Mes 12 favoris pour maman et bébé (et quelques trucs complètement inutiles !).

J’ai eu beau me dire que “je n’achèterai que l’essentiel”, je me suis bien évidemment laissée séduire par les sirènes du marketing et autres recommandations de mamans du web. Parfois pour le meilleur, et aussi quelque fois pour le pire. Petit florilège de ce que j’ai vraiment ADORÉ (pour moi, mais aussi pour bébé !) et de ces trucs que je n’aurais jamais dû acheter… en espérant vous être utile :)

1. Trouvez-vous votre crème hydratante sauveuse de vie (de la maternité aux mois qui suivront) ! Il y a fort à parier que vous n’aurez pas énormément de temps à consacrer aux soins (du moins, aux vôtres…) et encore moins aux mises en beauté. Or, comme l’idée n’est pas non plus de se laisser tomber en ruines, je vous suggère grandement de dénicher celle qui deviendra l’essentiel de votre routine, qui remplacera votre makeup (pas besoin quand on a une peau nickel) et redonnera un petit coup de pep’s à votre par temps de mou. Perso, j’ai adoré (et j’adore toujours) la crème Hydra-Essentiel de Clarins.

2. Pas vraiment un produit ni un service, plutôt un petit conseil tout simple (auquel je ne prêtais pas beaucoup d’importance): prenez À BLOC de photos / vidéos ! Mitraillez comme pas possible, même ces moments dans lesquels vous serez loin d’être au top (de toute façon, ça n’arrivera probablement pas vu le contexte ahah !). Capturez votre chambre à la mat’, filmez les premiers moments avec bébé dans vos bras (même s’il ne se passe “rien”), immortalisez sa petite bouille chaque jour (elle change SI vite !), enregistrez ses premiers bruits… Bref, profitez de la technologie pour vous construire ces souvenirs si importants (mais ne restez pas non plus sur votre téléphone) ! Ne vous dites pas que vous ferez “des belles photos” quand “vous aurez le temps” ou “avec un pro”, ce ne sont pas celles-ci qui comptent. Les plus importantes seront celles de “la vraie vie”, celles que vous regarderez en vous disant “Olala, tu te rappelles, il bavait tout le temps“, “J’avais oublié comme il était chevelu !“, “C’est dingue comme j’en pouvais plus ce jour-là !” etc.

3. Ma gaine Belly Bandit Original: portée à peine quelques heures après mon accouchement, elle m’a permis de me sentir soutenue très rapidement (sachant qu’on a zéro force abdominale et a priori souvent des douleurs dans cette zone et plus bas…), de “remettre en place” mes organes très rapidement (selon les dires des sages-femmes qui me suivaient) et de retrouver un ventre “plat” (tout est relatif hein) beaucoup plus rapidement.

4. Un porte-bébé de ouf (à savoir qu’il me tenait à cœur de vivre ma maternité sans poussette – pour moi, c’était un peu l’objet de l’enfer, encombrant, qui emmerde tout le monde en ville, pas pratique avec un chien, bref, il était hors de question d’en acheter une… mais ça, c’était avant la canicule). Pour autant, je ne regrette pas ce modèle d’Artipoppe (qui coûte clairement une blinde, et uniquement pour le style). Je ne recommande pas spécialement cette marque (il en existe d’autres aussi bien, aussi confortables pour bébé, pour beaucoup moins cher), mais j’avais vraiment envie d’un truc beau, pour prendre plaisir à l’associer à mes tenues, et donc le porter tous les jours. Mission réussie.

Porte-bébé Artipoppe Zeitgest

5. Vinted, vinted et encore vinted ! C’est simple, j’ai acheté l’intégralité des vêtements de mon fils (de zéro à 6 mois) sur la plateforme, avant même sa naissance. Une panoplie de bodies, pyjamas, petits ensembles et autres vestes, que je choisissais la plupart du temps neufs et étiquetés (je choisissais ce critère en général) et souvent en lot (il suffit de trouver une vintie qui a les mêmes goûts que vous !). En plus de faire d’ÉNORMES économies (plus de mille euros si on compare aux prix du commerce), ça fait tellement plaisir de réutiliser ce qui existe déjà.

