Parlons cheveux… Pourquoi ma texture a autant changé ?

Enfin, la réponse à la question que LE MONDE ENTIER se pose (du moins, une bonne partie d’entre vous): mais qu’ai-je donc fait à mes cheveux ?

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-naturels-afro-2019-texture-changement-3c-boucles2

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-naturels-afro-2019-texture-changement-3c-boucles3

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-naturels-afro-2019-texture-changement-3c-boucles4Chevelure (beaucoup) plus épaisse, boucles (beaucoup) plus resserrées, couleur (beaucoup) plus uniforme… La question semble légitime après tout !

Ma réponse à cette interrogation vous paraîtra peut-être un peu simpliste: pour une fois, je ne compte pas écrire une tartine au sujet de mes cheveux (qui occupent quand même une sacrée place ici depuis le début de ce blog !). Ce qu’il s’est passé, c’est tout bête: je n’ai plus RIEN fait à mes cheveux depuis ma dernière “grosse” coupe (2017).

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-naturels-afro-2019-texture-changement-3c-boucles6
Printemps 2017

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-naturels-afro-2019-texture-changement-3c-bouclesAutomne 2017

Voilà, au revoir et bonne semaine à toute !

Non je plaisante, je vais tout de même élaborer un petit peu autour de ce rien ;)

Quand la plupart d’entre vous m’avez “rencontrée”, je portais déjà mes cheveux bouclés “naturels”. Mais bon, NATURELS avec des énormes guillemets puisque j’étais une grosse frénétique des colorations, mèches e tutti quanti. A l’époque, je ne me rendais pas bien compte des dommages engendrés (et puis, à force, je m’étais tellement habituée à mes cheveux “abîmés”, que j’ai fini par me convaincre qu’il s’agissait de leur vraie nature). Ce n’est que lorsque j’ai pu comparer mes pointes colorées avec mes repousses toutes neuves que j’ai clairement constaté la différence de texture et de “qualité”.

https://i1.wp.com/mercredie.com/wp-content/uploads/2019/02/mercredie-blog-mode-beaute-curly-curls-nappy-boucles-frises-cheveux-hair-color-couleur-olia-test-review-avis-avant-apres-before-after-rouge-cerise-profond-test-red-cherry-3.jpg?resize=640%2C4242013: ma période rouge (cheveux super fins)

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-naturels-afro-2019-texture-changement-3c-boucles7Eté 2015: premières expérimentations de blond

 mercredie-blog-beaute-cheveux-afro-naturels-decoloration-bleached-hair-natural-platine-blonde-curls-curly-frises-big-platinum-dark-girl-mixed-tannedPrintemps 2016: décoloration totale

mercredie-blog-mode-beaute-cheveux-naturels-afro-2019-texture-changement-3c-boucles5Eté 2016: tentative de récupération de ma couleur naturelle (= échec cuisant, les pigments ne tenaient pas). On voit bien à quel point mes racines (non traitées) sont épaisses, alors que mes pointes sont clairement en fin de vie…

En plus de tuer à petit feu ma chevelure à force de colorations, décolorations, henné, mèches etc., je me laissais embobiner par les tutos Youtube et ses routines capillaires ultra sophistiquées (auxquelles j’ai d’ailleurs moi aussi contribué…): 12.000 produits appliqués les uns après les autres, un peu à l’image du layering pour le visage. Sauf que, je suis presque devenue “otage” de mes produits: sans eux (et sans tournicoter mes boucles autour de mes doigts !), impossible d’obtenir une boucle définie, avec du ressort et un semblant de bonne santé. Il fallait que je finter pour donner un aspect correct à mes cheveux défoncés. Je crois que je n’avais même jamais osé laisser sécher mes cheveux sans produits, de peur du résultat. Depuis ma coupe, j’ai arrêté “d’étouffer” mes cheveux avec des substances inutiles et je me limite à quelques incontournables: shampoing, après-shampoing, masque, crème, gel et éventuellement huile.

