Ma folle lune de miel en Thaïlande.

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai3

Après vous avoir foutu le seum deux semaines durant sur les réseaux sociaux (et non, je ne suis partie « un mois » comme certaines l’ont insinué… je sais que ça paraissait long mais quand même !), je voulais juste revenir sur mon très joli séjour en Thaïlande ! Je ne ferai pas (trop) long, d’une part parce que j’avais déjà écrit un article très détaillé sur la destination quand j’y suis allée la première fois, d’autre part parce que les photos feront tout le travail ;)

Si je devais résumer ce voyage de rêve, je vous dirais déjà que notre choix de parcours était juste PAR-FAIT (région de Phuket puis îles de Koh Yao Noi et Koh Yao Yai): très peu de touristes (malgré la haute saison !), des plages exceptionnelles (qu’elles soient aménagées ou sauvages d’ailleurs), plein d’activités à faire sur place (bronzette, kayak, paddle, balade en scoot, quad, bateau…), de nouveaux animaux à rencontrer (calaos, varans, singes…), des spécialités culinaires à tomber… bref, le pied (bravo le mari pour l’organisation) !

 

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-food-riz-gluant-mango-sticky-rice-seafood-fruits-de-mer-burger

 

Donc si vous avez encore des idées reçues sur la Thaïlande (tourisme sexuel, plages bondées et cheapos…), vous vous trompez sur toute la ligne ! Évidemment, ça existe (notamment à Patong, un coin qui concentre à peu près tout ce que l’on voit dans « Enquête Exclusive »… un vrai repaire de cas soc’ pour faire simple… on y est quand même passés pour voir le club de Seth Gueko !) mais c’est vraiment très loin de représenter le pays (cette réputation est d’ailleurs une vraie tare pour les locaux et expats, nous avons pu en discuter plusieurs fois avec certains). Il existe tellement de villes et d’îles éblouissantes (et ce, que l’on soit plutôt posey ou aventuriers) qu’il serait dommage de ne pas s’intéresser à cette facette plus calme et moins connue de la Thaïlande (j’ai entendu beaucoup de récits de « déçus » de la Thaïlande… ça montre la nécessité absolue de bien choisir son parcours pour vivre le rêve !). A savoir que, par rapport à pas mal de destinations à proximité (Indonésie, Cambodge…), la Thaïlande reste un cran moins onéreuse (vous pourrez par exemple taper dans du grand luxe beaucoup plus facilement si vous voulez vous faire un kiff !).

Sinon, les thaï sont toujours aussi adorables (je vous avais déjà tannés avec ça dans mon premier article mais je vous assure que c’est suffisamment dingue pour être relevé une nouvelle fois) ! Qu’il s’agisse du personnel hôtelier, des conducteurs de taxi, des locaux rencontrés lors de nos balades, des commerçants, des restaurateurs, gentillesse et sourires sont la norme… et ça fait un bien fou au moral. Ce voyage m’a d’ailleurs tellement détendue, vous n’imaginez même pas, c’est comme si mon corps s’était remis à zéro (genre je me levais à 8h sans réveil alors qu’ici, même le dimanche à midi, je suis en galère…) ! Je pense que les nombreux « thaï massages » que je me suis accordée ont pas mal aidé ahah ! Tiens, petit conseil au passage: contrairement à ce que je pensais initialement, il vaut mieux vous rendre dans de vrais spas pour expérimenter les meilleurs massages: c’est parfois (beaucoup) plus cher que les « masseuses de rue » mais au moins vous avez la certitude que les thérapeutes ont été formées dans les instituts les plus reconnus du pays (apparemment c’est un truc de fou, on leur demande par exemple de faire des pompes sur les doigts pour les renforcer au max… je vous assure que ça se sent pendant le massage lol). Un mauvais massage thaï peut vraiment vous ruiner le dos pour le coup… soyez prudents.

Oh, et j’oubliais, ce voyage aura aussi été l’occasion de faire une belle détox maquillage puisque j’ai été 100% makeup-free au cours de ces deux semaines: en plus d’être assez exceptionnel pour moi, c’était vraiment cool. Vous voyez, il m’en faut peu parfois.

Allé, place aux photos maintenant, j’espère qu’elles vous plairont :)

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-bandara-villa-phuket2

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-phuket-patong-cocktail-watermelon-shake-pasteque-fresh-fruits

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-koh-yao-resort-beach

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-bandara-villa-phuket

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-bandara-villa-phuket-piscine-privee-individuelle

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-phuket-elephants-market

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-phuket-elephants

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-phuket-patong-seth-gueko-bar

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai4

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-chambre-deluxe-room-restaurant

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-singha-beer

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-chambre-deluxe-room

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-petit-dejeuner-breakfast

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-koh-yao-resort

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-chambre-deluxe-room-restaurant-massage

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-chambre-deluxe-room-restaurant2

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai2

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-ile-island-long-tail

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-ile-island

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-koh-yao-resort-chambre

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-chambre-deluxe-room-restaurant-beach-monkeys

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-koh-yao-resort-varan-malais

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-ile-foret

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-plage-beach-bandara-villas

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-santhiya-Koh-Phangan-Resort-Spa-koh-yao-yai-ile-island2

mercredie-blog-mode-thailande-travel-bloggeuse-voyage-piscine-yoga-lunge-sixe-senses

Et si on en finissait avec les poches sous les yeux ?

