Hello La Réunion :)

Deux semaines déjà que je suis rentrée de mon petit combiné Maurice – La Réunion… pourtant je n’arrive toujours pas à reprendre le rythme (ni ici, ni au travail d’ailleurs !).

Qu’à cela ne tienne, j’ai quand même trouvé le temps de trier un peu mes photos et de vous préparer un petit condensé de ma deuxième semaine réunionnaise (je vous présenterai l’île Maurice plus tard #désordre #cestçaourien) !

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-maido-lunettes-celine

Pourquoi cette/ces destination(s) ?
C’est tout simple, mon chéri et moi nous avions envie de soleil en plein mois de Novembre (l’idée de s’échapper quelques semaines à l’arrivée du froid nous plaît bien, à l’image de notre chouette trip en Thaïlande fin 2012). Pour cela, il faut forcément faire un petit paquet de bornes… ceci dit, les heures d’avion pour se rendre aux îles de Maurice et de La Réunion restent supportables (une petite dizaine). Nous avions par ailleurs très envie de venir faire coucou à quelques copains ayant fuit “la métropole” (de vrais “zoreilles”, les vraies sauront). L’idée de faire un petit “combiné” nous tentait pas mal aussi, d’autant plus que les deux îles demeurent, mine de rien, très différentes, tant au niveau des activités et des ambiances proposées, que des paysages, des micro-climats, des langues parlées etc

 

Qu’est-ce qu’on peut faire à La Réunion ?
Alors là, pour tout vous dire, je ne me suis vraiment rendue compte du potentiel “sportif” de l’île qu’une fois sur place: on est vraiment au paradis des marcheurs, cyclistes (VTT, descente…) et des casse-cou (comment ça s’accorde au pluriel ça ?) en général. Or, si vous me connaissez, vous savez déjà que je suis loin de me retrouver dans ce profil (hashtag je prends les transports en commun même pour faire un arrêt). C’est là que vous vous dites “Mais qu’est-ce qu’elle est allée foutre là-bas alors ?“. Très bon point. Hé ben elle est allée prendre le soleil, faire trempette loin des requins, écouter Freedom radio (LOL), boire des grands mojitos et savourer des samoussas de folie aux marchés… Elle a même trouvé un moyen de voir TOUT ce qu’il y avait à admirer sans avoir à chausser les Pataugas (astuce divulguée plus bas, indice: il ne s’agit pas de Google Earth… enfin ça y ressemble… mais en beaucoup plus impressionnant).

 

Des conseils ?
Rien de spécial, La Réunion est une destination plutôt “facile” (c’est la France donc pas de problème de langue, de monnaie…). Les seuls vraies “astuces” que j’aurais à divulguer (vous allez vite vous rendre compte qu’il ne s’agit en fait que de bon sens):
– Si vous avez prévu de vous baigner dans l’océan ou de snorkler, choisissez bien un hôtel proche d’un lagon (naturellement protégé par les barrières de corail) car vous ne pourrez évidemment pas vous baigner n’importe où, du fait de la présence de requins. Nous étions du côté de St Gilles et pour avoir entendu plusieurs locaux confirmer que c’était le coin idéal pour séjourner (pour les plages, la vie nocturne…), je ne peux que vous le recommander (les hôtels ne manquent pas !).
Louez votre voiture EN AVANCE ! Hé oui, visiter l’île de La Réunion sans voiture c’est comme aller à la plage sans maillot de bain: ça se fait, mais y’a plein de moments où on se dit “c’est quand même pas l’idéal…”. Donc, ne faites pas comme nous en vous pointant comme des ploucs aux stands de location de voitures de l’aéroport en pensant qu’il en resterait une pour nous (on a réussi à en choper une in extremis deux jours plus tard mais sans la clim AHAHA #MercredieVSwild), bookez avant de partir.
Arrêtez-vous à la Kaz à Crêpes pour vous rendre compte que les meilleures crêpes de France sont finalement à La Réunion ;)

 

Et maintenant place aux photos (et un peu de narration, j’avoue, je ne peux pas m’en empêcher…).

Après avoir glandouillé plusieurs jours au bord de la piscine de l’hôtel et au lagon (bah ouais, j’étais crevée de l’île Maurice moi… non je déconne), un ami (coucou JB !) nous a fait faire un bon tour de l’île (allé, une bonne moitié !).

Notre parcours a commencé avec le Maïdo, un sommet très réputé puisqu’il est le point de départ de pas mal d’activités (VTT, cheval…) du haut duquel nous avons pu admirer les magnifiques reliefs de l’île. C’est haut, ça caillerait presque.

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-maido

Nous avons ensuite continué à longer la côte en direction du Sud sauvage de l’île pour nous retrouver à Grande Anse (aka la plage de carte postale) !

