Mes trois favoris “co-wash”.

Petite “nouveauté” dans ma routine (qui, je dois bien l’avouer, évolue sans cesse, pour le meilleur et parfois pour le pire): l’utilisation de produits lavants types “cleansing conditioners”.

Vous savez très certainement que je ne raffole pas des shampoings: je les trouve généralement beaucoup trop “décapants” pour mes cheveux, déjà très secs par nature… J’ai ainsi toujours privilégié l’utilisation d’après-shampoing (uniquement), pour le lavage ET le démêlage. Il m’arrivait de procéder à un shampoing “clarifiant” de temps à autres (mettons, une fois par mois), histoire de bien décrasser mon cuir chevelu (#classe) et d’éliminer les différentes couches de produits coiffants qui auraient pu s’accumuler et mal partir avec uniquement de l’après-shampoing.

Et puis, un jour, je me suis décidée à tester les “cleansing conditioner” qui traînaient chez moi (entre ceux que j’avais reçus et ceux que j’avais achetés un peu par hasard…) et trois d’entre eux sont clairement devenus mes chouchoux :)

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-naturels-nappy-no-poo-low-poo-shampoing-test-avis-cleansing-conditioner-matrix-biolage-mizani-true-textures-renpure-coconut-creme-co-wash

“Cleansing conditioner”, “cleansing cream”… mais de quoi parle-t-on, au juste ?

Si je devais m’exprimer très simplement je dirais qu’il s’agit de shampoings supra doux (qui ne moussent, du coup, généralement pas des masses) OU d’après-shampoing un peu plus nettoyants qu’à l’accoutumée… un joyeux entre-deux tout compte fait !

La version Matrix (“Biolage Cleansing Conditioner for Curly Hair”) est très agréable à utiliser (j’adore le système de flacon pompe !), elle laisse les cheveux tout doux et on a vraiment l’impression de recevoir un mini soin avant même la phase “après-shampoing” ! Elle est sans silicone, sans sulfate et sans paraben. J’aime bien laisser poser quelques minutes avant de rincer, j’ai remarqué que mes cheveux étaient légèrement plus faciles à démêler par la suite. La texture est vraiment très légère et ne laisse aucun dépôt sur les cheveux… Je recommanderais ce produit aux bouclées type “caucasiennes”, n’ayant pas nécessairement énormément de volume, qui trouvent leur chevelure trop desséchées après le shampoing.

J’aime aussi beaucoup la “cleansing cream” de Mizani (gamme “True Textures”) dont je vous parlais déjà ici ! Si vous avez déjà pu tester la marque et que vous en êtes satisfaites, alors je ne saurais que vous conseiller de tester ce produit, tout aussi efficace que ses confrères ! Le seul point négatif réside dans le fait que la bouteille soit un peu plus petite que celles des autres marques que j’ai pu essayer…

Ma préférence se porte sur la “crème cowash” Coconut de chez Renpure (marque dont je n’avais absolument jamais entendu parler…). Je l’avais commandé un peu (beaucoup) par hasard, et j’ai tout bonnement halluciné lors de ma première utilisation: la texture est folle, on dirait vraiment du lait de coco ! Malgré l’aspect trèèèès liquide de cette “crème lavante”, les cheveux sont vraiment chouchoutés (le produit est à base d’huile de coco, excellente pour “nos” cheveux :). Pour moi c’est vraiment LE meilleur “cleansing conditioner” car il permet de nettoyer et nourrir mes cheveux frisés en une seule fois, on a vraiment l’impression de baigner ses cheveux dans de l’huile de coco à chaque lavage, j’ai adoré cette sensation (mes bouclettes aussi) ! Vous serez également contentes de savoir qu’il ne contient ni sulfate, ni paraben, ni plein d’autres choses d’ailleurs… Cerise sur le gâteau (et contrairement à ce que je pensais au moment de découvrir le produit), il ne suffit que d’une toute petite dose pour cleaner et soigner l’ensemble de sa chevelure… ajoutez à cela le format pompe et vous comprendrez qu’il s’agit d’un excellent petit “investissement” ;)

Alors, QUI parmi vous utilise ce genre de produit ? Qui continue d’utiliser des shampoings ? Qui ne jure que par le NO POO absolu ? Je suis curieuse :)

PS: Pour celles qui se poseraient la question: oui, je continue d’utiliser un après-shampoing classique après avoir appliqué et rincé ma “cleansing cream” car mes cheveux sont vraiment difficiles à démêler sans… Ceci dit, si vous avez les cheveux plus fins et pas trop embrouillés, peut-être que vous n’aurez même plus besoin de cette étape :)

Comment protéger ses boucles pendant la nuit et les raviver le lendemain matin.

