Les Bucoliques.

Je crois que j’ai rarement trouvé un été aussi long… c’est pas désagréable hein, c’est juste que j’avais perdu l’habitude. Allez, j’arrête de me plaindre, cette belle saison me permet de vous proposer proposer un peu plus de looks estivaux que d’habitude… le tout en extérieur ;)

Aujourd’hui je vous propose donc une petit cadre enchanteur et bucolique. Vous avez remarqué ? Non seulement j’upgrade mes décors de shooting, mais EN PLUS j’explore de nouveau champs lexicaux: entre nous, c’était quand la dernière fois que vous avez entendu ou employé l’adjectif « bucolique » ? Pour ma part, ça remonte sûrement aux cours de Latin en terminale, quand on étudiait les textes de Virgile (ça en jette wesh). Quand j’y pense, six années passées à étudier une langue morte, pendant que les copains rentraient tranquillou à la maison, finissaient leur nuit ou pouvaient célébrer le début du week-end une heure plus tôt… tous ces sacrifices pour quoi ? Pour terminer en robe légère dans un champ de vignes. Great deal.

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c


« Gallus, dont la bucolique rapporte ici les paroles, cherche alors l’oubli dans l’évocation d’une Arcadie mythique qui lui offrirait un refuse contre la puissance tyrannique de l’Amour »: t’as rien compris en français ? imagine en latin.

Cette petite digression (pffffiou je donne tout aujourd’hui) linguistique me fait penser que j’aimerais bien apprendre une nouvelle langue ces prochains mois (une qui me soit vraiment utile cette fois, je précise quand même). L’espagnol, pourquoi pas ? Ou bien le japonais ou le chinois, si je me chauffe comme il faut… Il paraît qu’il existe des applis pas mal pour ça, il faudrait que je m’enquière (ouch…) de cette possibilité. En attendant, je ne connais personne qui soit devenu bilingue grâce à son téléphone… et j’imagine que vous non plus. Ceci dit, si vous êtes l’exception, manifestez-vous car ça m’intéresserait grandement. Oh, et puis je change de job en septembre (mais vu que vous êtes encore nombreux à penser que je suis blogueuse full time, ça vous fait une belle jambe !). J’y vais, j’ai pas trop peur, et ça va me faire du bien.

Retour au sujet principal de cet article: la mode, la mode, la mode. Avant de vous présenter mon look champêtre, je voulais partager avec vous mes 9 basiques Esprit préférés pour cet(te fin d’)été. Pour moi, Esprit est loin d’être une marque « tendance » (ce n’est pas chez elle qu’on retrouvera les « it pièces » de chaque saison). Au contraire, c’est plutôt une enseigne attachée à proposer tout au long de l’année une panoplie de bons basiques (qui ont en plus le mérite de durer dans le temps). Tout cela ne m’empêche pas de dénicher de temps en temps quelques « statement » pièces (comme la maxi robe de mon look du jour ou encore d’autres articles plus « essentiels »).

La sélection que je vous propose aujourd’hui me représente plutôt bien sachant que je ne porte quasiment jamais de pantalon l’été (dois-je vous rappeler ma passion pour les pièces toutes-en-un, style robes et combinaisons ?). Sans surprise, j’ai donc eu un gros coup de cœur pour la maxi robe à imprimés… mais ce n’est pas tout ! Quoi de plus pratique qu’une mini collection de petites jupes pour égayer la saison ? A associer avec n’importe quel top basique (un petit t-shirt côtelé blanc par exemple, je dis ça, je dis rien). Bon, vous l’aurez compris, cette sélection c’est un peu ce que ma valise pour une semaine de vacances pourrait contenir ! Allez, pluie de vichy, de motifs fleuris, de broderies anglaises et de petites nouettes sur vous les meufs !

mercredie-blog-blogger-mode-geneve-suisse-esprit-edc-selection-ete-2017-debardeur-robe-jupe-fleurs-fleurie-broderie-anglaise

1. Robe blanche à encolure volantée, 99,90.-
2. Maxi robe à motifs, 149,90.-
3. Jupe midi vichy, 79,90.-
4. Jupe en fin chiffon à petites fleurs, 79,90.-
5. Top à bretelles à nouer rouge, 49,90.-
6. Chemisier à carreaux vichy 100 % coton, 59,90.-
7. Jupe midi boutonnée jaune, 49,90.-
8. T-shirt côtelé blanc, 29,90.-
9. Jupe rayée à volants, 59,90.-

PS: pour celles que ça tracasse, les liens pointent vers le site suisse mais il y a évidemment les mêmes articles en France ;)

Et maintenant, PLACE AU LOOK (enfin !). J’attends vos commentaires (j’ai remarqué que quand je suppliais vous me laissiez des petits mots… ahaha) !

