Les Bucoliques.

Je crois que j’ai rarement trouvé un été aussi long… c’est pas désagréable hein, c’est juste que j’avais perdu l’habitude. Allez, j’arrête de me plaindre, cette belle saison me permet de vous proposer proposer un peu plus de looks estivaux que d’habitude… le tout en extérieur ;)

Aujourd’hui je vous propose donc une petit cadre enchanteur et bucolique. Vous avez remarqué ? Non seulement j’upgrade mes décors de shooting, mais EN PLUS j’explore de nouveau champs lexicaux: entre nous, c’était quand la dernière fois que vous avez entendu ou employé l’adjectif « bucolique » ? Pour ma part, ça remonte sûrement aux cours de Latin en terminale, quand on étudiait les textes de Virgile (ça en jette wesh). Quand j’y pense, six années passées à étudier une langue morte, pendant que les copains rentraient tranquillou à la maison, finissaient leur nuit ou pouvaient célébrer le début du week-end une heure plus tôt… tous ces sacrifices pour quoi ? Pour terminer en robe légère dans un champ de vignes. Great deal.

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c


“Gallus, dont la bucolique rapporte ici les paroles, cherche alors l’oubli dans l’évocation d’une Arcadie mythique qui lui offrirait un refuse contre la puissance tyrannique de l’Amour”: t’as rien compris en français ? imagine en latin.

Cette petite digression (pffffiou je donne tout aujourd’hui) linguistique me fait penser que j’aimerais bien apprendre une nouvelle langue ces prochains mois (une qui me soit vraiment utile cette fois, je précise quand même). L’espagnol, pourquoi pas ? Ou bien le japonais ou le chinois, si je me chauffe comme il faut… Il paraît qu’il existe des applis pas mal pour ça, il faudrait que je m’enquière (ouch…) de cette possibilité. En attendant, je ne connais personne qui soit devenu bilingue grâce à son téléphone… et j’imagine que vous non plus. Ceci dit, si vous êtes l’exception, manifestez-vous car ça m’intéresserait grandement. Oh, et puis je change de job en septembre (mais vu que vous êtes encore nombreux à penser que je suis blogueuse full time, ça vous fait une belle jambe !). J’y vais, j’ai pas trop peur, et ça va me faire du bien.

Retour au sujet principal de cet article: la mode, la mode, la mode. Avant de vous présenter mon look champêtre, je voulais partager avec vous mes 9 basiques Esprit préférés pour cet(te fin d’)été. Pour moi, Esprit est loin d’être une marque “tendance” (ce n’est pas chez elle qu’on retrouvera les “it pièces” de chaque saison). Au contraire, c’est plutôt une enseigne attachée à proposer tout au long de l’année une panoplie de bons basiques (qui ont en plus le mérite de durer dans le temps). Tout cela ne m’empêche pas de dénicher de temps en temps quelques “statement” pièces (comme la maxi robe de mon look du jour ou encore d’autres articles plus “essentiels”).

La sélection que je vous propose aujourd’hui me représente plutôt bien sachant que je ne porte quasiment jamais de pantalon l’été (dois-je vous rappeler ma passion pour les pièces toutes-en-un, style robes et combinaisons ?). Sans surprise, j’ai donc eu un gros coup de cœur pour la maxi robe à imprimés… mais ce n’est pas tout ! Quoi de plus pratique qu’une mini collection de petites jupes pour égayer la saison ? A associer avec n’importe quel top basique (un petit t-shirt côtelé blanc par exemple, je dis ça, je dis rien). Bon, vous l’aurez compris, cette sélection c’est un peu ce que ma valise pour une semaine de vacances pourrait contenir ! Allez, pluie de vichy, de motifs fleuris, de broderies anglaises et de petites nouettes sur vous les meufs !

mercredie-blog-blogger-mode-geneve-suisse-esprit-edc-selection-ete-2017-debardeur-robe-jupe-fleurs-fleurie-broderie-anglaise