Couverture des rêves Aden + Anaïs – Tapis Maisons du monde

6. Un nid d’ange à la fois confortable et résistant. Gros kiff pour ce magnifique modèle en wax, à la base pour que bébé dorme dedans occasionnellement… Finalement, il s’y est senti tellement bien que c’est devenu son cocon pendant les deux premiers mois: non seulement mon fils y était bien au chaud et rassuré, mais en plus ce truc était super pratique pour transporter bébé sans le réveiller, ou pour faire petit lit d’appoint !

Nid d’ange Sevira Kids

7. Dans la même veine, je collectionne les langes. Le genre de trucs dont on ne connaît absolument pas l’utilité avant d’avoir eu un bébé, et qui dépanne environ 12.000 fois par jour une fois qu’il est arrivé: pour faire office de couverture, essuyer les reflux, protéger du soleil, couvrir un matelas à langer… Je confirme que les meilleurs sont les Aden + Anais (tellement doux, jolis et résistants), néanmoins, je ne recommande pas forcément la taille “maxi” que je trouve finalement assez encombrante (ça traîne par terre et prend beaucoup de place dans un sac).

8. Une jolie déco, originale et durable, pour la chambre de bébé. Mon mari et moi sommes tous les deux des amoureux des animaux et de la nature, nous avons donc opté pour une ambiance très “wildlife” pour notre petit, sans trop de surprise. Là aussi, nous avons préféré nous tourner vers des meubles d’occasion (lit ancien, commode, armoire…) que nous avons relookés (et désinfectés aussi, vous me connaissez maintenant LOL) nous-mêmes.

Suspension en bambou et pouf La Redoute – Suspension murale en macramé Etsy – Affiche “Welcome To The Jungle” Desenio – Descente de lit en peau de mouton

Notre grande commode à tiroirs par exemple (TELLEMENT PRATIQUES CES TIROIRS D’AILLEURS), c’est la fameuse Hemnes Ikea que nous avons revernie et dont nous avons changé les boutons. Rien de sorcier, mais l’effet est plutôt chaleureux, non ?

Et pour les affiches au mur, j’aime toujours autant la sélection de posters pour enfants de Desenio !

Affiches “Animal Alphabet” et “Vintage Monkey” + cadres Desenio – Matelas à langer Lilikim
Affiche “Welcome To The Jungle” Desenio – Peluche croco Done by Deer

9. Pour les repas (qui se limitent pour le moment au lait artificiel), j’ai, comme beaucoup de mamans, testé plusieurs marques. Ma préférée est Suavinex, pas donnée mais fait clairement ses preuves (aucune fuite, pas de colique, faciles à laver, jolis…). Et pour les bibs “on the go”, je recommande mille fois les petits compartiments doseurs à trimballer partout (il suffit d’en remplir quelques uns et d’avoir des biberons d’eau avec vous !).

10. Et parce que l’hygiène et la santé de bébé sont primordiales, nous avons testé plusieurs choses là aussi. Pour les couches par exemple, je retiens trois marques (toutes plutôt clean: sans lotion, chlore, parfum…) avec lesquelles nous n’avons jamais eu de fuites. Pingo tout d’abord (écologiques et biodégradables !), mais aussi les couches Tamboor (marque propriétaire Orchestra, certifiées PEFC) et enfin Harmonie de Pampers (conçues avec des ingrédients d’origine végétale). Si chacune ont leurs avantages et leurs inconvénients propres (prix, réseau de distribution…), je suis à peu près certaine que vous ne rencontrerez pas de problème avec celles-ci.

Je n’ai malheureusement pas réussi à passer aux couches lavables… alors je me rattrape en utilisant des carrés de coton lavables en bambou pour le nettoyer (à l’eau ou au liniment), plutôt que des lingettes. Et lorsque ces dernières sont vraiment indispensables, c’est pour les marques Waterwipes ou plus récemment Rascal & Friends que je craque.

Un autre truc qui dépanne bien aussi: les parfums bébé. Beaucoup de marques en proposent (je vous avais parlé de celui de l’Occitane qui sent divinement bon et que je porte moi-même maintenant !): très pratiques à pulvériser en urgence sur les fringues de bébé quand il vient de se vomir dessus et qu’on n’a pas le temps de le changer (hé ouais, ça arrive, j’ai pas honte de le dire LOL).