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c
Robe Esprit « George » – Espadrilles Castaner « Carina » – Cheveux perso ;)

Le plein de basiques dans vos dressings.

Vous le savez sans doute, depuis fin 2013, il m’arrive d’écrire pour « le magazine féminin audacieux » de Suisse romande Edelweiss. Et si vous me suivez de près, vous avez, j’en suis certaine, déjà lu l’article dans lequel je vous divulguais les secrets du dressing idéal. En effet, un placard plein à craquer ne signifie pas forcément « dressing de rêve ». Loin de là, même. En effet, en se concentrant sur les basiques, on s’assure plein de chouettes combinaisons et, surtout, beaucoup moins de prises de tête.

Build-the-Perfect-Wardrobe-1024x768

Voici donc quelques directions pour toutes celles qui, comme moi, voudraient se lancer dans la constitution d’un dressing idéal:

Reconsidérer ses basiques: non, ceux-ci ne sont pas neutres/ennuyeux/banals… ils doivent même carrément devenir les pièces maîtresses de votre garde-robe, un peu comme des fondations auxquelles on pourrait ensuite accorder plein d’autres pièces, accessoires etc. La quête de basiques est « sans fin » (il s’agit par essence de pièces intemporelles qui vous permettront du coup de vous créer les tenues les plus cool à tous les coups). Les bons classiques sont la base d’une garde-robe intelligente.

Faire le tri: commencez par vous débarrasser de tout ce que vous n’auriez pas porté ces 6 derniers mois. Si vous n’avez jamais trouvé l’inspiration pendant ce laps de temps, il y a quand même peu de chance pour que ça arrive les prochains jours.

S’assurer que chacune des pièces conservée vous inspire au moins trois chouettes tenues sans trop de prise de tête: rien qu’avec ça, j’ai pu me remettre moi-même sur de bonnes bases (dois-je par exemple vous rappeler ma dernière acquisition « manteau » ?).

Privilégier le confort: vos pièces maîtresses doivent, évidemment, être confortables. En d’autres termes, misez sur la qualité: les beaux tissus, la vraie laine, le coton, bref toutes les matières dans lesquelles on se sent bien et… qui durent !

Être consciente de ce qui nous met en valeur: vos fringues doivent vous aller et vous mettre en valeur. Pour en être certaine, demandez l’avis d’un mec (souvent beaucoup plus direct que celui d’une vendeuse ou de sa meilleure amie… LOL).

Esprit fait partie de ces enseignes qui, je trouve, propose depuis toujours des basiques indémodables et de bonne qualité, à des prix tout à fait raisonnables. Mon regard s’est ainsi naturellement posé sur les « indispensables » de la marque lorsque celle-ci m’a demandé mon avis sur la collection en ligne.

On commence tout d’abord avec 3 petits hauts tout simples et absolument incontournables (notez que tous les produits présentés sont proposés ici, dans la rubrique « Le top des basiques »).

basiques-mercredie-blog-mode-geneve-esprit-suisse-basiques-dressing-idealDe gauche à droite:
– Le t-shirt manches longues à encolure en V, 19,99€
– L’incontournable de cet hiver: le t-shirt manches longues à col roulé, soldé à 5,99€ !
– Le chemisier marine, 27,99€

On passe ensuite aux pantalons…

mercredie-blog-mode-esprit-suisse-selection-basiques-pantalons

– Si t’as pas ton jean stretch enduite, t’as rien compris ! 69,99€
– Idem pour le jean brut un peu flare… 69,99€
– Le jean stretch finition usée, 49,99€
– Le pantalon cigarette stretch à zips en couleur nude, pas forcément réservé à l’été ! 69,99€

Il ne nous manque plus que quelques pièces un peu plus fortes:

mercredie-blog-mode-basique-esprit-suisse-robe-blazer-manteau

– Une très belle petite robe noire structurée en jersey lourd, 39,99€
– Un joli manteau bien chaud en laine mélangée, soldé à 99,99€
– Et, pour finir cette sélection, un long blazer, trop canon, 89,99€

Et pour mes lectrices suisses, pensez Esprit Suisse :)