qualité (c’est pas tous les jours, alors merci Rivoli Genève !).

Pour toutes celles qui auraient envie de se faire un « petit » plaisir et craquer pour des soins haute performance, vous savez désormais à quelle porte frapper. Pour connaître les points de vente, c’est par ici (sinon j’ai trouvé plusieurs e-shops proposant la marque, une simple recherche Google suffit !).

Et vous, avez-vous déjà eu la chance d’essayer des produits de soins « luxe » ? En avez-vous été satisfaites ? Et connaissiez-vous la marque Rivoli Genève (je m’adresse surtout aux suissesses dans la salle !) ? ;)

Impérial Strato.

Mes années parisiennes auront été marquées par la réaction de mes interlocuteurs lorsque je leur annonçais que je venais de… Chambéry: « Tu dois trop bien skier alors ? » .

Tout-à-fait ! Et puis j’allais à l’école en luge et j’ai pris ma première cuite au vin chaud ;)

mercredie-blog-mode-voyage-courchevel-le-strato-hotel-cinq-etoile-bloggeuse-blogueuse
Je porte des Moon Boots « Glance« 

Si j’ai passé pas mal de temps à (tenter de) déconstruire ces clichés bien arrêtés sur les savoyards, je dois finalement bien avouer que certains sont inspirés de faits réels… C’est vrai, vous connaissez beaucoup d’écoliers qui partaient au ski de fond en EPS ? Hum. Du coup, loin de moi l’idée de répondre à mes amis de la capitale que j’avais tout appris à Candide Thovex, mais, force était de constater que j’avais indéniablement une relation toute particulière avec le ski, du fait de mon environnement.

La pratique a pourtant longtemps figuré parmi mes pires cauchemars.

Vraiment.

Au point de faire des crises d’angoisse les mardis soirs (veille de mes sorties avec l’école du ski quand j’étais petite) et de faire exprès de perdre certaines pièces de mon équipement. Fut un temps où le ski était davantage une contrainte qu’un plaisir: moi qui détestais me lever tôt, le froid, la marche, les sorties de groupe et mon prof de l’époque, autant vous dire que j’étais servie. J’étais TELLEMENT stressée les jours de tests que j’avais pris l’habitude de partir à fond la caisse et de me laisser tomber DE TOUT MON POIDS dans des positions complètement incontrôlables et pour un effet des plus sensationnels, histoire que tout se termine plus vite. « Tactique » que j’ai finalement rapidement abandonnée après que mon moniteur ait pété un câble et m’ait interdit de prendre le tire-fesse pour remonter. J’ai pris pas mal de dénivelé dans les dents ce jour-là et ai ainsi décidé d’arrêter les cascades.

Pour faire simple, mon moment préféré de la journée de ski était le Disney qui était projeté dans le bus au chemin retour.

Sympa, non, ma vie ?

Vous allez vous demander pourquoi je vous dresse cet « horrible » tableau d’enfant traumatisée… Hé bien tout simplement parce que la situation s’est radicalement inversée après l’adolescence ! Hors contexte des cours et de la compète, je me suis rendue compte que le ski, au soleil et entre potes, ça pouvait être carrément canon (et que j’avais un niveau loin d’être pourri, tout compte fait !). C’est fou, j’ai encore du mal à me l’expliquer, mais toutes les « tensions » qui m’empêchaient d’apprécier les joies de la montagne ont complètement disparu, du jour au lendemain et skier est (re)devenu un énorme kiff au cours des dernières années.

Alors que je commençais à me faire à l’idée que je ne skierai pas cette année, j’ai reçu une invitation des plus incroyables, puisque j’ai eu la chance de séjourner au Strato de Courchevel 1850, le temps d’un weekend.

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-luxe
Et là, la notion de kiff est clairement passé au niveau supérieur… ;)

Le saviez-vous ? Courchevel offre la concentration d’hôtels cinq étoiles la plus impressionnante du monde. Alors bon, « un de plus, un de moins », on aurait tendance à ne plus trop faire la différence entre tous ces somptueux établissements…

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-luxe-entree

Et pourtant, le Strato a clairement su tirer son épingle du jeu.

De par son design, tout d’abord: l’hôtel propose une version inédite du chic, alliant confort moderne et constants rappels au sport (rien d’étonnant quand on s’intéresse de plus près aux créateurs de ce bijou de raffinement: la famille Boix-Vives, ex-propriétaires de la marque ROSSIGNOL !). L’ambiance ultra-contemporaine est réchauffée, dès l’entrée des lieux, par de subtils détails rustiques, voire carrément savoyards: un mélange des genres réussi !

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-boix-vives-decoration-design-2

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-boix-vives-decoration-design

Le salon situé au dernier étage de l’hôtel…

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-luxe-peintures-moon-boots-moonboots-Glance

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-luxe-peintures

Autre valeur du Strato, la qualité avant la quantité.