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-tour-voitureTime of my life…

Mais attention, cette baie est à privilégier pour les balades et les pique-niques car les courants sont plutôt forts et il y a un vrai danger d’attaque de requins…

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-tour-voiture5mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-tour-voiture5

🌴🌴🌴

Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

 

Pour autant, à la question “Peut-on se baigner à la réunion ? (oui, j’avoue, j’ai un peu flippé quand le commandant de bord nous a rappelé de ne surtout pas nous baigner n’importe où juste avant d’atterir à La Réunion…), je répondrai un grand OUI. En fait, il suffit simplement de regarder les panneaux situés à l’entrée de chaque plage pour savoir… ou de vous rendre dans des lieux “sûrs”, à l’image de ce bassin aménagé à Grande Anse (protection assurée grâce à ces grosses roches !).

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-tour-voiture4

Notre périple s’est poursuivi vers les chutes de Langevin, absolument SENSATIONNELLES: je n’avais jamais vu d’aussi belles cascades “en vrai”. J’insiste sur le côté tangible de la chose étant donné que vous avez peut-être déjà vu le lieu dans une pub pour du fromage à tartiner (lol).

Pour accéder au “bassin”, c’est la mini-aventure (prévoyez des chaussures pas trop pourries car vous devrez descendre des petits chemins escarpés et sauter de rocher en rocher pour y accéder). Les touristes ont apparemment l’habitude de rester sur les hauteurs car ils ne connaissent pas forcément l’accès. Encore une fois, merci JB, notre “local” du jour :D

Alors que nous étions en train de prendre quelques photos ou de passer sous les chutes d’eau pour vérifier que ça explosait réellement le crâne nous baigner, nous avons été rejoints par un groupe de canyoningueurs (on se comprend). Dont un chien (qui nageait super bien… je le dis pour narguer Harlem qui pourrait se noyer dans un lavabo). Nous avons même pu faire un bout de chemin en commun avec eux (alors que nous étions loin d’avoir la tenue adéquate). Pendant cinq minutes j’étais super fière, je me suis un peu prise pour une daronne (“Pourquoi tu t’emmerdes avec ta combi de plongée, tes baskets et ton masque toi, alors que tu peux faire ça tranquille en short et running ?“), et puis je suis tombée à l’eau et j’ai dû traîner mes baskets trempées tout le reste de l’après-midi. Mais ça m’a quand même donné envie de tester le canyoning un jour, surtout dans ce genre de décor.

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-tour-chutes-langevin2

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-tour-chutes-langevin

Où sont les Charly ?

Nous avons ensuite rejoint un autre lieu super impressionnant, le Cap Méchant. Un endroit qui porte plutôt bien son nom, et ce pour deux raisons. Tout d’abord pour le côté vertigineux du rivage…

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-cap-mechant

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-cap-mechant3

Le point orange sur la droite c’est un pêcheur #tranquilloubillou #niksamerlevertige #yolo

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-cap-mechant2

… mais aussi pour le genre de phénomène que l’on peut rencontrer sur place, comme cette femme habitée par la bonne parole (et pas que), apparemment grande habituée du lieu. On a bien ri (la vidéo n’est pas de moi mais je note que le speech est toujours aussi bien récité).

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-cap-mechant4

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-cap-mechant6

Nous avons terminé la journée en visitant la “Route des laves”, située à l’Est de l’île. Celle-ci se retrouve traversée par les coulées à chaque éruption du Piton de la Fournaise… et le résultat est juste LUNAIRE !

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-tour-route-des-laves-sud-est

L’impression d’évoluer sur une autre planète…

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-tour-route-des-laves-sud-est2

Enfin, pour celles (et ceux ?) qui se demandaient quelle était mon “astuce” (bon, l’astuce à presque 300 balles/personne quand même lol) pour TOUT voir sans trop se fatiguer, la voici enfin: l’hélicoptère, que nous sommes allés faire le surlendemain de notre petite tour en voiture ! Je crois qu’on ne pouvait pas trouver mieux pour pouvoir apprécier l’ensemble des paysages de La Réunion… je vous laisse apprécier par vous-mêmes ;)

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis-helico

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis2

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis3

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis4

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis5

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis6

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis7

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis8

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis10

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis9

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis11

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-volcan-piton-de-la-fournaise-cascade-helicoptere-helilagon-avis12

Une fois le tour en hélico terminé, j’ai rejoint la plage du Planch’Alizé, où j’avais proposé une rencontre avec mes lectrices de l’île (tellement de frisées par là-bas, combien de fois j’ai eu envie de raser des chevelures pour m’en faire des lacewigs LOL) ! Moi qui n’avait jamais vraiment organisé ce genre de choses, j’ai finalement passé un moment absolument génial. Ça fait vraiment plaisir de voir les visages (que j’ai l’habitude de voir en profile pics sur ma page facebook) s’animer :D

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-meet-up-bloggeuse-blogueuse-planch-alize-plage-privee

 

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-meet-up-bloggeuse-blogueuse-planch-alize-plage-privee2

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-meet-up-bloggeuse-blogueuse-planch-alize-plage-privee3

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-meet-up-bloggeuse-blogueuse-planch-alize-plage-privee4

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-meet-up-bloggeuse-blogueuse-planch-alize-plage-privee

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-meet-up-bloggeuse-blogueuse-planch-alize-plage-privee6

Merci encore à toutes pour votre présence (en particulier celles qui venaient de l’autre bout de l’île <3), votre bonne humeur, votre humour et les petits cadeaux ! Trop choupettes !

mercredie-blog-mode-voyage-la-reunion-avis-guide-tourisme-montagne-plage-meet-up-bloggeuse-blogueuse-planch-alize-plage-privee10

A très vite pour la PART I du séjour: l’île Maurice :)

Mini guide pour kiffer New York en une semaine.