11. Pour le bain, nous avons opté pour la baignoire Flexi de Stokke (se plie très facilement et prend zéro place dans la salle de bains, dans le coffre etc.) à associer avec une jolie cape (parfaites pour enrober bébé, de la tête aux pieds et en un mouvement) pour un moment de bain réussi et sans pleurs ;)

12. Et pour terminer cette liste de favoris, deux accessoires un poil “gadgets” mais qui sont finalement bien utiles: l’attache-tétine (vous comprendrez vous-même pourquoi c’est indispensable..!) et aussi le rétroviseur pour siège-arrière (bien pratique pour surveiller bébé en toute sécurité sur la route).

Place maintenant aux articles dont vous pourrez, à mon sens, complètement vous passer (présentés un peu en vrac, parce que bon, j’ai plus le temps pour développer pour des trucs qui servent à rien !): la taille “naissance” (achetez du 1 mois directement, vous ne verrez quasi aucune différence et ça durera plus longtemps… encore que, mon fils était habillé en 3 mois à la maternité), le chauffe-biberon (bébé s’est très bien fait à l’eau d’Evian à température ambiante !), les meubles à usage réduit ou temporaire (exemple, la table à langer… pourquoi acheter un meuble dédié quand vous pouvez faire ça sur une commode ? et en plus vous êtes libres de choisir la hauteur qui vous convient, important pour les couples de “grands” comme nous !), le sac à langer (n’importe quel grand sac fera très bien l’affaire en fait, et en plus il sera plus joli ahah !), les cosmétiques pour bébé (chez nous, ça tourne à l’eau, au lait pour le corps Weleda et à l’eau de fleur d’oranger pour le visage !).

Et vous, quels sont vos indispensables de maternité, puériculture etc. ? Y a-t-il beaucoup d’articles que vous regrettez d’avoir achetés ?

Article réalisé en collaboration avec Desenio

Mes 10 restaurants favoris à Genève !

Je sens que je vais ADORER écrire cet article ! Oui parce que, la bouffe et moi, c’est une vraie grande histoire d’amour (j’entends déjà l’ironie dans la bouche de mes proches… “SANS DÉCONNER ?“). Très étonnant donc de n’avoir absolument jamais abordé ce sujet ici… Sans doute parce que je déteste – malheureusement – cuisiner (trop long, trop chiant, trop d’effort pour un si court moment), et que je ne me sens donc pas du tout légitime sur ce créneau. Mais finalement, je me dis que pas besoin de savoir-faire pour savoir apprécier.

C’est simple, J’ADORE manger. C’est en général une des choses qui surprend et marque le plus mes collègues de travail par exemple (tant d’un point de vue quanti que quali d’ailleurs, hashtag petit goret). Je crois qu’il n’y a pas une agence où je n’ai pas eu de surnom lié à la bouffe. Ou à mon goût pour les déj sophistiqués. Ou à mes tiroirs remplis de douceurs. Ou à ma manie de toujours me faire péter une pâtisserie en fin de repas. Chacun son truc. Je fume pas, je bois pas de café, pas de thé, laissez-moi me nourrir dans le style et la volupté.

C’est d’ailleurs souvent la gastronomie qui va driver mon choix de destination. Le menu qui va orienter le choix du restaurant (dans le sens où, clairement, je me fiche du cadre si la bouffe est excellente). Je suis ainsi du genre à trouver une fête, un mariage, une soirée de Noël “ratée” parce que le menu n’était pas top. Ne me jugez pas merci.

Enfin bref, aujourd’hui, je suis bien contente d’aborder ce thème et ça me permet de partager quelques recommandations de restos sur Genève, vu que la question revient souvent sur les réseaux sociaux.

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-ou-allerSymphonie divine pour les papilles

Please note: PAS de classement dans le listing qui suit.

 

1. CAFÉ DES BAINS
Énorme coup de cœur pour cette adresse culte (une institution depuis 1901), c’est LA valeur sûre dans le style cuisine française à Genève (avec en prime une toute nouvelle équipe). Une cuisine sublimant les produits simples, frais et d’excellente qualité, arrangés de façon à la fois fine, originale et incroyablement goûteuse: chaque coup de fourchette est un véritable plaisir ! Accueil toujours parfait, ambiance feutrée mais cool le soir, service systématiquement impeccable: j’y envoie ceux qui recherchent une belle adresse… et tous reviennent sous le charme !