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-boucles-conserver-nuit-dormir-proteger-coiffure-ananas-pineapple-astuce-nappy-afro-hair-natural

Je ne compte plus le nombre de fois où vous m’avez demandé comment je faisais pour “dormir avec mes cheveux” (comprenez, comment je protège mes boucles pendant la nuit). Et je vous comprends ! Moi-même j’ai expérimenté plusieurs méthodes avant de pouvoir en trouver une qui soit vraiment “efficace”…

Celle-ci est toute simple. Vous connaissez sans doute l’approche pineapple, cette couette géante et approximative réalisée le plus possible à l’avant du crâne ? Hé bien, pour ma part, c’est celle que je suis, mais avec un petit twist ! En effet, je ne fais NON PAS UNE MAIS BIEN DEUX couettes (une à l’avant et l’autre à l’arrière, comme vous le verrez sur les photos suivantes, absolument indispensables vu la complexité de la technique… ahah !).

J’aime vraiment cette technique car elle me permet non seulement de conserver la définition de mes boucles (particulièrement sur les longueurs) et aussi de ne pas me réveiller avec un côté tout plat !

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-boucles-conserver-nuit-dormir-proteger-coiffure-ananas-pineapple-astuce-nappy-afro-hair-natural3

Il est très important d’utiliser de très gros chouchous (oui oui, vous m’avez bien lu, je parle vraiment de CHOUCHOUS) afin d’éviter de “marquer” les boucles.

L’idée est de laisser le plus de longueur possible sortir donc n’hésitez pas à “étirer” vos cheveux (en séparant chaque couette en deux et en tirant dans des directions opposées).

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-boucles-conserver-nuit-dormir-proteger-coiffure-ananas-pineapple-astuce-nappy-afro-hair-natural2

Et puis ben… voilà, c’est tout ! Vous avez toujours la possibilité d’enrouler par dessus un foulard en soie ou en satin si vous en avez l’habitude. En ce qui me concerne, j’ai toujours eu un peu de mal avec ce genre d’accessoires de nuit et je n’ai jamais vu de différence folle entre les moments où je les utilisais et les autres fois… Disons que j’ai l’air suffisamment débile comme ça pour devoir EN PLUS ajouter un petit voilage.

mercredie-blog-beaute-cheveux-frises-boucles-conserver-nuit-dormir-proteger-coiffure-ananas-pineapple-astuce-nappy-afro-hair-natural4

Au petit matin, deux produits chouchous pour réveiller les boucles qui se seraient éventuellement un peu emmêlées pendant la nuit (mais BEAUCOUP moins que si je n’avais pas fait mes deux ananas !):

Le spray Curl Recharge de chez Mizani (pour revoir ma vidéo test de toute la gamme, c’est ici) qui est parfait pour un usage lorsque les boucles sont encore bien jolies: sa texture ultra légère, proche de l’eau, va permettre de réveiller et de nourrir les boucles très naturellement (en gros, je spray juste un peu partout et hop, un coup de diffuseur (2min à peine) et c’est reparti pour un tour !).

– Et le spray Acticurl de chez Activilong que j’utilise plutôt sur les derniers jours après shampoing, lorsque mes boucles commencent à partir plus en live et que j’ai besoin de quasiment les redessiner. Celui-ci contient de l’aloé vera et de la glycérine végétale, deux ingrédients que j’ai déjà utilisés en tant que “gel”, d’où la belle performance niveau définition des boucles ! Pour rappel, voici ce que donne la glycérine pure après application de mes produits habituels le jour du shampoing…

 

N’hésitez pas à partager VOS astuces “coiffures dodo time” dans les commentaires ;)

1 2 3 4