Comme vous le savez sans doute, j’ai eu la chance de faire mon tout premier voyage aux States en Septembre dernier. Presque un mois après mon retour, je me devais de retranscrire ce petit compte-rendu étasunien et de partager mon expérience, mes bons plans et conseils !

C’est assez drôle car je suis pas mal en contact avec la culture US (que ce soit via le boulot ou encore à travers les personnes qui m’entourent). Après avoir toujours eu l’impression de vivre le truc “de loin”, il était donc temps que je me bouge un peu et que j’aille voir de mes propres yeux à quoi ressemblaient les joies du continent américain.

Mon amoureux a donc eu l’idée géniale de ce un séjour à NYC, pour nos 5 ans :)

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-bar-vue

Le temps d’une semaine, nous avons suivi un programme savamment étudié (il était hors de question que j’oublie le moindre truc à visiter/activité/haut lieu shopping, donc j’ai passé pas mal de temps à le préparer !) avec même quelques découvertes en bonus.

Mine de rien, j’ai un peu galéré à trouver de bons conseils pour profiter un max de la ville en sept jours. Pour cette raison, j’ai choisi de proposer en téléchargement libre mon “programme” (incluant visites, quartiers, recommandations de restaurants etc), que vous pourrez idéalement utiliser conjointement à un guide (type bouquin dépliant) sur place ! En effet, je me dis que si vous avez à peu près les mêmes goûts et attentes que moi, cela peut servir ;) J’avais d’ailleurs essayé de faire un peu la même chose quand je vous parlais “week-end shopping à Londres” (ici et ) ou de la Thaïlande.

L’avantage avec NYC, c’est que vous avez un peu l’embarras du choix niveau découvertes et explorations: que vous soyez plutôt branchées “culture” (musées, expos, architecture, concerts…), “shopping” (fast fashion, luxe, fripes, outlets…) ou simplement “balade” (visites de quartiers, parcs, croisières…), vous en prendrez plein les yeux ;)

Comme nous souhaitions faire un petit “mix” de tout ça, nous avions envie de résider au cœur de la ville. Times Square nous faisait ainsi franchement de l’œil, d’une part parce qu’il est très facile de se rendre n’importe où sur l’île avec les transports depuis cette zone, d’autre part, pour le côté “ville qui ne dort jamais” que l’on peut vraiment vivre sur place.

DSC_0800

DSC_0806

DSC_1583

Nous avons eu le privilège immense d’être invités par l’hôtel Row NYC, un établissement non seulement “pratique”, mais surtout incroyablement moderne et citadin !

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-by-nightmercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-by-lobbymercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-by-lobby2

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-bar

  Canon, hein ?

Dès notre arrivée (et après avoir été très chaleureusement pris en charge par la réception, et notamment par Patrick, encore mille mercis !), nous avons été directement confrontés au style “urban cool” de l’hôtel, qui nous a direct donné un avant-goût réaliste du mood de cette semaine:

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-visite-avis-row-rownyc-by-couloir mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-by-night-iconic-m

La petite “épicerie / presse” de l’hôtel, son ambiance pink très chic !

Quant à la chambre, située au 25ème étage et de taille moyenne (mais avec un lit absolument ENORMISSIME #kingbeddedstyle !), elle était idéale:

 

D’une propreté tout simplement remarquable, des lits jusqu’à la salle de bains, en passant par les moquettes ou le dressing (suffisamment rare pour être mentionné !), comme vous pouvez le constater En résumé, l’hôtel était tout simplement génial, en plus d’être super bien situé, et le personnel, vraiment adorable avec tout le monde.