1. Robe blanche à encolure volantée, 99,90.-
2. Maxi robe à motifs, 149,90.-
3. Jupe midi vichy, 79,90.-
4. Jupe en fin chiffon à petites fleurs, 79,90.-
5. Top à bretelles à nouer rouge, 49,90.-
6. Chemisier à carreaux vichy 100 % coton, 59,90.-
7. Jupe midi boutonnée jaune, 49,90.-
8. T-shirt côtelé blanc, 29,90.-
9. Jupe rayée à volants, 59,90.-

PS: pour celles que ça tracasse, les liens pointent vers le site suisse mais il y a évidemment les mêmes articles en France ;)

Et maintenant, PLACE AU LOOK (enfin !). J’attends vos commentaires (j’ai remarqué que quand je suppliais vous me laissiez des petits mots… ahaha) !

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c

mercredie-blog-mode-geneve-suisse-robe-maxi-dress-george-longue-salmon-blogueuse-afro-hair-big-fro-natural-cheveux-frises-naturels-curly-nappy-3c
Robe Esprit “George” – Espadrilles Castaner “Carina” – Cheveux perso ;)

Ma routine soin du visage: acné, points noirs (et point final).

Suite directe de mon dernier article skincare (étroitement lié à l’alimentation), voici aujourd’hui ma dernière routine “soins du visage”.

Mais avant de commencer, une petite liste les choses qui n’ont été d’aucune utilité à ma peau (voire, qui l’ont complètement niquée).

 

—————– LES FAILS —————–

TOUS les produits dédiés aux peaux acnéiques (= en gros, tous ceux sur lesquels je me suis ruée quand j’ai commencé à bourgeonner): les crèmes Sebium de Bioderma, Effaclar K de La Roche Posayyyyy, ou encore Vichy Normaderm. La palme revient au célèbre Basique 3 temps de Clinique qui m’a fait un sacré ascenseur émotionnel: peau NICKEL en une semaine en utilisant les 3 produits… puis complètement asséchée et ravagée par les microkystes juste derrière. Sympa sympa. À ce jour je n’utilise plus que le savon (avec ma Clarisonic): la lotion est vraiment abrasive et j’ai eu l’impression que la lotion me donnait des boutons. J’ai aussi essayé le nouveau produit Curaspot (crème légère à laisser poser cinq minutes sur les zones à problèmes avant de rincer): ça assèche bien les boutons mais ça assèche aussi grave la peau dans son ensemble… vraiment pas une bonne solution sur le moyen / long terme donc.

La routine “sans eau”: absolument zéro impact sur les boutons et vraiment trop contraignant pour moi (je préfère me passer un bon coup d’eau sur le visage plutôt que de me démaquiller tous les matins à coup de lotion et de cotons…) !

giphy

Le soleil: CHAQUE ANNÉE je retrouve ma peau (et mes cheveux) dans des états catastrophiques au mois de septembre, au retour de la plage. Cette fois j’anticipe, j’ai déjà prévu de m’acheter une énorme capeline pour protéger mon visage et le haut de mon corps (et je pense aussi opter pour des box braids !). Et puis, fondamentalement, je n’ai pas envie d’être toute fripée dans quelques années donc j’évite au max les expositions. Les “Mais t’es bien blanche !” finissent par me passer au-dessus et, au pire, rien ne m’empêche de tricher à coup de St. Tropez.

Le téléphone: à force de me demander pourquoi je me retrouvais toujours avec une barre de bouton entre la joue et la mâchoire droite, j’ai fini par me réaliser que ça coïncidait avec la taille et l’emplacement de mon smartphone (championne du monde !). Depuis, c’est désinfection quotidienne obligatoire, ou kit mains libres.

 

————– LES RÉUSSITES —————

Trève de négativité, il y a quand même un bon paquet de choses qui ont très bien marché pour ma peau (en plus de changer mon alimentation !), morceaux choisis:

Les bonnes vieilles habitudes, à savoir la technique du layering (tout est dans cet article). Comme quoi, avoir un blog permet parfois de s’aider soi-même en regardant dans ses propres archives ! La clef du layering étant l’application de plusieurs couches hydratantes: tonique + sérum + crème. En fait, ce que j’avais complètement oublié dans ma phase de perdition, c’est que cet effort d’hydratation (et donc de régulation de la peau) était bien plus bénéfique que d’utiliser des produits décapants (= les produits pour peaux acnéiques que j’évoquais plus haut !).