Mes suggestions: l’incontournable cheesecake (qu’on est obligés d’adorer, même quand on n’aime pas les cheesecakes !) ou encore l’inimitable macaron à l’avocat (en dessert !)… un délice qui me fait saliver rien que d’en parler.
Le petit truc en plus: le service voiturier gratuit
Prix: €€€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-cafe-des-bains-oeuf-bio-parfait-cheesecakeEt comme je n’arrive pas à m’empêcher de manger dès que les plats arrivent, je suis obligée de piquer des photos de leur Insta: l’oeuf parfait bio et le célèbre cheesecake

 

2. PATARA
Situé au pied de l’hôtel Beau Rivage sur le quai du Mont Blanc, ce restaurant gastronomique est très probablement le meilleur thaï de Genève. Mon mari et moi l’avons choisi pour fêter notre dixième anniversaire… nous n’aurions pas pu prendre une meilleure décision (je nous entends encore avouer “Encore meilleur qu’en Thaïlande…“). Les saveurs et arrangements sont exceptionnels (et si ça peut en rassurer parmi vous, moi qui n’arrive pas à manger épicé, j’ai malgré tout trouvé mon bonheur ultime). On quitte également le lieu marqués par l’extrême gentillesse de l’équipe.

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-patara-thai-beau-rivage-fine-food-thai-best2

Mes suggestions: les crevettes géantes sauvages au curry rouge servies dans une ananas frais mais aussi le trio de crèmes glacées (celle au thé rouge… hummmmm !).
Le petit truc en plus: les très nombreuses options végétariennes.
Prix: €€€€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-patara-thai-beau-rivage-fine-food-thai-bestUn plat divin, malheureusement très mal immortalisé en photo (téléphone qui galère en ambiance tamisée oblige !)

 

3. CIRO TRATTORIA GOURMET
Oubliez tout ce que vous savez sur la cuisine italienne (et surtout ses clichés !). Ici, pas de pizza, mais plutôt le vrai goût de l’Italie, avec au menu: des pâtes fraîches à tomber par terre, des poissons et fruits de mer succulents… et très souvent, un plat aux truffes fraîches. Le tout, accompagné des meilleurs vins !

Ma suggestion: la carte change tous les jours et en fonction des saisons, suivez vos envies, vous ne serez jamais déçus.
Le petit truc en plus: le menu dégustation à 50.-, idéal pour découvrir le potentiel de l’adresse.
Prix: €€ – €€€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-ciro-italien-trattoria-gourmet-rue-de-berne-paquis

 

4. LA PETITE VENDÉE – DAI TRE FRATELLI SCALEA
Et si on aime les pizzas, on fait comment ? Une seule adresse pour moi, La Petite Vendée au Petit Lancy (mon QG pendant 5 ans, comme je travaillais juste à côté). Mais attention, vous avez intérêt à avoir de l’appétit: les pizzas, en plus d’être sensationnelles, sont tout bonnement GIGANTESQUES (et bravo si vous parvenez à terminer un panuozzo seul). Et les portions sont tout aussi copieuses (et délicieuses) pour tous les autres plats (viandes, poissons, pâtes…).

Ma suggestion: les “fagotini al tartuffo”, des petites pâtes fraîches à la crème, fourrées à la truffe (un plat qui a longtemps été ma comfort food au moment du déjeuner !).
Le petit truc en plus: la terrasse, sûrement une des plus agréables l’été à Genève.
Prix: €€ – €€€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-petit-lancy-tre-3-fratelli-scalea-braceria-petite-vendee-pizza
Apéro à la Braceria, le “grill” des frères Scalea, juste à côté de la Petite Vendée

 

5. LES CINQ PORTES
Une adresse chaleureuse et ambiancée, à la cuisine française et créative, située en plein cœur des Paquis, où il fait bon déguster un plateau de fromages – charcuterie pour l’apéro… mais le risque est toujours de rester pour le dîner, tant la carte est appétissante ! On se laisse facilement tenter par n’importe quel plat, et on n’en sort jamais déçu. L’équipe est adorable est toujours aux petits soins.

Ma suggestion: les lasagnes végétariennes, un régal absolu (même si généralement je préfère celles au bœuf !)… tout comme le fondant au chocolat ;)
Le petit truc en plus: le brunch du dimanche (du choix, du goût, et surtout, pas besoin de réserver 2 mois à l’avance pour espérer une place !).
Prix: €€ – €€€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-brasserie-les-cinq-5-portes-tataki-tartare-thon
Le carpaccio de thon et ses petits légumes…

 