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-by-chambre-king-bedded

DSC_0760

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-by-chambre-magazine

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-by-salle-de-bains

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-by-salle-de-bains2

Nous n’avons pas profité des petits-déj (car nous préférions le prendre en ville, histoire de vraiment faire le tour !), mais les pâtisseries étaient fort appétissantes… 

mercredie-blog-mode-nyc-hotel-new-york-avis-row-rownyc-restaurant 

Le SEUL point négatif que j’ai pu relever (mais qui est complètement inhérent à la situation géographique de l’hôtel): le bruit. Si vous avez le sommeil léger, essayez de choper une chambre le plus haut possible et prévoyez des boules Quiès. En effet, le Row NYC est situé sur une rue avec pas mal de trafic (notamment constitué d’ambulances et autres véhicules de la NYPD qui peuvent faire du boucan avec leurs sirènes !) mais bon, si vous avez choisi le secteur de Times Square, c’est que vous savez un peu à quoi vous en tenir ;)

Sur le départ, dans le lounge du @RowNYC… #NYC #hotel Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

N’hésitez pas à jeter un œil aux comptes Facebook et Insta de l’hôtel pour vous faire une idée plus précise de ce qu’il propose ;)

A partir du Row NYC, nous avons quasiment tout fait à pied dans la semaine (avec quelques exceptions en métro et taxi, J’AVOUE, soit parce que nous n’avions pas le choix, soit parce nos pieds étaient trop en compote !).

Et maintenant, un petit tour en images de nos meilleurs moments ! L’après-midi de notre arrivée, nous avons exploré les environs, à savoir le quartier de Times Square/Broadway mais aussi Central Park qui est juste un bonheur à traverser avec un brin de soleil.

mercredie-blog-mode-geneve-voyage-nyc-new-york-empire-state-building-from-ou-top-of-the-rock-rockefeller-center-view-vue-central-park

mercredie-blog-mode-voyage-balenciaga-biker-leather-jacket-perfecto-nyc-new-york-central-park

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-times-square3

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-times-square2

Le soir venu, on en prend vraiment plein la vue avec toutes ces lumières et l’immensité inhabituelle des bâtiments qui nous entourent. Certains disent se sentir “écrasés”, “oppressés” par cette ambiance, moi j’ai surkiffé !

Oh, et j’ai oublié de vous dire, le Row NYC est situé en face d’un Shake Shack, sans doute l’un des meilleurs restos burgers que j’ai pu tester (par pitié, ne passez pas à côté des frites au fromage..!).

Banner_Location_TD

Le lendemain, dimanche, nous avons assisté à une messe dans la plus ancienne église du quartier de Harlem, la Elmendorf Reformed Church, un moment que j’ai trouvé très émouvant (j’ai retenu mes larmes un bon paquet de fois !) et aussi très surprenant (transes obligent).

DSC_0971

Je souhaitais vraiment assister à une messe “authentique” (si vous voulez du show Gospel façon Sister Act, passez votre chemin) et c’est l’église qui me semblait la plus appropriée pour ce genre d’expérience. Même si j’étais, au départ, un peu déçue de voir que nous, touristes FRANCAIS, étions majoritaires dans l’église (à croire que nous avons tous suivi les recommandations du même article sur les églises à Harlem !), cette sensation de fake s’est vite évaporée pour laisser place à un moment vraiment puissant, exceptionnel.

mercredie-blog-mode-nyc-new-york-voyage-harlem-eglise-gospel-church-Elmendorf-Reforme-Church3

DSC_0914

mercredie-blog-mode-nyc-new-york-voyage-harlem-eglise-gospel-church-Elmendorf-Reforme-Church

mercredie-blog-mode-nyc-new-york-voyage-harlem-eglise-gospel-church-Elmendorf-Reforme-Church2
(si ça peut vous rassurer, on en a quand même pris plein les oreilles, les prières prenaient une dimension très particulière du fait des magnifiques voix des fidèles…)

J’ai adoré me balader dans Harlem, il y a quelque chose d’assez agréable qui se dégage de ce quartier communautaire, foyer de la culture afro à New York.

mercredie-blog-mode-geneve-nyc-new-york-visite-conseils-harlem-avis

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-harlem-malcolm-x-street-rue-visite

DSC_0978

C’est aussi à ce moment que je me suis rendue compte de ce à quoi ressemblait un supermarché qui tenait VRAIMENT compte des besoins spécifiques des afro-américain(e)s ! Je n’avais honnêtement jamais vu autant de choix de produits d’aussi bonne qualité dans une même boutique (oui, oui, même en comparant à Château d’Eau LOL !). Pareil pour le makeup d’ailleurs (j’avoue que je rentrais dans certaines supérettes, juste par curiosité…).

Si vous avez l’occasion de visiter le quartier, faites un détour par Make My Cake, une pâtisserie familiale qui perpétue les recettes des meilleurs cookies et cupcakes depuis plusieurs générations !

mercredie-blog-mode-geneve-nyc-new-york-visite-conseils-harlem-avis-make-my-cake-cupcakes-cookies

mercredie-blog-mode-geneve-nyc-new-york-visite-conseils-harlem-avis-make-my-cake-cupcakes

mercredie-blog-mode-geneve-nyc-new-york-visite-conseils-harlem-avis-make-my-cake-cupcakes-cookies-jay-z
Même Jay Z en a fait son QG ;)

Nous avons aussi beaucoup aimé visiter Brooklyn. La traversée du pont en elle-même est déjà franchement chouettos !