Pour le shampoing (je me lave les cheveux toutes les semaines environ), je prends simplement ce que j’ai sous la main. Pour le conditioner en revanche, j’aime beaucoup le Cantu qui démêle bien et qui est très abordable. Pour le masque, en ce moment je suis sur un mix de “base neutre bio” (shoppée sur Aroma-Zone) avec un peu toutes les huiles qui traînent dans ma salle de bains (et ma cuisine). J’essaye au maximum de garder mes cheveux trempés au moment d’appliquer mes produits coiffants (si nécessaire, j’utilise un spray pour les remouiller). En ce qui concerne les crèmes, j’ai trois chouchous: le leave-in Cantu (format pompe, plus pratique, plus économique !), le “Quench” de Aunt Jackie’s et la petite nouvelle, la crème coiffante NIIR, que j’ai récemment découverte. En “finition”, j’utilise le “Light Defining Gel” de Devacurl (que j’avais acheté à NYC il y a quelques années mais que je commence seulement à adorer !) sur l’ensemble de ma chevelure, et ce gel Eco Styler sur mes baby hair qui sont très crépus (leur texture est très différente du reste). Je sèche le tout au diffuseur. Et puis c’est tout. Pour la semaine. Je NE touche PLUS à mes cheveux: pas d’eau, pas de spray, pas de crème, pas de chaleur, rien… juste peut-être un peu d’huile pour que ça brille !

Vous avez la recette maintenant :)

Il aura donc fallu que je passe par les extrêmes (décoloration blonde platine puis (presque)-big chop) pour redécouvrir mes cheveux, tels qu’ils sortent de mon cuir chevelu (donc a priori sains), ceux avec lesquels je suis née.

A ce jour, je n’ai toujours pas fait de traitement chimique à mes cheveux, et je constate une différence incroyable: aucune casse (même quand je les peigne “à sec”, même si cela n’arrive quasiment jamais), la MÊME épaisseur de cheveux des racines aux pointes (si je fais des twists par exemple, ceux-ci seront aussi larges en haut qu’en bas… avant c’était un peu “queue de rat party” !). J’avoue ceci dit que parfois j’aimerais tenter de faire un “gloss” ou autre pour gagner en brillance… mais je crois que j’aurais toujours un peu peur d’anéantir tous mes efforts en cas de dommages irréversibles. Donc si vous avez une astuce pour radicalement gagner en luminosité, je prends !

Je m’arrêterai là pour aujourd’hui… à vous ;)

Ma mise en beauté de mariage (makeup & coiffure) !

mercredie-mariage-mac-cosmetics-mac-fixing-spray-charlotte-tilbury-bronze-glow-lightscapade-highlighter-enlumineur-matte-liquid-lipstick-fashion-legacy-red-rouge

Mille ans après mon mariage (pardonnez cette lenteur…), je vous propose de revenir sur la mise en beauté que j’ai adoptée pour l’occasion.

Je ne me souviens même plus si je l’avais clairement expliqué ou pas mais… j’ai préféré tout faire moi-même le jour J (comprenez, makeup et coiffure). Ceci s’explique sans doute du fait que j’ai TRÈS souvent été déçue du résultat les quelques fois où j’ai eu à passer entre les mains de quelqu’un (lors de shootings, d’événements, de défilés etc). Or, vous vous doutez bien qu’il était absolument hors de question pour moi de prendre le moindre risque pour mon mariage ! J’ai donc opté pour le “fait-maison”. EN PLUS ÇA FAIT DES ÉCONOMIES !

Pour les cheveux, après mille et un questionnements, j’ai décidé que je porterai mes frisettes habituelles, en mode “libres” (pas de coiffure spécifique, pas de chignon sophistiqué… rien que du naturel… enfin presque). Problème: il me manquait encore quelques centimètres pour avoir la chevelure rêvée le jour J. Et j’ajouterai que la météo imprévisible me faisait grave flipper.


Ce genre de contretemps n’était juste pas envisageable.

J’ai donc fini par opter pour une lacewig: simple, efficace, idéale pour une coupe nickel par tous les temps ! Mon choix s’est porté sur le modèle “3c whirly” de la collection Big Beautiful Hair de Outre (que j’ai évidemment beaucoup peigné et coupé un peu… beaucoup… pour obtenir une coupe similaire à celle que j’avais à l’époque, en un peu plus long).

Personne n’a tilté qu’il ne s’agissait pas de mes “vrais cheveux”. Je m’en félicite encore, tiens… #fierté.

En ce qui concerne le makeup, me suis quand même permise de tenter quelques délires, et plus particulièrement dès lors que j’ai su quelle robe je porterai. J’ai par exemple eu ma période “Je veux un makeup qui claque, genre COUTURE / RUNWAY“… hashtag mariage catwalk. Ce qui m’a notamment amenée à tester ce genre de truc:

#glitter #goldeyes #goldmakeup

Une publication partagée par Priscilla Rossi (@mercredieblog) le


C’était plutôt cool, et c’est le genre de petite fantaisie qui, après tout, me ressemblait pas mal… mais c’était sans compter un point HYPER important: je pleure vraiment très TRÈS facilement.