De TOUS temps, j’ai eu des poches sous les yeux.

C’est un peu ma marque de fabrique: plus ou moins visibles, plus ou moins marquées… mais bel et bien toujours là. C’est simple, j’ai toujours l’air fatiguée, et ce, malgré des nuits de plus de 10h (qui deviennent de plus en plus rares, il faut bien l’avouer…). C’est tellement un truc de ouf que ça m’empêche parfois de faire des photos… Sauf quand j’ai pas trop le choix: un peu comme ce jour de StreetStyle Madmoizelle (là c’était même plus de la fatigue, j’étais clairement au bout de ma vie…):

mercredie-priscilla-street-style-madmoizelle-streetstyleEnfin, ça ne nous avait pas empêché de rigoler hein ! LOL

Un jour j’ai découvert que ces saloperies de poches (pas forcement teintées mais bien (BIIIIIIIEN) gonflées !) pouvaient être liées à l’alimentation (encore et toujours). En effet, dix jours à peine après avoir complètement arrêté le gluten, je me suis retrouvée avec des « dessous d’yeux plats ». Genre aucun cerne, aucune poche, la platitude absolue… et donc un visage ultra frais. J’ai grave kiffé.

Aujourd’hui j’ai (un peu) replongé dans mon mode d’alimentation « d’avant », je succombe volontiers à un burger, à des biscuits, ou tout simplement à un bon plat de pâtes. Si j’arrive à gérer les effets sur ma peau, les conséquences sur ma fatigue (et donc mes cernes) sont indéniables. Alors quand on m’a proposé de tester les patchs DHC, j’ai tout de suite accepté: d’une, parce que c’est typiquement le genre de produits que je n’aurais jamais acheté moi-même et, de deux, parce que même si j’en avais eu en ma possession, je n’aurais jamais pris le risque de les essayer « juste comme ça ». C’est bête mais quand je dispose de produits en quantité limitée, j’ai tendance à les réservant aux « grandes occasions »… pour, au final, ne jamais les utiliser. Belle logique n’est-ce pas..?

DHC est une marque japonaise que j’utilise déjà depuis plusieurs années pour le plus grand bonheur de ma peau, principalement à travers l’huile démaquillante (qui est juste le meilleur démaquillant du monde !). Aucune réticence donc à remettre une des zones les plus sensibles de mon visage « entre ses mains ». Ces strips, gorgés d’extraits de plantes (mûre, pivoine, alpha-arbutine, soja et fleurs d’olivier) promettent d’illuminer le regard tout en lissant et en éclaircissant les poches sous les yeux. La marque explique qu’ils sont l’idéal « après un long voyage » par exemple. Ça tombe bien: 28 ans que je voyage dans la fatigue. Rep a sa DHC.

 

************************* MISE EN PRATIQUE *************************

Les patchs (6 par boite), se retirent et se posent vraiment facilement (la forme suit naturellement la forme des yeux, il est donc très simple de les positionner, voire, de les repositionner si on s’est un peu foirée au début lol). Une sensation de frais apaisante se fait immédiatement sentir. Pour le temps de pause, libre à vous de les laisser 20/30min… ou bien carrément toute la nuit ! Pour mon premier essai, je les ai laissés une heure.

mercredie-blog-dhc-revitalizing-moisture-strips-patch-yeux-poches-cernes-essai

************************* RÉSULTATS *************************

Moi qui n’attendais pas grand chose de ces « gadgets », j’avoue avoir été agréablement surprise ! Déjà j’ai adore la sensation de confort apportée pendant le port des strips. Niveau éclaircissement, pas trop convaincue puisque j’ai toujours le contour des yeux bien plus sombre que le reste de mon visage… En revanche, le dégonflement est bien réel, voyez vous-même:

AVANT:

mercredie-blog-dhc-revitalizing-moisture-strips-patch-yeux-poches-cernes-AVANT

APRÈS:

mercredie-blog-dhc-revitalizing-moisture-strips-patch-yeux-poches-cernes-APRES

mercredie-blog-dhc-revitalizing-moisture-strips-patch-yeux-poches-cernes

Bluffant, non ?

************************* CONCLUSION *************************

A essayer donc si vous avez tendance à avoir des poches sous les yeux ! Perso, je garde mon petit stock sous la main que je n’hésiterai pas à dégainer pour les (plus ou moins) grandes occasions ! Pour info, les « Revitalizing Moisture Strips » DHC sont vendus par six au prix de 12€ ;)

Les testerez-vous ? :)

1 2 3 4 27