6. MU-FOOD
La voilà l’adresse vegan de Genève qui ravira toutes les papilles (même les plus exigeantes et non vegan) ! Depuis le temps que je devais m’y rendre (recommandé mille fois par ma chère voisine Maica !). Verdict: TOUT, absolument TOUT, de l’entrée au dessert, y est gourmand et délicieux. Les plats sont divins, les textures surprenantes et uniques. S’il fallait choisir un endroit pour convaincre un gros viandard (ou tout autre vegano-sceptique) qu’on pouvait se régaler avec un menu végétalien, ce serait celui-ci sans hésiter ;)

Ma suggestion: le fameux “joie gras” (un foie gras vegan), l’incontournable de la maison.
Le petit truc en plus: des ingrédients souvent locaux et issus de l’agriculture bio.
Prix: €€ – €€€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-mu-food-vegan-vegetarien-tempeh
L’excellent tempeh commandé par ma belle-soeur Elsa… approuvé par moi aussi !

 

7. COTTAGE CAFÉ
Sûrement le seul lieu dans lequel je me réjouis de commander une salade (oops, je reviens sur ce que je disais plus haut !). Pourquoi ? Pour les compositions savoureuses, créatives (pas mal de “sucré-salé”, j’adore !): des fruits rouges, des figues… un bonheur à l’arrivée des beaux jours !

Ma suggestion: les glaces et sorbets très originaux et “vraiment maison” !
Le petit truc en plus: le caractère très cosy à en intérieur (avec jeux de société, livres, bibelots), la magnifique terrasse donnant sur le parc et le jet d’eau en extérieur.
Prix: €€ – €€€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-cottage-cafe-salade

 

8. THF (THE HAMBURGER FOUNDATION)
Rendez-vous chez Hamburger Foundation (un des restaurants de la ville ou bien devant le truck !) pour déguster un burger simple… mais absolument parfait ! Pain savoureux, viande de qualité… tout y est ! On adore aussi la salade d’accueil et son super coleslaw.

Ma suggestion: un petit milkshake pour accompagner son cheeseburger.
Le petit truc en plus: le thé glacé de la Migros… mais c’est vrai que c’est le meilleur !
Prix: €€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-the-hamburger-foundation-burger-meilleur-burger-bestElle est contente elle a sa dose de chocolat

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-the-hamburger-foundation-burger-meilleur-burger-best2

 

9. FUNKY MONKEY ROOM (FMR)
Un peu LA référence du burger fancy et créatif (des “créateurs de burgers”, faut-il vraiment expliciter cette appellation ?). On se laisse bien volontiers tenter par les déclinaisons de burgers façon mexicaine ou encore au bleu ! Et ici aussi, soyez assurés de la qualité des steaks ! Et que dire des DESSERTS COMPLÈTEMENT FOUS (banana split, milshake oreo…) ? Bref, on n’est pas là pour faire un régime… et on kiffe.

Ma suggestion: le blue cheese monkey bien sûr.
Le petit truc en plus: la possibilité de choisir la taille de son burger (small, medium ou double).
Prix: €€

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-fmr-funky-monkey-room-burger-meilleur-burger-best
Close-up très coquin

 

10. SUSURU
J’ai fait la découverte des ramens il y a peu… et je dois dire que Susuru tient – pour le moment – la palme de mes préférences. Trop d’amour et de saveurs dans ces nouilles japonaises (agrémentées d’un œuf mariné coulant, de poitrine de porc – ou de légumes/champignons dans sa version veggie, de cébette et de pousses de bambou) !

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-susuru-ramen2

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-susuru-ramenPhoto sorties du compte IG Susuru

Ma suggestion: honnêtement, tout est trop bon.
Le petit truc en plus: les nouilles sont fabriquées sur place (oh, et le service ultra-rapide (en plus d’être sympa !), idéal à la pause déjeuner quand on est pressés).
Prix: €€

 

Bref, c’était le point SORTIE RESTOS à Genève. Celui-ci sort un peu de ma ligne éditoriale habituelle… Alors pour les plus accros, je vous conseille vivement de suivre Le Petit Chou qui s’est spécialisée sur le créneau :)

Et, juste parce que je m’en suis rendue compte en sélectionnant mes photos d’illustration (WARNING: ce qui suit n’a absolument aucune valeur éditoriale): mon profil droit est très propice à l’apéro.

mercredie-blog-mode-geneve-lifestyle-geneva-swiss-blogger-blogueuse-bloggeuse-food-restaurants-geneve-meilleurs-restos-avis-ou-aller-apero-cocktails

Allez, à tout bientôt et surtout… bon appétit !