mercredie-blog-mode-nyc-visite-voyage-new-york-brooklyn-bridge

DSC_1222

DSC_1215

mercredie-blog-mode-geneve-nyc-new-york-avis-shopping-conseils-beacon-beacons-closet-brooklyn-traverser-pont

mercredie-blog-mode-nyc-visite-voyage-new-york-brooklyn-bridge2

mercredie-blog-mode-nyc-visite-voyage-new-york-brooklyn-bridge3

Sweat Zara (ancienne co, similaires ici et ici) – Jupe en cuir H&M (ancienne co, d’autres sont dispo ici, ici, ici, ici, ici et ici) – Adidas Stan Smith

Au pied du pont, vous avez déjà la possibilité de découvrir de chouettes boutiques, notamment de créateurs (mais, attention, souvent hors de prix !) avec aussi des restaurants sympas.

La pizzeria Grimaldi’s est ainsi un incontournable !

mercredie-blog-mode-geneve-nyc-new-york-avis-shopping-conseils-beacon-beacons-closet-brooklyn

DSC_1259

IMG_4349

mercredie-blog-mode-geneve-nyc-voyage-new-york-all-black-outfit

On nous avait aussi recommandé le coin de Williamsburg, présentée comme la partie la plus “branchée” de Brooklyn. Personnellement, je n’ai pas eu d’effet “wow” (ça m’a rappelé un peu les ambiances hipster de certains quartiers parisiens… mais en moins bien LOL). Je ne regrette en revanche pas du tout d’être passée à l’énorme boutique de friperies Beacon’s Closet, où il est possible de dénicher de vraies petites perles (par exemple une robe Manoush superbe, en état nickel pour une vingtaine de dollars seulement… mais beaucoup trop grande pour moi, snif !).

mercredie-blog-mode-geneve-nyc-new-york-avis-shopping-conseils-beacon-beacons-closet-fripes-friperie-brooklyn

DSC_1287

DSC_1300

DSC_1293

De retour vers le cœur de l’île, vous avez aussi l’Upper West Side qui est cool à traverser, notamment du fait de sa multitude de petits restos et bars, assez abordables. L’Upper East Side, quant à lui, est surtout très posh et concentre un nombre impressionnant de boutiques de luxe.

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-upper-west-side

 

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-upper-west-side-barbapapa-barbe-a-papa-cotton-candy

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-upper-west-side-barbapapa-barbe-a-papa-cotton-candy-asos-jacket-sequins

Nous avons évidemment fait un tour dans les quartiers de China Town et Little Italy. Autant le premier est assez “typique” (dans le sens où on arrive à y retrouver des petits airs de Shanghai), autant Little Italy est vraiment un attrape touriste (les meilleurs restos italiens ne sont sûrement pas là-bas !).

DSC_0239

DSC_0248

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-mcdonalds-chinois-chinatown-mcdo

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-chinois-chinatown
Pensez à faire un tour dans les grands supermarchés chinois pour ramener des bonbons aux fruits gélifiés, c’est trop bon :)

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-little-italy-la-mela-avis-restaurant

DSC_0225

DSC_0213

Arrêtez-vous quand même à la boutique Economy Candy, histoire de faire le plein de bonbons et de chocolats typiquement ricains pour pas trop cher !

DSC_0277

On s’est UN PEU lâchés chez #CandyEconomy… #candies #chocolate #pornfood #NYC

Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

 

Enfin bon, je ne vais pas vous la faire à l’envers, le quartier que j’ai préféré, c’est Soho ! Situé non loin de China Town et Little Italy, Soho est rempli de merveilles, tant pour les yeux que pour la garde-robe, héhé ! Même si j’ai halluciné de voir qu’énooooormément de marques françaises étaient représentées (Sandro, Maje, Comptoir des Cotonniers, Bonpoint…), il y a quand même de super boutiques pour shopper :)

mercredie-blog-mode-voyage-new-york-nyc-bleecker-street-shopping mercredie-blog-mode-voyage-shopping-nyc-conseils-avis-astuces-soho-new-york mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-conseils-shopping-ari-soho

J’ai aussi kiffé voir des friperies un peu partout, notamment des friperies de luxe, où sacs Chanel d’occasion étaient exposés comme des “trophées accessibles”, aux murs des petites boutiques:

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-shopping-boutique-seconde-main-guide-friperie-luxe-soho-a-second-chance mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-shopping-boutique-seconde-main-guide-friperie-luxe-chanel

DSC_0175

C’est d’ailleurs tout prêt, dans le coin de Greenwich Village, que j’ai réussi à dégoter ma nouvelle grosse écharpe vintage préférée !

  Elle est pas TROP BELLE mon énorme écharpe ??? #shopping #Greenwich #friperie #NYC #mode #fashionblogger #bloggeuse #blogueuse   Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

Non loin, vous avez aussi Tribeca où vous pourrez trouver des boutiques tout-à-fait abordables, avec notamment le fameux shop OMG où vous pourrez trouver les grandes marques américaines (Levi’s, Ralph Lauren, Converse, Nike…) pour pas trop cher.