En effet, l’établissement n’accueille « que » 2 chambres, 23 suites et un chalet (petit chiffre comparé aux autres hôtels de la station), et ça change tout ! Alors que l’hôtel était complet, je n’ai pas un instant eu l’impression de partager les lieux avec qui que ce soit d’autre… dingue non ?

Le plaisir visuel continue jusque dans les lumineuses chambres et suites puisque celles-ci disposent d’un mobilier encore une fois très moderne et confortable. Les photos de ski « vintage » sont là pour nous rappeler qu’on n’est pas venus pour faire de la planche à voile ;)

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-luxe-suite-chambre

 

Ah oui et, au fait, certaines suites disposent d’une vue directe et ultra dégagée sur les pistes… La mienne par exemple :D #détestezmoi

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-luxe-suite-chambre-vue-pisteBooooooooooonjour la montagne :)

❄️

Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-luxe-suite-chambre-vue-piste-roxy-ARMOY-DIVA PINK-jet-ski

La salle de bains quant à elle était juste PARFAITE, avec ses différents niveaux de luminosité, son gigantesque miroir à ampoules délicieusement rétro et… son écran de TV (discrètement camouflé sous une allure de glace) en face de la baignoire !

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-salle-de-bains

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-salle-de-bains2

Le Strato ne serait pas aussi prestigieux sans son restaurant gastronomique, le Baumanière 1850, un macaron au guide Michelin, et son chef, Jean-André Charial.

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-1850-le-strato-hotel-restaurant-gastronomique-charial-etoile-michelin-macaron-baumaniere

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-le-strato-hotel-avis-cinq-etoiles-5-restaurant-gastronomique-macaron-michelin-baumaniere-1850

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-1850-le-strato-hotel-restaurant-gastronomique-charial-etoile-michelin-macaron-baumaniere2

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-le-strato-hotel-avis-cinq-etoiles-5-restaurant-gastronomique-macaron-michelin-baumaniere-1850-petit-dejeuner

Et le ski dans tout ça ?

Oui parce que c’est UN PEU le thème de cet article à la base..! Bien que les conditions n’étaient pas des plus idéales ce weekend, j’ai quand même adoré dévaler le domaine de Courchevel… en même temps il y avait de quoi ! Le skiroom intégré à l’hôtel, propose un équipement dernier cri (dont les fameux ski « Strato », en exclusivité !) et est idéalement situé au pied de… que dis-je, SUR la piste qui vous permettra de rejoindre les départs de remontées mécaniques ;)

Sauter de l’hôtel à la piste… Le RÊVE ULTIME.

Capture d’écran 2015-04-09 à 01.22.48


Après l’effort, le réconfort, n’est-ce pas ?

DSC_0349

Calme, sérénité, et impression d’être seule au monde (dans le bon sens du terme !) jusque dans le spa (900m2 de piscine, sauna et salle de sport), en accès direct depuis ma suite puisque situé au même étage…

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-spa-piscine-jacuzzi

Lucky girl…

Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-spa-piscine

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-spa-piscine2

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-spa-piscine-nuxe

Et pour encore plus de bien-être, massages et soins esthétiques sont proposés à l’espace Spa Nuxe (que j’ai bien évidemment testés… et adorés !).

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-spa-piscine-nuxe1

mercredie-blog-mode-voyage-ski-sports-hiver-avis-hotel-cinq-5-etoiles-le-strato-courchevel-meilleur-hotel-spa-piscine-nuxe-massage

Avec tout ça, facile de comprendre pourquoi tant de beau monde est venu faire un tour au Strato ;)

 

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-le-strato-1850-robe-bustier-mango-box-braids-red-lips

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-le-strato-1850-robe-bustier-mango-box-braids-red-lips-pigalle-louboutin-noir-10cm

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-le-strato-1850-robe-bustier-mango-box-braids-red-lips-pigalle-louboutin-noir-10cm-balenciaga-biker-jacket-leather-perfecto
Robe bustier Mango – Perfecto Balenciaga – Escarpins Louboutin

Quel bonheur que ces trois jours ! Je ne sais pas si j’aurai de nouveau un jour l’occasion de skier et d’apprécier la montagne dans de pareilles conditions, en tout cas je vous souhaite à tous de le vivre un jour ;)

Je tiens à remercier chaleureusement toutes les personnes qui ont chacune contribué à rendre cette expérience inoubliable (accueil, conciergerie, skiroom, chauffeurs, serveurs et aussi les esthéticiennes de l’espace Nuxe), et plus particulièrement Patricia Calvé et Alexis Brunet.

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-le-strato-hotel-alexis-brunet-thibaut-reservations-luxe-1850
Robe Maje Escarpins Louboutin

En compagnie de Patricia Calvé, directrice générale du Strato et de mes amis Alexis et Thibaut Brunet (réservations)… (et Axelou, mon photographe de génie <3).

mercredie-blog-mode-geneve-courchevel-le-strato-hotel-alexis-brunet-thibaut-reservations-luxe-1850-patricia-calve