Ce genre de makeup était donc le pire des mauvais plans pour une future mariée comme moi.

Qui c’est qui pleurait avant même de se rendre à l’église ? C’est bibi.

Et puis, à force d’essayages foufous ou trop classiques, j’ai fini par revenir sur mes fondamentaux: un look assez “light”, avec des lèvres d’un rouge profond, mat. Bon, attention, pas trop light non plus, c’est pour un mariage ! Il faut donc amplifier le truc pour que 1. ça tienne le “choc” (des embrassades, des pleurs, des bisous…), 2. ça rende bien sur les photos, mais surtout… 3. ça me ressemble ! Hé oui, c’est bête, mais à force d’essayages, je me suis rendue compte qu’il n’y avait absolument aucun sens à vouloir me “transformer” pour ce jour si important. D’autant plus que la plupart des makeup de mariée “classiques” sont généralement très centrés sur les yeux (chose qui ne me va pas vraiment en général) et très peu sur la bouche. Or, mettez-moi une bouche rose pâle… et déjà, ce n’est plus vraiment moi (en plus, ça me donne l’air fatigué) ! Ç’aurait été dommage pour un jour si important… non ?

mercredie-mariage-mac-cosmetiques-bride-natural-afro-cheveux-frises-lacewig-big-beautiful

mercredie-mariage-mac-cosmetics-mac-fixing-spray-charlotte-tilbury-bronze-glow-lightscapade-highlighter-enlumineur

mercredie-mariage-mac-cosmetics-mac-fixing-spray-charlotte-tilbury-bronze-glow-lightscapade-highlighter-enlumineur-photo-love-session-maison-guillemette-pince-cheveux-dolce

(photos La Femme Gribouillage)

Et puisque c’est vraiment un makeup très très simple… je vous ai fait une petite vidéo. Hé oui, rappelez-vous, j’ai une chaîne Youtube. C’est vrai, elle prenait un peu la poussière… mais je vais essayer d’y remédier ;)

Pour ce makeup, j’ai utilisé (par ordre d’apparition):

 

 

* Fond de teint Bobbi Brown Long Wear Finish Compact Foundation (teinte “Warm Natural”)
* Pinceau fond de teint Sephora Pro 56
* Anti-cernes MAC Studio Finish (teintes NC35 et NC30)
* Pinceau Bare Escentuals Max Coverage Concealer + Beauty Blender
* Brume MAC Prep+Prime Fix+
* Poudre MAC Mineralize Skinfinish (teinte “Medium Golden”)
* MAC Cream Color Base (teinte “Hush”)
* Palette Too Faced “Chocolate Bar
* Pinceau Sigma Large Shader E60
* Pinceau MAC 286
* Crayon Sephora Contour Eye Pencil 12HR wear (teinte 13 “Tiramisu matte“)
* Recourbe-cil MAC
* Mascara MAC “Haute & Naughty Too Black Lash
* Pinceau / brosse à sourcils Anastasia Beverly Hills
* Fixateur sourcils invisible Black Up
* Palette contouring / highlighting Charlotte Tilbury Filmstar Bronze & Glow (teinte “Medium Dark”)
* Pinceau contouring MAC
* Strobe Cream MAC
* Highlighter MAC “Soft & Gentle” Mineralize Skinfinish
* Pinceau contouring MAC
* Blush H&M (+ pinceau NARS Yachiyo)
* Primer lèvres MAC Prep+Prime
* Lipstick MAC Retro Matte Liquid Lipcolor (teinte “Fashion Legacy”)

 

 

J’espère que cet article pour plaira. Pour continuer sur le thème du mariage, je vous propose de (re)lire mes précédents articles !

********** Pour visionner mon mini film de mariage… c’est par ICI ! **********
********** Pour lire mon article mariage « à chaud »… c’est par ICI ! **********
********** Pour lire mon article « préparatifs et wedding planner »… c’est par ICI ! **********
********** Pour lire mon article « déco »… c’est par ICI ! **********
********** Pour lire mon article « tenues et accessoires »… c’est par ICI ! **********
********** Pour lire mes « 20 conseils pour un mariage plus que parfait »… c’est par ICI ! **********

1 2 3 4 8