Niveau “culture”, nous souhaitions évidemment passer un moment à Ground Zero.

DSC_1079

Le nouveau World Trade Center

La zone est constamment en travaux depuis quelques mois/années, et malheureusement je trouve que cela nuit un peu au côté “recueillement”, que j’imaginais bien plus calme et silencieux… Il n’empêche qu’on prend une sacrée claque rien que par la grandeur des deux fontaines creusées en mémoire des tours jumelles.

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-memorial-9-11-september-ground-zero

Malheureusement, BEAUCOUP trop de queue pour visiter le musée mémorial du 9/11… Mais nous avons tout de même pris le temps de nous arrêter à la Chapelle St Paul située non loin dans le quartier, où l’on retrouve principalement des photos et témoignages des personnes ayant aidé aux sauvetages et évacuations.

DSC_1148

Je ne me rappelle même plus trop comment, mais après avoir longé la Hudson River, nous nous sommes retrouvés devant le Museum of Jewish Heritage, dédié aux victimes de l’Holocauste, et nous avons décidé de le visiter.

DSC_1132

DSC_1139

Le “chemin” du musée est particulièrement bien conçu puisqu’il retrace en tous points, et de manière excessivement “prenante” car réaliste, les modes de vie et traditions qui caractérisent le peuple juif, leur persécution et leur “renouveau” après la Shoah. Ce que j’ai vu, entendu et ressenti dans ce musée me donne envie de vous dire qu’il est, de loin, l’un des plus intéressants que je n’ai jamais visités (et je me dis que, finalement, ça + la visite du mémorial du 11 septembre aurait été beaucoup “trop” pour la même matinée). Si, comme moi, vous avez toujours porté énormément d’intérêt à la catastrophe juive, je vous invite à franchir les portes de ce musée, vous serez confrontés à des témoignages poignants “inédits”, en plus d’être incroyablement riches.

DSC_1140

Dans un tout autre “genre”, nous évidemment visité le MoMa, fantastiquement créatif, comme nous l’imaginions.

DSC_0141

Nous avons cependant trouvé que l’architecture et l’intérieur à proprement parler du musée était moins bien designé qu’un lieu comme Beaubourg et que, par conséquent, certaines oeuvres n’étaient pas forcément bien mises en valeur…

Nice tights. Terrible shoes. #MoMA #InstantMode #JosephineMeckseper Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

  Beauty #MoMA   Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

DSC_0148

Nous avons également fait le MET, qui se rapprocherait plus du Louvre pour le coup (désolée pour toutes ces comparaisons parisiennes intempestives, mais j’imagine que cela permettra à tout le monde d’avoir une référence !). J’ai trouvé la partie “Antiquité” très riche et complète.

 

DSC_0879

DSC_0882

DSC_0880

Pour finir, il n’était même pas envisageable de passer à côté du Musée d’Histoires Naturelles, où nous avons pu admirer et découvrir une multitude d’espèces de toutes les ères de l’Histoire animale (encore vivantes ou éteintes), c’était vraiment top. La salle avec l’énorme crocodile et l’immense alligator faisait même carrément flipper (tellement, que je me rends compte que je n’ai pas pris de photo LOL).

mercredie-blog-mode-nyc-new-york-musee-histoire-naturelle-museum-natural-history-animaux mercredie-blog-mode-nyc-new-york-musee-histoire-naturelle-museum-natural-history-animaux2

Passage obligé également, l’étage des dinosaures, à faire au moins une fois dans sa vie !

mercredie-blog-mode-nyc-new-york-musee-histoire-naturelle-museum-natural-history-dinosaures2

Passons maintenant aux plus belles “vues” !

Grâce au NYC City Pass NYC que nous avions acheté pour pouvoir profiter de plusieurs musées et attractions en ville (je vous en reparlerai à la fin de l’article), nous avions droit à une croisière. Nous avions le choix entre plusieurs croisières “classiques” (à deux à l’heure, sur des gros bateaux) et une croisière en speed boat, nommée The Beast. Evidemment, nous avons vite fait notre choix, et autant vous dire que l’expérience fut folle (ça va vraiment vite et on se marre grave, musique à fond et tout le tintouin) !