Je n’ai pas vraiment de marques à vous recommander, j’ai l’impression que cette approche fonctionne avec n’importe quel produit hydratant ! Mais si vous voulez tout savoir, je n’utilise pas toujours de tonique (je m’asperge juste le visage avec l’eau de raisin Caudalie). J’adore le sérum jeunesse éclaircissant d’Alchimie Forever que j’utilise pour atténuer mes taches (la marque était déjà présente dans ma précédente routine, les produits ne sont pas donnés mais je suis toujours ravie de leur efficacité !) que j’applique juste avant la crème sorbet hydratante Caudalie.

RDV ici pour shopper le Coffret Hydratant (eau de raisin + crème sorbet hydratante), en plus les frais de port sont gratuits ;)

mercredie-blog-beaute-creme-sorbet-hydratante-eau-raisin-vinosource-caudalie-avis-test-acne-hydratation-layering-mille-feuilles

 

En cas de “coup dur” (genre gros bouton rouge bien douloureux), j’utilise la crème Cicalfate d’Avène, qui, malgré son apparence très grasse, soigne super bien ce genre de souci grâce au zinc qu’elle contient. En plus elle est top pour la cicatrisation. Pour finir, le layering ne serait rien sans un excellent démaquillage. Pour ma part, j’utilise depuis quelques mois l’eau de soin de la nouvelle marque ODAÏTÈS qui purifie et chouchoute ma peau (en plus de sentir vraiment trop bon !). Pour enlever le maquillage plus costaud / résistant (type waterproof), j’utilise toujours mon huile DHC :)

La brosse Clarisonic: je sais, je sais, je vous en ai déjà parlé 1500x mais, que voulez-vous, je ne peux plus m’en passer. Je l’utilise tous les soirs sous la douche après m’être démaquillée (je n’aime pas l’utiliser directement sur le maquillage, je trouve que ça salit trop rapidement l’embout brosse…).

Une fois par semaine, je me fais un petit masque (bien souvent celui à l’argile verte et à la menthe de Cattier).

 

La bétadine en savon liquide: marche super bien sur la poitrine ou le dos pour les boutons récalcitrants ! Il suffit de l’appliquer, faire mousser un peu et laisser poser quelques instants avant de rincer. J’ai été agréablement surprise par ce truc (j’ai découvert qu’on pouvait l’utiliser pour l’acné en lisant la notice). En revanche, ça fouette et je ne l’appliquerais pas sur le visage (du moins, pas régulièrement).

En traitement interne, je tourne au zinc ! Pas cher et dispo sans ordonnance, la prise de zinc peut faire des merveilles sur la peau et en peu de temps. J’en prends deux gélules chaque matin (demandez conseil à votre pharmacien / médecin traitant). Évidemment, j’ai dû cesser tous les autres compléments alimentaires (levure du bière, Oenobiol…) car beaucoup contiennent du gluten.

– Enfin, niveau makeup, je ne jure que par le fond de teint ELF anti-acné ! Très accessible (7.20 euros !), ultra pratique à utiliser et couvrant (c’est lui qui me fait un teint de fou sur mes photos Instagram, vu que vous êtes plusieurs à m’avoir demandé mon “secret” LOL !), il a tout bon (pour info, j’utilise la teinte “Sable” à laquelle j’ajoute une pointe de “Buff”, les jours où je suis un peu pâlote).

Capture d’écran 2016-06-30 à 22.06.51Garanti sans retouche (j’ai pas que ça à foutre !) ;)

Ce fond de teint est d’ailleurs devenu un peu trop couvrant, du coup je le mélange avec la Strobe Cream de MAC pour un effet plus glowy et moins mat.

VOILÀ VOILÀ vous savez tous les meufs.
J’espère que ça aide ;)