Grâce au speed boat, nous avons notamment pu apercevoir de près une statue très connue ;)

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-croisiere-the-beast-statue-de-la-liberte-liberty-statue

IMG_4622

Les vues “en hauteur” valent également le détour. Si vous devez choisir entre monter en haut de l’Empire State ou au Top of the Rock, je vous recommanderai mille fois le Top of the Rock (en haut du Rockefeller Center), pour la simple et bonne raison que vous pourrez admirer l’Empire State et l’avoir sur vos photos :) mercredie-blog-mode-geneve-voyage-nyc-new-york-empire-state-building-from-ou-top-of-the-rock-rockefeller-center-view-vue

#EmpireState from #TopOfTheRock #NYC

Une photo publiée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le

Nous avons pu faire les deux (encore grâce au City Pass), le Top of the Rock tôt le matin (pour éviter le monde) et l’Empire State vers 22h, pour profiter de la vue de nuit !

mercredie-blog-mode-visite-voyage-nyc-new-york-soiree-nuit-vue-empire-state-building  

Essayez aussi de vous prévoir au moins une soirée roof top ou tout simplement en hauteur pour contempler NYC by night ! Ici, la vue depuis le bar du Mandarin Oriental:

PHmMrJ

Je termine cet article avec les activités “entertainment”, c’est-à-dire tous les trucs un peu drôles et funky à faire dans New York :) Commençons par le Ellen’s Stardust, un resto où il est possible d’apprécier des spécialités newyorkaises (burgers, hot dogs, brownies…) tout en profitant de véritables prestations type “musical” émanant des serveurs (qui finissent tous par se faire repérer pour intégrer les meilleurs shows de Broadway !). Une expérience vraiment chouette que j’ai eu la chance de vivre avec mon oncle et ma tante qui passaient, au même moment que nous, quelques jours à New York ! 

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-ellen-stardust-diner-restaurant-singers-avis  

Cela va de soi, si vous êtes dans le coin, bookez-vous une soirée “musical”, ça vaut vraiment le coup (surtout si vous vous rendez aux guichets de Times Square pour obtenir des tarifs préférentiels, -50% en moyenne). En grande fan de Roald Dahl, j’ai eu envie d’aller voir Matilda et j’ai tout simplement été bluffée par les performances de tous ces enfants chanteurs ! C’était limite flippant de voir autant de talent sortir de si petits corps !

mercredie-blog-mode-voyage-nyc-new-york-times-square

#BroadwayMusical #Matilda ! Une photo publiée par Axel Sic (@axelsic) le

Petit délire à faire aussi, assister à une émission de TV. L’idée m’est venue un peu “sur le tard” donc les shows les plus populaires étaient déjà tous complets (Late Show with David Letterman, Jimmy Kimmel Live!…).

DSC_1353

La seule qui étaient encore disponible était The View, une émission 100% féminine (qui a d’ailleurs inspiré Le Grand 8 sur la TNT, présenté par Laurence Ferrari). Ce n’est pas trop ma came à la base, mais quand j’ai vu que Whoopi Goldberg faisait partie de la team (OMG OMG OMG), je n’ai pas hésité une seule seconde (allé, j’ai pas honte, je vous le dis: j’ai failli pleurer quand elle est entrée sur le plateau, c’était trop FOU, mieux que Beyoncé on stage quoi).

mercredie-blog-mode-nyc-assister-emission-tv-television-public-the-view-place-whoopi-goldberg

Evidemment, je me suis retrouvée sur le plateau pendant une coupure publicitaire (interpellation de Rosie Perez: “YOU! Come here, I LOVE YOUR HAIR! #mégaLOL).

mercredie-blog-mode-nyc-assister-emission-tv-television-public-the-view-place-whoopi-goldberg-Rosie-O-Donnell-rosie-perez

DSC_1334

 Top H&M (collection actuelle) – Jean Zara

Alors voilà, mon petit passage en revue est terminé ! J’espère qu’il vous a plu… Histoire de vous donner encore quelques pistes, je réponds à quelques questions que je me suis posée avant de partir:

– Un séjour à NYC, combien ça coûte ?
Cher, il faut le dire
. Les billets d’avion peuvent se trouver à des tarifs très avantageux si on s’y prend à l’avance, en revanche pour le logement sur place, surtout en hôtel, les prix montent très vite. Comme d’habitude, cela vaut toujours le coup de jeter un oeil aux alternatives types B&B si l’on apprécie le concept. Une fois sur place, je dirais que le coût de la vie est lui aussi élevé et qu’il faut un peu faire ses propres recherches pour trouver des restaurants cool et abordables (un peu comme dans n’importe quelle grande capitale européennes).

– Niveau shopping, comment ça se passe ?
Je n’ai pas eu de “révélation”. Tout le monde m’avait “prévenue” que j’allais devenir complètement “tarée” et qu’il me faudrait plusieurs valises pour rentrer, tant j’allais succomber aux tentations shopping. Il n’en fut rien. Très honnêtement, je n’ai pas accroché avec la ville à ce niveau là. A chaque fois que j’avais un coup de coeur, c’était pour une marque ou une enseigne européenne ! Comme je le disais plus haut, je me suis vraiment rendue compte de l’influence du vieux continent sur la mode, genre, pour de vrai. J’ai bien évidemment failli craquer pour certaines pièces typiquement américaines (particulièrement à Soho) mais, comment vous dire, 5200$ pour un manteau (je ne plaisante pas !), ce n’est pas non plus trop mon délire. Je n’ai pas trouvé que Macy’s valait le coup par exemple (voir le bâtiment de l’extérieur, étant donné qu’il s’agit du plus grand magasin du monde, est amplement suffisant je trouve). Je ne voyais pas non plus l’intérêt d’entrer dans des H&M, Zara ou Forever 21… En fait, la seule boutique INCONTOURNABLE à mon sens est Century 21, un énorme department store dans lequel vous pourrez trouver de grandes marques de designers et couturiers à des prix réduits jusqu’à -75% (autant vous dire que sur du Chloé, du Acne ou du Stella McCartney, ça fait plaisir). C’est vraiment le genre de truc que je n’avais jamais vu jusqu’à présent et où j’aurais pu passer des heures et des heures et des heures et des…

url

A moins d’avoir un objectif shopping bien particulier dans une grande chaîne (c’est quand même génial d’aller chez Victoria’s Secret ou Nike), je ne vous recommanderais même pas la fameuse 5th Avenue (trop de monde, trop de shops “mondialisés”, peu d’intérêt). Le quartier de Soho, en revanche, est beaucoup plus intéressant niveau shopping (avec quelques chouettes boutiques et concept stores à la Opening Ceremony !).

mercredie-blog-mode-nyc-shopping-tribeca-opening-ceremony

Niveau cosmétiques, vous pourrez vraiment vous faire plaisir ! Prenez le temps de vous arrêter dans les pharmacies type Rite Aid et Duane Street que vous trouverez à tous les coins de rue. Vous serez impressionnées par les quantités de choix de produits de beauté, de makeup et autres soins capillaires ! Pour les cheveux spécifiquement, un petit stop dans une des boutiques Ricky’s, chouchou de plein de naturals US, s’impose :)

– Comment se déplacer dans NYC ?
J’ai trouvé que les taxis n’étaient pas chers comparés à certaines grandes villes… Autrement, vous avez toujours la possibilité de prendre une carte de métro (que vous devrez très probablement utiliser à votre arrivée, de l’aéroport au centre ville), à charger selon vos besoins.

– Quel bon plan pour visiter les lieux “touristiques” ?
Le NYC City Pass (un pass au prix de 109$ par personne qui vous donne accès aux 6 attractions les plus connues de la ville: l’Empire State, le Musée d’Histoire Naturelle, le MET, le Top of the Rock ou le Guggenheim, la Statue de la Liberté et Ellis Island ou les Croisières Circle Line) est un bon compromis pour une première visite de la ville.

06-AK-Columns-Amazing-Kids-Adventures-A-5-Day-Visit-to-New-York-Using-the-CityPASS-CityPASS-logo

Il existe également d’autres “pass” avec des activités moins touristiques, voire carrément “niches”, qui seront sans doute appréciés de ceux qui ont déjà visité les principales activités. Le NYC City Pass vous fera économiser plus de 100$ par rapport à si vous achetiez toutes vos entrées individuellement. Aussi, il vous permet d’éviter (une partie) de la queue aux entrées. Concernant l’affluence, essayez de toujours privilégier les “extrêmes” de la journée (soit tôt le matin, soit tard le soir, par exemple pour l’Empire State !). En commençant nos journées par les musées, nous nous sommes assurés de ne pas avoir trop de queue (et c’est aussi cool de profiter du reste de la journée pour les trucs plus “fun”).

– Ils sont gentils les américains ?
Oui, oui et mille fois OUI ! L’incarnation même de la friendliness et de la bienveillance, et ce, dans tous les lieux que j’ai pu visiter. J’ai trouvé les new-yorkais très serviables et prêts à aider dans n’importe quelle situation (typiquement, personne ne vous enverra jamais chier contrairement à des villes comme… suivez mon regard). Quant aux serveurs des restaurants, on peut difficilement trouver plus adorables (en même temps, quand on est quasiment payé aux tips, on a plutôt intéret).

– Je suis pas trop fan de junk food, vais-je survivre ?
Attention, je m’apprête à détruire un mythe: avec les différentes prises de conscience veggie/vegan/green/organic, je peux vous assurer qu’il peut parfois être carrément DIFFICILE de trouver un VRAI burger bien gras. On se retrouve parfois entourés de bars à smoothie/soupes, sans la moindre once de graisse ou de viande. Quelque part, c’est pas plus mal… Aussi, je doute que les rations servies dans les restaurants de New York soient vraiment représentatives des portions gargantuesques que l’on s’imagine tous en pensant aux Etats-Unis. Mine de rien, je pense que la ville s’est adaptée aux touristes et à leur appétit. Du coup, pour vraiment halluciner des quantités, j’imagine qu’il vaut mieux se rendre en Amérique “profonde”… Enfin, je vous rassure, vous ne mourrez pas de faim à NYC !

IMG_4506

VOILÀ VOILÀ, vous savez TOUT !

Comme promis voici mon petit “programme”: Planning NYC mercredie.com ! Pour celles et ceux qui connaissent bien la ville, n’hésitez pas à partager vos bons plans en commentaires (et aussi à proposer des améliorations de mon “programme”) :)